Bataclan : Nathalie, cela fait trois ans que tu me manques…

Publié le 13 novembre 2018 - par - 26 commentaires - 2 711 vues
Share

Oui, bien sûr ! 18 juillet 1984. Un des plus beaux jours de ma vie. Tu arrivais dans notre famille. Tu étais, comme pour tous les parents, le plus beau bébé du monde, nous étions émerveillés, ta mère et moi, devant toi.

13 novembre 2015 : le pire jour de mon existence. Des raclures de chiottes, des porcs, des monstres lâches m’ont arraché ce que j’avais de plus cher au monde, mon enfant. Cela fait trois ans que je ne peux plus te serrer dans mes bras, t’embrasser. Ceux qui me disent qu’avec le temps cela va s’arranger n’y connaissent rien, ou n’ont jamais vécu cela. Bien au contraire, plus le temps passe et plus le manque augmente. J’aurais tellement envie de te serrer dans mes bras, de t’étreindre et de t’embrasser !

Depuis tout ce temps, je n’ai cessé de me battre pour essayer de révéler aux gens ce qu’il s’est passé réellement, ce que l’État essaie bien précautionneusement de nous cacher. Je crois que c’est Coluche qui disait : la France est le plus beau pays du monde dirigé par les hommes politiques les plus cons du monde. Comme il avait raison ! Nous avons quand même remporté une grande et belle victoire. Ce rappeur islamiste qui voulait venir chanter là même où toi et 98 autres personnes avez fermé les yeux ! Nous avons réussi à faire annuler ce concert abject. Mais ce n’est qu’une bataille, le concert est certes annulé mais les paroles restent, de toute façon. Jusqu’au-boutiste comme je suis, jamais je ne l’aurais laissé chanter au Bataclan.

J’essaie de multiplier les interviews (non pas que cela me plaise) pour que les Français se rendent enfin compte que, si nous ne réagissons pas rapidement, nous finirons par vivre sous la charia. Comme c’est déjà le cas dans certaines zones de non-droit. Alors, si je suis interviewé par un journal de gauche, je suis un salopard de facho ou d’extrême droite. Pour les plus virulents, je passe pour un paumé qui est tellement atteint qu’il dit n’importe quoi. En vérité, ils ne savent plus comment me prendre, puisque je n’appartiens à aucun parti politique, ni de droite ni de gauche. Je ne cherche pas à me faire élire et je n’ai rien à vendre .

Tu me connais, je ne suis pas du tout du genre à lâcher. Je suis déterminé, et parfois borné et buté. Alors, je ne lâcherai rien pour toi et tes compagnons d’infortune.

Je ne comprendrai jamais ces politiques, pour lesquels j’ai une aversion totale, qui peuvent laisser ce magnifique pays se liquéfier et supportent TOUT ce qui vient des islamistes. Ils leur lèchent les babouches, ils acceptent ce que nous imposent ces assassins : les humiliations, les prières de rue,  les accoutrements tels que djellabas, femmes voilées, l’abattage halal, la suppression des crèches à Noël, les cafés interdits aux femmes. Et on permet à des crétins qui braillent des insanités sur les Blancs de se produire dans des salles de spectacle comme ce crétin décérébré de Nick Conrad, qui beugle qu’il faut rentrer dans les crèches pour tuer des bébés blancs. Alors, certes, l’ancien ministre de l’Intérieur a déposé une plainte, mais dans l’objet de la plainte ne figure même pas l’essentiel : l’appel à la haine raciale ! Etc.

Ces hommes politiques qui ont du sang sur les mains, car coresponsables des victimes des attentats, n’osent plus réagir, par peur que les Français ne se rendent compte de l’état où ils ont amené le pays. Ou par peur que les musulmans ne se révoltent. Alors, la seule solution qu’ils ont trouvée, c’est d’en faire rentrer tant et plus. Pourtant, ces immigrés ne quittent pas, pour la plupart, un pays en guerre. Ils viennent chercher des aides sociales. Et on finit par leur donner des papiers pour que, prochainement, ils votent… pour ceux qui leur ont permis de rester en France, puis de devenir français ! Ce qui leur permettra d’être réélus !

Le summum étant que notre président de la République, lorsqu’il se déplace, n’hésite pas à cracher sur la France en disant que durant la guerre d’Algérie des horreurs ont été commises par des Français. Mais d’une part, c’était la guerre, et cela ne se fait pas avec des bisounours. D’autre part, il oublie que dans le camp adverse, il y avait bien pire. Alors, notre pays n’a pas plus à s’excuser que ceux d’en face, au contraire !

Depuis ta disparition, il y a eu tellement de morts dus à ces sous-merdes d’islamistes, les mêmes que ceux qui m’ont volé ma fille. Nice, le pauvre prêtre dans son église, le CRS sur les Champs-Élysées , les deux jeunes filles sur le parvis de la gare de Marseille, deuxième ville de France, sans que personne ne bouge. Ce couple de policiers devant leur enfant de 3 ans, le colonel de gendarmerie dans un supermarché, et j’en oublie sûrement d’autres. Tellement il y en a eu, sans que personne ne réagisse !

