Belloubet devra s’expliquer sur la corruption justice-police à Monaco

Après les révélations du juge d’instruction Édouard Levrault, l’incendie va s’étendre jusqu’à Paris (et pourquoi pas chauffer les ripatons des 14 donateurs de Monaco pour Macron).

Des ministres, des hauts fonctionnaires, juges, policiers et le prince Albert II sont mouillés. Gardes à vue, perquisitions, inculpations. C’est une affaire à ramifications révélée depuis plusieurs mois par Didier Julien Garafalo, Serge Petitdemange et Frédéric Chaumont. Elle est accablante pour une partie de la magistrature monégasque, en lien avec celle de Paris, et d’autres villes de France. Elle accablante pour le régime policier de Monaco qui, mis en cause, s’est permis une manifestation d’intimidation envers le juge Édouard Levrault, sous ses fenêtres du palais de justice. Une manifestation sur ordre, orchestrée en haut lieu. Du jamais vu.

Si le juge Levrault avait contré une tentative de dessaisissement illégale, les réseaux monégasques ont obtenu en revanche un décret princier d’amnistie totale pour tous les impliqués, et le magistrat Levrault a été stoppé net dans ses fonctions.

Pour bien comprendre la nature des relations entre Paris-garde des Sceaux et Monaco-Palais, il faut écouter Didier Julien Garafalo, citoyen monégasque, juriste, à l’origine des premières plaintes, et les explications du juge Édouard Levrault.

Des magistrats et des fonctionnaires français sont en poste à Monaco

Le site du ministère de la Justice précisait en 2011 : « Monaco est l’un des plus petit États souverains au monde : 2 km². 35 881 habitants se partagent cette superficie. 125 nationalités y sont représentées… La religion catholique y est religion d’État, ainsi les magistrats sont conviés à assister à la « messe rouge » lors de l’audience solennelle de rentrée… Pour renforcer les effectifs de magistrats monégasques, dix-sept magistrats français sont détachés à Monaco. » source :  http://www.justice.gouv.fr/organisation-de-la-justice-10031/la-justice-a-monaco-23315.html

La presse internationale s’emparant enfin de ces gigantesques magouilles crapuleuses, la ministre de la Justice, Nicole Belloubet, n’ayant pas souhaité s’exprimer, a chargé la porte-parole de son ministère, Agnès Thibault-Lecuivre* (ex-conseil en stratégie de communication chez Angie Consulting), pour allumer un contre-feu. Pas sûr que cela soit suffisant pour protéger une justice soumise à l’État-Macron qui viole constamment la séparation des pouvoirs et qui, lui aussi s’est taillé une loi d’amnistie pour l’exonérer de ses crimes sanitaires (1).

Dans ce scandale à Monaco, il y a en réalité plusieurs affaires complexes (et anciennes), des témoignages de victimes, victimes aussi depuis des années, de magistrats et d’auxiliaires de justice. Le point commun à ces derniers est qu’ils seraient des adeptes de la franc-maçonnerie spéculative. Ce que Didier Julien Garafalo ne cesse de démontrer depuis des mois, sur la chaîne  web, Jasper Mader (et d’autres plateformes en ligne, pour parer à la censure).

Classements sans suite, principe du contradictoire non respecté, mépris des juges, avocats marrons, honoraires excessifs, pièces absentes de la procédure, magistrat franc-maçon qui protège policier franc-maçon, faux procès verbaux etc. Un sombre tableau du pouvoir judiciaire en France expliqué par ceux qui le subissent.

Scandale à Monaco : Confirmation !

Didier Julien Garafalo : « l’affaire, c’est le juge Levrault, de nationalité française, qui était juge d’instruction à Monaco, juge honnête, courageux, non franc-maçon, qui fait des révélations fracassantes sur le prince Albert, sur son entourage franc-maçon, ce que nous dénonçons depuis plusieurs mois sur la chaîne Jasper Mader. Nous avons été précurseurs et nous avons pris des coups et des pressions… sur FR3, le juge Levrault s’exprimera publiquement et c’est une première. »

Rappelons que le juge d’instruction Édouard Levrault, en fonction dans la principauté depuis 2016, a été soudainement évincé en juin 2019. Dans Pièces à conviction, il en explique les raisons.

