Biden pousse l’Ukraine dans une guerre en Europe

Flash 06/12 à 22h (Moscou): Le Kremlin déclare que « la Russie sera dans l’obligation d’agir » si l’OTAN se déploie en Ukraine.

Fidèles à eux-mêmes, les Américains tentent de déclencher une guerre… loin de chez eux ! Cette fois ce n’est pas au Moyen-Orient, mais c’est sur notre sol, sur votre sol : en Europe. Une campagne soigneusement orchestrée par Washington répand en Europe que la Russie, c’est certain, va envahir l’Ukraine ! Les médias, dans leur position de principe « antirusse » se précipitent, la presse allemande a même publié aujourd’hui le plan des attaques russes contre l’Ukraine !

On notera les avancées (selon les journalistes) des forces russes en Ukraine depuis la Biélorussie. C’est sans doute pour cela que hier plusieurs avions et hélicoptères ukrainiens ont violé la frontière de Biélorussie… Ici, un hélicoptère.

Concernant l’hystérie de masse à propos des mouvements de troupes russes « aux frontières de l’Ukraine », ce mouvement n’a rien d’inhabituel et se produit tous les quelques mois comme une rotation de l’armée dans tous les districts. Mais depuis 7 ans maintenant, cela a été utilisé tous les 4 à 6 mois par les gouvernements et les médias occidentaux pour annoncer une « invasion russe imminente ». Rien ne se passe bien sûr, à part que l’OTAN en profite pour fournir des grandes quantités d’armes à l’armée ukrainienne, installe et renforce de nombreuses bases aux frontières de la Russie.

L’aide de l’OTAN à l’Ukraine a commencé par une aide « non létale », s’est poursuivie par l’entraînement militaire, puis par le développement des systèmes satellites, puis par l’aide létale, puis par l’entraînement des milices ouvertement pro-nazies, puis en donnant des drones de combat et puis dans un futur proche des missiles longue portée et des destroyers pour menacer les villes russes. Le tout sous prétexte que « la Russie attaquera cette fois, je le jure ».

L’OTAN comprend très bien les « lignes rouges » de la Russie et comment les déclencher. Ils continueront à faire ce genre d’actions. Toute cette aide n’a jamais été pour le bien de l’Ukraine, qui est tout simplement un bon pion qui peut être utilisé pour faire pression sur la Russie. Une fois que la Russie en aura assez d’années de harcèlement et qu’une « réponse » sera apportée, alors médias et gouvernements occidentaux prétendront avoir prédit cela auparavant. Évidemment, les peuples européens auront une sympathie aveugle pour l’Ukraine, en raison de la russophobie de masse dans ces pays et de la couverture médiatique.

Une fois la « réponse » russe finalement délivrée, l’Ukraine attendra que tous ses « garants » lui viennent en aide… et s’étonnera que cette aide n’arrive pas. On se souvient des événements de 2008 en Géorgie : les Américains ont poussé la Géorgie à attaquer l’Ossétie, en leur promettant une aide si la Russie intervenait, on connaît la suite. La Russie est intervenue et a viré les Géorgiens, tandis que les Américains étaient aux abonnés absents. Ce sera la même chose cette fois avec l’Ukraine : les forces russes mettront une mémorable raclée à l’armée ukrainienne composée pour la plupart de milices irrégulières, incapables mêmes d’affronter les indépendentistes des milices populaires de Donetsk et Lugansk. Une fois que nos forces assiégeront Kiev, l’Ukraine signera un traite de capitulation et la Russie sera sanctionnée et isolée au niveau européen. Et les Américains se frotteront les mains : la Russie sera un peu plus isolée. Le sort de l’Ukraine, ils s’en fichent.

Quelques années plus tard, ils essaieront ailleurs et garderont la Russie occupée avec sa sécurité frontalière pour détourner leur attention de la zone de conflit mondial vers une zone locale/régionale, en espérant que la Russie finira par être totalement paralysée au plan économique, politique et militaire. Ceci ne nous touchera pas beaucoup, nous n’aurons plus les McDo (!) ni les vins français (on se passe déjà des fromages depuis cinq ans, et ma foi on mange les nôtres !) mais les Européens n’auront plus notre gaz et pétrole. Qui en souffrira le plus ?

