Bellamy n’incarnait pas ce qu’est devenu LR

Publié le 31 mai 2019 - par - 42 commentaires - 1 302 vues
Share

Nombreux sont ceux qui s’étonnent ou se désolent du score de LR aux européennes. Deux facteurs devraient pourtant être pris en compte.

La tête de liste : celle-ci, atypique chez LR et dans le paysage politique, mena une campagne qui fit découvrir une inhabituelle façon de penser son action. Brillant, clair dans ses propos, il redonna hauteur et profondeur de vue à la fonction politique.

Aux yeux de la droite à refonder, celle qui ne conçoit quelque alliance avec LREM, comme celle des proches du RN, une erreur vint cependant entacher son parcours : celle d’être tombé dans le piège d’avoir eu à dire une préférence entre l’Europe de Macron et celle de Marine. Les électeurs du parti de celle-ci lui pardonneront-ils ? Rien n’est moins sûr, à moins qu’il ne s’en dédise.

Mais cette élection n’était celle d’un homme , aussi bon candidat fût-il ! Car sinon comment comprendre qu’une Nathalie Loiseau obtînt plus 23 % des voix ? Sans charisme personnel ni brio des propos, sa campagne fut bien terne, ne sortant aucunement d’un discours convenu sur « l’urgence écologique » et un « plus d’Europe » qui seraient nécessaires, mais dont l’abstention et le mouvement des Gilets jaunes montrent que les Français se foutent un peu.

Non, il s’agissait en fait de l’élection d’un parti. Or Bellamy n’en était la figure historique et ne pouvait l’incarner. Dès lors , comment ne pas comprendre la chute d’audience subie par des LR déchirés dans un parti dont le président se vit contesté dès qu’il en prit la tête ? Un parti dont s’éloignèrent des cadres notables, jeunes – Philippe, Darmanin, Mariani – ou vieux : Juppé. Un parti au sein duquel un ancien Premier ministre, Raffarin, crut bon de soutenir la tête de liste LREM tout en revendiquant de rester au sein des LR… Des LR dont tant de figures critiquèrent le choix de Wauquiez, et qu’ils soutinrent tardivement et en se pinçant le nez : Larcher, Pécresse et Estrosi… Ceux-là firent-ils bon ouvrage pour ces élections ? LR demeure entre une ligne droitière (guère éloignée du RN), et une ligne sans autre valeur que celle de la recherche de poste et de propos consensuels mous, politiquement corrects… Cette fracture interne que Wauquiez ne sut résoudre, fut ici trop visible.

Mais entre deux défiances, il leur va falloir choisir, sauf à se retrouver coquille vide :

– D’une part la défiance envers la ligne de droite populaire chez ceux qui craignent une connivence idéologique avec le RN fait fuir cadres, élus et électeurs boboïsés ;

– De l’autre les compromissions de l’ex-parti gaulliste avec tous les corrects imposés par la gauche et les médias – corrects politiques, sociétaux et religieux, voire civilisationnels – ajoutés aux réelles connivences d’avec une pensée mondialo-socialiste régnant à Strasbourg -, méfiance ressentie par le peuple et la vraie droite.

Ainsi les ex-électeurs LR partirent, qui chez Macron – en dépit de la personnalité de sa tête de liste, et car ils ne voulaient voir Bardella en vainqueur – qui au RN ou ailleurs… à la pêche. Bellamy ne put dès lors que retenir ceux qui croyaient voter pour lui… En se trompant d’élection ! En ne voyant que lui, sans le moindre regard sur ses colistiers…

Cette base « bellamiste », 8,5 %, réunie sur sa seule personne, est le socle sur lequel LR peut reconstruire en s’affirmant clairement de droite, en marquant un refus clair et net de compromission, en France comme à Bruxelles, avec les libertaires de la Macronie. Là, la seule voie possible, car l’autre continuerait de lui faire perdre sa base droitière et populiste – celle qui vote comme celle qui ne vote plus.

