Belgique : il terrasse 5 policiers, il s’en sort avec un petit bracelet au pied

Cela s’est passé lundi dernier dans la commune bruxelloise de Molenbeek, cette commune qui a acquis une réputation mondiale grâce à Salah Abdeslam et ses acolytes.
Voici une narration des évènements tels que communiquée officiellement par le parquet de Bruxelles :
« Ce 20 septembre 2021 vers 10 heures, une brigade motorisée a procédé à un contrôle routier d’un véhicule qui était mal stationné sur la Chaussée de Gand à Molenbeek-Saint-Jean. Lors du contrôle, il est apparu que les documents du véhicule n’étaient pas en règle. Le conducteur du véhicule a refusé de coopérer audit contrôle. Le policier a alors demandé l’aide d’autres équipes. Quand les autres patrouilles sont arrivées, le conducteur était très agressif. Il a donné plusieurs coups de pied aux policiers impliqués et a pris la fuite. La brigade anti-agression, venue en renfort, a finalement pu intercepter le conducteur un peu plus loin sur la Chaussée de Gand, en direction des Etangs noirs.
« Trois policiers ont été amenés à l’hôpital avec des blessures graves. Ils ont pu quitter l’hôpital après avoir reçu les soins nécessaires. Deux autres policiers ont également été légèrement blessés. À la suite de ces faits de violence, les policiers sont actuellement en incapacité de travail.
« Le conducteur du véhicule a été mis à disposition du parquet de Bruxelles.
« Le 21 septembre 2021, le parquet de Bruxelles a requis un juge d’instruction de faits de coups et blessures volontaires avec incapacité de travail envers des agents de police, rébellion sans armes, menaces par gestes ou emblèmes d’un attentat contre les personnes punissable d’une peine criminelle (Note de l’auteur : toute difficulté de compréhension du texte ci-dessus proviendrait d’un défaut de traduction très courant en Belgique).
« Le juge d’instruction dispose d’un délai de 48h à partir de la privation de liberté pour prendre une décision concernant le suspect. »

Et la décision est tombée ce mercredi. Elle est terrible : l’agresseur devra porter un bracelet. Oui, comme vous le lisez, un bracelet. Horrible !
On ne dit pas pour combien de temps, mais le fait est là : cette décision est à même de dissuader quiconque de s’en prendre à des policiers et d’en terrasser une demi-dizaine d’un seul coup (de pied).

Il est vrai que le « terrasseur » est un jeune colosse. Il rappelle le Hulk des séries TV diffusées fin des années 70 et début des années 80.

On n’a cependant aucune indication sur l’identité du Hulk molenbeekois. Ni la justice ni les médias n’en ont donné. Il y a cependant des indices qui permettent d’avoir une idée sur le sujet. Les voici par ordre d’importance :
⦁ Le fait de ne pas divulguer l’identité d’un coupable est une façon de divulguer son identité sans la divulguer (excusez cette redondance à tendance judicaire) ;
⦁ Le coupable habite Molenbeek ;
⦁ Il gare son véhicule comme il veut ;
⦁ Les documents du véhicule ne sont pas en règle ;
⦁ D’après les photos diffusées ici et là, le coupable ne ressemble ni à un Suédois, ni à un Congolais, ni à un Chinois.
Alors ? Vous avez une idée ?La classe politique belge a vivement réagi à cette violence contre les forces de l’ordre en exprimant dignement son indignation.

« Rien ne peut justifier une telle violence », s’est bravement emportée la bourgmestre (maire) de Molenbeek, Catherine Moureaux.
Catherine Moureaux est la fille de Philippe Moureaux, un ancien homme fort du parti socialiste belge qui avait fait de Molenbeek un petit Maroc avec ses lois et ses coutumes au sein de Bruxelles.
Philippe Moureaux est décédé il y a près de 3 ans, mais Molenbeek est plus marocain que jamais.

Cette « agression » contre de paisibles policiers n’est pas pour surprendre, qu’elle ait eu lieu à Molenbeek ou ailleurs. D’après un syndicat de police, il y aurait 10 000 agressions par an contre les fonctionnaires de police en Belgique. Soit une trentaine par jour…
Veinards, les policiers français !
Il faut quand même rendre hommage à la justice belge. Elle a osé mettre un bracelet au coupable (de quoi lui permettre de faire encore plus mal s’il lui arrive d’utiliser ses pieds dans une autre rixe).