Ceux qui imaginent que les pays occidentaux affronteront la Russie ouvertement militairement en Ukraine vivent dans une totale illusion et devraient se souvenir combien d’autres gouvernements fantoches ont été utilisés comme préservatifs et jetés lorsqu’ils ont rempli leur rôle. L’Ukraine n’a pas grand-chose à perdre dans la reprise du dialogue avec la Russie, mais tout à perdre si elle s’enfonce la gueule dans le canon.

Et justement, l’Ukraine semble sur la mauvaise pente puisque (et ça, les médias européens ne le disent pas !), elle bombarde depuis deux semaines, chaque jour et chaque nuit, les villages et villes du Donbass. La réponse de la Russie a été sous une forme inattendue : aujourd’hui, le Kremlin a annoncé que tous les habitants des Républiques de Donetsk et de Lugansk peuvent sur simple demande recevoir la nationalité russe ! Avertissement à l’Ukraine donc, car la Russie a pour habitude de défendre ses citoyens où qu’ils soient…

Au Kremlin, les dirigeants sont extrêmement préoccupés par la possibilité d’un début d’hostilités à grande échelle dans le Donbass et en Crimée. Cette Crimée que l’Ukraine prétend « reprendre »,  alors même que les habitants ont massivement voté leur rattachement à la Russie, rétablissant ainsi une « réalité historique ».

Selon une source du « premier cercle »,  s’exprimant sous garantie d’anonymat (appelons-le Igor), « Il n’y a pas eu un tel niveau de menace militaire dans toute l’histoire moderne de la Fédération de Russie ».

La principale menace est constituée par le caractère incontrôlable des actions, lorsque la situation peut exploser à tout moment. L’OTAN a rejeté la proposition de la Russie de se mettre d’accord sur les zones d’influence afin de stabiliser d’une manière ou d’une autre la situation. Blinkin, lors d’une réunion avec Lavrov la semaine dernière, n’a pas accepté la possibilité d’un dialogue diplomatique, donnant carte blanche à l’Ukraine pour se retirer des accords de Minsk.

La situation est plus que jamais proche d’un conflit militaire, ou, plus simplement, d’une guerre. Les États-Unis ont levé toutes les restrictions diplomatiques et politiques. Tout se dirige vers un scénario d’isolement international complet de la Russie, un blocus technologique et commercial à grande échelle et un embargo sur l’achat de pétrole et de gaz. Les Européens sont-ils prêts à payer 10 euros un litre d’essence et à se chauffer au bois ? Biden ne leur demande pas leur avis !

Le Kremlin comprend clairement que désormais la passivité ne fera qu’exacerber la situation et que de toute manière, la responsabilité du conflit sera toujours attribuée à la Russie, personne ne s’intéressera à la réalité.

Certains préconisent alors une action préventive ; on se souvient que Vladimir Poutine avait déclaré que « quand la bagarre est inévitable, mieux vaut frapper le premier ». Et en cas d’attaque, une opération stratégique sera mise en œuvre pour libérer les régions du sud-est de l’Ukraine pro-russes, prenant ainsi les principales zones du développement industriel du pays et les principales routes commerciales de la mer Noire, afin de créer une entité politique alternative à Kiev.

Igor représente la situation par une métaphore : regarde, tu es seul dans une pièce, entouré par une meute de voyous qui veulent te dépouiller. Ils sont à 10 contre toi et te tournent autour comme des chacals. Tu fais quoi ? Il y en a qui se mettront à genoux et supplieront, donnant tout ce qu’ils ont. Mais toi tu es russe, tu t’es entraîné et tu sais déjà que parmi les 10, 7 ou 8 vont déguerpir très vite et alors c’est jouable ! Tu fais quoi ? Tu fonces dans le tas avant qu’ils ne te foncent dessus !

