Bataclan « Vous n’aurez pas ma haine en film » : Je rêve de « Vengeance »

Le Bataclan en film ! Le nouveau film des lâches « Vous n’aurez pas ma haine » arrive au cinéma. Il est tiré du livre du même nom écrit par le journaliste Antoine Leiris.

https://www.fdesouche.com/2022/07/06/vous-naurez-pas-ma-haine-bande-annonce-dun-film-sur-lapres-bataclan/

Moi je veux le film « VENGEANCE » un film de vengeance où une fois piégé le coupable est filmé en gros plan en train d’agoniser sur une musique de triomphe.

Le héros y exécutera les responsables et complices de l’attentat du Bataclan de façon vicieuse et particulièrement douloureuse. Des politiques français et des gradés des forces de l’ordre vont y mourir également comme les islamistes et ce quelque soit leur couleur, sexe ou religion. Un film inclusif ! Nous pourrons obtenir le label diversité fraternité mon cul sur la commode. Le héros lui sera un homme blanc au physique avantageux sportif hétérosexuel et chrétien avec un St Michel sur un médaillon au cou.

Dans le film il y aura des flash-back avec des images d’archives pour expliquer le pourquoi de la mise à mort, par exemple, du ministre qui a ralenti l’intervention des secours et donc aidé les terroristes islamiques à blesser mutiler et tuer plus de personne. Il y aura aussi des images du procès bidon qui vient d’avoir lieu. Patrick Jardin pourra s’il le souhaite interpréter son propre rôle dans le film et rencontrer ou croiser le héros.

L’action aura lieu entièrement à Paris. Ce n’est pas pour limiter les coûts ou le temps de tournage du film dont nous n’avons pas le premier sou mais parce que Paris est la scène du crime et les responsables y payeront leur crime. En plus Paris incarne la France et c’est la France qui a été attaquée au Bataclan. Je choisi un héros solitaire pour incarner les français de souche car les français sont seuls. Nous sommes à la fois attaqués par des islamistes et livrés aux islamistes par nos élites.

Il est temps de sortir de la pleurniche que les merdias nous imposent. Il nous faut nous venger. Il nous faut des héros efficaces et sains. Il y aura évidemment une reprise de la scène mythique du film « Le vieux fusil » avec le lance flamme. Par exemple nous pourrions faire crâmer une jolie islamiste voilée qui refixerait son voile devant un miroir ou le reflet d’une vitrine Vuitton ? Bon il faut encore travailler le lieu la marque la plus impactante dans l’histoire. C’est de l’art le cinéma le décor compte.

Je veux aussi une scène à la « Saw » où un islamiste coincé pense s’en sortir en se coupant lui -même une partie du corps et fini coulé dans du béton lentement très lentement.

Vous voyez quelle mort dans le film pour les gradés qui ont laissé les islamistes libres d’agir dans la Bataclan pendant des heures ? Oui des heures. Ils ont interdit à leurs hommes d’intervenir. Bien que sur place et armés des militaires et des policiers sont restés à écouter les balles et les cries des victimes sans bouger. Dans cette oeuvre de fiction une
agonie de plusieurs heures me semblerait équitable pour ses gradés qui ont la charge de notre sécurité et ont déshonoré leur uniforme. Au cinéma cela ne durera que quelques minutes de toute façon et aucun animal ne sera
mal-traité.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Chronologie_des_attentats_du_13_novembre_2015_en_France_et_de_leurs_cons%C3%A9quences

21h42 début de l’attaque du Bataclan, 21h51 des policiers de la BAC passent par là, ils tirent de loin en ciblant l’origine des tirs de Kalachnikov vers la rue. 4 militaires vigipirates les rejoignent mais leurs supérieurs refusent qu’ils interviennent. Ils laissent donc les civils se faire tuer par les islamistes.

22h deux policiers de la BAC entrent dans le Bataclan, ils arrivent à abattre un islamiste. Malheureusement un autre islamiste se fait sauter blessant et tuant autour de lui. Un 3e islamiste leur tire dessus depuis le balcon, ils sont contraints de se replier à l’extérieur.

