Bayrou et Séjourné s’excitent derrière Macron


Au moment où Bayrou, conseiller politique d’Emmanuel Macron, plaide pour une « maison commune » abritant les différents membres de la majorité, l’eurodéputé en marche Séjourné s’excite pour « un grand parti démocrate français » en 2022.

Voilà donc les pédestres de la Macronie en passe de s’introduire dans une maison réunissant toutes les tendances de la plaquette présidentielle pour s’embourber aux législatives 2022.

Pour tenter de reproduire la période glauque de l’élection 2017 et enfumer encore une fois les Français qui ont voté pour ces enfoirés, mais pas qu’eux.
https://ripostelaique.com/macron-adule-par-les-nostalgiques-de-la-cage-aux-folles.html   

On se souviendra que ces macronards sont experts en tout et n’importe quoi.
Pour l’anecdote, on avait même été secoués, voire ébranlés par la déflagration politico-érotique provoquée par la manipulation du candidat de Macron à la mairie de Paris. Une gesticulation annonçant la débandade finale !
https://ripostelaique.com/griveaux-la-transparence-lui-aurait-elle-gicle-a-la-figure.html

On se souviendra que Macron, avec son pipeau d’illusionniste, avait fait transpirer le Béarnais, l’exclu médiatique livré à sa solitude, qui s’était si bien mis en branle derrière lui, que Bayrou veut maintenant « maison commune ».
Malgré toutes les couleuvres qu’il a avalées, mais pas que !

Et comme Stéphane Séjourné, en couple avec Gabriel Attal, le sémillant porte-parole du gouvernement, revendique aussi d’y introduire tous les adulateurs de Macron, rien ne fera plus obstacle à leurs petits arrangements en maison close, à l’abri des regards et aux dépens du peuple et de la France.

On imagine déjà l’intense satisfaction de Macron avec tous ces jean-foutre aux fesses ! En jacquette ou costard.

Le progressisme en marche, de la cage aux folles à la maison de rendez-vous, sans passe sanitaire !

Michel Audiard aurait constaté, pour la circonstance, qu’il ne faut jamais oublier qu’un foutriquet à genoux va moins loin qu’un con qui marche. Pareil pour un trou du cul prosterné.

Il aurait pu dire aussi qu’avec des progressistes de cet acabit, on devient facilement conservateur.

À ce sujet, je ne doute pas que Zemmour, qui a talent et idées pour renverser la table, se penchera sur la question.

Je le verrais bien nous annoncer l’avènement d’un grand Pd patriotes avec Jeanne d’Arc, Philippe de Villiers, les généraux et tous les souverainistes convaincus.

Ça aurait de la gueule « un grand parti des patriotes » qui donnerait à de Gaulle la certitude que Colombey-les-Deux-Églises garderait ses clochers pour l’éternité.

Alain Lussay

image_pdf
0
0

7 Commentaires

  1. Le mot « µ » rime avec, et, dans l’ordre :

     » DESTITUTION
    INCULPATION
    PRISON
    CONDAMNATION
    CONFISCATION (de leur fric et de leurs biens mal acquis !!)
    ELIMINATION par :
    PENDAISON (sur la place publique !!)  »

    Vous voyez,  » tout s’enchaîne » très bien, et ça rime en plus !!!

  2. Pour Séjourné, aprés la République-en-Marche, c’est la France-qui-Pédale !

  3. bayrou jouit surement de voir tous ces afghans virils venir repeupler la france
    pour une fois que ce qu’il a souhaité arrive, première grande victoire

    • Paskal ; SIGNE !!

      Voici mon commentaire :
       »
      11/09/2021 à 01:56:43
      Parce que je VEUX la DESTITUTION du gouverneMENT µ, sa mise en accusation, sa mise en détention, son jugement, et sa CONDAMNATION !! —-

      Nous sommes en guerre, ce qui requiert la PEINE de MORT pour HAUTE TRAHISON et GENOCIDE mis en place par toutes ces ORDURES-là !!! « 

Les commentaires sont fermés.