Il semble malheureusement que l’Ukraine soit bien décidée à s’enfoncer, son gouvernement y voit sans doute une manière de détourner l’attention des Ukrainiens contre l’énorme inflation et chômage qui poussent le pays dans la pauvreté, et provoquent la fuite des Ukrainiens… vers la Russie ! Car si la propagande occidentale prétend que les Ukrainiens rêvent de l’Europe, c’est bien en Russie qu’ils viennent ! La réalité est que ceux qui rêvent de l’Europe ne sont pas à l’est, mais de l’autre côté de la Méditerranée !

Le plus étonnant est tout de même que les Américains ne se soient pas encore rendu compte qu’ils n’auront pas, jamais, la Russie. Toutes leurs tentatives depuis le départ d’Eltsine n’ont eu qu’un seul résultat : nous nous sommes rapprochés de nos voisins… à l’est ! Leur tentative en Ukraine sera peut-être la dernière avant longtemps car elle se payera cher. Pour les Ukrainiens. Il est vrai qu’avec le palmarès des Américains, quelques centaines de milliers de morts ukrainiens ne pèsent pas bien lourd… Mais les stratèges du Pentagone ont peut-être oublié que la doctrine militaire de la Russie prévoit de frapper l’ennemi… chez lui ! Et de Vladivostok à San Francisco, la route est bien courte.

Boris Karpov
https://boriskarpov.tvs24.ru

image_pdfimage_print
30
1

57 Commentaires

  1. Un jeu de dupes où les européens comme d’hab seront les pigeons ! ils feront comme en 40 ils se sauveront et nous laisseront nous entredéchirer sauf si en effet les russes portent l’épée sur le sol des salops d’américains !!!

    • Effectivement les européens seront les mougeons (moutons et pigeons) de ces irresponsables élus par eux et toujours à la traine de cette UE qui ne vaut rien.

  2. « … et provoquent la fuite des Ukrainiens… vers la Russie ! ». FAUX car même à considérer le handicap de la langue par rapport à l’option Russie, la Pologne reste la destination privilégiée des Ukrainiens. Vu l’échec de la politique nataliste du PiS, la Pologne est tenue d’accueillir chaque année 200.000 migrants afin d’assurer la MO dans l’industrie, l’horeca, le sanitaire etc. Et comme Varsovie refuse l’import musulman, le self-service se fait prioritairement en l’espace catho/ortho/athée.

    Les USA ont clairement du sang sur les mains mais vous poussez pas un peu loin en affublant Biden de tous les maux de la région ??? Ce qui se dit à Pékin : « Washington est la puissance d’hier et Google celle de demain », bref tout reste sur l’espace étasunien. MLP était à Varsovie ce 4 décembre, elle y a déclaré que l’Ukraine est une zone d’influence naturelle de la Russie.

    L’iconographie en langue de Goethe, cerise sur le gâteau.

    • « L’Ukraine est une zone d’influence naturelle de la Russie »
      La Pologne, les pays baltes, la Finlande aussi pendant qu’elle y est.

      • commencez pas à déformer la réalité comme a travestir la vérité
        avec vos mensonges et vos contre-vérités concernant la Russie
        et Marine a parlé de l’Ukraine qui est aussi Slave, Orthodoxe et Cyrillique
        que la Russie et en cela les Russes et les Ukrainiens sont frères dans l’âme
        alors que les USA, l’OTAN, l’UE et Biden ont n’en rien à foutre
        du sort des Ukrainiens comme de l’avenir de l’Ukraine
        et qui tout naturellement comme fort logiquement
        n’est certainement pas celui des USA et ni de l’OTAN

    • toujours à l’affût tel un rat-taupe que Mil est sur RL
      pour bondir sur la moindre rubrique de Boris Karpov
      et qui plus est toujours à semer le doute et la confusion
      tellement les commentaires de Mil sont clairs et nets
      comme une pieuvre crachant son encre pour aveugler la vérité
      et mieux nager dans l’eau trouble qu’a pollué l’esprit de Mil et Un vices

      • Quand on a des origines polonaises, on ne sait rien faire d’autre que de s’intéresser à la Russie. Sans aucune invasion façon 1941, louez un kit gouvernement allemand + chancelier pour un bail de 5 ans, placez-le au Kremlin et dans deux décennies la Russie est 5ème puissance mondiale, l’élève Yvan dépassant même le maître Hans. Si du moins le Pékinois ne colonise pas pacifiquement l’est de l’Oural… Les Chinois « savent le faire » sans perdre le moindre soldat.

