Bayonne : Papy fait de la Résislamistance sans assistance

Publié le 29 octobre 2019 - par - 14 commentaires - 1 050 vues
Share

Fêtes de Bayonne et non Fitr de Bayonistan

À 84 ans il est venu, il a fait son cinéma carbone à la baïonnette bayonnaise et il est parti. Un acte isolé d’un amateurisme complet, un fait divers sans intérêt puisque non chapeauté par quelque vilaine mouvance terroriste facho-nazillonne dont on cherche toujours les coordonnées exactes dans l’annuaire des associations politiques ayant pignon sur rue.

Dans quelques jours, plus personne ne parlera de Bayonne mais les dommages de guerre comparatifs seront toujours là : 3 blessés graves cumulés à Brest et Bayonne face aux 263 décès, aux centaines de blessés et victimes collatérales comme Caroline-Christa Bernard et Patrick Jardin. Ne parlons même pas des attentats déjoués, une bonne soixantaine depuis le Bataclan.

Après Bayonne, la pathologie française n’a ni avancé ni reculé d’un pouce et Mélenchon se ridiculise une nouvelle fois en pointant du doigt avec une indignation sans cesse renouvelée la « stigmatisation » des minorités musulmanes alors que la majorité française est elle-même « stigmatisée » par la peur d’agir conformément à ses propres convictions résumées via les derniers sondages Ipsos.

La maturité républicaine contre l’immamturité républiqu’haine

D’un côté, un peuple français qui a fait preuve d’un exceptionnel savoir-vivre social après les actes de guerre sur son sol. Si le dixième du Bataclan s’était produit en Pologne, vous auriez assisté à une réaction populaire au centuple, sans mentionner le sort des quelques Corans y squattant à grand-peine.

De l’autre, une pléiade d’organisations – allant du MF au CFCM en passant par tout le gratin mosquéen – occultant savamment la réalité des banlieues. Ces artistes mahométans, en ce compris les gugusses du CCIF, seraient bien avisés d’enterrer définitivement leurs réflexes de chien battu aboyant « Islamophobie-stigmatisant-religion-love-and-peace » pour se pencher sur la nuisance des zones de contre-société dont ils sont moralement responsables.

Dans le but de sauver Marianne que je préfère bronzée qu’en bronze, j’avais en tête une triangulation Peuple-Organisations musulmanes-Macronie mais il n’y a plus rien à espérer de la part de La REM qui a, du point de vue du courage politique, disparu dans le Triangle des Berbèremudes.

Le Messie Macron a démontré toute son impuissance parce que demander au peuple français de jouer un rôle actif dans le plan vigilance, c’est comme demander aux supporteurs du Barça de marquer à la place de Messi.

Déclaration de Tareq Oubrou, grand imam de Bordeaux

En mélangeant islam, foulards, communautarisme, la parole politique peut favoriser la violence. La confusion sémantique conduit à la confusion mentale, surtout pour un citoyen à l’esprit instable.

Déclaration de Richard Mil, grand amateur de Grands crus de Bordeaux

En mélangeant islam, foulards, communautarisme, la parole politique peut favoriser la pertinence. La fusion sémantique conduit à la fusion mentale, surtout pour un citoyen à l’esprit stable.

Très cher Gourou de Bordelistan, ici tout est lié : l’islam est le corps humain, le foulard sa tête et le communautarisme ses deux bras. Et comme en France l’islam a le bras long…

En un mot comme en sang : Musulman, tu cherches à t’intégrer à la France alors que ta foi cherche à la désintégrer. Ezin du horrela funtzionatu, gizona ! (en basque et en baskets : ça ne peut pas marcher comme ça, mon gars !)

Richard Mil

On m’a toujours conseillé de lire les grands auteurs, je me suis donc appliqué.

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Eric des Monteils

Le baroud d’honneur d’un pauvre vieux qui n’en a plus rien à faire de sa propre vie, mais qui veut défendre celle de ses concitoyens, de ses enfants.

SLOBODA

En tout cas je vois que Chateaubriand était visionnaire

patphil

pauvre vieux déséquilibré qui va finir sa vie dans une geole entourée de musulmans (80% des détenus)

SLOBODA

malheureusement il se suicidera…

kabout

« Un acte isolé d’un amateurisme complet » c’est certain,mais en attendant j’écouté le procureur de l’affaire bien insister sur le fait que « papy » été un tireur sportif et possédé des armes chez lui……..encore une belle occasion pour nous serrer la vis d’un tour sur nos armes.

Le Blob

Il est loin le temps de Pasqua avec autorisation de détenir six armes à percussion centrale et six autres à percussion annulaire, n’est-ce pas ?

kabout

maintenant par personne c’est 11 armes maxi cat B ( armes de poing et semi-auto) et en cat C c’est illimité,mais pour les cat B c’est sur dépot de dossier et controler par les RG,OPJ puis signature du prefet,sans parler du temps de delais d’attente,ensuite c’est re-depot dossier tout les 5 ans et rebelotte,c’est infernal,sans compter entre deux nos politicards dépose ou proposent des lois pour nous restreindre encore notre liberté sur nos armes détenues LEGALEMENT !! alors que d’autres dans les cités ont ne l’ai fait pas chier ( la peur de froisser les racailles)

J-C Jourdan

Bravo Papy. C´est tres bien de montrer l´exemple a la jeunesse.
Cést pas du 2eme degre.

Million

Bravo le Papy qui donne l’exemple et se venger d’avoir vu brûler Notre Dame, il s’en fout a son âge en plus il a un cancer, donc pour lui la mort approche, il aura sa place dans l’audelà….

Eric des Monteils

La seule façon de posséder des armes est de le faire ILLÉGALEMENT ! ! ! Pensez juste un instant aux perquisitions entreprises chez les possesseurs d’armes LÉGALES en cas de guerre civile.

Million

Faire un stage dans un centre de tir est une solution, souvenez-vous de Valls qui avait décidé de désarmer les français….

ISWT

“Si la grandeur du dessein, la petitesse des moyens, l’immensité du résultat sont les trois mesures du génie de l’homme, qui osera comparer humainement un grand homme de l’histoire moderne à Mahomet ? » Alphonse de Lamartine.

40 ans de 93

Après on peut toujours faire remarqué le résultat, du « génie » en question . On peut aussi décortiquer le fait des suiveurs, glorifiant le génie en question. Panurge a dit quelque chose la dessus. Sinon , il y a le proverbe issu du bon sens populaire : chacun chez-soi et les vaches seront bien gardées. À nuancer , suivant les « communautés « … sic

ISWT

Quand une personne souffre d’une illusion, on appelle cela la folie. Quand beaucoup de gens souffrent d’une illusion on appelle cela la religion.