Bayrou-Macron c’est le mariage des bras cassés

Le croisement entre une vieille carne et un jeune poulain ne donnera jamais un cheval de course !

L’éternel loser qui se complaît dans le rôle de faiseur de roi, faute de pouvoir s’emparer du trône lui-même, nous a joué une belle pièce de théâtre.

Depuis 2007, Bayrou, c’est la revanche d’un aigri, la revanche du vaincu.

En 2007, il hésitait à donner sa voix à Ségolène Royal et votait blanc.

En 2012, il trahissait sa famille politique en votant carrément Hollande.

En 2017, furieux de voir son ami Juppé évincé comme un malpropre, il balance encore une torpille contre son propre camp.

Trahir ses amis est devenu une habitude chez Bayrou. Il a toujours prétendu n’être ni de gauche ni de droite, mais il vote toujours plus à gauche !

En 2022, il s’alliera à Mélenchon, c’est pratiquement certain !

Bayrou nous a donc servi un grand moment théâtral, après avoir fait durer le suspense pendant des semaines, comme une star hollywoodienne capricieuse, qui aimerait voir le monde entier à ses pieds.

Mais le spectacle était grotesque.

Dramatisant à souhait la situation du pays, il se pose en sauveur de la patrie en danger, en ultime recours contre l’effondrement généralisé.

Mais notre Bayard sans peur et sans reproche, ne vole pas au secours de la patrie pour combattre la fracture identitaire, la dramatique islamisation de la société ou la menace terroriste, il ne vient pas combattre le chômage ou l’endettement catastrophique qui nous conduit à la faillite.

Non, si la France n’a jamais été autant en danger, si elle est au bord du gouffre, c’est uniquement parce que Marine est aux portes du pouvoir.

“Le pire des risques, c’est l’extrême droite”.

Celui qui a voté Hollande, et qui est donc coresponsable du désastre actuel, coresponsable de l’exaspération des électeurs, ose se présenter en Zorro, seul capable de combattre celle qui n’a jamais gouverné et n’est donc aucunement responsable des maux du pays !

Bayrou a voté pour Hollande, le fossoyeur de la nation, mais refuse que le peuple vote pour la seule candidate capable de le sauver du naufrage.

Encore un beau modèle de démocrate !!

En jouant les professeurs de morale pour justifier sa décision, Bayrou ne fait qu’affirmer son hypocrisie et sa faiblesse, puisqu’il ne représente que 6% de l’électorat et n’a ni soutiens ni argent pour faire campagne.

C’est donc un mariage arrangé de dernière minute, entre un loser qui a encore besoin d’exister et un jeune loup inexpérimenté et toujours sans programme, qui aligne boulette sur boulette et ne cesse de retourner sa veste sur tous les sujets, 35 heures, ISF, mariage pour tous, colonisation etc.

J’ajoute qu’en moins de trois semaines, Bayrou a ravalé toutes ses critiques envers Macron, qu’il jugeait “soumis aux puissances de l’argent”. Dans l’art de retourner sa veste, lui aussi est un virtuose.

Mais cette démarche théâtrale est-elle un gage de victoire pour Macron ?

Rien n’est joué.

Quelle sera l’attitude des juppéistes, quelle sera l’attitude des vallsistes, qui ont perdu leur champions respectifs ?

Car si 78% des électeurs de Marine sont déterminés à voter pour elle, ils ne sont que 41% chez Macron à être certains de maintenir leur vote. Macron s’appuie sur l’électorat le plus volatil qui soit. Il ne convainc pas.

De plus, en cas de 2ème tour Marine-Macron, je vois mal les sarkozystes et les fillonistes voter pour Macron après la trahison de Bayrou.

Soit ils iront à la pêche, soit ils voteront Marine en représailles.

Tout comme je vois mal les électeurs de Hamon ou Mélenchon, voter pour un Macron qui s’est franchement recentré.