    • Allez, on va voir les chiffres:
      Combien d’ukrainiens ont-ils un statut de resident en Pologne ?
      Et Combien d’ukrainiens ont-ils un statut de resident en Russie ?
      FAITES-NOUS RIRE, monsieur l’apatride putride belgo-polono-boche!

      • Ils sont actuellement autour de 1,2 million enregistrés en Pologne. Mais si Poutine continue de tousser de la sorte, on franchira les deux millions dans quelques années. La Pologne a besoin de MO, où donc aller la puiser ??? J’invite des Koffs à s’expatrier vers la Pologne ou l’Allemagne, surtout les informaticiens IT, les OS et le personnel horeca.

        • la Pologne est devenue une prostituée pour L’UE et de l’Otan et les USA
          et qui se vend au plus offrant ! et arrêtez avec cette Pologne
          qui n’a que la gueule et qui joue au Schwarzy bodybuildé
          face à la Russie tout en sachant pertinemment que papy Biden
          le sénile, démentiel et sataniste mondialiste est là tapi dans l’ombre
          et en embuscade pour poignarder dans le dos Vlad’Poutine !

        • Oui, un ami russe en pologne me dit que les putes d’Ukraine ont envahi les villes.

          Pour info en Russie environ 3 millions d’ukrainiens et un million a obtenu la nationalite russe cette annee. En Pologne les pollaks leur proposent des postes de laveurs de chiottes, en Russie ils viennent VIVRE!

          • Exact
            les Polacks considèrent les Ukrainiens
            comme leurs bougnoules de France
            alors qu’en Russie ces mêmes Ukrainiens
            y retrouvent leur dignité et leur fierté

  3. les USA via l’OTAN veut entraîner l’UE dans une guerre apocalyptique
    contre la Russie de Poutine … la Russie de Poutine qui est la figure de proue
    comme le fer de lance des pays Non-alignés tout comme Non-soumis au mondialisme
    pour l’OTAN et les USA et qui est à abattre tout comme à détruire
    et comme Macron est l’un des petits caniches préférés de Biden
    ce minuscule dictateur de poche qu’est ce mondialiste-immigrationniste
    et anti-France de Macron risque fort d’entraîner la France dans une guerre sans fin
    qui ne la concerne pas et qui n’est pas à la sienne à sa perte et dans le Néant !

    • Si Macron pour qui « il n’y a rien au dessus de la vie » entraîne la France dans une guerre avec la Russie, on va peut être commencer à se poser des questions.

      • Pourquoi, vous avez l’intention de voter pour cette ordure aux prochaines présidentielles ?

    • En ce 6 décembre, Saint-Nicolas a visiblement oublié le Kremlin.

      Vous savez comme moi les raisons de la lente agonie de l’URSS. Pas impossible qu’un scénario similaire se reproduise de ces prochaines années car une fois de plus le rapport de forces penche désespérément en défaveur de Moscou, cette fois avec de nouveaux ingrédients comme l’Inde première puissance soldatesque au monde et la Chine froissée de n’être première superficie au monde. Distance Vladivostok-Pékin 1337 km, distance Vladivostok-Moscou 6416 km.

      • mais t’es qui ou/et quoi au juste ???
        un agent-secret de la CIA ? un espion-taupe du BND ?
        ou/et une salope de la Macronie du type Benalla et Maghrébin ?

      • Tiens, Mil, justement Poutine est en Inde et vient de signer des gros contrats d’armement… Copain-copain… Vos idoles polonos-boches vont en prendre plein la tronche si le nabot ukrainien continue de titiller l’ours.

