Benalla, Belattar, barbus, barbouzes et compagnie en macronie !

Publié le 22 février 2019 - par - 21 commentaires - 1 345 vues
Share


La question se pose d’emblée : la convergence des barbus ne conduit-elle pas à l’islamisation de la France ?
Audiard l’avait observé. Et d’où il repose, il doit se taper sur les cuisses quand il voit la bande de baltringues qui arpentent l’Élysée, le « terminus des prétentieux ».
Il doit même se demander si cette engeance politique ne ferait pas mieux de tenir bazar que de gouverner la Nation.
Une compagnie de branquignols arrogants qui méprisent le peuple du haut de leur toute-puissance et de leur impunité.

Mais voilà, alors que les caves godillots macroniens de l’Assemblée nationale avaient été bâillonnés dans l’affaire du barbu Benalla, la commission du Sénat vient d’épingler la macronie bananière dans un réquisitoire accablant.
Alors que Macron, en bon chef des barbouzes, n’avait en fait sanctionné son homme de main que de 15 jours de congés payés en guise de mise à pied :

https://www.youtube.com/watch?v=W8kdYNjSCfI

Car il s’avère que le parjure de Benalla est constitué.
Mais pourquoi s’étonner des mensonges et des ruses de Benalla qui exerce la taqîya comme tout bon mahométan conquérant. Qui se fout et se contrefout des lois de la République. Que la seule loi qui le gouverne, c’est la loi islamique.

Qu’ainsi sa position lui a permis de soumettre son mentor élyséen dans le chemin d’Allah et de prendre son butin (sourate 8 Al-Anfâl).
Et quel butin ! Bien planqué derrière son entregent, alors qu’il ne serait pas son amant. Coffre-fort envolé, contrats russes et chinois signés, prébendes versées sous le soleil marocain…

Même si Benalla est maintenant à l’ombre, on se demande par quel miracle il est embastillé dans une cellule pour personne vulnérable.
Audiard l’avait déjà prédit : « La justice c’est comme la Sainte Vierge, si on la voit pas de temps en temps, le doute s’installe ».

Pourtant, Hassan II roi du Maroc avait bien affirmé que « le Marocain est très difficile à digérer… Pourquoi voulez-vous qu’il se mette au garde à vous devant le drapeau français ? »

https://www.youtube.com/watch?v=ivNOjuSF83o

On peut donc se poser la question de l’irresponsabilité des gouvernances françaises qui n’ont pas pris en compte cette mise en garde royale en introduisant des ressortissants marocains au sommet de l’État et dans des fonctions régaliennes.

On l’avait vu sous Hollande avec la barbie Belkacem ministre de la République mais appartenant en même temps au « Conseil de la communauté marocaine de l’étranger ».
https://ripostelaique.com/najat-vallaud-belkacem-a-deux-doigts-de-nudite-obscene.html

On pourrait encore le voir bientôt avec cet autre barbu, Yassine Belattar, comique de la compagnie Macron pour représenter les « quartiers populaires » où le salafisme règne.
Cet humoriste controversé ne vient-il pas sur BFM TV d’émettre la prétention cosmique au remplacement de Finkielkraut à l’Académie française ?

Et Audiard nous rappelle encore à son bon souvenir et met le doigt où ça fait mal.
Car Macron et son assemblée majoritaire de caves godillots n’ont-ils pas été élus au suffrage universel ?

Mais les caves électeurs qui ont cru aux promesses du machiavélique Macron vont-ils enfin aller le chercher ?
Vont-ils comprendre que si la clique au pouvoir et ses godillots revendiquent leur impunité, il faudra bien que le peuple soit coupable !

Coupable d’avoir fermé les yeux sur la convergence des barbus qui nous conduit à l’islamisation de la France.

Il est plus que temps que ces traîtres à la Nation « décambutent ».
Les caves vont-ils enfin se rebiffer dans les urnes le 26 mai prochain ?

Alain Lussay

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Chantal

Un proverbe arménien dit : « Si derrière toute barbe il y avait de la sagesse, les chèvres seraient toutes prophètes ». !!!!

Philippe

Notons bien que l’on cherche encore un prophète qui aurait dit une chose plus intelligente qu’une chèvre….