Ce magistrat : « a eu le courage de mettre en examen (inculpation, en droit monégasque) des proches du prince Albert, c’est-à-dire des procureurs, des policiers, chefs de la police, ministre de la Justice, ministre de l’Intérieur. C’est-à-dire la tête de l’État. ». Poursuivant ses investigations, « le juge découvre que le prince se servait dans les caisses de la Croix-Rouge monégasque… il vole les pauvres..  il a sali la mémoire de son père, le prince Rainier, et celle de la princesse Grace, créatrice de la Croix-Rouge monégasque.» (à partir de 3’).

Menacé pour ses révélations, Didier Julien Garafalo a porté plainte avec constitution de partie civile, outre d’autres plaintes nominatives (à partir de 5’)

https://youtu.be/bwOxZa3e9dI

lien de secours https://youtu.be/bwOxZa3e9dI

FR3 repousse la diffusion de Pièces à conviction, scandales à Monaco, les révélations d’un juge, de 21 h à 23 h 10

Il a donc fallu veiller tard, ce mercredi 10 juin, pour voir l’enquête en cours et le témoignage du juge d’instruction, Édouard Levrault, en fonction à Monaco durant 2016 – 2019.

« Tout commence en 2016 par une simple procédure d’atteinte à la vie privée. Le juge Levrault fait procéder à l’analyse du contenu d’un téléphone portable. Il en extrait des milliers de SMS qui révèlent en détail la proximité entre un milliardaire russe, Dmitri Rybolovlev, et plusieurs hiérarques du pouvoir monégasque. Le juge ouvre une enquête pour corruption.

Il lance des perquisitions chez des ministres et d’ex-ministres, il auditionne les principaux chefs de la police de Monaco, il saisit les comptes de la Croix-Rouge monégasque, l’une des institutions les plus prestigieuses du Rocher, dont le prince est le président. En quelques mois, un procureur général démissionne et le ministre de la Justice prend soudainement sa retraite. »

https://www.francetvinfo.fr/societe/affaire/video-le-juge-qui-a-fait-trembler-monaco-temoigne-dans-pieces-a-conviction_3995057.html

La police de Monaco manifeste contre le juge qui enquête sur la corruption

« C’est une première dans la principauté : les forces de l’ordre monégasques encerclent le palais de Justice et applaudissent des policiers inculpés de corruption… La scène se passe le 8 novembre 2018. Elle va marquer un tournant dans l’enquête du juge français Édouard Levrault – dont les investigations ont révélé un « Monacogate », l’affaire Rybolovlev. »

Extrait de « Pièces à conviction » du 10 juin 2020 : https://actu.orange.fr/france/videos/quand-la-police-de-monaco-manifeste-contre-un-juge-qui-enquete-sur-la-corruption-CNT000001qJ08d.html

Le juge est viré

À l’été 2019, le juge n’est pas renouvelé à son poste. Il est aujourd’hui vice-président du tribunal de Nice.

« Une enquête réalisée par Pascal Henry, montage Vincent Liger, production Cat & Cie avec la participation de France.TV, diffusée le 10 juin 2020 sur France 3.

À l’issue de l’enquête, Virna Sacchi reçoit Édouard Levrault, juge d’instruction à Monaco de 2016 à 2019, et Pascal Henry, réalisateur du document. »

(Replays disponibles sur Franceinfo et  application mobile (iOS Android), rubrique « Magazines »).

https://mobile.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-3/pieces-a-conviction/pieces-a-conviction-du-mercredi-10-juin-2020_3974293.html

Le milliardaire russe Dmitri Rybolovlev, patron de l’AS Monaco, a été inculpé mercredi à Monaco, comme trois autres personnes, dans le cadre de la retentissante affaire d’escroquerie présumée qui l’oppose à son ancien marchand d’art suisse Yves Bouvier.

https://youtu.be/U_7W6F461CM

lien de secours https://youtu.be/U_7W6F461CM

Un tableau inédit des réseaux de pouvoir et d’argent dans la cité monégasque

Le conseiller du prince Albert II ne se rendra pas à la convocation du juge d’instruction Édouard Levrault : « Je vous fais savoir qu’en vertu de l’Ordonnance Souveraine n° …, je bénéficie d’une immunité juridictionnelle. »

