Bide des manifs gauchistes : l’Aquarius a perdu la bataille de l’opinion

Publié le 7 octobre 2018 - par - 2 commentaires - 3 984 vues
Share

L’opinion publique est très largement opposée. On a bien vu hier quelques petits milliers de manifestants dans toutes les villes de France (quelques centaines tout au plus dans chaque ville), tous vêtus d’orange gracieusement fourni par la richissime ONG SOS Méditerranée. L’extrême gauche s’est mobilisée au maximum de ce qu’il lui reste de forces, elle nous a fait voir les derniers des Mohicans de l’internationalisme remplaciste au service de la davocratie.

Pourtant, SOS Méditerranée a très largement perdu la bataille de l’opinion. Les sondages l’ont révélé en septembre : 74 % des Français étaient opposés à l’arrivée de l’Aquarius à Marseille.

https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/migrants/aquarius/sondage-les-trois-quarts-des-francais-sont-d-accord-avec-le-refus-d-emmanuel-macron-d-accueillir-l-aquarius-avec-58-migrants-a-marseille_2959943.html

L’opinion publique parfaitement lucide

Mais le mieux pour savoir ce qu’en pensent réellement les Français, c’est de consulter les fils de commentaires des lecteurs dans la presse mainstream.
Ainsi, la consultation du quotidien régional La Dépêche du Midi est particulièrement éloquente.
On est saisi non seulement par la quasi-unanimité des commentaires de rejet, mais par leur teneur. Et encore ne lit-on que ce qu’il reste après modération. C’est-à-dire les commentaires les plus publiables, les plus virulents ayant été systématiquement élagués.

https://www.ladepeche.fr/article/2018/10/06/2883292-plus-2000-personnes-toulouse-soutenir-aquarius-navire-sauve-migrants.html

C’est très clair, les gens ne sont pas dupes, ils ont majoritairement éventé l’escroquerie, tout comme l’état d’avancement et les dangers de la submersion migratoire. Bien plus qu’un sondage, les commentaires nous renseignent sur l’état de l’opinion publique parfaitement lucide et raisonnée.

Une ONG et un bateau transgressant toutes les règles morales

Faux Exodus, véritable escroc à la mémoire.
Maître-chanteur à la compassion.
Escroc à la charité publique et aux sentiments les plus nobles.
Faux sauveteur, véritable naufrageur poussant des milliers de malheureux à prendre tous les risques en se jetant à la mer.
Fausse ONG, véritable entreprise commerciale réalisant des profits insanes sur la misère humaine.

Une ONG et un bateau transgressant toutes les règles du droit humain.
Navire négrier se livrant à un trafic humain illicite en liaison avec les passeurs et autres exploiteurs de misère, tous sous le coup des lois internationales.
Co-responsable avec les autres navires d’ONG, tous arrêtés depuis, de milliers de morts par noyade.

Une ONG et un bateau transgressant toutes les règles du droit maritime international.
Bateau ayant cumulé de nombreuses infractions au droit maritime lui ayant valu le retrait successif de ses pavillons de Gibraltar et du Panama.
Bateau ayant défié les autorités légales de plusieurs pays de la Méditerranée.
Bateau entré en conflit ouvert avec les autorités libyennes.
Bateau pirate navigant aujourd’hui sans pavillon, en infraction avec le droit maritime international, interdit de toucher terre sous peine d’arraisonnement immédiat.

Un trouble à l’ordre public international avéré, tous les autres navires négriers mis à l’arrêt.
De tous ces éléments, il résulte un trouble à l’ordre public international avéré, universellement sanctionné pour tous les navires tels que l’Aquarius qui ont contrevenu aux règles. À ce jour, tous les autres navires négriers pratiquant la même activité illicite que l’Aquarius ont été arraisonnés en mer pour les uns, mis à l’arrêt, interdits de reprendre la mer, consignés dans des ports pour les autres.
Phœnix – Responder – Golfo Azzuro – Open-Arms – Iuventa – Astral – Minden – Dignity – Argos – Prudence – Vos Hestia – Sea Watch I-II-III – Seefuchs – SeaEye – tous ont été arrêtés d’une manière ou d’une autre.