22h20 la BRI arrive au Bataclan

23h la BRI commence à progresser dans le escalier ( 40 minutes ! Bravo les champions ! )

23h15 la BRI est stoppé par une porte ( #mdr mais cela nous indique qu’ils ont atteint l’étage en moins d’un quart d’heure. Question laisser la BAC agir n’aurait pas été plus rapide et efficace ?) Au lieu de défoncer la porte et de buter les preneurs d’otage la BRI bavardent avec eux une heure (ils n’ont pas d’amis?)

23h45 le préfet de police de Paris donne sont accord pour donner l’assaut.

0h18 l’assaut est enfin lancé

A part les policiers de la BAC qui ont agit et donc sauvé des vies, le reste de l’équipe est à jeter. Ils ont laissé des civiles dont ils avaient la sécurité en charge se faire massacrer pendant 2h36 minutes. Pour cela au cinéma les politiques et les gradés de la police et de l’armée seront mis à mort salement.

Évidemment dans ce film de vengeance les cadavres des terroristes islamiques de leur célèbre logeur et ceux des frères en islam qui les ont aidés, seront mangés par des porcs charcutiers eux même manger en saucissons et jambons par les français.

En commentaire, laissez vos idées de scène pour le film « VENGEANCE ».

Quentin Neuf

COMMENTAIRE DE THAIS D’ESCUFFON SUR LE FILM

Quand j’ai entendu qu’un film sur le Bataclan allait bientôt sortir, je me suis dit que c’était une bonne nouvelle. Une façon de n’oublier ni les victimes ni les assassins.

Et là, j’ai vu le nom du film : Vous n’aurez pas ma haine.
Effectivement, j’avais oublié qu’on vivait dans une Europe où la culture est aux mains de la gauche. Alors forcément, quand on raconte le Bataclan, le plus important c’est de mettre en avant un discours de bons sentiments, de leçons de morale et de soumission à la violence de nos ennemis. Surtout, ne rien dire qui fâche !
Le film est basé sur l’histoire d’un journaliste qui avait publié sur Facebook une lettre ouverte 3 jours après que sa femme a été tuée au Bataclan dans laquelle il affirme haut et fort ne pas vouloir accorder sa haine aux terroristes. Ce qu’il ne comprend pas (ou ne veut pas comprendre), c’est que les terroristes s’en fichent bien qu’on leur porte de la « haine ». Ils veulent nous tuer parce que nous sommes des mécréants et des Européens. Le reste n’a aucune importance.
Quand quelqu’un veut vous tuer, la question n’est pas de savoir si les sentiments qu’on éprouve sont gentils ou méchants : ce qui compte, c’est de se battre pour se protéger et protéger les siens. Sauf quand vous êtes de gauche : alors vous préférez écrire des tirades sur Facebook pour montrer que la mort de votre femme aux mains de terroristes islamistes n’entamera pas votre croyance dans le multiculturalisme. Ces gens sont immunisés contre le réel.
On accuse souvent les identitaires d’attiser la haine et de faire le jeu des islamistes : c’est évidemment une imbécilité. Comment mettre sur un pied d’égalité les tueurs et ceux qui veulent les empêcher d’agir ? Par contre, le fanatisme islamiste et le fanatisme multiculturel s’entendent très bien : les premiers tuent, les seconds vous empêchent de vous défendre.
Parce que ce film, il sert à ça. À intimider ceux qui voudraient pointer du doigt les responsables de ces massacres, c’est-à-dire les terroristes et les hommes politiques, dont la folie migratoire et le laxisme permettent aux assassins d’Allah d’agir.
Vous me direz que l’homme qui a inspiré cette histoire était sous le coup de l’émotion et qu’on ne peut pas juger ses propos à chaud. Sauf qu’il en a tiré un livre et a travaillé pour adapter son œuvre au théâtre et au cinéma. Aujourd’hui, il écrit pour Anne Hidalgo. C’est un militant de gauche qui a choisi d’utiliser une tragédie personnelle comme arme de chantage, pour discipliner ceux qui commenceraient à se poser les bonnes questions après chaque attentat – pourquoi les terroristes sont tous des descendants d’immigrés ? Pourquoi crient-ils systématiquement « Allahu Akbar » avant leurs atrocités ? Pourquoi continue-t-on à pratiquer le laxisme judiciaire et la complaisance avec l’islamisme ?
Une dernière remarque sur cette phrase, « vous n’aurez pas ma haine ». Je le dis, il est sain et nécessaire de haïr les terroristes. Il est juste et bon de haïr Salah Abdeslam. La haine que nous ressentons est motivée par l’amour que nous portons à nos proches et à notre pays. C’est le sentiment qui nous permet de neutraliser ceux qui veulent nous tuer.
Lorsqu’ils disent aux terroristes « vous n’aurez pas ma haine », ils disent en réalité : « Vous pouvez continuer à me massacrer, moi et tous les autres, parce que nous faisons la promesse de nous laisser faire. »
Mais je garde espoir, parce que je sais que nous, on ne se laissera pas faire.
image_pdfimage_print
26

