BBR Nogeu, un rappeur racaille qui se transforme en père la pudeur

Publié le 9 août 2010 - par - 4 888 vues

BBR NEGEU (“T’as pas un 06 ?”) NOUS REVIENT EN PERE LA MORALE

Les lecteurs de Riposte Laïque connaissent bien le candidat-rappeur BBR Negeu qui, avec deux acolytes, en mai dernier, a frappé, taclé et filmé une jeune fille qui refusait de lui donner son “06”, c’est à dire son numéro de portable :

https://www.ripostelaique.com/Au-depart-une-scene-violente-de.html

La vidéo, précieusement mise à l’abri sur RuTube, reste visible sur Fdesouche.com :

http://www.fdesouche.com/117533-tas-pas-un-06

Voici deux mois qu’on n’entendait plus parler de BBR. Rassurez-vous : il nous revient. Son profil Facebook est à nouveau en place et a retrouvé du contenu :

http://www.facebook.com/pages/Bbr-Negeu/138243056197623?v=wall&ref=ts

D’abord, une photo nous présente des T-Shirts à la gloire de BBR ; mais surtout, le grand homme nous dévoile ses valeurs morales :

“Aujourd’hui, niik la nouvelle génération. Trop 2 meuf ne se préserve pus. Quii se donne à un gars kel connaisse à peiine soiit diizan c lamour de sa vii mais ouvrée les yeux o lieu de vous saliir !! Trop d meuf se diiz êtr des meuf bien mais se font niikée par la moitié du quartier.”

Je traduis pour les papas qui sont pu dans l’coup :

“Aujourd’hui, nique la nouvelle génération. Trop de femmes ne se préservent plus. Qui se donnent à un gars qu’elles connaissent à peine. Soi-disant, c’est l’amour de sa vie, mais ouvrez les yeux au lieu de vous salir ! Trop de femmes disent être des femmes bien, mais se font niquer par la moitié du quartier.”

Colonne de gauche, sous le portait de l’artiste, une phrase nous donne sa philosophie de la vie :

“De 1 J’men Contreu Tape De La Politique
De 2 J’me Torche De Vos Critique
De 3 Si Jui La C’est Que Ya Du Fric !!.”

Sur le “mur” de Facebook, les messages ne sont pas encore en grand nombre, et c’est en général BBR Negeu qui s’est écrit à lui-même. Premier message :

“Interdit Aux Poucave Aux Traite Et Aux Tapette
Le Rap En Levrette
Jlui Enfonce Mon Lance Requête
Jlui Envoi Des Rafale
Comme Une Putin D’mitralliette !!”

Et ça rime à peu près ! Quel artiste !

Le troisième message annonce son retour :

“Nan Nan Je Suis Pas Mort Resté Patient Bientôt Y aura Du Nouveau !!! ”

QUI EST BBR NEGEU ?

Qui est BBR Negeu ? Dans le virtuel, il habite, depuis environ mai dernier, une page de Facebook à ce nom. Mais où habite-t-il in real life ? Ah ! là, ça se complique ! A Bobigny, en principe, mais difficile d’être plus précis.En mai, sa page Facebook contenait un numéro de téléphone, mais celui-ci s’est avéré appartenir à une autre personne, qui reçut à sa place les coups de fil de protestations pendant tout un week-end, et qui porta plainte contre lui au pénal. Aujourd’hui, l’adresse que donne son profil est : “Tros Dangereux 93 Mille Pile” (orthographe d’origine respectée), ce qui correspond de toute évidence au monde virtuel.

BBR Negeu, c’est aussi une image, mais, là encore, un certain flou demeure. En mai, il avait placé sur son profil une vidéo montrant trois acolytes, en train de frapper, tacler et filmer une jeune fille qui refusait de lui donner son “06”, c’est à dire son numéro de portable. Ceci ne nous dit pas lequel des trois est “BBR Negeu”.. Nous ne savons pas davantage si les nouvelles photos mises en place sur son profil en juillet sont bien les siennes (elles sont assez mal prises), ni si les morceaux de musique à télécharger (en payant) vers lesquels ils place des liens sont les siens ou ceux d’un autre.

En revanche, l’on sait que la scène de violence filmée en mai se passe à Bobigny ; de plus, des adolescents qui ont participé au buzz pensent reconnaître en lui un candidat rappeur qui avait un peu chanté dans une salle de quartier de Bobigny, mais sans être connu au delà.

RAPPEL DE L’ ÉPISODE PRÉCÉDENT

Tout commence en mai, à Bobigny, par une scène de violence sexiste et anti-blanc(he). D’après ceux qui croient reconnaître les lieux, l’agression se serait déroulée entre le centre commercial Bobigny 2 et l’esplanade de la Préfecture.