Voilà, ma puce, ce à quoi tu échappes, mais j’aurais tellement aimé que tu en réchappes. Tu me manques tellement. Ma vie n’a plus beaucoup de sens, maintenant que ta maman et toi êtes parties. Vous me manquez, mais j’espère que vous vous êtes retrouvées et que vous m’attendez.

Je vous embrasse très très fort toutes les deux.

Patrick Jardin

Print Friendly, PDF & Email
Share

26 réponses à “Bataclan : Nathalie, cela fait trois ans que tu me manques…”

  1. Yann Esteveny dit :

    Bonjour Monsieur Jardin,

    La longueur des commentaires sur « ripostelaïque » étant limitée, je me suis permis de répondre à une de vos interventions sur le site Agoravox.

    Respectueusement

  2. "à la" poubelle ! dit :

    Bravo monsieur Jardin pour votre action victorieuse contre Médine l’islamiste. Bravo pour votre courage et l’amour pour votre fille. Tout en étant très loin de l’horreur absolue que vous avez vécue, nous, pères divorcés, nous battons aussi pendant des années pour revoir nos fils ou filles dont nos ex-conjointes nous privent illégalement.

  3. Gabriel dit :

    Monsieur Jardin, votre combat est juste.

  4. Carter dit :

    Vous appartenez à un parti politique, Monsieur Jardin: le Parti du Réalisme. C’est juste qu’il n’existe pas encore en France. Nous sommes dirigés depuis 45 ans par une clique qui a entrepris de se servir de la société Française comme laboratoire pour tenter de mettre au point son projet utopique de société multiculturelle foireux comme de la diarrhée qui nous mène tout droit soit à la guerre civile, soit à la partition, ou soit à finir comme les Noirs américains à l’époque de la ségrégation. Courage, et vous avez raison de témoigner, je salue votre courage.

  5. CHASSAING dit :

    à franny :
    Complètement d’accord avec vous. A Nice aussi et partout les familles des victimes et les victimes elles-mêmes se taisent et sont briefées pour se taire.
    Monsieur Jardin, je salue votre courage dans votre peine immense.

  6. franny dit :

    Monsieur Jardin, votre souffrance est palpable et je compatis de tout mon coeur.

    Ceci dit, je me demande bien pourquoi vous avez été le seul à réagir de cette façon. 130 morts au Bataclan et environs, 129 familles auraient dû vous soutenir et faire bloc avec vous. Vous avez été aussi le seul, de toutes ces familles meurtries, à vous mobiliser afin que l’islamiste ne vienne pas y chanter !

    Par lâcheté ? Au nom du « padamalgame » ?

    Pourquoi les gens ne réagissent pas en adéquation avec le malheur qui les frappe ? Ce ne sont pas des accidents, des maladies, ce sont des assassinats !

    Votre fille, j’en suis certaine, doit être fière de vous, là-haut ! Même si cela n’atténuera pas votre chagrin, je le sais bien.

    • CHASSAING dit :

      à franny :
      Complètement d’accord avec vous. A Nice aussi et partout les familles des victimes et les victimes elles-mêmes se taisent et sont briefées pour se taire.
      Monsieur Jardin, je salue votre courage dans votre peine immense.

  7. DUFAITREZ dit :

    Cet Homme respectable parle de sa Fille avec des mots émouvants et réalistes. Respect.
    La France, Fille aussi d’une longue Histoire, ne mérite-t-elle pas les mêmes plaintes ?
    Elles sont Soeurs dans l’oubli, la résignation, le renoncement du Pouvoir…
    La Mémoire vaut pour Tous ! Les Valeureux et les Infâmes !

  8. GUIGOU dit :

    Mr JARDIN,
    Je pleure avec vous. rien de lus terrible que de perdre un enfant. elle avait toute la vie devant elle. vie fauchée par une ordure islamiste. combien faudra til encore d’enfants tués pour que nous réagissions ?
    Trés Cordialement
    Jean Paul

  9. HELENE CACHIER dit :

    Si Patrick Jardin votre vie a un sens: faire prendre conscience aux Français tout ce qui les attend si on ne réagit pas maintenant. Et pour ceux qui comme moi communient avec votre peine immense, il nous faut dire à nos enfants petits et grands combien nous les aimons et voulons les protéger. Avec mon affectueux respect;
    Hélène

  10. Marnie dit :

    Sincère compassion pour ce père meurtri. Compassion aussi pour les familles des autres victimes, les blessés et les handicapés.

  11. Allonzimollo dit :

    Très émouvant et sans langue de bois. Je comprends que ça énerve tous les journaputes au service de ce gouvernement de merde et de l’Islam réunis !

