Biden et les Démocrates mondialistes LGBT, le retour des imposteurs

Publié le 15 janvier 2021 - par - 8 commentaires - 767 vues
Traduire la page en :

Depuis des décennies, les Démocrates et la peste socialiste libertaire LGBT se sont répandus sur la surface de la terre. Ils n’ont jamais cessé d’imposer leur tyrannie idéologique mondialiste anti-nationale, étant unis fanatiquement contre les peuples, toujours contre leurs intérêts nationaux et contre les vrais patriotes qui sont les plus ardents défenseurs des idées nationalistes. Toutes les déclarations des patriotes en font foi.

Qu’ils soient en France ou aux États-Unis, les Démocrates et la peste socialiste restent et resteront toujours immuablement des idéologues, pour imposer ce mondialisme libertaire LGBT qui les caractérise.

Partout où les Démocrates et la peste socialiste sévissent, ils sont anti-Français et anti-Américains !

Ils sont les ennemis racisés des vieilles races blanches romaine, celtique, gauloise, franque, etc. qui sont des peuples devenus civilisés. La marche du temps et le travail des siècles ont raffiné et policé toutes les races blanches romaine, celtique, gauloise, franque. Pourtant, rien n’a pu altérer le communautarisme des tribus racialistes implantées dans les quartiers des grandes agglomérations en France ou aux États-Unis.

Ils sont restés exactement aujourd’hui ce qu’ils étaient au temps d’avant la colonisation, les agents propagateurs du racialisme indigéniste. Pourquoi ? Parce que les indigénistes racialistes et la peste socialiste mondialiste libertaire LGBT ne se considèrent nulle part dans leur patrie avant de l’avoir enfin conquise. C’est pourquoi ils veulent implanter des tribus islamistes immigrées qui vivront soumises aux intérêts islamistes contre les vieilles religions catholique romaine, celtique, gauloise, franque. Ces tribus islamistes implantées vivront en marge sans jamais vouloir accepter les valeurs spirituelles et morales de la France qui les reçoit !

Les Démocrates et la peste socialiste refusent toute loyauté au drapeau américain et à la Constitution des États-Unis comme ils l’ont montré avec la fraude électorale massive contre Trump et le peuple américain.

Pourquoi ? Parce que ce n’est pas leur drapeau ! Parce qu’ils se rangent toujours sous la bannière mondialiste libertaire LGBT ! Et ils l’affichent partout, notamment dans tous les pays comme la France et les États-Unis soumis aux idéologues libertaires LGBT. Dans leur lutte idéologique et politique pour la domination du monde, les Démocrates et la peste socialiste LGBT mettent de côté la démocratie et le droit des peuples.

Les loges maçonniques GOF-LGBT alliées de la peste socialiste mettent au-dessus de tout l’étendard mondialiste libertaire LGBT ! Devant l’assaut de la propagande racialiste indigéniste des Démocrates et de la peste socialiste contre les races blanches, les peuples Blancs tendent naturellement à se liguer dans un vaste mouvement populiste défensif incarné par Donald Trump. Pourquoi ? Car les peuples Blancs ont conscience de la fraude de Biden et ils ressentent le même danger. C’est pourquoi les Blancs tendent vers un populisme protecteur parce que chaque nation voit et redoute la fraude que l’on a vue avec Biden aux États-Unis.

On a vu le spectacle d’une immense fraude de Biden aux États-Unis. C’est pourquoi, dans les pays de race blanche, on veut se parer contre un péril racialiste indigéniste dont on ne peut plus nier l’existence. Et en même temps, sur Le Point, le sénile Philippe Labro ose : Les néonazis recrutent les vétérans américains !

Donc, pour Labro, de sérieuses menaces sécuritaires planent sur la démocratie américaine.

Sur Le Point, le sénile Philippe Labro voit des néonazis partout ! Il oublie que c’est la fraude électorale massive des Démocrates contre Trump et contre le peuple américain qui constitue réellement, avec la haine contre Trump de l’afro-américain racialiste Obama, la plus grave menace contre la démocratie américaine.

Sur Le Point, le sénile Philippe Labro écrit : “Alors que Joe Biden s’apprête à être investi président des États-Unis, de sérieuses menaces sécuritaires planent sur la démocratie américaine. À quelques jours de l’investiture de Joe Biden, Washington est en état de siège. Jusqu’à 20 000 réservistes de la Garde nationale se déploient dans la capitale fédérale pour assurer la sécurité de la démocratie américaine. Et la menace est réelle. Le FBI (anti-Trump depuis 2016) a mis en garde contre des groupes armés menaçant les capitales des États à travers le pays tandis que les néonazis (???), qui ont soutenu l’insurrection (???) (au Capitole), appellent à des assassinats ciblés (???) et demandent que les membres de l’armée retournent leur veste.

