Belgique : l’illégalité de l’abattage halal confirmée par la Cour constitutionnelle

Hélas non, ce ne sont pas des juges français qui ont eu le courage de prendre cette décision : ils auraient eu trop peur que leur blanche hermine ne se couvrît un jour de leur propre sang…

Ce sont les juges de la Cour constitutionnelle belge qui viennent ce jeudi de rejeter les recours introduits contre l’interdiction wallonne et flamande de l’abattage d’animaux sans étourdissement préalable.

L’obligation faite aux abattoirs de procéder à un étourdissement de l’animal avant son abattage est entrée en vigueur en Flandre le 1er janvier 2019. La Wallonie suivra le 1er septembre 2019. Dans les deux régions, l’interdiction de l’abattage sans étourdissement a été votée à la quasi-unanimité des parlements régionaux.

***

Des organisations communautaristes, musulmanes et juives, s’étaient alors conjointement tournées vers la Cour constitutionnelle belge afin d’obtenir l’invalidation de cette décision des parlements flamands et wallons.

Elles en ont été pour leur frais : les juges belges ont courageusement confirmé que dans un pays civilisé, il ne saurait être question de pratiquer l’abattage « rituel » lequel exige que l’animal subisse un paroxysme de souffrance au moment de sa mise à mort : si la souffrance animale complaît à Allah et à Yahvé, elle est contraire à l’esprit européen.

L’égorgement sans étourdissement expose les animaux à des souffrances sévères et prolongées, pouvant dans certains cas durer jusqu’à 12 minutes :

https://www.dailymotion.com/video/x13rlpp

L’islam qui refuse l’étourdissement préalable de l’animal contrevient donc à la Déclaration universelle des droits de l’animal laquelle précise notamment que « si la mise à mort d’un animal est nécessaire, elle doit être instantanée, indolore et non génératrice d’angoisse. »

En Belgique, seule la région de Bruxelles-Capitale continue d’autoriser encore l’abattage d’animaux sans étourdissement : pour les parlementaires bruxellois, il est sans doute dangereux de désespérer Molenbeek… Des centaines d’animaux sont ainsi abattus quotidiennement sans étourdissement préalable aux abattoirs d’Anderlecht en région de Bruxelles-Capitale. Plus de 40.000 moutons subissent le même sort chaque année à l’occasion de la « fête » religieuse de l’Aïd el kébir.

***

Rappelons que lors d’un abattage « rituel », le sacrificateur pratique un égorgement large : non seulement les carotides sont tranchées mais aussi la trachée et l’œsophage. Le contenu de l’estomac se déverse alors sur la chair de l’animal et vient la souiller de ses nombreuses bactéries.

L’association Vigilance halal et son président le docteur vétérinaire Alain de Peretti alerte depuis de nombreuses années sur les risques sanitaires que ces pratiques d’un autre âge font peser sur les consommateurs. En cette période d’hystérie covidienne, ces risques semblent être le cadet des soucis des autorités sanitaires de notre pays…

Alain de Peretti fait également remarquer que l’abattage halal, qui exige la présence d’un imam, vient alimenter les fonds des mosquées sans que le consommateur n’ait son mot à dire. Or certaines mosquées sont aux mains d’imams salafistes et l’argent ainsi récolté vient directement alimenter le terrorisme islamiste.

***

La Cour constitutionnelle belge a admis que l’abattage avec étourdissement restreint la liberté de religion des croyants juifs et musulmans, mais a insisté sur le fait que « la protection du bien-être des animaux en tant qu’êtres sensibles constitue un objectif légitime d’intérêt général »

« La liberté de pensée, de conscience et de religion doit être interprétée à la lumière des conditions de vie actuelles et des conceptions prévalant de nos jours dans les États démocratiques », a-t-elle ajouté, précisant : « La protection du bien-être des animaux constitue « une valeur éthique à laquelle il est attaché une importance accrue dans la société belge, ainsi que dans d’autres sociétés contemporaines ».

***

En 2019, l’association Vigilance halal a mis sur pied l’initiative « Suivez le coq », afin d’inciter les bouchers français à ne vendre que de la viande certifiée non halal, ainsi qu’à refuser de vendre de la viande provenant d’élevages « concentrationnaires »

***

En février 2019, le député Rassemblement national Louis Aliot déposait devant l’Assemblée nationale une proposition de loi « tendant à ce que l’abattage des animaux de boucherie bénéficie d’une meilleure traçabilité ». M. Aliot insistait pour que le consommateur soit parfaitement informé du mode d’abattage (halal/non halal) de la viande qu’il achetait. Cette proposition de loi a été repoussée par une large majorité de députés (LREM, Insoumis, Socialistes, Communistes) soucieux de ne pas froisser leur clientèle électorale.