  12. OPTICON dit :

    Gémir, oui. Insulter, oui .Protester , oui.
    Mais , agir par la violence, s’il le faut ,
    permettra à la peur de changer de camp .

  13. patphil dit :

    monsieur Jardin, quel courage vous avez de faire revivre votre fille dans nos coeurs à chacune de vos interventions.
    je ne peux que vous transmettre ma considération et ma profonde compassion.

  14. jos dit :

    Non, Vous n’êtes pas seul, malheureusement, pour redonner ses lettres de Noblesse à notre beau pays, cela sera long, très long. les espagnols ont mis 400 ans.
    avec beaucoup de courage et moins de veaux, peut-être serons nous plus rapide.

  15. Jill.re dit :

    Toute notre compassion M. Jardin, et malheur
    aux salauds qui vous ont insulté, manquant au
    respect le plus élémentaire qui vous était du.

  16. Lucie dit :

    Nous qui avons des enfants du même âge que votre Nathalie, cela nous fait pleurer de penser à l’immense chagrin que vous avez. Comme vous l’écrivez plus haut, il faut lutter car les victimes continuent à tomber. Il y a déjà une victoire, c’est que cet infâme « concert » a été annulé!

  17. Anne Lauwaert dit :

    Non Monsieur, ce n’est pas que votre vie n’a plus de sens, bien au contraire, avant vous étiez un homme heureux, aujourd’hui vous êtes un homme qui a une mission. Vous n’êtes pas seul, nous sommes des milliers, chez nous, dans les pays de Visegrad, en Italie, avec le Brexit et même avec les aveux du ministre Collomb. En Suisse la prochaine votation est contre l’hégémonie étrangère. C’est difficile, lent mais inéluctable. Nous sommes de plus en plus nombreux à résister ; comme Guillaume le Taciturne : « Je maintiendrai ! »

  18. hathoriti dit :

    Cher monsieur Jardin, non, vous n’êtes pas seul, tous les vrais français sont derrière vous, vous admirent et vous aiment ! Vous et Nathalie êtes dans les prières de beaucoup, dont moi-même, mais je sais bien que, malgré les soutiens, les prières, la compassion, rien ne pourra jamais, jamais, vous consoler de votre chagrin . Nous, qui sommes parents, comprenons parfaitement ce que vous ressentez, votre peine est la nôtre .

    • PREEL Paola dit :

      Oui Monsieur Jardin nous vous aimons et vous admirons. Beaucoup de
      coeurs sont avec vous et oui, votre peine est al nôtre.

  19. Daniel Boutonnet dit :

    Admirable.

  20. Lupus dit :

    Un telle douleur Monsieur Jardin, une telle douleur…Et pour moi, toute l’émotion de vous lire.Je ne peux, vous, qui êtes un homme foudroyé et pourtant debout vous prendre fraternellement dans mes bras, mais, comment m’empêcher de penser à vous.

  21. lenoble dit :

    Mr Patrick Jardin je vous suis,j’ai participé pour annuler ce concert,je serais allé devant pour manifester mais je ne peux pas savoir votre souffrance car je n’ai jamais perdu un enfant et surtout dans ces circonstances.Tout ce qu’il faut souhaiter est que cela ne se reproduise plus jamais.Ce que l’État cherche à vous cacher?déjà une personne a alerté la police dénonçant des individus louches dans une voiture devant et ils n’ont pas pris ça au sérieux,puis il y a eu une vidéo qui a été vite retiré montrant avant l’ouverture un homme dissimulant des armes dans les bafs ou hauts parleur oui vous avez le droit à la vérité mais le premier responsable est l’État qui cautionne finalement car il nous amène des migrants qui ne seront jamais compatibles avec nos valeurs,nos croyances.

  22. VLR dit :

    Sur RL nous sommes terriblement lucides de l’état catastrophique dans lequel plonge notre cher pays et qui ne fait que s’aggraver jour après jour. TOUT doit être fait pour que plus jamais ne surviennent des malheurs comme celui que vous avez vécu. Les Français doivent enfin réaliser après les si nombreux crimes commis au nom d’un pseudo-dieu de la Haine que toute immigration en provenance des pays producteurs de charia est à bannir définitivement. Ce détestable obscurantisme n’a strictement rien à foutre sur le sol français et que c’est une question de survie de notre civilisation deux fois millénaire.
    Merci de nous avoir fait partager votre douloureux récit qui touchera le coeur de chaque patriote français qui aura l’immense honneur de le lire.

  23. Mohamem dit :

    Monsieur Patrick Jardin , si le concert n’avait pas été annulé , je venais de Montréal pour manifester , vous n’étiez pas seul ! Et les collabos ont reculé , c’est clair ! Des troubles interethniques étaient à prévoir , et les collabos craignent cela plus que tout ! Ils veulent une islamisation douce , consentie !