Bataclan : la mobilisation doit s’élargir !

Publié le 12 septembre 2018 - par - 19 commentaires - 959 vues
Share

Dans les recoins les plus glauques des mosquées radicalisées, les salafistes se réjouissent secrètement. Selon eux, la conquête de la France est désormais assurée mais ses modalités restent à définir. Faudra-t-il s’appuyer sur les élections ou recourir à la terreur et au sabre comme l’a fait Mahomet en son temps ? Devra-t-on maintenir une économie ouverte sur le progrès ou revenir à la société pastorale du septième siècle ? Enfin, que fera-t-on des mécréants qui refuseront de se soumettre ? Pour le moment, ces imams et leurs fidèles se mobilisent pour Médine au Bataclan. Ce n’est plus le nom d’une salle de spectacle. C’est devenu celui d’une bataille remportée contre les Français. Le concert prévu le 19 octobre n’est rien d’autre que la commémoration de cette grande victoire de l’islam !

Les Français ne réalisent pas l’affront qui leur est fait parce que la culpabilité, la propagande et la peur altèrent gravement leur instinct de conservation. On leur répète qu’ils sont coupables de toute la misère humaine, qu’ils ont capturé les Noirs, pillé la richesse du tiers-monde et finalement massacré les juifs dans un ultime sursaut de monstruosité. On leur commande de se soumettre à un « État de droit » qui s’accommode de la culture de l’égorgement, de l’antisémitisme et de l’esclavage des femmes ! Ils subissent enfin une triple punition. Des attentats occultés par les médias menacent leur vie tous les jours et ils se font traiter de nazis dès qu’ils s’en indignent. Ceux qui veulent résister, comme la courageuse Christine Tasin, s’exposent à de lourdes peines de prison.

Tout a été dit, et par des plumes plus talentueuses que la mienne, sur les conséquences catastrophiques qu’entraînerait la tenue de cet infâme concert. Pour le moment, seules les mouvances du CNRE et de Riposte laïque font campagne pour s’opposer à cette profanation. Un appel a été publié, mais comment ne pas voir que de nombreuses personnalités, pourtant proches de nos idées, brillent par leur absence ? Si les grands partis auxquels Renaud Camus vient d’adresser une lettre solennelle ne prennent pas position et s’enfoncent dans l’ignominie, notre manifestation réunira un nombre insuffisant de braves et sera ignorée par les médias.

Les présents auront sauvé leur honneur. Il ne leur restera plus qu’à écouter le son du glas en sachant que, d’ici quelques décennies, leurs malheureux compatriotes devront choisir entre la valise et le cercueil.

Gérard Pince

Membre du CNRE

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Clamp

« la conquête de la [ … ] restent à définir » : POINT CRUCIAL de l’argumentaire résistant, le RESULTAT A TERME ; qu’on s’en sorte, au mieux, avec un pays style Iran, Ar S, Alg, Pkstn… ( où les représentants d’autres cultes que l’islam se sont faits toujours plus rares avec les siècles ) avec des économies dépendant uniqt du pétrole ou périclitant faute de colonisateur et des lois immondes, ou au sommet du spectre avec un massacre généralisé, dans TOUS les cas, cette option est infiniment sombr

Denis FK

Quand aurons-nous des précisions sur cette manifestation contre ce médine au Bataclan, svp?
Quand bien même il s’appellerait « la mec », je veux participer!

Opus

Pince-mi et pince-moi sont dans un bateau. Gérard tombe à l’eau. Qui est-ce qui reste ?

Olivia

PS : j’ai interpellé par courriel un Sénateur – dont le discours récent m’a laissé entrevoir qu’il n’était pas aussi atteint de cécité que bien d’autres de la classe politique. Bref, je lui ai écrit au sujet du spectacle de Médine au Bataclan, lui laissant entendre que j’attendais, non seulement sa réaction à ce sujet mais aussi celui de son parti. Espérons qu’il y aura une réaction dans le bon sens.

Olivia

L’autre problème c’est la distance pour les provinciaux. Dans l’hypothèse où l’on trouve un covotureur reste le problème de trouver un hôtel le soir car j’imagine que personne ne peut faire un aller-retour Paris-province le même jour… Et connaissant le prix des hôtels, pour un retraité… Enfin, comment ne pas craindre aussi de se déplacer pour rien si, au dernier moment, le préfet interdit la manif ? Je pense que beaucoup se font le même genre de réflexions…

DUFAITREZ

Reniements en série : Colonisation algérienne, Culture Française, lèpre, Gaulois, alcoolos, fainéants… j’arrête ! Macron déborde ! Notre haine aussi !
J’ai cru entendre, ce jour, que Maurice Audin serait réhabilité !! Au Panthéon ?
Le PC exulte, les PN pleurent…
Le Bataclan sera la Cerise sur le Gâteau ! Empoisonné…

patphil

si j’habitais dans la région parisienne, je répondrai à la provocation musulmano-fachiste en brandissant un portrait d’un des assassinés , comme le font les manifestants de chemnitz

Charles DALGER

Rappel : – En allant manifester contre le déchet au Bataclan, se munir de projectiles, de préférences incendiaires, est très fortement recommandé, pour ne pas dire obligatoire.

liliane

EVITONS TOUT DE MEME LES DEBORDEMENTS ET LA VIOLENCE

CHANTAL SENDILLON-NERI

nous ne verrons pas un « Orban » chez nous de sitot,il suffit de voir que pas une seule personnalité politique ne fait le relais de notre indignation ! cela donne à réfléchir quant à l’honneteté de leurs discours

liliane

ATTENDEZ D’Y ETRE AVANT DE PARLER

barbot

Excellent article. Malheureusement nous sommes entourés au mieux de sourds, au pire d’imbéciles suicidaires.

Respectvaleurs

Tout est dit avec beaucoup de concision.

Absarokee

Il faut être présent massivement devant le Bataclan pour physiquement contraindre ce rappeur de déverser sa haine islamique ailleurs.

Le Blob

Détruire le transformateur électrique qui alimente tout le quartier. Souvenez-vous de la Gare Montparnasse…

De Profundis Macronibus

« Les présents auront sauvé leur honneur. Il ne leur restera plus qu’à écouter le son du glas en sachant que, d’ici quelques décennies, leurs malheureux compatriotes devront choisir entre la valise et le cercueil. »
Sauf si… Comme on dit dans ma bonne ville de Nice, « je sens qu’il est en train de me monter le cristou » et je pense ne pas être le seul dans cet état de fébrilité avancé. Va savoir sur quoi ça peut déboucher… et ça ne prendra pas forcément quelques décennies !

ANONYME

Bravo j’ai le même ressenti et la même indignation, mais je suis niçoise… le cristou va faire la différence, à Nice nous l’avons subi dans notre chair, nous sommes profondément marqués et perso j’ai une allergie épidermique à cette soi-disant religion, qui cause tant de malheurs. Il ne faut pas que cette provocation ignoble puisse se tenir au Bataclan, nous ne sommes pas des veaux, soyons dignes de nos ancêtres et paix aux victimes assassinées.

pauledesbaux

et la bouffaïsse non ?

ANONYME

Oui c’est synonyme, je vois que vous connaissez Mado la Niçoise (Noëlle Perna), bonne journée.