Le reste de ce qui composait l’électorat LR préférera toujours l’original (LREM) à la copie qu’en deviendrait un LR tirant vers le même bord et offrant un succès bien peu garanti devant ce qu’ils voient comme « l’hydre populiste du RN »…

Nombre de Français reviendraient-ils ? Ce ne peut être que le travail des élites d’en montrer la nécessité pour le bien de la France ; élites de la pensée qui défendent l’identité de la France (Bellamy, Villiers, Zemmour, Rioufol, Finkielkraut, etc.). Et élite religieuse le jour où les clercs rappelleront dans les médias les principes non négociables que sont la défense de la vie ; le souci des pauvres, des handicapés et des vieillards ; et l’impossible adhésion à la franc-maçonnerie.

Où trouver ce renfort d’électeur ? Chez les partisans du Chirac, de Cochin, du RPR de 1988 et… chez les abstentionnistes.

Bertrand du Boullay

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Paul

Bertrand le boulet serait plus juste
MDR!
Punaise je deviens aussi con que lui!

André LÉO

« C’est ben vrai, ça! »
Un intégriste catho qui intellectualise ses interdits religieux, ça ne correspond pas aux exigences des électeurs des « républicains » et encore moins aux technocrates de la politique qui pourrissent « la droite et du centre ». Les électeurs voulaient une droite dure, ils ont eu une sorte de monseigneur Lefèvre mâtiné de Boutin.
Pour les professionnels de la politique, les Pécresse, Bertand, Estrosi et autres, élus par le péhesse et par défaut, ça baigne pour eux, ils ont leur « djob ». Pour les autres, ils vont passer en masse chez macron, pour « Agir », nom de leur passeport pour aller à la soupe.
Les Citoyens écœurés par cette tambouille espèrent qu’un nombre significatif de ces républicains sans République à défendre vont travailler au Rassemblement… National!

didile

Au soir des élections présidentielles ,à 20h01 ,tous les grands manitous du LR (RPR) se sont précipités sur les micros pour ordonner à leurs partisans de voter Macron pour éliminer le FN
Le FN (RN) est toujours là ,et pas dans une position humiliante et le RPR -LR a fondu au soleil .
Et si on reparlait de pédagogie !Ils comprennent tout de travers ,ces Français!

POLYEUCTE

Plutôt symbole de la fracture culturelle française.
Tombée dans la Haine contre la Raison. Les deux « intellos » se sont plantés, chacun de son côté. Le niveau baisse…
Les « plateaux » deviennent orduriers, les débats vides de sens, sinon de propagande.
M’est avis que les « Lumières » sont éteintes pour longtemps… Hélas…
L’Humanisme disparait, la Barbarie revient ! Elle aura son Prix !

rastacrockett

Le salut pour cette droite LR serait de virer toutes les girouettes (petcrasse, sextrozi, jofroid dédé, etc …), changer d’acronyme pour former un nouveau groupe autour de Bellamy, avoir enfin un parti politique avec des convictions susceptible de s’allier au RN lors des prochaines élections municipales !
L’urgence pour les patriotes est de créer un cordon sanitaire autour du macronisme qui est l’incarnation parfaite de la fourberie !

josette

parfaitement+++++++++++++++++++++++

JACOU

La disparition de LR me réjouirai. De toute façon ils vont tous se retrouver avec une carte de LREM. Ca clarifiera peut être le jeux politique.
Ils avaient des idées de droite ? Aurais-je rien compris au film depuis 30 ans ?

DeRodin

Le LR (la droite en général) s’est fait castré par la gauche depuis mitterrand. Impossible de tenir un discours de rigueur sans se faire traiter de facho. Impossible de parler immigration sans être immédiatement catalogué raciste. Impossible de critiquer l’Europe sans être un abominable nationaliste. Impossible de regarder vers l’Amérique dirigée par un débile profond, milliardaire en plus, quelle horreur ! ni vers Moscou sous la coupe d’un nouveau tsar. Il est de bon ton, pour l’élite auto-proclamée pétée de tune : « journalistes » de l’écrit, de l’audio ou de la télé, « stars » du chaud-bises … d’être de gôôôche. Impossible de râler contre les campements et néo-bidonvilles qui défigurent notre capitale. La droite n’existe plus, pourquoi aurait-elle des électeurs ? Il reste le RN 😍😍😍

Marnie

La droite ? Mais cela n’a jamais été une droite, un Centre tout au plus et un Centre de gauche surement, et même une gauche molle.

andre

La France est composée d’un immense corps mou , central, pour qui l’islamisation lente et édulcorée est préférable à la réalité violente. Pas de Melanchon parce que ça brûle , mais l’Europe supra nationale leur fait un peut oublier leur propre islam montant . L’anxiété les rend tous humanistes par conversion. C’est pourquoi ils se rejoignent grosso modo autour du même trou noir macronien. Le compromis de la paix civile européenne n’est en fait qu’une soumission étalée dans le temps. De la tranquillité à crédit. Comme pour les quartiers.