Seul à ce jour l’Aquarius continue à défier les autorités

Entrés dans une quasi-dérive sectaire (comparable à celle de l’Arche de Zoé, autre ONG pratiquant l’enlèvement d’enfants, celle-là), les responsables de l’ONG SOS Méditerranée espèrent, envers et contre tout, agir sur l’opinion par un appel à la commisération ; cela afin de contraindre le gouvernement français ou tout autre pays européen à lui octroyer son pavillon. Au regard de l’opinion publique et de l’état de faiblesse du pouvoir central qui ne peut se permettre une telle provocation, il y a tout lieu de penser qu’ils en seront pour leurs frais.

L’extrême gauche force supplétive du grand capital

Mélenchon, maître Jacques de l’agit-prop et ses comparses NPA, LO, antifas, casseurs, DAL, RSF et caïds de banlieue sont partout à la manœuvre pour casser, détruire, provoquer le désordre. Partout où le chaos peut s’instaurer, ces professionnels de la destruction sociale sont à l’œuvre. Leur but : créer la confusion, contribuer à la destruction sociale, favoriser le Grand Remplacement, créer des écrans de fumée, canaliser les masses dans de fausses luttes contraires à leurs intérêts et ainsi les conditionner pour subir le programme de la davocratie. Mélenchon et ses comparses sont les alliés objectifs des remplacistes et du grand capital, c’est la raison pour laquelle ils ne sont jamais sanctionnés. Ils leur sont beaucoup trop précieux.

Une gesticulation de l’extrême gauche profitable à notre camp

Il ne faudrait pas trop le leur dire, des fois qu’ils finissent par le comprendre, mais plus Mélenchon et l’extrême gauche s’agitent, plus cela nous profite.
En effet, l’opinion a majoritairement basculé. Or, l’attraction est proportionnelle au carré de la masse et donc, plus l’opinion majoritaire se renforce, plus elle exerce d’attraction.
Plus Mélenchon s’agitera, plus il perdra d’électeurs, plus il perdra de militants, plus grand sera le nombre de nos compatriotes qui rejoindront nos thèses. C’est mécanique.

Une césure chez les populistes de gauche partout en Europe et maintenant en France

Cela s’est vu en Italie, cela s’est vu en Allemagne, le courant populiste de gauche est en train de se fracturer sur la question de l’immigration et sur celle de l’identité qui sont au centre des débats.
Cela va se voir en France où la perte d’influence de la France insoumise commence à se faire sentir et où, d’ores et déjà, des clivages apparaissent en son sein.

https://www.liberation.fr/france/2018/10/05/immigration-clementine-autain-au-ban-des-insoumis_1683502

Ils ne résisteront pas à l’épreuve de vérité. Les faits sont têtus et nul n’échappant désormais aux conséquences directes de la submersion migratoire, leur imposture devient éclatante.

Synthèse

La litanie quotidienne des faits divers avait déjà largement initié un mouvement de rejet de l’immigration remplaciste. C’est maintenant la dérive sectaire et forcenée de l’ONG SOS Méditerranée et l’agitation de l’extrême gauche qui finissent de faire basculer l’opinion.

Le discours remplaciste, les faux arguments, le chantage aux sentiments, l’inversion de la charge accusatoire ne passent plus. Non seulement l’opinion n’est plus dupe, mais elle s’est forgé son propre corpus d’arguments de défense fondés sur la raison et surtout sur l’observation des conséquences de ce que les remplacistes font subir au peuple de souche.

Nos affaires avancent et, comme le dit le docteur de Peretti, que je salue : « On les aura ».

Jean-Michel Darque

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Markorix

Oui, les gens comprennent de plus en plus, mais cette gauche-là devient de plus en plus virulente aussi. Il suffit de voir les manifs anti-trump suite à l’élection du juge. On voit circuler des slogans – DANS PLUSIEURS LANGUES ET DANS PLUSIEURS PAYS OCCIDENTAUX – contre le « terrorisme patriarcal », contre le « terrorisme machiste » … c’est quoi cette surenchère au niveau mondial. Qui manipule ces femmes de gauche qui semblent avoir perdu la tête ? C’est un projet des marionnettistes mondiaux ?

Jill

Ça marche plus ?