DUFAITREZ

J’ai déjà ironisé sur la recrudescence notoire de la barbe (3 jours à 3 mois…). Causes ?
Féminisme exacerbé qui pousse les hommes à afficher la différence qui leur reste !
Islamisme rampant, qui les pousse, avant la charia, à trouver un « accommodement raisonnable » !

madeleine

Pour cacher leurs boutons qui suppurent.
Berck ! la plupart ont leur barbe qui commence dans les trous de nez !

madeleine

De mon temps les barbes étaient très rares. Ceux qui la portaient étaient des gens louches, genre satyre, voyeur, agresseur sexuel, etc..

charlie

Désolé, de nos jours, c’est peut-etre une mode, mais les marins, et j’en suis un, ont toujours porté la barbe….

Michel

Madeleine, vous ne croyez pas que vous exagérez un peu, là ? Ceci dit, on est bien d’accord qu’une barbe mal taillée et mal soignée est le comble de l’inélégance, tout comme n’avoir pas de barbe du tout est certainement encore mieux – ne fût-ce qu’en raison de la discipline que l’on doit s’imposer chaque jour pour se raser.

Michel

J’ai fait la même observation.

Mais des deux causes que vous avancez, je pense que c’est la seconde qui prévaut. Hélas.

Philippe

C’est louche, cette haine de Lussay pour les barbes.
A mon avis, sa femme doit l’avoir quitté pour un barbu et il cherche à se venger.

eva

Alain ne parlait pas de ces barbus là.Vous le savez bien . et voyez tous ces hommes Français avec leurs barbes , on se croierait au bled. VOUS ON LE SAIT C’EST DIFFERENT, vous n’avez pas à jouer à l’homme. on connait la légion .

charlie

en effet, je fais amende honorable… j’avais oublié nos camarades Légionnaires… Honneur a eux!

senechal

Le peuple pourrait bien un de ces quatre matins « raser » ces individus hirsutes et décérébrés!.

NADJAZA

J’ai donc,et pendant des années,fait partie d’une unité de barbouzes?! Puisque selon Audiard et vous-mêmes la barbe est leur signe distinctif… Allez donc sur les Champs,le 14 Juillet,vous en verrez.Vous ne pouvez pas vous tromper,vous les reconnaitrez à leur képi blanc.Leur devise,que j’ai fait mienne:Honneur et Fidélité! Rien à voir avec les individus dont vous faites votre sujet.

a.hourquetted'are

Quand vous portiez la barbe, le contexte était peut être différent et vous faisiez partie de la Légion.
Actuellement, la barbe est malheureusement un marqueur plutôt négatif et dessert l’individu qui la porte.

Michel

Très juste. C’est cela qu’il fallait comprendre.

Et si l’on veut parler des modes militaires, on se doit de noter qu’à côté de quelques corps spécifiques (sapeurs de la Légion, marins ou grognards de Napoléon), le règlement des armées les plus disciplinées interdisait ordinairement le port de la barbe. Exemple : légions romaines, armée prussienne puis Wehrmacht, mais aussi armée soviétique…

a.hourquetted'are

Les silhouettes hommes /femmes deviennent semblables, jeans, boots, chemise blanche, veste matelassées…alors, les hommes utilisent ce qu’il leur reste de masculinité pour se démarquer : leur barbe.Ce faisant, ils rejoignent une coutume venu du sud…et cela est un peu gênant.
Au delà de l’adolescence, suivre une mode ou une manipulation stylistique est un manque de personnalité ou une soumission à des lobbys adepte du genre.

NADJAZA

Sébastien Chabbal n’aimerait pas votre description.Moi non plus.Surtout que j’approche de l »octogénariat ».C’est un état d’esprit et non une mode même si je viens du sud effectivement,mais peut’être pas d’où vous pensez.
Quoiqu’il en soit ,rendez vous derrière Marine! Moi,avec mon manque de personnalité,j’y suis depuis Tixier-Vignancourt!

Kadri

Vraiment n importe quoi! Si vous pensez que le peuple français qui est plus intelligent que vous vous suivra sur ce terrain, c est que vous le prenez pour un peuple complètement dénué de capacité de raisonnement. La France n est pas celle que nous imaginez mais celle qui existe avec son temps
Monsieur Seum

Michel

Moi aussi, j’avais trouvé curieux ce port d’une barbe de trois jours par deux de nos ministres, et pas des moindres, sachant que ça ne leur va pas du tout mais que ça leur donne un air hirsute.

Allonzenfan

Le temps de « La grande lessive » pourrait bien arriver prochainement…

auto

et oui on va devoir faire ce qu’a fait erdogan