46 Commentaires

  1. Tout juste ignoble de sortir un tel film alors que le procès du Bataclan vient juste de se terminer. En espérant qu on lui réserve le même sort que celui du Bourdon.Boycott total.

  2. Pire encore,le procès à peine clos, ils nous rapatrient les moukhères et leurs têtards.

  3. La vengeance et la purge. Le titre du film qui retrace toutes les exactions commises par les islamistes dans notre pays depuis que les gauchiasses sont au pouvoir. Un seul homme s’est levé(ne voyant personne bouger) et a commencé à venger beaucoup de victimes du terrorisme islamique. Ça a tourmenté tellement mais positivement les gens qu’ils se sont mis à aimer et soutenir par millions cet homme valeureux jusqu’à l’ultime purge qui prendra fin à l’estinction de la secte mortifère.,(pourquoi cet homme s’est il mi volontairement dans cette situation, que lui est-il arrivé), l’histoire de cet homme se révèle tout le long du film…

  4. Scène finale : au « machin » onusien à nouille yorque, grande séance plénière… et les représentants de plusieurs pays d’Afrique et d’Asie se lèvent… pour annoncer à la face du monde que leurs pays renoncent à l’islam, vu la violence et l’intolérance inhérentes à cette fausse religion, et par le fait que leurs pays souhaitent parvenir à la modernité et à la liberté !

      • Oui, ne t’ en déplaise. Des religions (quel mot !) où l’on prône l’amour de son prochain, le pardon, la compassion, ou tu es mon frère parce que tu es humain, ou tu crois en autre chose, mais tu es mon semblable…ça t’en bouches un coin, n’est ce pas ? Un peuple sans dieu est un peuple perdu. Sais tu qu’à la préhistoire, des hommes adorait des idoles ? Ils en avaient besoin. Et toi, plus malin que tous, tu aurais fait quoi ?

      • Mais oui, Gélase, il y en a une de vraie, et une seule… mais tout est une question de foi !

  5. Et bien leur signaler, avant leur exécution, qu’ils seront enterrés (enfin ce qu’il en restera après le passage du lance-flammes) emballés dans une peau de halouf.. en général ils adorent et dans un « quartier juif, ce qui empêchera allah à tout jamais d’aller les chercher.

  6. un film? moi j’ai en tête les vraies images et encore pas toutes et je tiens à ce qu’elles y restent. ils auront ma haine!

  7. UNE HONTE CE FILM ! LE SUMMUM DE LA LÂCHETÉ ET DE LA SOUMISSION !
    Très bon article de Quentin Neuf qui aurait dû se relire: dommage les fautes !