Un noir s’approche d’une adolescente : “T’as pas un 06 ?”. Comprendre par là qu’il lui demande son numéro de portable. La jeune fille s’écarte. Vexé, le prétendant éconduit la gifle violemment, puis un autre la tâcle et la jette à terre. Comme il ne suffit pas de frapper, mais qu’il faut aussi humilier, quelqu’un filme. Un grand Noir (le même ? un autre ?) s’exclame, mort de rire : « Ça vraiment c’est du lourd ! ». Un commentaire sur le profil Facebook précise les intentions des auteurs de la vidéo : “Sa Cés Pour Les Meuf Qui Veulent Pas Pasé Leur 06 Qui Veul Pas Coperé Voila Ski Ce Passe Sa Par Tro Viite Mdrrr !! Boboch Cé Fooleck Mek” ; Traduction par Fdesouche.com : : “Ça, c’est pour les filles qui ne veulent pas donner leur numéro de téléphone portable, qui ne veulent pas coopérer, voilà ce qu’il se passe, çà part trop vite. Mort de rire. Boboch (Bobigny), c’est fou les mecs..”

Le buzz se déroule en trois temps :

1 La vidéo est mise sur Facebook

2 Elle passe de Facebook au Bla-Bla 15-18 de Jeux-Vidéos.com (alias “Noelistes”):
http://www.jeuxvideo.com/forums/1-50-46703164-1-0-1-0-la-video-de-bbr-negeu.htm#message_46703191

http://www.jeuxvideo.com/

http://www.noelzone.sitew.com/#accueil.A

3 Elle passe du Bla-Bla 15-18 à la réinfosphère :

http://www.fdesouche.com/117533-tas-pas-un-06#comments

http://fr.novopress.info/59428/video-de-l%e2%80%99agression-de-bobigny-plainte-au-penal-contre-%c2%ab-bbr-negeu-%c2%bb/

1 La vidéo mise sur Facebook :

La vidéo de happy-slapping est mise en place sur le profil Facebook de BBR Negeu, donc par lui, en principe.

Ce profil indique aussi un numéro de téléphone qui s’avèrera appartenir à une autre personne, qui a porté plainte au pénal contre BBR.

2 De Facebook au Bla-Bla 15-18 ans :

Comment l’information sur cette vidéo sort-elle du cercle de son quartier et de ses admirateurs immédiats ?

Il y a là un mystère qui demeure, mais on sait que certains de ceux qui vont manifester leur indignation sur le “Bla-Bla 15-18 ans ” de Jeux Vidéo.com doivent être de son quartier, car ils se réfèrent à ses quelques prestations musicales dans une salle de Bobigny. On peut donc imaginer qu’ils aient fréquenté son profil Facebook et ses sites d’auto-promotion.

Quoi qu’il en soit, c’est par les Bla-Bla 15-18 (surtout) et 18-25 que l’affaire commence à sortir dans un monde plus vaste que le profil Facebook de son auteur, et à indigner un public très large.

Que sont ces “Bla-Bla 15-18 et 18-25” ? Ces forums d’adolescents regroupent une communauté relativement connue sur internet (en tous cas, on y trouve des liens nombreux la concernant), assez soudée semble-t-il, ayant ses propres codes et son propre vocabulaire, et qui se confond plus ou moins avec celle des “Noelistes”. Leurs centres d’intérêt tournent d’abord autour de la musique et de l’informatique, mais peuvent aussi les conduire à cibler un groupe de rap quand ils sont indignés par de la violence touchant des jeunes de leur âge. Ils s’en sont pris, en particulier, au site internet du rappeur Morsay . Ils se veulent de redoutables “hackers” ( = pirates informatiques), capables de développer le côté obscur de la force pour “owner” ( = s’emparer de, détruire) un site adverse.

Les Bla-Blas noelistes sont-ils infiltrés par la fachosphère ? Lors d’un précédent épisode au cours duquel nos adolescents avaient déjà pris en chasse (informatiquement, bien sur) le rappeur Morsay, cette grave question agita beaucoup Arrêt sur Images :

http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=1262

Ce qui est certain, c’est que ces jeunes gens sont totalement allergiques à la “culture” rap, plus encore que nous adultes, car, si les rappeurs se contentent de nous écorcher les oreilles par métaphore, c’est parfois physiquement que de plus jeunes que nous ont affaire à leur violence.

En tous cas, cet épisode anti-Morsay avait ouvert une ligne de communication entre les Bla-Blas noelistes et Fdesouche.com, et cette ligne resservit lors de l’épisode anti-BBR-Negeu de mai 2010.

3 Du Bla-Bla 15-18 à la réinfosphère :

Une fois sortie des forums adolescents, la vidéo circule sur le net à toute allure. Le buzz est considérable. Il gagne d’abord Fdesouche.com et toute la réacosphère, déborde sur Riposte Laïque, et, de façon générale, gagne tout le net, non seulement les blogs à teneur plus ou moins politique, mais tous les espaces possibles : fans de foot, forums féminins, forums de santé.. Tout. L’indignation devant cette vidéo de happy-slapping est immense. Elle franchit même les frontières de la France.

Mais elle ne franchit pas celle de la grande presse, qui ignore complètement et cet épisode de violence “gratuite” (à moins qu’il ne faille plutôt dire sexiste et anti-blanche) et l’indignation qu’elle a suscitée. La barrière semble infranchissable entre les médias du peuple et ceux des “zélites”.

