Bateaux : Macron préfère la voile à la vapeur !

Avec Macron, des cargos à voile (???) bientôt sur les océans et des produits vendus plus cher !

Moralité : Le Point.fr : « Bolsonaro et ses proches contre Macron. Un des ministres de Jair Bolsonaro qualifie Macron de « crétin opportuniste ». Le ministre de l’Éducation a lâché : « Macron n’est pas à la hauteur de ce débat. C’est juste un crétin opportuniste ! » Mais le terme qui convient (calhorda) utilisé en portugais n’a pas d’équivalent en français. Sa signification à propos de Macron est proche de « tricheur », « crétin » et « connard ».

« La France est un pays d’extrêmes. Elle a produit des hommes comme Descartes ou Pasteur, mais aussi des collaborateurs des nazis pendant la Deuxième Guerre mondiale, écrit Abraham Weintraub.

« Au milieu d’une rafale de tweets, le ministre poursuit : « Ils ont choisi un président sans caractère » et « il faut attaquer ce crétin de Macron ». Olavo de Carvalho, écrivain qui vit aux États-Unis, a forgé sur Twitter le nom de « Macrocon ». Le fils de Jair Bolsonaro, Eduardo, a retweeté une vidéo de violentes manifestations de la police contre les Gilets jaunes en France avec le texte : « Macron est un idiot ».

Quand Macron veut freiner les bateaux, est-il vraiment un « crétin » et un « connard » ?

Fabrice Nodé-Langlois, Le figaro.fr, AFP : « Macron veut freiner les navires pour préserver le climat ! » Au G7, Macron veut lutter contre le changement climatique en faisant ralentir les navires marchands ! Il veut imposer au transport maritime de réduire la vitesse des porte-conteneurs pour diminuer les émissions de gaz à effet de serre !  « De manière solennelle, nous allons nous engager avec les transporteurs maritimes pour réduire la vitesse, ce qui est l’un des moyens les plus efficaces pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. C’est la première fois qu’on le fait, et c’est un véritable changement« . Les porte-conteneurs par lesquels transitent 90 % du commerce mondial représentent « moins de 3 % » des émissions de gaz à effet de serre !

Macron veut une réglementation contraignante en matière de transport maritime international ! Il veut abaisser la vitesse des porte-conteneurs et que ce soit adopté par les compagnies maritimes internationales.

Les porte-conteneurs qui réduisent leur allure de 15 % à 23 % font de substantielles économies de carburant, ce qui sera peut-être très utile au regard de la crise iranienne et de la guerre commerciale. (???)

Quand Macron préfère la marine à voile à la vapeur, est-il vraiment un « crétin » et un « connard » ?

Mathilde Golla, Le figaro.fr, AFP : « Le transport de marchandises à la voile, une solution écologique efficace. De plus en plus de marchandises transitent par les mers et polluent les airs et les océans. Ce fléau est responsable de dizaines de milliers de morts prématurées (par le suicide au gaz à effet de serre ?)

Après les éoliennes, le retour à la marine à voile ! Cette solution écologique est efficace puisqu’elle réduit de 90 % « les 3 % » des émissions de CO2. Le transport mondial de marchandises transite à 90 % par les océans. Ce secteur pèse environ 3 % du total des émissions mondiales de gaz à effet de serre. Contre ce fléau planétaire, Macron, en digne fils caché de Ségolène, se mobilise pour faire renaître la marine à voile !

Macron voit grand. Un entrepreneur s’est engagé dans la construction d’un trois mats de 67 mètres qui « sera » en capacité de transporter 1 000 tonnes de marchandises à une vitesse de croisière de 11 nœuds.

Il « sera » deux fois plus rapide que les vieux gréements d’aujourd’hui et voguera à une vitesse similaire à celle des cargos polluants actuels. « Une fois à l’eau, le voilier-cargo économisera plus de 10 000 tonnes de CO2 par an et plus de 300 000 tonnes sur sa durée de vie« , calcule le Grand Guillaume. Il y a fort à parier que le cargo à voile poursuive son développement (fiscal). L’Organisation maritime internationale a annoncé la signature d’un accord pour réduire « d’au moins 50 % » les émissions de « 3 % de CO2 » du transport maritime d’ici 2050. Recourir à la force « du vent dans les voiles » pour diminuer les émissions de CO2, la pollution de l’air et des océans… Voilà pourquoi Macron doit inventer des taxes pour un nouveau modèle économique !

Résultat, des cargos à voile innovants (???) bientôt sur les océans et des produits vendus plus cher !

Johann Margulies : « Macron n’existe pas. Il est une simulation, un tweet, le roi Fake. Macron est le premier Président post-historique de la République. Depuis son arrivée au pouvoir, la colère gronde alors que les événements semblent lui glisser dessus comme s’il n’avait pas de chair propre. Tout doit disparaître dans les profondeurs de l’indifférencié. Puisque tout se vaut, donc rien ne vaut rien, chacun pour justifier son existence cherche censeur à son pied pour simuler une oppression, un combat, une stigmatisation !