Bertrand

Oui, et c’est bien triste.
Un discours remobilisateur se peut-il ? C’est ma conclusion

Marnie

Certains s’étonnent que LAREM ait fiat un score aussi important. Comme d’habitude nombreux LR, le PS et autres ont voté pour LAREM pour que le RN soit mis en minorité. Ils n’y sont pas arrivés. Mais ils vont faire la même chose à la toute prochaine élection, comme ils ont toujours fait d’ailleurs. En 2022 que va-t-il se passer ?

Joël

Et l’exode continue :
Le maire de Quimper quitte LR et rejoint le parti « Agir » proche de LREM
http://www.fdesouche.com/1215829-le-maire-de-quimper-quitte-lr-et-rejoint-le-parti-agir-proche-de-lrem
Municipales 2020 : Goasguen (LR) prêt à s’allier avec LREM à Paris
http://www.fdesouche.com/1215673-municipales-2020-goasguen-lr-pret-a-sallier-avec-lrem-a-paris
Qui a dit que l’UMPS était dissous ? MDR

lilou

Excellente analyse .J’adhère totalement .

Bertrand du Boullay

Merci beaucoup madame – retrouvons-nous sur FB ?

lilou

Excellente analyse.J’adhère totalement.

Deloire

les LR ont raté le coche en voulant faire du FN à partir d’une position centriste pour couler le FN et ne pas avoir à s’allier avec lui. C’est la stratégie Buisson-Sarkozy.
Ce qui aurait encore pu sauver l’UMP c’est exactement le contraire : tenir un discours très modérées, centre droit et libéral, mais acceptant franchement l’alliance électorale avec le FN, le considérant comme inclus dans le vie politique française.Sans le faire entrer forcément dans le gouvernement.
Cela aurait évité surenchères et rodomontades sans résultats, mais mise en place grâce à l’appui du FN d’une sérieuse politique anti immigration, tout en menant une politique économique dans les normes des autres pays européens.

didile

« sans les faire entrer dans le gouvernement « !!!
Assieds-toi là et ne bouge pas .
C’est un boulot de facteur que vous proposez au RN ,il apporte les lettres (ses voix )et il repart.
Vous pouvez au moins lui proposer un rôle de top -model .Après tout que font-elles ces super-nanas ,elles présentent des robes qui font rêver(en principe ) et les rendent aux couturiers après le défilé.

Marnie

Les LR sont trop « gourmands » ils voudraient piquer les voix du FN/RN tout en l’insultant et en se mobilisant contre lui et, de surcroit le détruire. Ils rêvent. Tant que le FN/RN restera fidèlement contre une immigration destructrice ils auront les voix de ceux qui sont contre le grand remplacement en cours. Mais MLP avec ses propos tels que, et entre autres : « musulmans de France » a beaucoup baissé et aurait pu obtenir beaucoup plus de voix. Tout et son contraire ne la rendent plus trop crédible. Mais d’un mal il faut prendre le moindre.

josette

Tjs de bonnes analyses, ++++++++++++

didile

Voilà ce que c’est d’avoir le derrière entre des dizaines de chaises.Elles se retirent toutes en même temps et on se retrouve le derrière par-terre.
Les LR ne savent jamais ce qu’ils veulent et n’arrivent pas ,non plus, à se mettre d’accord sur ce qu’ils ne veulent pas.
La situation est trop grave en France pour qu’on se mette à danser le tango.A un moment
il faut sortir du ni…ni pour faire du « c’est ça,c’est ça « .
Les deux bouts de l’omelette les maintenaient en vie ,Juppé leur a dit qu’il fallait les couper,
il ne restait plus que le centre baveux qui s’est répandu dans le plat .
Contrairement au Titanic 1 que les rats n’ont pas eu le temps de quitter pendant le naufrage ,le maire de Quimper a déjà entonné le chant du départ du Titanic 2.

zoé

Les LR nous les avons eus des années et qu’on t-ils fait à part du politiquement correct qui n’apporte rien. N’oublions pas qu’ils nous ont amené l’immigration, le regroupement familial avec Giscard. il nous faudrait un Trump pour mettre de l’ordre dans ce chaos qu’est devenue la France. Lors des européennes, il manquait des bulletins du RN dans certaines mairies et les médias bien sûr n’en ont pas parlé. En fait, on les avait dissimulés sous la table !!!