“Le danger est immédiat, alerte le sénile Labro. Pas étonnant que le Joint Chiefs of Staff (l’état-major des États-Unis) craigne un retournement d’une partie des troupes (???) ! La semaine dernière, Vincent K. Brooks, général quatre étoiles à la retraite et ancien chef des forces américaines en Corée, a été frappé par le nombre de vétérans parmi la foule qui a pris d’assaut (???) le Capitole”. “Certains anciens combattants ont rejoint les néonazis” (???), assure le sénile Labro, le suppôt des Démocrates et de la peste socialiste !

Arthur Chevallier, sur Le Point collabo : “De la chute de la démocratie en Amérique ! Les États-Unis sont pris dans un abîme destructeur“. Pour Chevallier, pas question de parler de la fraude électorale massive des Démocrates contre Trump et le peuple américain qui constitue la plus grave menace contre la démocratie américaine. Et encore moins du coup d’État politique de Biden-Obama qui prépare l’Amérique à subir le pire !

“Depuis le coup d’éclat des pro-Trump au Capitole, le mouvement s’est emballé (???). La civilisation aura été, en Amérique, un État d’exception (???). (La fraude électorale massive des Démocrates contre Trump et contre le peuple américain, puis) l’invasion du Capitole souhaitée, encouragée puis condamnée par Donald Trump, la deuxième procédure d’impeachment réclamée par les Démocrates (et la peste socialiste) à dix jours de la passation de pouvoirs, les leçons de vertu dispensées par (la peste socialiste), l’embarras, le ridicule et la sottise recouvrent les États-Unis d’un voile de vulgarité (socialiste) auquel rien n’échappe.

“L’ampleur du phénomène (de la fraude électorale massive des Démocrates contre Trump et contre le peuple américain est la trahison de la Constitution par la peste socialiste). Tout s’est passé comme si, en moins d’un mois et demi, une des démocraties les plus sophistiquées du monde (???) n’était plus capable de réveiller en elle que les monstres débilitants (de la fraude électorale massive des Démocrates contre Trump et contre le peuple américain). (Pour les Démocrates et la peste socialiste), il n’y a plus ni mal ni bien, ni passé ni avenir, ni souvenir ni rêve. Ce pays semble, pour la première fois, pris dans un abîme destructeur !” (???)

L’Amérique aura du mal à se débarrasser de la fraude des Démocrates et de la peste socialiste !

“Voilà pourquoi les démocrates répètent que les envahisseurs du Capitole voulaient commettre un coup d’État (???). C’est une façon de vouloir se rassurer (après le coup d’État politique de Biden-Obama) !

“Qualifier le désordre revient, par opposition, à prouver qu’un ordre règne”, ou devrait régner (après la fraude électorale massive des Démocrates contre Trump et contre le peuple américain).

Le Point collabo : Capitole envahi par des pro-Trump : Ça peut tourner à la guerre civile ! (???)

Chevallier sur Le Point collabo : “Les interviews des participants démontrent hélas qu’ils n’ont rien à dire. La colère, la rage et les armes à feu constituent un programme politique rudimentaire dont (la fraude de la peste socialiste), pourrait, a priori, se passer. Certains diront que cela revient à les caricaturer.

Chevallier et le mépris de classe petit-bourgeois sur Le Point collabo : “Mais que sont-ils si ce n’est des caricatures ? C’est-à-dire des individus déguisés, au sens propre et figuré du terme.”

“Certains diront qu’ils sont l’Amérique profonde. Les peaux de bête, les vestes de camouflage et les fusils sont-ils le juste avatar du pays de Miles Davis, Leonard Bernstein et Scott Fitzgerald ?”

La culture Chevallier, c’est comme la confiture à la sauce Duhamel de la gauche bobo usurpatrice !

“Certains diront qu’ils sont l’expression (juste) d’une crise de la démocratie (après la fraude électorale massive des Démocrates contre Trump et contre le peuple américain). Chevallier : À l’évidence ils en sont un des symptômes, mais le remède apparaît pire que le mal. À l’outrance des uns répond l’arrogance des autres.”

“La fermeture du compte Twitter de Donald Trump est un aveu d’échec dont les rebelles (???) du Capitole peuvent se prévaloir. Si la procédure d’impeachment relève de la légalité et non de la morale, elle apparaît non seulement inutile mais encore contre-productive au regard du soupçon qui s’est emparé d’une partie non négligeable de l’Amérique. C’est ce qui arrive quand l’intelligence (des Démocrates et de la peste socialiste, si elle a jamais existé) disparaît. (Avec la fraude électorale massive des Démocrates contre Trump et contre le peuple américain), la vérité, la mesure, la logique, la nuance, jusqu’au bon sens, disparaissent.”

Les quatre années de haine de l’afro-américain racialiste Obama contre Donald Trump n’y sont pas pour rien. La monstruosité de la fraude électorale massive des Démocrates contre Trump et contre le peuple américain non plus. Cela étant, avec les Démocrates et la peste socialiste, “les États-Unis n’ont jamais connu d’harmonie sociale. La nouveauté tient au caractère informe de la révolte. En quoi (la fraude électorale massive des Démocrates contre Trump et contre le peuple américain) est aussi répugnante qu’inquiétante.”