      • richar mil,
        n’importe quoi. La Russie en déclin ? Gros délire également sur le reste.

  4. Il y a longtemps que RL et RR préviennent par ce genre d’article ceux qui savent lire et écouter les avertissements, au sujet du cinglé Biden et de sa clique.
    Il y a longtemps que le cinglé macron et sa clique ne savent plus lire et écouter de tels avertissements.
    Il fut un temps, jadis, ou le bon peuple de gauche était en adoration devant le paradis russosoviétique et leurs goulags. Dorénavant la « gooche » est en admiration devant leurs frères américains d’autant plus à gauche qu’islamidolatres…

    • Je n’aime pas du tout Macron, mais il faut reconnaître qu’en stratégie il peut avoir quelques positions lucides :
      – sa déclaration sur l’OTAN « en mort cérébrale »,
      – son implication dans l’opération Barkhane au Mali et la poursuite des opérations d’élimination menées par la DGSE,
      – son inclination à garder de bonnes relations avec la Russie malgré les pesantes pressions UE/US,
      – son opposition frontale à Erdogan,
      – sa volonté d’augmenter le budget de la défense, malheureusement contrariée par le covid depuis 2020.
      Bref, dans ce domaine, Macron se démarque de ses homologues européens. Il faut le souligner.

  5. Tout ça c’est du pipeau qui consiste à montrer qui a les muscles les plus gros. Jamais les américains ne se risqueront à déclencher une catastrophe nuclaire contres les russes pour un pays comme l’Ukraine dont ils se soucient comme d’une guigne. D’autant plus que désormais les chinois sont devenus les potes des Russes et qu’ils fourniraient probablement leur aide si la situation s’envenimait. Du pipeau je vous dis.
    https://fr.sputniknews.com/20211206/washington-parviendrait-a-convaincre-leurope-que-la-russie-prepare-une-invasion-de-lukraine-1053808128.html

    • Sauf que les US ne seraient pas contre une bonne guerre conventionnelle qui ravagerait l’Europe. Une fois celle-ci transformée en champs de ruines, les entreprises US se bousculeraient pour venir reconstruire….

  6. L’Europe de l’ouest qui affronte militairement la Russie. Ha ! Ha ! Ha!
    On est le 1er avril ?

    • Quand vous aurez les commandos suédois en face de vous, vous oublierez votre gentil poisson.

      • les Vikings ??? c’est bel et bien fini ce temps là est révolu
        à Stockholm ce sont les barbus en djellaba chèche babouches
        qui ont remplacé les farouches et vaillants guerriers Vikings
        et c’est Allah et son prophète Muhammad
        qui ont remplacé Odin et Thor en Scandinavie !

  7. Les souchiens d’UE sont avec le Tsar.

    L’armée blanche et avec l’armée rouge (et jaune)

    Mais que le Tsar n’oublie pas de parachuter des Dragunovs pour les maquis des réserves souchiennes, en UE pas de citoyens armés, juste des veaux sujets des féodaux.

    La Russie jusqu’au Dniepr et Odessa, la ville de Catherine II

  8. c’est l’opération unternehmen Barbarossa (Barberoussse)
    de Adolfine Merkel pour fêter son départ à la retraite
    et dont son sponsor et mécène n’est autre que :
    tonton Adolf Biden the Nazi made in Hollywood

    • Si vous balancez ça à SciencesPo, vous resterez à l’unif mais avec un balai à la place du Parker…

      • On s’en tape de SciencesPo cette école qui forme et formate
        les futurs mondialistes-immigrationnistes et qui dès leurs sorties
        et diplômes en mains courent pour aller s’encarter au GODF
        et pour ensuite y être des membre attitrés dans leurs Loges

        • Ne vous inquietez pas, Mil fantasme mais au lieu de sciences-po il a fait de hautes etudes pour etre magasinier. Ca aurait du rendre moins c… Mais helas…

  9. C’est vrai, comme ça, les ricains vont prendre possessio de l’Ukraine et l’annexer d’une certaine façon, comme ils ont fait pour le Japon et d’autres pays.
    On sait très bien que les usa grossissent leur livre d’histoire avec des guerres parce qu’ils n’ont rien à créer comme l’Occident.
    Toujours vouloir le pouvoir sur toute la planète.
    Mais un jour, ça s’effondrera, parce que les empires, quels qu’ils soient, ne résistent pas, ce sont des colosses aux pieds d’argile.