Les autres séquences marquantes du reportage :

https://www.youtube.com/redirect?redir_token=wVsjH3XPIhYjt0cGE2EVcZX6gvp8MTU5MTk1ODU3MkAxNTkxODcyMTcy&stzid=Ugya0sK-Q9E6aVKpltl4AaABAg&event=comments&q=https%3A%2F%2Fmobile.francetvinfo.fr%2Freplay-magazine%2Ffrance-3%2Fpieces-a-conviction%2Fpieces-a-conviction-du-mercredi-10-juin-2020_3995077.html%23xtref%3Dhttps%3A%2F%2Fmobile.francetvinfo.fr%2Freplay-magazine%2Ffrance-3%2Fpieces-a-conviction%2F

En 2019, la chaîne Jasper Mader avait fait le point sur l’état d’avancement de la résistance opposée par des citoyens monégasques sous l’emprise de leur justice en lien avec celle de Paris et d’autres villes de France. Des victimes, cette fois-ci, balancent des noms, des noms et encore des noms. Garofalo et Petitdemange avaient prévenu : « ce n’est qu’un début ».

Dans une vidéo de 58 minutes (inaccessible depuis sous son lien https://youtu.be/4DRFLPACnGA, mais accessible sous celui infra ), plusieurs points étaient abordés :

Le Franco-Monégasque Louis Laccarini à la 33’  : « la France n’est plus une République »

« Les transformations que Macron veut imposer au peuple français avec les moyens que tout le monde connaît dans la répression et en toute illégalité, prouvent que la France n’est plus une République car la justice n’est plus rendue au nom du peuple, mais par des francs-maçons véreux qui rendent service à leur frères très haut placés et dont monsieur Serge Petidemange connaît la liste. »

Nathalie Fromage cite Gilbert Collard, et pas en bien (40’)

Didier Julien Garafalo parle des voyous en col blanc (45’) et des 14 donateurs de Monaco pour Macron (50’) ; davantage de précisions à la 52’ « Pendant des dizaines d’années, le système franc-maçon a pernicieusement, vicieusement, installé un climat de peur parmi les citoyens » : https://ripostelaique.com/macron-et-belloubet-interpelles-sur-une-justice-de-francs-macons.html

Témoignage de Didier Julien Garofalo. Paroles aux plaignants

https://youtu.be/fYKYQwokeDM

lien de secours https://youtu.be/fYKYQwokeDM

Toujours en 2019, Didier Julien Garafalo avait averti : «Macron a cru pouvoir disposer du peuple. Il se trompe ».

Le juriste avait appelé les Français à se rassembler avec d’autres associations pour contrer « des francs-maçons, des pourris, des véreux… » et  lancé un appel aux témoignages d’autres victimes d’une justice aux mains du pouvoir maçonnique.

Le combatif juriste à l’accent méridional avait dit sans rire : « Belloubet peut commencer à prendre des calmants ». Il avait gardé un scoop pour la fin : son association a été sollicitée par des magistrats intègres, décidés à rompre le silence. Peut-être aussi des policiers et des francs-maçons honnêtes, tout en concluant : « il va y avoir de l’ambiance ».

Didier Julien Garofalo : Il faut créer un fonds d’indemnisation de toutes les victimes des francs-maçons

https://www.youtube.com/watch?v=TsBiOTbZIk0

lien de secours https://www.youtube.com/watch?v=TsBiOTbZIk0

Nicolas Dupont-Aignan : « Après avoir vidé nos prisons de plus de 13 500 détenus, savez-vous que la ministre de la Justice, Nicole Belloubet, a signé le 20 mai une circulaire pour limiter les entrées en prison et favoriser les sorties ? L’impunité est en marche ! Nous proposons une autre politique pénale ». 