Ailleurs, il aurait juste reçu une balle dans le pied. Ce qui l’aurait calmé pour le restant de sa vie.
Dans les vidéos disponibles sur le déroulement de la scène, on voit une policière en train de convulser. Elle a été projetée sur le trottoir et est tombée sur la tête.
Mais que l’on se rassure. Ses jours ne sont pas en danger.
Ceux de la Belgique, par contre, malheureusement oui.

En attendant, les Molenbeekois doivent se marrer.
C’est la fête aujourd’hui dans la commune.
Couscous pour tous !

Messin’Issa

image_pdf
0
0

22 Commentaires

  1. et qui plus est tous ces barbares de Berbères Marocains
    de narcotrafiquants et de dealers de drogue
    ont pourri, vérolé, gangrené la Belgique Flamande et Wallonne
    avec leur haschich made in Morocco ou/et shit/merde du Maroc

    • et au sujet du baron comme du calife de la drogue number one
      et qu’est le roi du Maroc et du shitoubeuh Momo Haschich VI
      pas un seul président ou/et ministre de l’UE ne moufte
      pour le lui faire interdire sa production comme son exportation
      de cannabis/haschich à savoir que le Maroc/Rif est le premier
      pays producteur-exportateur de cette drogue au monde !

      • Tout ça est voulu, ils sont complices pour drogué toute l’Europe, aussi bien par la drogue, les médocs et l’alcool. Comme ça ils pourront contrôler la masse populace, pendant que tous ces drogués perdent leur temps à chercher leur drogue, pendant ce temps-là ils ne cherchent pas à savoir comment fonctionne le Monde

  2. Par contre si tu es du mauvais côté, c’est la case prison ou une balle dans la tête!

  3. Molenbeek, Schaerbeek …etc… ce n’est plus Brussel/Bruxelles mais Bougnouland

  4. Quant au délinquant, tout le monde a compris que c’est une « Chance pour la Belgique » ?

  5. Il faut savoir qu’en matière de pourriture politique et me(r)diatique, la Belgique vaut bien la France !

  6. un mi-singe, mi-gorille de Moricaud Molenbeekois échappé du zoo d’Anvers
    qui pratique sa taqiyyä en usurpant l’identité de Hulk alias Lou Ferrigno

  7. Maghrébins, une espèce de parasites protégée !
    A Molenbeek, et dans toute la Belgique, tout le monde sait que la socialope Catherine Moureaux lèche le cul des maghrébins !

  8. Apprendre l’Anglais facilement
    Lesson one : Do you speak Belgian? Yes I speak Arabic!

  9. Le bruxellois que je suis va sans doute voter avec ses pieds comme des dizaines de milliers d’autres chaque année: je vais quitter pour toujours le bruxellistan et me réfugier en zone libre, le Brabant Wallon. Là je retrouve l’innocence ( dans la traduction littérale in – nocěre: celui qui ne peut pas nuire), la gentillesse, la simplicité, l’humanité du Belge de souche.

    Salutations depuis Bruxelles – Titanic.

  10. La situation en Belgique est très différente. Mon pauvre pays avorté n’a jamais été une nation, ou alors il y a très longtemps, sous la férule d un souverain blanc, raciste, doté d’une bonne paire de c…, donc cisgenre, du nom de Léopold II. Les charognards politicards se disputent les restes de mon pays, nationalistes flamands au nord et socialos au sud. Bruxelles sera bientôt la capitale islamique d’un pays qui aura cessé d’exister.
    Les Belges n’ont pas de conscience politique. Je ne peux pas les blâmer. Il n’y a aucune connexion entre la caste politique aux ordres de la commission européenne et la population. Le vote est obligatoire mais je n’irai plus voter. Ils vivent très bien sans moi, et j’essaie de vivre le mieux possible sans eux.

  11. effectivement ni un Suédois, ni un Congolais, ni un Chinois
    mais bel et bien à un Moricaud de Marocain Belge
    ou/et un Belgo-bicot ou/et un Belgo-bougnoule

    • De comparer Lou Ferrigno a cet imbécile est un manque de respect pour Lou n’importe quoi.

      • OK mais là et à vue d’oeil Lou alias Hulk
        s’est converti à l’iSSlam de Moleenbek
        puisque il est vert de rage islamique Belge

Les commentaires sont fermés.