    • C’est quand même l’inverse qui se passe, non ? Ce ne sont pas les US qui ont annexé la Crimee que je sache !

    • @Aux Armes Citoyens : les Américains ont annexé le Japon ? Ha-ha-ha-ha-ha-ha-ha-ha-ha-ha-ha -ho-ho-ho-ho ……. c ‘ est la meilleure du siècle !! Vous en avez d ‘ autres des comme ça ?? ha-ha-ha-ha-a-ha

      • mais bien sûr et l’Allemagne aussi l’ex-Nazie et l’Italie également l’ex-Fasciste

  10. Faudrait pas inverser les rôles, ce sont les Russes qui massent des troupes à la frontière Ukrainienne. Vous avez le chic pour écrire l’exact inverse de la realite. On avait déjà observé ce talent a propos de l’épidémie de Covid en Russie, et vous le confirmez ici,

    • Avec violation des accords puisque le renseignement ricain a identifié des canons automoteurs de 120mm à proximité de l’Ukraine ! C’est pour un entretien moteur, moins cher à Kharkov ?

      • En attendant QUI bombarde les villages du Donbass? QUI bombarde la banlieue de Donetsk? Chaque jour et nuit??? Mil vous etes une ordure.

    • Je ne suis pas particulièrement pro-Russe, mais je m’intéresse à la géostratégie.
      1. L’histoire de la Russie est faite de guerres à l’ouest : Napoléon, Hitler, l’OTAN. Reconnaissez que ça apprend à être méfiant.
      2. Pour se protéger, la Russie a toujours cherché à se ménager un glacis. Du temps de l’URSS c’étaient les pays de l’Est, maintenant ce sont l’Ukraine et la Biélorussie. Lors de la chute du mur les Américains l’ont accepté. le deal était le suivant : « d’accord pour que les ex-pays de l’Est rejoignent l’OTAN, mais ne touchez pas à l’Ukraine ni à la Biélorussie. »
      3. Les tentatives maladroites de l’UE et des USA pour arrimer l’Ukraine à leur bloc sont vues par la Russie comme une trahison, et plus profondément comme une atteinte à leur sécurité.
      La Russie ne laissera jamais l’Ukraine rejoindre le bloc occidental.
      C’est facile à comprendre, non ?

      • Je croyais que c’était Ukraine qui voulait se lier à la Pologne pour une question de religion

    • Nos troupes sont chez nous. Les troupes OTAN sont en Ukraine. Les bases yankees encerclent la Russie a l’ouest et tentent de l’encercler au sud.
      QUI viole la frontiere du Belarus? Ca c’est parfait, ca incite Luka un peu plus a accueillir une base permanente russe! En premiere ligne pour calmer les dingues qui pretendraient nous attaquer.

  11. Encules d americains….peuple de tares, assassins, génocidaires, frustres, idiots, vénaux, hypocrites….je déteste les amerlocs….depuis qu ils ont tue les indiens !!!

  12. La dette américaine est abyssale, totalement irremboursable selon les économistes, 29 000 milliards et elle augmente de
    45 000 Dollars chaque seconde
    Mais ça c’est la dette d’état, elle ne compte pas les engagements qui selon certains économistes la monterait a plus de 40 000 milliards

    Les américains ont besoin d’une guerre, pour au moins effacer une partie de leur dette, voir la totalité

    Poutine le sait très bien évidemment, le meilleurs service qu’il pourrait rendre aux américains est de leur déclarer la guerre, soit directement soit indirectement en agressant un de leurs alliés

    Ils vont le harceler de plus en plus c’est certain
    Et comme d’habitude le terrain de bataille prévu est l’Europe