***

La « fête » de l’aïd el kébir voit se dérouler des scènes absolument hallucinantes. Cette vidéo montre ainsi les rues de Dacca, la capitale du Bengladesh, transformées en de véritables torrents de sang…

***

Les musulmans s’entraînent sans doute sur des animaux avant de passer aux choses sérieuses, comme ils ont su le faire tout au long de leur histoire, quand ils seront majoritaires sous nos latitudes…

***

Henri Dubost

In girum imus nocte ecce et consumimur igni

image_pdf
0
0

42 Commentaires

  1. Excellente nouvelle !

    Nous allons pouvoir exporter de la viande halal vers le plat pays !

  2. VERITE SUR LE HALAL / KACHER SEMITIQUE : selon la légende ou le mythe sémitique de l’égorgement de l’animal ( la pratique du rite HALAL ou KACHER) comme c’est expliqué fallacieusement dans la Bible juive et reprise ( par copier coller) par le Coran et son prophète arabe plagiaire ) ; c’est Abraham l’Irakien qui , pour montrer son obéissance aveugle et son fanatisme à son dieu unique l’Allah , a obtempérer à son injonction d’égorger son fils Isaac (selon les juifs leur ancêtre ) , Ismaïl (selon les arabes pour surenchérir sur leurs cousins) .. Abraham au lieu de se révolter contre cette injonction absurde et criminelle ( pour que Merah et Abdesslam ne massacrent pas les Innocents) allait égorger son propre enfant . Puis l’Allah farceur changea d’avis et présenta l’Animal .

  3. Parfois je désespère de mon petit pays,mais aujourd’hui je suis fier d’etre belge.

  4. L’histoire se répète et ils ne seront jamais majoritaires sous nos latitudes.
    Ils n’ont pas l’intelligence nécéssaire
    Ils n’ont pas le courage nécéssaire
    Cela fait 15 siècles qu’ils se font botter le cul et qu’ils se font reconduire chez eux manu militari !

  5. afin de eradiguer dans leurope l avancer de la sharia et son Allall il y a tout simplement a Boycotte les produits provenant de l islam alors que ralentir cest faible mots .il completement se faire respecter en Europe .et ceux qui encourage les adversaire doivent etre punisable .

  6. Si les gouvernements, dès le début, ne l’avaient pas autorisé pour les juifs, les musulmans ne se seraient pas permis une pratique aussi barbare.

  7. L’islam est le cancer de la Planète.
    Des centaines de millions d’animaux égorgés vifs, chaque jour dans le monde, à cause de cette rituel de barbares !

  8. Casher ou halal le but c’est de n’avoir plus de sang dans une bête ! Hors c’est le contraire, science oblige, la bête ayant conscience de sa mort contracte ses muscles et il reste du sang ! Pendant cette horreur d’abattage l’animal fabrique une hormone pour éviter la souffrance ! Le cortisol se répand partout dans cette viande qui pue, ne conserve pas, rend agressif puisque chargé en cortisol ! Tout ceci est exact et scientifique ! 😇

  9. Savoir que la contamination de la viande par l’E.Coli est responsable de ce qu’on appelle épidémie de gastro entérite… j’ai rencontré le Dr de Peretti qui nous a expliqué, dessin à l’appui, la contamination par l’égorgement halal…

  10. Détrompez vous cette loi est votée pour toute la Belgique SAUF BRUXELLES.

    • C’est écrit dans l’article :
      « seule la région de Bruxelles-Capitale continue d’autoriser encore l’abattage d’animaux sans étourdissement : pour les parlementaires bruxellois, il est sans doute dangereux de désespérer Molenbeek… »

  11. C’est la faute de nos Ministres et députés. Le très intelligent Bruno LEMAIRE quand il était Ministre de l’agriculture à refusé l’étiquetage des viandes pourtant nécessaire, ils sont tous complices de l’islam

  12. et ? et rien comme d’hab ! ils continueront de faire ce qu’ils veulent chez nous !!! Merci les collabos !!!

  13. bon, c’est parfait mais ça restera toujours et encore un simple rappel à la loi !

  14. « A confirmer » :
    Non seulement la mention du type d’abattage n’est pas obligatoire, mais j’ai cru comprendre qu’un boucher qui indiquerait que sa viande n’est « pas halal » sur son étalage, serait dans l’illégalité (mais je n’ai pas pu recouper cette information).

    Ce pourquoi probablement, vous ne voyez jamais cette mention !

    Afficher « viande halal », c’est légal (et même normal hein !!)

    Afficher « viande non halal » c’est pas légal.

    Oui , on est bien dans notre beau pays de merde, la fronce islamisée.

  15. C’est clair l’éradication des musulmans est une priorité ABSOLUE

  16. Combien il a dû vous falloir de courage pour faire cet article très difficile
    Les tueries d’animaux font partie de ce que je ne peux pas supporter.
    Quand je vois tous ces politiques (LREM, Insoumis, Socialistes, Communistes) s’offusquer de la surveillance de ces tueries, je les enverrais immédiatement à l’abattoir pour y subir ce qu’ils condamnent les animaux à supporter.
    Végétarienne, ma seule consolation est de me dire que je ne participe en AUCUNE MANIERE à ces cruautés indicibles.
    Les tueurs qui égorgent ces pauvres animaux n’ont donc pas de cœur de voir les petits caprins épouvantés qui appellent leurs mères ?
    Encourager ces égorgements sans étourdissement me glace le sang.
    Maudits soient tous les LREM, Insoumis, Socialistes, Communistes, pour tout le mal qu’ils font sur cette Terre.

    • Vous êtes au moins cohérente en étant végétarienne. Mais le sujet n’est pas la souffrance animale. C’est en effet une question qui a fait l’objet d’études scientifiques plus nuancées, voire contradictoires. La vraie question est celle des mœurs qui ont évolué, du primat du religieux qui s’infiltre partout quand on est musulman ou juif pratiquants. Si le sujet était la souffrance animale, les gens prendraient de solutions aussi radicales que la vôtre. Car dans un monde où des milliards d’êtres humains consomment de la viande, l’élevage industriel est devenu la règle et de la naissance à l’abattoir, la vie d’un animal destiné à la consommation est un chemin de croix. Pour autant, si on ne bouffait que des végétaux pas dit que ce serait équilibré et ecolo.

      • Il y a un volcan en feu en ce moment, jetons touts les musulmans dedans

      • Attention !
        Je ne suis pas végétalienne, c’est-à-dire ne manger « que des végétaux »…
        Je mange un peu de poisson, des fruits de mer, des œufs, du fromage et des fruits et légumes.
        Donc tout ce qui est viande de mammifère ou de volailles, je ne peux plus depuis 27 ans et mes analyses de sang sont correctes.
        Il y a plein de plats délicieux à faire sans tuer atrocement des mammifères (Q.I. d’un enfant de 3 ou 4 ans !), ni de la volaille qui a des sensations proches des nôtres :
        https://www.youtube.com/watch?v=XuyU1v7GBW8
        https://www.youtube.com/watch?v=RKEdzP8RkkA
        Vidéos traduites du coréen mais elles sont compréhensibles et marrantes.
        Donc je ne mets pas ma santé en danger ni ma gourmandise à l’épreuve tout en respectant la vie des animaux innocents et si beaux.

    • Fabiola, je suis comme vous, végétarienne pour ne pas être complice. D’autant qu’un ami boucher m’a expliqué que l’imam vient vérifier les bêtes mortes et celles qui ne sont pas « pures » retournent dans le circuit des gentils que nous sommes. Pour répondre à Héraclite, justement la souffrance animale est au coeur d’une société où les moeurs ont évolué. Bref, que ce soit pour une raison ou une autre, si la viande halal disparaissait de notre pays, un lourd poids s’enlèverait de mon coeur.Je compare ça à l’excision pour les petites filles, des importations abominables qui ne devraient absolument plus exister.

      • « l’imam vient vérifier les bêtes mortes et celles qui ne sont pas “pures” retournent dans le circuit des gentils que nous sommes. »….mais….il n’est pas le seul ministère religieux à pratiquer ainsi….on en parle moins, allez savoir pourquoi….((

      • Laforêt : oui, nous sommes bien d’accord !
        Oui, la viande hallal est un vrai cauchemar. Mais tant que nous aurons des pleutres pour politiques, la cause animale n’avancera que très très très lentement. Il faudrait leur faire subir ce traitement pour que ces crétins comprennent enfin.
        Oui, l’excision des petites filles est une abomination : je me suis toujours demandé qu’est-ce que ces pervers vicieux sont allé chercher un truc presque caché et hyper sensible pour en faire un objet de torture…
        Il faut vraiment n’avoir rien d’autre à foutre pour aller chercher ces complications. D’ailleurs leurs pays sont des poubelles à ciel ouvert, ils ne travaillent que pour embellir leurs mosquées, sinon ce sont des ramiers de première catégorie qui adorent nos allocations sociales…
        Beurkkk !

