Belkacem met l’Education nationale au service de la conquête migratoire

Publié le 22 novembre 2016 - par - 18 commentaires - 3 241 vues
Share

tchobelkacemprof

Je suis réserviste de l’éducation nationale.

Cette fonction a été créée fin 2015 et propose aux gens désireux d’intégrer ce groupe d’aider les élèves dans les établissements de l’éducation nationale ou en participant à des débats, ou en participant à des forums métiers ou même donner des cours de soutiens. Au départ ma motivation c’était d’aider les jeunes de tous les horizons et une volonté d’apporter une aide à ceux qui en ont besoin. Je ne suis pas un saint, loin s’en faut, mais à moment donné je me suis dit que c’était quelque chose de bien et d’intéressant d’aider à progresser ou remonter leur niveau à ceux qui en ont vraiment besoin et qui ne sont pas toujours forcément responsables de ces problèmes. Pour ceux qui sont à la traîne je pouvais apporter une aide non négligeable dans certaines matières ou mieux encore participer à l’intégration de ceux qui peuvent avoir  problèmes d’intégration justement. Quand je dis ça bien sûr c’était pour travailler avec ceux qui veulent s’intégrer bien sûr..

Jusque-là ça pour moi ça n’avait pas donné grand-chose : quelques mails, quelques réunions des échanges au téléphone. Un peu de ma faute aussi car je n’avais pas forcément le temps nécessaire les dates où on me demandait d’intervenir où ils me proposaient des interventions loin très loin en Ile de France

Quelle ne fut pas ma surprise de recevoir ce soir un mail du ministère de l’éducation nationale signé de la Ministre Najat VALLAUD-BELKACEM. J’en suis resté pantois.

L’art de se servir des services de l’état pour assouvir une politique et assumer une idéologie. Le gouvernement actuel qui n’en a plus pour très longtemps, 6 mois tout au plus, semble vouloir, jusqu’au bout, utiliser les leviers à sa disposition pour enfoncer le clou.

En clair ils veulent utiliser des ressources de l’éducation nationale pour assurer la formation des migrants .. Voici la copie du mail :

Objet: [Reserve citoyenne] Mobilisation pour l’apprentissage du français aux publics migrants et réfugiés

Date: 2016-11-21 17:25

De: Najat Vallaud-Belkacem <xxxxxxx>

Mesdames et messieurs les réservistes citoyens de l’éducation nationale,

Depuis mai 2015, vous avez été près de 6000 à manifester votre volonté de mettre votre expérience et votre temps au service des élèves et à être retenus pour intervenir dans les écoles, dans les établissements et dans le cadre d’activités périscolaires.

Je vous remercie sincèrement de votre engagement à faire vivre les valeurs de la République dans le quotidien des salles de classe aux côtés des enseignants.

Ce sont ces mêmes valeurs qui constituent aujourd’hui le moteur de l’effort national pour l’accueil des populations de migrants, auquel les services de l’Etat, les collectivités, les services associatifs mais aussi les citoyens sont appelés à contribuer.

Un travail de structuration et de renforcement de l’accompagnement linguistique des migrants déjà mené par les acteurs associatifs est en cours sur l’ensemble du territoire national. Par son expertise en matière de formation en français langue étrangère à destination des publics allophones, l’éducation nationale a vocation à y contribuer pleinement.

Dans ce cadre, il m’est apparu souhaitable d’inviter chacun et chacune d’entre vous à participer à cette mobilisation. En effet, une grande partie d’entre vous a exercé ou exerce une activité d’enseignant, de formateur ou d’éducateur.

Vous pourrez désormais, si vous le souhaitez, prolonger votre engagement de réserviste soit en devenant formateur soit en formant les bénévoles désirant le devenir.

Je vous invite, dès aujourd’hui, à vous manifester auprès du référent réserve citoyenne de votre académie pour lui faire part de votre souhait de contribuer à l’accompagnement linguistique des migrants (consultez la liste des référents sur le site du ministère).

Toutes les indications nécessaires vous seront alors délivrées et un temps de formation préalable vous sera proposé.

Je vous témoigne de toute ma reconnaissance et vous adresse, Mesdames et Messieurs les réservistes citoyens de l’éducation nationale, mes salutations les plus distinguées.