Cette alliance, tous comptes faits, pourrait bien être tout bénéfice pour Marine.

En attendant, emplois fictifs ou pas, elle monte toujours.

Au dernier sondage BVA de ce matin, Marine gagne 2,5 points en 15 jours, passant à 27,5% des intentions de vote.

Macron est à 21% et Fillon à 19%.

Au second tour elle ferait 45% contre Fillon et 39% contre Macron.

Soit deux fois plus que son père en 2002, qui avait fait 20% contre Chirac !!

Ce sondage est antérieur à la déclaration de Bayrou.

Jacques Guillemain

image_pdf
0
0

18 Commentaires

  1. Notre France dans quel état ils l’ont mise ! Belle analyse du looser éternel basque avec ses alliances surréalistes constamment perdantes qui risquent de mener, cette fois encore, au déclin sévère de La France. Belle alliance de la carpe et du lapin dont les Français risquent d’être dupes. Espérons, espérons !

  2. Bruno Gollnisch était sur iTélé face à Lucas Belvaux et Renaud Dély

    A l’occasion de la sortie en salle ce mercredi 22 février  du récit fictionnel Chez nous, une oeuvre de propagande  anti FN  programmée dans les salles obscures  deux mois avant le premier tour de la présidentielle,  Bruno Gollnisch était l’invité d’Olivier Galzi sur I télé. Le député européen frontiste et membre du Comité stratégique de la campagne de Marine  y était confronté au réalisateur belge d’extrême gauche  de ce  film,  mais aussi au  journaliste-militant socialiste  Renaud Dély,
    SUITE + VIDEO : https://gollnisch.com/2017/02/24/bruno-gollnisch-itele-belvaux-dely/

  3. Décidément monsieur Guillemain, vous ne lâchez rien ! Et dans le verbe et dans le geste …(chanson d’un déraciné italien).
    Il y a des jours où vous m’inquiétez avec tous vos pronostics et pourcentages. Je vous le conçois que Marine vient de faire preuve, à plusieurs reprises, qu’elle avait la stature d’une Présidente, mais honnêtement Jacques avez-vous comptabilisé les forces maléfiques qu’elle a en face??? Mais bon je reconnais que ça fait un bien fou de vous lire!

  4. Vous m’en garderez une portée, en soirée avec des ami(e)s ça fait toujours son petit effet.

  5. MLP estimée à 45% contre Fillon et 39% contre Macron, en quoi est-ce une victoire est t? Le plafond de verre est toujours là ; dans tous les cas ,ce troupeau de veaux que sont les français ,lobotomisés par la propagande médiatique, iront sagement « sauver la démocratie » en péril en « faisant barrage à l’extrême droite » . Electeurs LR , électeurs PS même combat citoyen ! Certes ce ne sera pas l’hystérie collective de la quinzaine anti-Le Pen de 2002 , ni 82% pour l’opposant de Marine (celui-ci ne pourra pas se dérober en refusant le débat en se drapant dans des raisons « morales »), mais tout de même, la victoire lui sera acquise ,même s’il s’agit de B. Hamon (je connais de électeurs LR qui sont fermement décidés à voter contre Marine LP,par principe quel que soit son adversaire).

  6. — on n’oublie pas l’entreprise GAD et ses salariés illettrés !
    — Quand il serre la main d’un ouvrier il a besoin d’aller se laver !
    — Pour Macron, passer par l’élection est « un cursus d’un ancien temps ». Propos de dictateur !
    — les Français sont trop payés!
    — En bon futur Président (exemplaire ?) il est allé présenter sa vassalisation à Merkel. (Un sous-préfet remet son préavis, un autre se présente ! )
    — Pour Macron, le colonialisme (16/02/2017)est un crime contre l’humanité !
    Et pour le dessert:
    — Emmanuel Macron récidive à Londres : « L’art français, je ne l’ai jamais vu » Ce que dit Macron c ‘est qu ‘il n’ y a pas , ici , d’ art français , de culture
    française , d’ histoire ou de peuple français puisqu’il n’ y a pas de France.

