Basilique de Koekelberg : les Bruxellois attaqués en plein cœur !

 

Martine Motteux-A. tenant dans sa main droite l’objet du délit

 La si raffinée et élégante basilique de Koekelberg, joyau épuré de l’architecture belge est la cible d’actes de vandales, de jeunes bruxellois (je précise) depuis deux semaines !

La finesse et l’élégance de l’édifice font oublier ses dimensions impressionnantes. Il s’agit de l’un des monuments les plus remarquables dans le style coprolithe. C’est le grand roi Léopold II (bientôt déboulonné par les militants de la gauche radicale) qui avait conçu de tracer une allée solennelle devant mener à un « Panthéon des Belges », ce dont attestent encore les deux splendides avenues qui jouxtent le site.

C’est un roc ! … c’est un pic ! … c’est un cap !

Que dis-je, c’est un immonde bidule !

“Il est passé à quelques centimètres de ma tête” déclare Martine Motteux-A. la vice-rectrice (photo plus haut, l’objet du délit en main). Elle tient néanmoins à remercier Ahmed Laaouej, maïeur de la charmante commune bruxelloise bien connue pour l’accueil généreux de nos amis les coraniques, pour avoir rapidement pris des mesures. “On se sent tellement rassurés”!

La Basilique de K.dramatiqures est la cinquième plus grande église du monde – la plus énorme faisant toute la fierté de Yamoussoukro en Côte d’Ivoire.( Et la plus monstrueuse si je peux me permettre. Chaque fois que je passe devant, je me demande pourquoi les vandales ne se sont pas attaqués à ce colosse de béton au lieu d’incendier Notre-Dame !)

 Certes, pour sa rénovation, les donateurs seront moins nombreux.

Ndr : ces remarques sont tout à fait personnelles et je me garderai bien de les publier sur les réseaux sociaux.

Je poursuis : La zone de police Bruxelles-Ouest a installé un poste permanent sur le terrain. 24 heures sur 24, des patrouilles circuleront également autour du site, au grand bonheur des bruxellois toujours heureux d’ouvrir leur bourse pour les causes les plus honorables.

« Dingue ce vandalisme gratuit qui peut carrément tuer. Jamais cru que l’on pourrait craindre pour sa vie ici » ajoute la blonde vice-rectrice, une fois remise de sa frayeur. (Pourcentages d’étrangers dans la population totale de la commune en 2021 : 35,3 %)

Moi, personnellement, jamais je n’aurais cru devoir mettre la main au portefeuille pour cet hallucinant Kouglof.

Et voici l’un des seuls vitraux (d’une valeur inestimable) qui a heureusement échappé au déchainement des jeunes déprédateurs « bruxellois ». Il s’agit de la fenêtre du bureau même de la vice-rectrice !

Nous apprenons que la façade du bâtiment a également été taguée à la peinture blanche. (Au prix de la peinture, il doit s’agir d‘une clique de racailles plutôt argenteuses)

Anne Schubert

image_pdfimage_print

7 Commentaires

  1. Bruxelles est une ville arabe non pas a 35% mais a 90% , et ceux ci ne vont pas tolérer une Basilique qui est contraire a leur idéologie totalitaire , il finiront par la détruire et la remplacer par un minaret 🍖🥫🫔🍚🥮🍲🍣🍠🥩🍬🍭🍩🍨🍫🧁🍲🥂

  2. il fallait forcément s’y attendre et ce depuis la déclaration de boumedienne à l’onu en 74. »Nous viendrons par millions et pas en amis »……..à part ça, les « blancs » ont quelque chose d’intéressant à raconter au lieu de chouiner à la moyen-oriental ? ; ils croivent quoi, qu’ils vont s’arrêter en si bon ch’min ?

  3. table rase du passé, transformer les églises en musée puis en mosquée

  4. Lancer un pavé dans une église c’est comme ne pas voté ou voté blanc ! C’est un acte inutile puisque l’église en question sera reconstruite ! L’église devrait se réformer avec l’histoire du célibat ? Qui peut pensez que Jésus enfilait des perles ? Il en lâchait ! C’est élégant mais enfin pourquoi les prêtres n’ont pas de bonne, bonne ? Les papes y ont pensé ne l’ont jamais fait ! François s’en lave les mains et lave les pieds ? Alors, alors ?😇

  5. Koekelberg, Ganshoren,Molenbeek et bien d’autres sont désormais des communes aux mains des enturbannés ! Au fait, y a t’-il encore une commune qui ne soit pas soumise à leur diktat à Bruxellistan ? Et, à propos de basilique, nombre de cathos belges bcbg, ignares et soumis,s’étalent comme des carpettes devant les mohamerdeux !Ecoeurant !

  6. Comment se fait-il qu’on ne peut pas savoir ce que ces tags disaient? Cela pourrait certainement nous éclairer sur la raison de ces vandalismes. Il y a donc toujours une volonté de cacher la réalité à la population, comment est-ce possible? Quand est-ce que les médias vont assumer de traiter l’information dans son intégralité? Je n’appelle pas ça de l’information quand on cache des éléments importants pour sa compréhension. En tout cas j’ai cherché des photos des tags et je n’en ai pas trouvé.

Les commentaires sont fermés.