Internet-Signalement a également été informée de l’existence de la vidéo violente par les lecteurs de Fdesouche.com. Comme l’agression a été filmée à visage découvert, on espère que BBR sera sanctionné ; en tous cas, il n’y aurait pas d’explication rationnelle à ce qu’il ne le soit pas.

A l’issue du buzz, le profil Facebook de BBR Negeu était vidé de son contenu, mais ce n’était que provisoire et le voilà qui nous revient.

UN NOUVEAU MORALISTE EST NE

En attendant, le profil Facebook conseille maintenant d’aller sur deux sites dont il donne les liens, et qui devraient en théorie correspondre à BBR Negeu sous d’autres noms. Il en profite pour nous délivrer un message à finalité moralisatrice. Tel un nouveau Caton, il y fustige la dégénérescence des moeurs de la jeunesse, et en particulier des jeunes filles (Trop 2 meuf ne se préserve pus ), des hypocrites qui se prétendent vertueuses sans l’être ( Trop d meuf se diiz êtr des meuf bien mais se font niikée par la moitié du quartier) ; il leur conseille de s’éloigner des mauvaises fréquentations, d’aider leur mère et de respecter leurs parents (aiide ta mere respecte tes ren-pas).

Voici le texte intégral de ce sermon d’une haute valeur morale, que le nouveau prédicateur, plein d’audace, a présenté comme un texte de rap pour mieux atteindre son jeune public ; il est intitulé : “Nik la nouvelle génération.”

“Aujourd’hui, niik la nouvelle génération. Trop 2 meuf ne se préserve pus. Quii se donne à un gars kel connaisse à peiine soiit diizan c lamour de sa vii mais ouvrée les yeux o lieu de vous saliir !! Trop d meuf se diiz êtr des meuf bien mais se font niikée par la moitié du quartier.

O après sa regrette maiis préserve toi wesh. C pas sa kii fra de toi une femme !!

2008, ya trop de mek en mode fluute, tous des simulateur, iil pretend etre loov et te diiz je t’aime mais sa c just pr t’avoiir dans son liit du soiir !!

Eloigne toi de tous des mecs et aiide ta mere respecte tes ren-pas.

Et les gars de nos jours qui n’pense ka leur shit et a être les kaïd de leur cité, qu’iil crii haut et fort kii veule une fiille bien mais ils cour apres des tass plus d’la moiitié dleur viie !

Iil dmande a s’kon les respecte après nous avoir dit : “T’es bonne” au ieu de : “T’es belle”.

Moi j’dii pense un peu avec ta tete et pas avec ton peniis !! Entouree d’meuf trop faciil. Des gamiin kii veul grandiir trop vite.. Des gars kii n’pense qu’a nikée.

Niique cette nouvelle generation moii jvous suiit pas !!!”

SAISINE DE LA DEPUTEE CHANTAL BRUNEL

Chantal Brunel, est députée UMP et a été porte-parole de ce mouvement :

http://www.assemblee-nationale.fr/13/tribun/fiches_id/267810.asp

La sachant sensible aux violences faites aux femmes, je l’ai saisie par e-mail de cette scandaleuse affaire.. Extraits :

“Madame la Députée,

Vous sachant sensible aux violences faites aux femmes, je viens vous informer de deux affaires peu connues de la presse mainstream mais qui ont beaucoup buzzé sur le net.

L’une et l’autre posent la question du manque de réactions des pouvoir publics face à des violences faites aux femmes, et je pense que vous pourriez les débloquer si vous interrogez le Ministre de l’Intérieur par question écrite (…)

Il s’agit d’une affaire de happy slapping dont le résumé le plus synthétique se trouve sur Riposte Laique (https://www.ripostelaique.com/Au-depart-une-scene-violente-de.html) et la vidéo dur Fdesouche (http://www.fdesouche.com/117533-tas-pas-un-06#comments) : un groupe de trois blacks demande dans la rue le numéro de portable d’une jeune fille (“T’as pas un 06”) ; elle se détourne ; elle est giflée, taclée et filmée ; les agresseurs, très contents d’eux au départ ; ce sont eux qui ont mis la vidéo en ligne sur le profil Facebook de l’un d’entre eux, BBR Negeu, qui semble avoir des ambitions dans le rap.

Les lecteurs de Fdesouche ont saisi Internet Signalement du cas de BBR Negeu, qui devrait être aisé à élucider puisqu’il s’est filmé lui-même. On n’a pourtant pas de nouvelles des éventuelles poursuites contre lui.

Le buzz l’a fait se terrer pendant deux mois, mais il revient. Son profil Facebook (http://www.facebook.com/pages/Bbr-Negeu/138243056197623?v=wall&ref=ts) a été à nouveau rempli, et il fait maintenant la morale.”

Malgré la période de vacances, la députée, par retour de mail, m’a répondu en ces termes :

“Chére Madame,
Vous avez raison.Je vais demander ce qui a été fait.
Cordialement”

Affaire à suivre, donc.

Catherine Ségurane

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi