Belgique : Louvain recherche le bon sens universitaire et identitaire flamand

Publié le 27 décembre 2019 - par - 14 commentaires - 1 600 vues

Femen devant la Grande Mosquée de Bruxelistan
Qui sème le vent islamiste récolte la tempête féministe

L’info est tombée du sapin de Noël bien-pensant autrefois bien pesant : dès février 2020, les candidats à l’imamerie reconnue pourront bénéficier d’un cursus de formation au sein… de l’Université de Louvain KUL !

Six années de cours seront nécessaires afin de décrocher un diplômimam. Ces messieurs auront droit à une formation en néerlandais et en arabe (ben voyons…). Mieux encore, l’Université catholique de Louvain UCL est approchée pour une formation similaire en Communauté française.

Programme des cours
Années 1-2 : enseignement général ou saignement général
Années 3-4-5-6 : formation théologique avec le soutien d’une académie d’études islamiques

Selon la presse flamande, une trentaine d’étudiants sont attendus dès février 2020. Une fois diplômés, les imams seront reconnus par le gouvernement belge et pourront ainsi entretenir en toute impunité la mémoire de Mahomet et surtout la mémoire par cœur du Coran.

Cette formation universitaire fait suite aux recommandations de la Commission d’enquête parlementaire après les attentats du 22 mars 2016, le Bataclan belge. On nous rassure : le programme a été élaboré en collaboration avec l’Exécutif musulman de Belgique EMB et le gouvernement fédéral forcément collabo.

Université de Louvain : on ne se refuse rien !
À quand le tapis rouge pour les candidats imams ?

Les « avantages »

Les autorités belges prétendent vouloir « limiter l’influence de pays étrangers sur la conception de l’islam en Belgique ». Il faut savoir que le monopole saoudien sur le royaume de Belgique remonte aux années 70 et accapara tout un temps la Grande mosquée de Bruxelles. Foyer du salafisme, cette « Grande mosquée » a produit pas mal de soldats djihadistes impliqués dans les attentats de 2016.

En octobre 2017, le secrétaire d’État à l’Asile et à la Migration, Théo Francken, a retiré la carte de séjour de l’imam de ladite « Grande mosquée », l’Égyptien Abdelhadi Sewif. Il dit : « On a eu des signaux très clairs que c’est un salafiste très radicalisé, très conservateur et dangereux pour notre société et notre sécurité nationale »

La Ligue islamique mondiale a vidé les lieux fin 2018 et la gestion sera confiée à l’Exécutif des musulmans de Belgique qui s’est engagé à « éviter toute ingérence étrangère » alors qu’il est lui-même influencé par le Maroc, la Turquie et l’inquiétante mouvance anversoise, un secret de poli Chinois.

Cette Grande mosquée ou GM pour Grosse M…, hébergeant également le CICB (Centre islamique et culturel de Belgique), est sise à quelque cent mètres du magnifique Cinquantenaire et du plus beau musée automobile au monde après Mulhouse : Autoworld. Ce malheureux voisinage illustre parfaitement toute la décadence de l’Occident.

Les inconvénients

C’est réellement consternant : comment peut-on immiscer ce type d’enseignement – aussi modérateur soit-il – au sein d’un édifice universitaire devenant ainsi « univers se taire » ???

La formation des imams ne peut en aucun cas être dispensée à l’unif’, auquel cas ce label perdrait tout son sens. L’islam ne s’y transmet pas, il s’y étudie sous toutes ses facettes au sein de la Faculté de Théologie et se dissèque en Faculté de Médecine en espérant au final un funérarimam au sens (dé)figuré.

Richard Mil

01/03/2019 – Prière et voile intégral : des élèves déguisés en Saoudiens font scandale en Belgique

https://observers.france24.com/fr/20190301-belgique-eleves-deguisement-musulmans-amalgame

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Pedro de la Mancha

Courageuses, très très courageuses femens. Ça ne se voit pas mais elles ont des couilles. Si, si! Je vous le dis. Les vraies laïques et les vraies féministes se sont elles.

joseph d arimathie

BRAVO LES BELGES / les flamands osent !

POLYEUCTE

SCOOP !
L’Université de Louvain a décroché un “partenariat” cultuel avec celle de RYAD !
Ouverture prochaine d’un Séminaire sur place !
Nous voilà rassurés !

marcorix

Mais pour qui se prennent ces théoriciens fous ? Ils prétendent mater l’islam avec ces naiseries? Et ils appellent ça l’université libre. Ces gens ont détruit un merveilleux pays qui s’appellait Belgique. Un pays où il faisait si bon vivre. Je ressens une colère profonde.

Richard

Tant va la cruche à l’eau… Les identitaires flamands du Vlaams Belang sont furax ! Le gouvernement belge a tenté de nous enfumer avec cet « islam identitaire belge » !

Marnie

C’est l’Europe toute entière qui a basculé dans l’islamisme. Au fou !

Rems

Tous des cinglés qui paieront les premiers mais ça ils ne le savent pas encore………

patphil

cachez ces serpents qui sifflent mais que les bisounours n’entendent pas, ne voient pas

Spipou

“Monsieur Mil” pas “Monsieur Brazon”, je vous prie de m’excuser.

Richard

Pas de soucis, me comparer à Mr Brazon est très flatteur pour moi :-))

Spipou

Et bien ! On ne fait que répéter en Belgique l’erreur qu’avait commise Sarkozy. Les décennies ne font pas leur travail d’apprentissage…

Et pourquoi, comment, des universités catholiques (je suppose que KUL veut aussi dire Katolisch Uniwersitat Leuven, ou quelque chose comme ça) acceptent-elles de se prêter à cette mascarade ?

Ah, merci Monsieur Brazon pour la photo, qui montrera à certains lecteurs que les FEMEN manifestent aussi contre l’islam. Je suis toujours obligé de rappeler, en pure perte, que l’une de leurs toutes premières manifestations en France, au Trocadéro et à visage découvert, était contre l’islam, pendant que les féministes françaises se terraient sous l’abri de l’antiracisme.

.Dupond1

Les femen font de l’islamophobie (mdr) frere la trique rame a dent va se rancarder pour pouvoir incognito les remettre dans le droit chemin !!!

Spipou

C’est très loin d’être la première fois (voir mon commentaire ci-dessus). C’est même comme ça qu’elles se sont fait connaître en France.

Alex

Cool

Lire Aussi