Avec mes chaleureux remerciements pour votre engagement si précieux.

Najat VALLAUD-BELKACEM

Ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche

Vous remarquerez qu’il est explicitement dit que les citoyens sont appelés à contribuer. Moi je ne suis absolument pas d’accord que l’on utilise, que l’on détourne  les ressources de l’éducation nationale pour aller former des migrants alors qu’il y a tant d’enfant qui ont de problèmes scolaires, tant d’enfants qui sont en retard ou qui ont de vrais problèmes d’intégration –à cause de leurs imbéciles de parents qui détestent notre pays – et tant d’enfant qui n’y arrivent pas dans des classes surchargées alors que le système scolaire se casse la figure et devient paradoxalement une bonne machine à broyer.

En clair la priorité c’est nos enfants, les enfants de France quels qu’ils soient et sûrement pas des hommes célibataires qui ont choisi de déserter leur pays et qui en prime viennent avec des exigences toujours plus nombreuses, n’ont qu’une envie c’est de faire venir leurs familles et en conséquence vont se hâter d’aller prévenir tout le ban et l’arrière ban de cette fichue planète que oui, venez en France c’est tout bon, on vous donne tout, c’est gratuit ..

Et même si je suis pour que l’on s’occupe, que l’on intègre correctement et en priorité  tous les gens qui sont en France (mais en stoppant au préalable toute immigration) je refuse que l’on utilise notre appareil d’état , notre système administratif, nos ressources pour le seul bon plaisir de gens dont le but est plus de s’assurer de nouveaux électeurs et au bénéfice de population –de croyances aussi – dont le but avoué est de nous coloniser.

Nous coloniser ? Mais il est fou direz-vous !

Regardez cette vidéo qui date de la semaine dernière dans l’émission de Thierry Ardison « salut les terriens » . L’air stupéfait d’Ardison est un plaisir (4 ème minute). Oui ils veulent nous coloniser. Oui tous les moyens sont bons. Oui l’enseignement de l’Arabe à l’école est un vecteur de cette colonisation.

https://www.youtube.com/watch?v=2JOo-EaDmKk
Et oui ils utilisent l’appareil d’état pour structurer, développer et banaliser cette conquête.

Plus que 6 mois à tirer. On dirait que ça fait 30 ans qu’IL est là avec ses comparses.

Vivement mai 2017

Pierre Bleven

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
LislamEstUnCancer

« Plus que 6 mois à tirer. On dirait que ça fait 30 ans qu’IL est là avec ses comparses. »

J’aurais plutôt écrit « avec ses complices ».

Marco

La belkasème se trahit elle même lors de la séance du 25/05/2016 à l’assemblée nationale (voir à 2:45).
Elle dit les elco étaient offertes à des jeunes, d’origine étrangère dans le but d’un éventuel retour au pays d’origine, et elle rajoute aujourd’hui ça n’a plus cours, donc elle sait qu’il n’y aura pas de retour aux pays d’origine (la salope),et avoue indirectement que le but est de généraliser sa langue de merde et sa saloperie de dogme islamiste dans notre pays.
T’inquiètes NAJA (comme le serpent) on s’en souviendra et j’espère que tu auras la récompense que tu mérites.

http://www.lcp.fr/la-politique-en-video/najat-vallaud-belkacem-prise-partie-sur-lintegration-de-la-langue-arabe-da

vidal

bonjour, comment parler d’éducation même nationale, alors qu’en France il n’y a plus d’éducation, et que l’on commence à parler l’arabocharabia, le déclin de ce pays avance à grands pas, salam les lecteurs

De Profundis

Dans un peu plus de six mois, nous serons débarrassés de cette salope…

Nomat

Et voilà… revenons à nos priorités : la maîtrise de savoirs de base, avant de collaborer aux cours d’arabe, à la théorie du genre, et à l’abêtissement des cerveaux. Les réservistes se sentiront encouragés dans l’optique où ils répondent à leurs réelles missions, d’enseignement, pas et non de nounou sociale… Les migrants doivent avoir accès aux savoirs de base, et non de les aspirer dans des spirales communautaristes dont on connaît les conséquences… Que ces futurs adultes et citoyens de demain se sentent redevables, et non qu’ils s’imaginent que tout leur est dû.