Lorong

Riposte laïque doit cesser de promouvoir des partis ou des personnalités anti laïcité.

Bertrand du Boullay

MDR

patphil

si la droite veut se refaire une santé, elle doit
1) avoir des idées de droite
2) s’allier avec les autres formations de droite (si émiettée)
3) refuser de s’allier avec larem, le ps et autres dits »insoumis »

Marnie

A chaque élection ils s’allient pour faire voter contre le RN. D’ailleurs LR sont plus de gauche que de droite. Une union des droites semble impossible.

didile

Le maire de Quimper vous a déjà répondu.

zoé

Bien d’accord. Il faut s’allier. Cela m’agace quand j’entends Wauquier avoir le même programme que Marine et le réfuter de façon brutale.

Patrick Granville

Je crois plutôt que l’original du programme européen de la droite était incarné par Jordan Bardella, et la copie par FX Bellamy. Partant de ce postulat, la droite et ses électeurs doivent savoir ce qu’ils leur reste à faire pour les municipales et les législatives. Ale a jacta est.

Jill

La droite a Été tuée par Chirac, Juppe et Cie ;
Sarkozy lui a donné le coup de grâce. Voter à droite et se retrouver avec une politique de gauche, les électeurs en ont eu marre d’être pris pour des cons. Ils sont allés chez Macron ou se sont abstenus.

zoé

Ils auraient pu aller au RN parce qu’avec macron, c’est la guerre civile assurée.

François BLANC

comme le dit Zemmour: L’erreur initiale a été celle de Chirac lequel a refusé toute discussion avec le FN tandis que Mitt’rand ne se gênait pas pour fricoter avec la peste marxiste

Jill

Oui, Mitterrand fût élu grâce à l’appui des communistes. Chirac a Été le fossoyeur de la droite.

Bertrand

Retrouvons nous sur FB ?

Fit

Une question concernant votre article de propagande pour ce parti qui ne mérite que de disparaître: vous êtes naïf ou de mauvaise foi ?
LR=PS=LREM = UMPSLREM

https://youtu.be/Ko-txe-HxTg

https://youtu.be/I2Dhej75WTo

Bertrand du Boullay

MDR

Fit

Rien d’autre c’est un peu court….. et pauvre, comme ton article.

Marnie

Bravo Fit !

lafronde

A quoi a servi l’UMP puis LR depuis leur défaite suivie de leurs scissions de 2012 ? Aucune opposition sérieuse au quinquennat Hollande, désastreux sur tous les plans. Non plus qu’aucune garantie sur l’impartialité de l’Etat, ce qui a permis le trucage médiatique puis judiciaire de la présidentielle en 2017. Depuis aucune opposition sérieuse au macronisme. Le pays est envahi, vendu depuis 2012 (sinon plus) et LR n’a rien fait ! Ses seules croisades ont été contre son rival de Droite le FN/RN. Les français, notamment ceux de la France périphérique ont tranché : l’espoir est désormais du côté du RN. LR depuis sept ans n’est qu’un diviseur de l’opposition pendant que les gouvernements trahissent le pays. LR ? Qu’ils crèvent ! (de la part d’un ancien électeur de Chirac et militant de l’UMP !)

Gaulois réfractaire

LR : Les Rouges ?

Joël

Les Renégats.
Un renégat est une personne qui renie ses opinions, sa religion, sa patrie ou son parti.

Marnie

LR n’ont jamais lutté contre l’invasion musulmane. Bien au contraire d’ailleurs. Voire la politique de NS à ce sujet. Voire le nombre de mosquées construites et inaugurées sous les présidences de l’UMP/LR. Une honte !