    • Inversion des valeurs.
      Lâcheté évitement et fuite promues au rang de valeurs suprêmes chez les dégénérés que nous sommes devenus.
      Notre vengeance sera terrible. Aucune pitié. Ils l’auront cherché.

  8. Daniel Conversano vient de faire une video pour initier le meme projet !
    avec écriture d’un senario, et voir ensuite monter un film…
    Vous devriez vous contactez.

  9. Bof, un récent film nous a déjà expliqué que Notre dame a été incendiée par un mégot alors qu’il en vienne un pour nous dire que ce sont les clients du Bataclan qui ont eu le tort de se faire assassiner n’a rien pour nous surprendre…

  10. Ignorer ce navet teinté du sang de nos compatriotes sera le meilleur moyen de contrecarrer les intentions malsaines des ordures qui en sont les auteurs.
    Tout connard qui ira voir cette sinistre propagande pro islamiste sera lui-même considéré à mes yeux comme un terroriste et je maudirai sa putain de famille!

  11. Le cinéma Français continue sa propagande aux frais du contribuable grâce aux subventions du CNC. Ce Mr Leris nous donne l’impression de remercier les islamistes de l’avoir débarrassé de sa femme et de faire l’économie d’un divorce. A vomir!

    • Bien vu. Il ne devait effectivement plus beaucoup l’aimer sa femme pour agir comme il le fait. Peut être en aurait il éprouvé de la haine si un islamiste avait tué son chat ou son chien ? Allez savoir.

  12. Résumé de l’âme française de nos jours, victimes expiatoires de délires pseudos religieux ou historiques. Déposeurs de nounours sur des autels de rues, organisateurs de marches blanches aussitôt oubliées (ainsi que l’essentiel, c’est à dire les victimes) ! Rappel des paroles de la marseillaise : …. Ces féroces soldats qui viennent dans nos villes égorger nos fils et nos compagnes (prémonitoire)… et la suite : aux armes citoyens qu’un sang impur abreuve nos sillons! Pas pareil !
    Respectons nos anciens et n’allons pas accueillir en plus les résidus de Daech qu’il faut soit disant ramener pour des raisons humanitaires, on se fout de qui ? C’est comme si on avait demandé à des juifs après guerre d’accueillir des nazis !!!!

  13. Vous n’aurez pas ma haine mais c’est tout simplement la lâcheté d’un homme repus qui a peur de perdre le peu qu’il a réussi à mettre de côté ! Un jouisseur qui ne pense qu’à lui sans se soucier même de sa propre famille ! Qu’on touche à son porte feuille et parions qu’il réagira autrement ou alors ce type n’a pas de co….! Mais c’est sans doute dans l’air du temps !

  14. Je n’ai jamais entendu autant de fois le silence de allah dans se film. Houou lala t’es où?

    C’est pas toi?

  15. J’ai beaucoup, beaucoup d’idées, qui me viennent en tête…
    Simplement, pour les « cascades » comme pour les effets spéciaux avec ces sous-races de bougnoules, se serait en « live » et sans doublures…
    Si ça vous intéresse, contactez-moi.

  16. J’adore le scénario de VENGEANCE. J’aimerais aussi une scène où un djihadiste se fait tuer par une femme. J’aimerais que l’on perçoive l’effroi sur son visage au moment où il comprend qu’elle l’expédie en enfer, que son dieu le renie.

    • Croire qu’être tué par une femme lui ferme les portes du paradis (en fait du baisodrome) en dit déjà long sur son QI !

  17. Avec un titre pareil et le rapatriement des djihadistes de Syrie, on est dans une indécence totale. Il faut  » flinguer  » ce torche cul cinématographique, c’est à dire ne surtout pas aller le voir.