  13. Très bonne analyse qui montre la soumission des Européens face aux Américains qui cherchent toujours à déclencher des conflits hors de leur territoire pour renforcer leur puissance

  14. une bonne guerre et tout ira mieux ! les usa ayant abandonné l’afghanistan plus de moyen orient,après le vietnam plus d’asie, après mogadisco, plus d’afrique, il ne reste à biden que d’en fomenter une petite en europe, mais les ukrainiens vont ils être assez stupides pour provoque l’ours russe qui donnera des coups de griffe et de dents sans retenue

  15. La Russie est sans doute mal considérée, mais surtout ne pas en tenir compte car être mal considéré par des mafieux et les imbéciles qui les suivent devrait être plutôt un titre de gloire. Mais notre armée a montré hélas qu’elle était au service de mondialistes notoires sans état d’âme, alors sur qui compter ? Vous ne devez pas ignorer qu’il y a beaucoup de patriotes attachés aux nations et donc à la Russie, ceux-là soutiennent déjà la Russie. Toutes les manifestations que vous dénoncez sont des provocations qui ne dupent que les naïfs, nous sommes habitués à la fourberie « du camp du Bien ». Il faudra que la Russie réagisse comme il se doit pour préserver ses intérêts et son droit et les souhaits des peuples voisins afin d’éviter la révoltante spoliation de la Serbie de son berceau historique, le Kosovo.

  16. … »la fuite des Ukrainiens… vers la Russie »…. comme vous êtes drôle Boris , de qui parlez-vous ? Des Ukrainiens de « papier » , comme ces Français de « papier » que nous connaissons chez nous ? Petit rappel , en cas de perte de mémoire : après le meurtre de 7 millions d ‘ Ukrainiens en 32/33, Staline les a remplacé par des moujiks pur jus , ce sont leurs descendants qui réclament aujourd ‘ hui le retour à la Mère Patrie !! J ‘ ai entendu à la télé les réflexions de certains « Ukrainiens » russophones :  » Au fond , je ne me suis jamais senti comme Ukrainiens  » !! Quel bel aveu !!

    • C’ est qui? Qui occupe qui des pays baltes a la Bulgarie et la Turquie quiest Victoria Nuland?

  17. Il serait temps de reconnaitre que BIDEN n’est qu’un vieillard dément aux mains de l’état profond , et que ce débile est dangereux .Heureusement , en face , il y a POUTINE , parceque ce n’est pas l’UE , et ses gensfoutres qui peut ramener la raison

  18. Ouais bah il vaut beaucoup mieux avoir pour la France et les Français
    une cinquième colonne Russe que plutôt vos armées de bouchers-charcutiers-tripiers Mahométans Maures et Sarrasins
    qui n’attendent que le feu vert d’Allah pour vous égorger, pour vous décapiter
    pour vous étriper, pour vous éviscérer et faire de vous leurs merguez Halal

  19. Si je vous lis bien, vous annoncez que la Russie va attaquer prochainement l’Ukraine ? Que de malheurs en perspective…

    • Ce que tu devrais comprendre c est que la OTAN a envahi le ukraine des américains sont ministres la OTAN a entraîné former armée la Ukraine .. ce serait suicidaire pour l Europe de entrer en guerre contre la Russie

  20. Ok Boris si par malheur conflit il y a un les peuples européens sont contre la Russie n’ est pas notre ennemie sachez que le Europe n’ est pas libre Bruxelles est une colonie occupée militairement par les USA cette fous ci les peuples ne se battront pas seuls les armées de la OTAN …et a ce jeu la Russie l écrasera comme a Demenchevo ou le OTAN est intervene et perdue

  21. Les Américains ne font jamais la guerre chez eux ! leur terrain c’est toujours ailleurs , leur terrain favori c’est l’ Europe , les peuples y sont riches et travailleurs il peuvent payer très cher l’aide reçue , comparé aux autres guerres où les peuples étaient dans la misère donc fauchés mais vainqueurs donc non contributifs .

Les commentaires sont fermés.