Sur Le Point, le sénile Labro écrit : “États-Unis : La guerre de Sécession n’est pas terminée !” (???)

Chevallier sur Le Point collabo : “La chute des empires correspond à l’émergence de la barbarie (avec les Démocrates et la peste socialiste). Réduite à elle-même, percluse dans sa propre civilisation, décidée à ne plus envahir le monde, l’Amérique se rend compte qu’elle n’a plus rien à lui proposer, ni rien à lui dire.”

“Elle ne survivra pas à (la fraude électorale massive des Démocrates contre Trump et contre le peuple américain) ni à l’effondrement de sa puissance. Idem pour la vieille Europe indigéniste, fatiguée, racisée, surannée, qui veut se vautrer dans l’indécence. Les civilisations ne se décrètent pas ! Les islamistes de conquête le savent bien, eux qui disposent, avec le ventre des femmes, de la plus grande armée du monde pour remporter enfin la bataille des siècles contre l’Amérique chrétienne et contre l’Occident chrétien !

Au-dessus de nos particularités nationales, anglaise, française, américaine, il y a une propagande racialiste mondialiste LGBT fondamentale, pour que nous ne soyons plus des peuples de race blanche.

Si nous avons encore, chacun dans sa patrie, un drapeau national, nous devons subir malgré cela l’assaut de la propagande racialiste indigéniste des loges maçonniques LGBT, des Démocrates et de la peste socialiste contre les races blanches, contre l’Amérique chrétienne et contre l’Occident chrétien !

Si l’Occident chrétien est si haineusement dénoncé par Obama, les Démocrates et la peste socialiste, c’est parce que les racialistes indigénistes anti-chrétiens des loges maçonniques ne peuvent s’en prévaloir.

Moralité : la racaille socialiste GOF-LGBT et les racialistes indigénistes anti-chrétiens ne peuvent pas se réclamer de l’Occident chrétien, ni de l’identité française, et cela pour aucune considération. Les racialistes ne pourront jamais se mettre sous l’égide de l’Amérique chrétienne et encore moins de la France patriote.

Pourquoi ? Parce qu’aucune idée nationale ne peut faire des loges maçonniques GOF-LGBT, de la racaille socialiste et des racialistes indigénistes anti-chrétiens des patriotes et encore moins des chrétiens !

Que l’on discute tant que l’on voudra à propos du racialisme indigéniste anti-chrétien. Il n’en reste pas moins que la racaille et la peste socialiste, les loges maçonniques GOF-LGBT et les racialistes indigénistes anti-chrétiens ne pourront jamais s’allier à la civilisation et aux tendances spirituelles des chrétiens !

Bien que le fascisme de la racaille socialiste GOF-LGBT et des racialistes indigénistes anti-chrétiens soit énergiquement mondialiste internationaliste, il saisit dans l’idéologie mondialiste d’un internationalisme socialiste GOF-LGBT de quoi mener le combat contre l’Occident chrétien qui ne peut être gagné autrement.

Ils attendent des islamistes que tous les signes positivement chrétiens de la France et des États-Unis soient traînés dans la poussière du combat contre la foi chrétienne, expression de la France et du pays réel !

Parce qu’il ne s’agit pas d’une guerre religieuse mais d’une guerre politique, la Droite Nationale est et restera le symbole du ralliement de la France blanche de civilisation chrétienne, dans son effort national pour se dégager de la domination idéologique, médiatique, économique et politique de la peste socialiste des loges maçonniques GOF-LGBT, afin que les Français cessent de se diviser et de s’entre-déchirer, et surtout de se laisser diviser par la propagande des médias de BFM-Macron et LCI aux mains de la peste socialiste LGBT !

Thierry Michaud-Nérard

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
jaannot lapin

votre démonstration ne peut pas tenir
car le vrai problème c’est d’avoir compris que les Démocrates sont en fait des Sionistes de merde.

GLANDU

Biden en combinaison orange bientôt, ce n’est pas impossible…

Jean

Probablement Trump bien avant…

R2D25

Jean
Faut pas rêver ! !!…….

selena78

trump est adoré par les VRAIS amerloques t’es dans le coal tar MERGUEZ mon pote !

Cher TMN, encore quelques efforts de plus… quelques paragraphes supplémentaires et vous surperformerez votre démonstration en remettant la France à sa place de royaume du Fils aîné de l’ Eglise avec le roi légitime sur le trône et sous la couronne en sa qualité de Lieutenant de Dieu en France ainsi que le souhaite le Cercle Légitimiste de France… où une place vous est désormais réservée! FCC Cercle Légitimiste de France fcdc@bbox.fr

Bp50

C’est effectivement le destin à venir de la France, seule voie de régénérescence. La prophétie s’accomplira dans très peu de temps sous les yeux incrédules des masses et de ceux qui se moquent.Le sort de l’Amérique est lié avec le nôtre puisque nos liens historiques sont indéfecribles.

Lire Aussi