  18. Le « trailer » sonne faux, je prédis un bide du même genre que pour le film intitulé « les barbares » (ou quelque chose d’approchant) sur l’enlèvement d’un jeune par un certain Fofana.
    C’est trop énaurme comme message.
    Au fait, quand le même type de bobos ne voit rien à redire à la haine assumée et revendiquée par des rappeurs ou à l’égard du RN – un certain Benjamin Biolay je crois chantait qu’il rêvait que MLP se « mange » un accident de la route – il y a là une contradiction flagrante. Vous n’aurez pas ma haine, sous-entendu, je comprends votre haine, je me repens de l’avoir suscitée en tant que « complice » du « racisme structurel », sous couvert d’humanisme, est en réalité un symptôme inquiétant de la perte de repères du monde occidental qui ne trouve pas de raison en lui-même pour survivre.

  19. il faut la haine ! comme disait Schwarzenegger dans Terminator 3….

    – « La colère est plus utile que le désespoir  » !! et ca évite de se faire marcher sur la gueule et etre transformé en carpette.

    • Et oui. Et c’est comme ça que le jeune John Connor assume son destin et va devenir le chef de la résistance. :-))) John au secours !
      J’aimerais assez effectivement un film qui s’appelle « Vengeance » à la Terminator pour faire contrepoids à cette daube dégoulinante de masochisme déguisé, que je ne risque pas d’aller voir.

  20. Un titre du genre « Bataclan : terroristes, on vous aime, merci ! » aurait été plus explicite. Chaque jour qui passe, j’ai de plus en plus honte d’être français et si ça continue, je vais bientôt cracher sur ma nationalité !!!

  21. Vous n’aurez pas ma haine est une phrase de soumission, un acte de lâcheté. Il est des choses que l’on peut pardonner, celles-ci, non!

  22. « En même temps » en 1944, la haine n’inspirait pas une telle horreur à la gauche.

  23. Ce film de merde sera un bide ce qui prouvera que les élections ont été truquées car la majorité des gens pensent comme nous.
    Si ce n’est pas le cas, alors la majorité est folle à lier et nous marchons à côté de tous ces gens atones et dingues.

    • Ce qui est dommage, c’est que tous auront enciassé l’avance sur recettes (subvention déguisée) au lieu du pourcentage sur les entrées. C’est vraiment donner du beurre à des cochons, disons-le en clair : on subventionne des films de propagande contre nous-mêmes. C’est une honte !!

      • Hé oui, la gauche est fondamentalement parasitaire, le CNC est une machine à fric formidable pour tous les boulets du cinéma français…

  24. Vous n aurez pas ma haine :
    vous aurez pas mon pognon pour voir ce navet !
    La gauche se fait du fric sur un carnage ,
    entre autre le prochain carnage islamique , je vais
    piquer les bougies et les peluches pour les revendre
    ( crise oblige )
    Un stand bisounours a bastille !

  25. Je suis prêtre-éducateur (en Afrique). Et je dis à mes élèves : « Comment Dieu jugera-t-il un terroriste de masse ? » RÉPONSE : « Je n’en sais rien. Car sans doute a-t-il été décérébré par son idéologie. »
    MAIS je n’ai pas besoin de Dieu pour JUGER l’ISLAM qui l’a rendu fanatique.
    CONCLUSION : Dieu jugera le jihadiste. >>> MAIS NOUS DEVONS L’ABATTRE en tant qu’il est un DANGER pour la société.

    • Enfin un prêtre qui n’est pas pleurnichard ! Vous ne voudriez pas venir en France pour bousculer un peu notre clergé plutôt paumé ?

  26. Il ne devait pas franchement l’aimer sa femme.
    Très très très spécial ce merdeux du Monde.
    Ces gens nous font honte
    par l’image qu’ils donnent des Français.
    Franchement ce type est immonde. Un condensé de couard, de traître et de lâche, pur produit de la République.
    Le malheur absolu.

  27. Cet attentat à été fomenté par la France et les services secrets israéliens le Mossad pour propager la haine et la terreur Parodie de procès 🌹RÉVEILLEZ-VOUS ‼️

  28. Ne laissons plus faire. Les générations montantes endoctrinées à la mouture « Woke » ne pourront jamais nous le reprocher.

Les commentaires sont fermés.