    • ils viennent de faire une loi sur la condition animale,dans cette loi ne figure pas l’abattage hallal,il faudrait filmer un abattage hallal,voir cette pauvre bete,egorger vivante,pleurer,souffrir pendant plus de 5 minutes et la passer a la TV,les veaux de francais verront que en france,cela existe,j’ai honte de ce que la france est devenue,des moutons qu’on amenent a l’abattoir hallal

  17. La viande de porc est recommandée pour ne pas risquer de fournir des fonds à tous ces pourris de musulmans.

  18. Vous devriez lire le torchon de propagande Dreuz qui explique que l’abattement rituel selon le rite juif ne provoque aucune douleur à l’animal. Les musulmans disent pareil pour leur rite. Dans les faits, c’est variable en fonction de l’espèce animale selon certaines études scientifiques. Toujours est-il qu’effectivement c’est aussi une question de mœurs. En terre chrétienne, on n’est censé verser le sang que de manière symbolique. Finis les sacrifices d’êtres vivants pour complaire à un dieu sanguinaire.

  19. y a HALAL que parce que y a Kacher ….CASSE TETE ou CASSE NOISETTE …Roule DUBO roule !!!

    • C’est juste. Mais arrêtez de ne voir que les pratiques religieuses iniques des juifs et des musulmans et les effets de leur communautarisme sur la France. Sans la majorité rien n’est possible. Vous devez donc considérer les effets d’un côté « civilisateurs », de l’autre délétères du christianisme qui a couplé universalisme et charité pour brouiller la notion même de frontières et in fine abolir les nations. Et parce que les français sont christianisés, qu’ils croient, pratiquent ou pas, en majorité ils œuvrent a leur propre remise en question face aux minorités. Ce n’est pas un mal. Mais il n’y a plus aucune limite comme en atteste le wokisme. Le christianisme doit être repensé. Revenir au christianisme primitif c’est finir par s’aligner sur le judaïsme puis l’islam car tout se tient.

      • JE ME SENS PAS concerné par le Christianisme mais je tolère sa pratique parmi les peuples aryens. Le christianisme tel qu’il a été pensé et pratiqué a été une forme de spiritualité Aryenne greco-romaine … Mais je suis viscéralement contre toute religion sémitique judaïque et islamique arabe et juive dans le continent Européen .. Ce sont non seulement des menaces et des idéologies hostiles à l’Homme Européen Aryen , mais elles portent en elle-même ontologiquement les germes de l’aliénation et de l’asservissement du Genre Humain .Elles sont la quintessence du suprématisme , du racisme , du totalitarisme et de la Fourberie Prophétique Sémitique . LE SEMITISME ( arabo-juif et judeo-islamique : C’EST LE MAL SUPREME . IL FAUT LE COMBATTRE pour sauver l’Europe , les Aryens et le M

  20. Dans l’article, l’auteur parle que des musulmans alors que ma communauté est aussi concernée par l’abattage rituel ! Que cache ce traitement différencié des communautés ? La peur des représailles des miens ? Froussard ! Tant que les musulmans ont en commun avec les juifs deux pratiques rituelles à savoir:la circoncision et l’abattage rituel, aucun journaliste, aucun polémiste et aucun patriote n’oserait dénoncer et encore moins aborder ces sujets. On a pondu 100 lois concernant le port du voile mais pas le début d’un projet de loi visant à interdire l’abattage rituel ! Est-ce par solidarité avec les musulmans ou par peur de la réaction des miens😂 ! La culpabilité résultant des années 40 est toujours vivace ! Je suis fier de ma communauté !

  21. faites bien gaffe Belges Wallons et Flamands
    et surtout à vos têtes … et encore plus à vos culs !
    car vos bougnoules, vos bicots, vos boucaques d’outre-Quiévrain
    vont vouloir se venger sur vous en vous prenant
    pour leurs moutons pour les égorgements, les décapitations, les éventrements
    et pour leurs chèvres pour leurs sodomies

    • Un suppo et au lit, pépère….!!
      Et un petit lavage de cerveau en sus, çà ne vous fera pas du mal !
      Quel babbalocco !

Les commentaires sont fermés.