https://www.youtube.com/watch?v=UXC1HDHZI5I

lien de secours https://www.youtube.com/watch?v=UXC1HDHZI5I

Le compte à rebours a commencé pour la franc-maçonnerie; nous, citoyens de France et de Monaco, défenseurs de la justice et de la liberté (à partir de 10’)

https://www.youtube.com/watch?v=LGiIeduH1n4&t=1211s

lien de secours https://www.youtube.com/watch?v=LGiIeduH1n4&t=1211s

Faire face au lavage de cerveau de la propagande médiatique. Affaires crapuleuses à Monaco. Albert II ne répond pas

https://youtu.be/t-v4WpBihOg

line de secours https://youtu.be/t-v4WpBihOg

* Depuis le 23 septembre 2019, Agnès Thibault-Lecuivre, est la porte-parole du ministère de la Justice 

Auparavant, « mise en disponibilité de la magistrature pendant un an pour poursuivre différemment son expérience en matière de communication judiciaire dans un cabinet de conseil en stratégie de communication » Cf : http://www.presse.justice.gouv.fr/porte-parolat-11596/ et  http://www.presse.justice.gouv.fr/porte-parolat-11596/actualites-de-la-porte-parole-12970/prise-de-fonctions-de-mme-agnes-thibault-lecuivre-32680.html et https://www.village-justice.com/articles/difficulte-communication-par-les-magistrats-interview-agnes-thibault-lecuivre,31240.html

(1) Le Conseil constitutionnel confirme l’impunité des criminels d’État

Publié le 12 mai 2020 – par Jacques Chassaing https://ripostelaique.com/le-conseil-constitutionnel-confirme-limpunite-des-criminels-detat.html

(2) Macron et Belloubet interpellés sur une justice de francs-maçons

Publié le 6 novembre 2019 par Jacques Chassaing https://ripostelaique.com/macron-et-belloubet-interpelles-sur-une-justice-de-francs-macons.html

Jacques CHASSAING

IMPORTANT : Tous les liens et renvois mentionnés dans cet article constituent des éléments factuels corroborés, à l’appui des opinions et des faits exprimés par l’auteur Jacques Chassaing, ici, ainsi que dans tous les articles qu’il signe.

 

image_pdfimage_print

9 Commentaires

  1. Une administration vérolée par la secte à la truelle, des riches qui volent les pauvres, comme en France quoi. Bravo à Messieurs Garofalo et Petitdemange, sacrée ténacité !

  2. On se demandait où cette monarchie d’opérette trouvait tout ce fric pour le bal de la croix rouge des « monacoyens » et des pipoles , les organisateurs se servaient dans la caisse tout simplement..

  3. Bravo pour cet article !! Je pense qu’ il est temps en 2020 de mettre fin à cette monarchie constitutionnelle d’ opérette !! Monaco est encore en France et il faut donc lui redonner le statut français ordinaire !! La Convention le 14 février 1793 décida que Monaco serait rattachée aux Alpes Maritimes ce qui fut un des seuls points bénéfiques de cette révolution !! Et par le traité du 2 février 1861, c’ est la France qui a accordé la souveraineté à Monaco ( on suppose quee les pots de vin ont du couler à flots ) !!! Cette enclave vit uniquement de magouilles financières en voilà encore une bonne preuve !!

  4. Belloubet . . . . . . çà existe « çà » ? Dans quelle poubelle de quel fond du trou du cul de la planète ?
    Y a pas, Macron a du génie.

  5. La Croix-Rouge monégasque n’a sûrement pas beaucoup de pauvres à gérer vu le prix du ticket d’entrée à Monaco…mais il serait intéressant de s’occuper de celle-ci et de son histoire sur le Rocher depuis 1939. Ce qui est triste c’est que Paris-Match perd un acteur glamour pour l’été.

    • à Bp50
      Comme l’indique Didier Julien Garofalo, La Croix Rouge monégasque intervient aussi au delà de Monaco.

  6. incroyable de découvrir ce scandale ici, sur RL !!!
    je n’en ai jamais entendu parlé ailleurs (ou si peu que je ne m’en rappelle pas )
    Bravo et merci…

  7. Plus généralement sur la Côte d’Azur, entre la FM et le milieu, la frontière est très floue.

  8. Tiens , rien à voir, mais cet article me rappelle une vieille affaire de SUPPOSEE CORRUPTION, si j’en crois la presse de l’époque , interrompue par un accident nautique inhabituel en ces lieux…une réponse de l’ âne au Berger ???

Les commentaires sont fermés.