    • Et la « furia francese », ça lui dit quelque chose, à ce petit paltoquet inculte ?

  7. « La colonisation est un crime contre l’humanité » : Macron récidive sur RMC

    Jean-Jacques Bourdin

    @JJBourdin_RMC
    « Moi quand j’ai commencé cette campagne, j’ai pris beaucoup de risques et j’ai démissionné » @EmmanuelMacron #BourdinDirect pic.twitter.com/wDRX20UK10
    Suivre

    Jean-Jacques Bourdin

    @JJBourdin_RMC
    « Oui, la colonisation est un crime contre l’humanité mais en aucun cas comparable à l’unicité de la Shoah » @EmmanuelMacron #BourdinDirect pic.twitter.com/lFCfoxHaIo
    08:36 – 24 Févr 2017

    http://www.fdesouche.com/826209-la-colonisation-est-un-crime-contre-lhumanite-macron-recidive-sur-rmc

  8. Macron est un mélange de Hollande et Giscard. Comme Hollande, il est médiocre, très médiocre. Comme Giscard, il est loin du peuple, très loin du peuple.

  9. Ou le premier tour ou rien pour MARINE , le Front Ripoublicain se mettra en branle pour empêcher Marine de passer. Et comme les Français sont des moutons ils voteront soit Macron ( sans voir ou ils vont) soit Fillon ( en sachant que ça continuera comme avec Gras du Bide.)

  10. Il n’y a pas que la présidentielle, il faut compter avec les législatives.
    Marine est assurée d’avoir un fort groupe à l’Assemblée

    Et si on instaure la proportionnelle, le FN sera incontournable dans le futur

  11. Philippot balance le nom de l’assistant parlementaire PS accusé d’apologie du terrorisme, qui a été tu par l’AFP

    Les bassesses et manipulations vont redoubler d’ampleur. La caste va se défendre par tout les moyens. Ne pas oublier que l’AFP est agence de presse fiancée par vos impôts et dont les membres sont désignés et mis en place par le chef de l’État.
    Petit souvenir: MÉDIA-COMPLICES : POT DE DÉPART À L’AFP, LA GAUCHE AU GRAND COMPLET. suite de l’article + VIDEO

    http://www.prechi-precha.fr/philippot-balance-nom-de-lassistant-parlementaire-ps-accuse-dapologie-terrorisme-a-ete-lafp/

  12. Pour les reports de voix au second tour, faut pas rêver les amis. Les malfaisants de la bobo sphère médiatique et politique sauront, une fois de plus, mettre leurs divergences, leurs haines et ressentiments réciproques dans la poche et leurs mouchoirs par dessus pour se rassembler massivement sur le plafond de verre qu’ ils ont installé sur le FN pour y peser de tout leur poids et l’ empêcher de voler en éclats. C’ est un domaine où l’ Histoire repasse inlassablement les plats pour gaver de « fake news » efficaces ce volatile instable mais contrôlable -et hélas pléthorique- qu ‘est l’ électorat lambda.

  13. Qui pourra me dire l’ auteur -que j’ ai oublié- de cette citation : « Seigneur, protégez moi de mes amis ; mes ennemis, je m’ en charge »

  14. Le problème, c’est justement le second tour. Comment rompre le « front républicain » quand on n’a pas d’alliés déclarés et qu’on aura toute la gauche, et une partie de la droite molle, contre soi au second tour? On ne gagne pas avec 45% des voix. J’aimerais bien ne pas être pessimiste, mais j’ai peur de l’arithmétique dans ce cas précis.

    • Il faut garder l’espoir que les électeurs ouvrent enfin les yeux : la multiplications des émeutes, la police débordée et impuissante. La guerre civile est à notre porte.

Les commentaires sont fermés.