« Congélation systématique de la pensée, la valeur ne peut émerger, le concept LREM est vide, la pensée devient slogan, le Fake est roi. Victoire du simulacre qui supprime toute référence à la réalité et à une signification commune de la réalité. Il s’agit de détruire la famille et le monde naturel et social pour tenter de le reconstituer virtuellement via les délires PMA-GPA des LGBT. C’est l’hyper-réel de la macronnerie vulgaire !

Le fameux « en même temps » est un tic de langage de la campagne. Prêcher tout et son contraire pour soi-disant prêcher des mesures de droite et des mesures de gauche, comme ni de droite ni de gauche, et « en même temps », c’est vouloir ratisser large en creusant un vide conceptuel dans ses meetings de campagne.

L’économiste et sociologue, Frédéric Lordon, dans un article du Monde diplomatique, soulignait déjà que Macron dans le rôle du Décodeur-en-chef, avec sa hargne toute nouvelle contre les fake news, pouvait être interprété comme le symptôme d’un Macron (déjà) en « délicatesse avec la vérité ». Sa bataille contre les fake news ne serait qu’une lutte à mort pour le contrôle et le monopole de la dissémination du fake.

« Voilà ce qui sera ma tâche », semble être le commandement de la religion du fake. Macron n’est pas en délicatesse avec la vérité, il est tout entier aux ordres du faux, il est le faux, mais un faux plus vrai que le vrai sur toutes les télés vulgaires en continu. Avec un seul slogan répété sans cesse en boucle : « Vous avez eu bien raison de voter Macron ». (Et c’est tant pis pour vous !) Macron, on ne le voit que derrière un écran, dans le flux manipulé de l’actualité, comme avec les cireurs de pompes, BFM-Macron et LCI, le pire de TF1.

Voilà pourquoi Macron préfère la voile à la vapeur ! Après les éoliennes qui ne tournent pas quand il le faut, il faudra payer cher les taxes écolo-bobos pour le retour de Macron à la marine à voile !

Josiane Filio, RL : « Pour avoir voulu faire la leçon à Vladimir Poutine, Donald Trump, Matteo Salvini, Jair Bolsonaro, qui pourtant réussissent tous les challenges qu’ils se fixent pour leurs pays respectifs, ces derniers ne se sont pas gênés pour l’envoyer paître en lui conseillant de s’occuper de son propre pays… »

C’est oublier que Macron parle pour sauver l’humanité entière et pour tout l’univers, connu et inconnu.

Être, et en même temps ne pas être ce que Macron veut sembler être, telle est sûrement la nouvelle religion de la marine à voile de Macron. Voilà pourquoi Macron préfère la voile à la vapeur !

Thierry Michaud-Nérard

image_pdfimage_print

21 Commentaires

    • Mais on parle de Jupiter ! Il est tellement doué qu’il peut faire les deux…

  1. Don Lemon , présentateur télé de CNN , lui, quand il va dans les bars , il dit :  » So , what do you prefer dick or pussy ?  » aux clients. ( Tu préfères les p…is ou les ch…tes? »

    • eh oui! il faut de tout pour faire un monde,mais enfin on s’en serait bien passé

  2. Macron marche-t-il « en même temps » à la voile et à la vapeur ?

  3. Pour la tapette indésirable et parasite de l’Elysée, le titre est d’actualité !

  4. Combien de crétins capables d’avoir élu cet idiot ,il y à t il dans notre pays?
    Quoi qu’à bien y regarder ,ils n’en sont pas à leur coup d’essai ….
    Hélas ,la crétinerie étant un processus irréversible ,je crains qu’ils remettent ça en 2022.
    Que faire pour l’enrayer ? partant du principe qu’à chaque éléction ,il suffi d’agiter Le Pen comme un épouventail pour qu’ils votent comme des cons.

  5. Ah, désolé Monsieur Thierry Michaud-Nérard, vous avez employé le terme, de Marine à voile …et à vapeur  » mais non, ce n’est pas possible, vous faites là le jeu de Marine le Pen !Il va donc falloir trouver un moyen pour rebaptiser la Marine Nationale et la Marine Marchande, Mais ils vont nous trouver ça, puisque maintenant au lieu d’utiliser le mot adapté on préfère une périphrase de 15 km! On se souviendra longtemps du « référentiel bondissant et du milieu aquatique stabilisé » Nous nous souvenons aussi de « la bravitude » celle-là même qui pense sérieusement à se représenter à la présidentielle, l’ambassadrice des Pôles devrait filer direct au Pôle Emploi, pour voir ce que ça fait un jour ou deux de travailler vraiment. Mais dans quel boulot ?

    • Àpropos de terminologie Marine & Co…
      N’oubliez pas la Royale !

  6. Il est bien placé pour faire la différence lui qui marche a voile et a vapeur.

  7. Il ne faut quand même ne pas lui en vouloir, il se peut qu’il fasse une crise d’adolescence ! Un bon psychiatre peut le confirmer.

  8. Marre de l’Ecologie et ses « solutions » à la Con !
    Destin commun lié à notre Nombre.
    La Fin (faim) sera tragique !
    Le trou noir politique nous atteint ? Le vrai Trou Noir nous attend !

Les commentaires sont fermés.