Comme je vous comprends, Monsieur ! Et si vous avez lu mon article de ce jour, vous comprendrez qu’en sus de vos justes arguments, on vous demande d’aider des bourreaux !

Pierre Bleven

Bonjour Alice, Effectivement je l’ai lu. C’est monstreux . Et tout ceci fait partie de l’hypocrosie ambiante. les politiques tournent la tête ailleurs et font semblant de ne pas voir , les associations continuent de bêler et sous l’islam la femme continue d’être moins que rien et mutilée, avilie et tout le monde trouve que cette religion de plusieurs millions de personnes en France est une religion de paix. J’ai même entendu des gens hocher la tête gentillement en me dire que « c’est compliqué, ce sont leurs traditions » . A vomir. Pendant ce temps là on conspue Donald Trump cet… lire la suite

Anne Lauwaert

il faut un peu de réalisme: les migrants c’est une opportunité pour un tas de gens qui en profitent et qui sans eux seraient au chômage: assistants sociaux, coach de sports, enseignants de langue, mais aussi vendeurs de vêtements, smartphones etc, propriétaires de structures d’hébergement, personnel de nettoyage de ces centres, cuisiniers, soins etc…sans parler des subventions à qui veut les héberger – c’est un gros business – un tas de gens y trouvent leur compte ce n’est pas avec de l’idéalisme genre « nos enfants d’abord » qu’on résoudra l’affaire – ceux qui parviennent à en profiter se disent que l’argent… lire la suite

michel

EXACT, Comme vous avez bien raison, et pour cela je craint pour l’avenir

Désabusé

Fort bien dit Madame !
« Business is business » voilà en une seule formule concise et précise le résumé de toutes les valeurs véhiculées par la bien-pensance.

Les esclavagistes et autres post colonialistes des temps modernes peuvent se frotter les mains, leur fortune est d’ores et déjà assurée sur le dos des millions de migrants encoe à venir d’Afrique.

Respectvaleurs

Quand je vois l’allure des magasins Kiabi (voilées et kamis en grand nombre) au moment des soldes, je me dis effectivement que l’argent n’a pas d’odeur. La vendeuse de cette enseigne ( ou de Prisunic!) n’ira pas voté Le Pen…

Crow

Le seul problème est que c’est l’argent de l’état et celui des impôts que les migrants dépensent. Cet argent public qui va dans le privé (vêtements, smartphone, …) alors que les migrants ne payent rien à l’état. (hébergement, nettoyage, centre d’insertion, …) Les migrants ne sont pas des touristes, et leur accueil n’est pas un investissement raisonnable en notre période de crise. Ainsi, je pense que les migrants se sont pas là pour faire travailler les français ou pour une stratégie économique gouvernementale. C’est pas pure idéologie que nos représentants les acceptent. Ce qui illustre bien la fracture entre les… lire la suite

Pierre Bleven

Donc si je suis ce que vous dites on ne fait rien. Oui on peut être réaliste je suis d’acord mais ça ne veux pas dire être fataliste et que ça ne sert à rien , on n’y peut rien et on se couche par terre en gémissant et en se laissant faire. Et dire nos enfants d’abord ce n’est pas si idéaliste que ça .. c’est au contraire très réaliste..Moi si je me bas c’est pour eux (d’ailleurs ma démarche de réserviste c’est pour ça .. ) et si une chose vaut la peine de se battre c’est bien… lire la suite

Durand

Christine Tasin commente l’enseignement de l’arabe à l’école voulu par Najat Vallaud Belkacem.

montecristo

Pour Najat, les migrants d’abord ! L’Education National ensuite !
Ne serait-elle pas issue de l’immigration par hasard ???

COLONEL 23

il ne parle pas parler aux cons , ça les instruit ! la preuve ? belkacem ou el komri voire bhl !

gavroche

La vidéo salut les terriens date du 29/10 pas de la semaine dernière.
Réveil !!!

Franck

Et on repart dans TOUS LES CAS pour 5 ans avec la meme engeance qui nous dirige depuis la fin de WWII… Degaulle et les suivants ont ete tous en choeur des traitres envers la population francaise de souche…