Besancenot, candidat du Nouveau Parti d’Allah

Publié le 17 novembre 2015 - par - 8 commentaires - 2 029 vues
Share

RI7Besancenot prolécharia2Larmes de rage, de honte, de révolte devant ce qui était devenu inévitable, ce qui se reproduira encore et encore, tant que de vraies mesures d’exception ne seront pas prises à l’encontre de l’ennemi  de nos sociétés démocratiques, ce chancre mou, cette pustule qui envahit notre corps social, cette peste noire qu’est l’islam.

On appelle ces assassins musulmans, des kamikazes. Quelle honte, les « vents des esprits » étaient des soldats qui se battaient contre d’autres soldats. Alors, donner du kamikaze à ces chiens musulmans d’une lâcheté écoeurante, c’est cracher sur la tombe des vrais soldats.

Besancenot, représentant du Nouveau Parti d’Allah, qui ose tout (comme tous les cons), se permet de dire que les musulmans sont les boucs émissaires de ce déferlement de violence barbare. Ce triste individu a atteint un point d’obscénité qui frôle le délire paranoïaque. Cinq cents personnes dont plus de cent trente morts ont été les victimes d’assassins musulmans, qui revendiquent leur appartenance à ce maudit islam au nom duquel ils tuent d’innocents civils, mais pour cet abruti, ce seraient eux les victimes et les victimes seraient responsables de leur exécution parce qu’appartenant à un Etat responsable de guerres et à la bourgeoisie. L’Etat d’urgence serait une atteinte et une menace pour les droits démocratiques ! Dans la foulée, j’ai entendu le petit pot de suif, la Benbassa, nous balancer à la figure les mêmes rengaines que l’autre crétin : boucs émissaires, pas d’amalgame, unité, nos frères musulmans …..

Mon mari est persuadé qu’il y aura un avant et un après le 13 novembre 2015, j’aimerais le croire mais quand j’entends les mêmes antiennes, discours ressassés, répétés de manière lassante comme : pas d’amalgames, stigmatisation, vivre ensemble, unité (de qui, de quoi, avec qui ?), islam religion d’amour et de paix, islam modéré, islam de France, ce n’est pas l’islam… ad nauseum comme après le 7 janvier dernier, j’ai envie de hurler et de leur dire, mais fermez-la ou bien alors ouvrez votre esprit, pensez, pour une fois, par vous-même, ouvrez vos yeux, faîtes bouillir votre flotte, secouez le pois chiche qui vous tient lieu de cerveau. L’ennemi est dans nos murs qui suintent l’infiltration musulmane, les cancrelats ont envahi les canalisations, les punaises de lit vous sucent le sang, la moisissure, la pourriture rongent les fondations de vos maisons, alors réveillez-vous avant que tout ne s’écroule.

Nous sommes entourés de Lucien Lacombe qui n’hésitent à vendre par cupidité et/ou intérêt leur âme aux plus offrants quitte à sacrifier le plus grand monde, c’est-à-dire, le PEUPLE DE FRANCE, avec tout le mépris qu’on leur connaît.

La minute de silence ? Non, non, j’avais envie de crier, de hurler vengeance au nom de toutes les pauvres victimes innocentes abattues par ces bêtes sanguinaires qui ne méritent pas le nom d’humains.

Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux dans la plaine.

 Cassandra Troie

Chant remanié sauce assassins musulmans de l’Etat islamique

Musulmans marchons vers l’ennemi
Chantant le chant du Diable
Car dans le cœur des musulmans hardis
Souffle un vent formidable.
La fortune monte haut, descend bas,
Que nous donne le monde entier :
Nous les inviterons au sabbat
Et nous en rions volontiers

Refrain:
Là où nous passons, que tout tremble
Et le Diable rit avec nous :
Ha, Ha, Ha, Ha, Ha, Ha, Ha !
La flamme reste pure
Et notre parole s’appelle Fidélité à l’islam !
Musulmans, nous marchons au combat
Chantant le chant du Diable :
Les chars sont embusqués là-bas
Pour l’assaut formidable.
Les blindés nous attaquent en grondant,
Mugissante vague d’acier,
Mais notre terreur les attend ;
Et nous en rions volontiers !

Refrain:
Là où nous passons, les chars brûlent
Et le Diable y rit avec nous :
Ha, Ha, Ha, Ha, Ha, Ha, Ha !
La flamme reste pure
Et notre Parole s’appelle Fidélité à l’islam !

Musulmans, nous rentrerons en France
Chantant le chant du Diable.
Français mécréants, craignez notre vengeance
Et nos poings formidables :
Nous couvrirons de nos chants ardents
Vos cris et vos plaintes angoissées ;
Avec nous hurle Satan
Et nous en rions volontiers !

Refrain:
Là où nous passons, tout s’écroule
Et le Diable y rit avec nous :
Ha, Ha, Ha, Ha, Ha, Ha, Ha !
La flamme reste pure
Et notre Parole s’appelle Fidélité à l’islam !

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Share

8 réponses à “Besancenot, candidat du Nouveau Parti d’Allah”

  1. honneurdevoirpâtrie dit :

    Que dire de ce petit con de facteur, sinon qu’il est né débile, et qu’il le restera jusqu’à sa mort.
    La connerie c’est comme la rage, elle ne prend fin qu’avec la mort.

  2. vieux de sirius dit :

    Les trotskystes, prônant la révolution mondiale ont toujours été les pires, pires encore que les staliniens qui suivaient la doctrine de « la révolution dans un seul pays ». Et que pensez vous de LO et de Florence Arthaud?

  3. Trannod dit :

    cette pourriture ne pourrait elle poursuivi pour soutient aux assassins

  4. Il faut préciser que ce « Chant du Diable » était chanté par la waffen SS et en particulier par la Légion de Volontaires Français contre le Bolchevisme et la division Charlemagne.
    https://www.youtube.com/watch?v=-NodYQVcpEs

  5. Auguste dit :

    On s’instruit en lisant les articles de RL. J’ai appris que kamikaze signifie « vent des esprits » en Japonnais. Contrairement à l’auteur de cet article, je trouve que le mot est tout-à-fait approprié aux terroristes islamistes, en considérant l’emplacement de leur esprit.

    • Ces fachislamistes commettent la même erreur que les japonais lors de la seconde guerre mondiale : celle de considérer les occidentaux comme des mauviettes et des lâches et de croire que leur foi en leur Dieu impérial suffira à leur donner la victoire.

      Ils ont constaté que les occidentaux pouvaient se révéler aussi forts, déterminés et courageux qu’eux, mais qu’en plus ils disposaient de moyens infiniment supérieurs aux leurs et qu’ils n’ont pas hésité à les utiliser pour raser Tokyo (9 mars 1945 = 100000 morts), Hiroshima (6 août 1945 = 70000 morts) et Nagasaki (9 août 1945 = 40000 morts) !

  6. Victor K. dit :

    Le mec Besancenot est atteint de bolchévisme aigu ! Incurable ! Quel sale con !

  7. Niko dit :

    Hélas, les divagations de Besancenot ne me surprennent pas, tant elles étaient prévisibles. Mais le NPA, combien de divisions ? Aux dernières élections, je crois qu’ils ont fait moins de 1% des voix. Je ne sais pas s’ils vont présenter des listes aux régionales, mais, le cas échéant, il y a fort à parier que leur score sera une fois plus en dessous du niveau de la mer. Il y a belle lurette que les Français n’écoutent plus ce clown triste.