Bilan des trente dernières années : difficile de faire pire !

Publié le 17 février 2015 - par - 269 vues
Traduire la page en :

UMPS - PLUS JAMAISUn sondage nous apprend que 29% des Français souhaitent le succès du FN aux départementales, devant l’UMP à 25% et le PS à 22%. Ces chiffres éloquents montrent un indéniable enracinement du parti de Marine Le Pen, qui est bel et bien sorti de son enclavement. Preuve qu’il ne s’agit plus d’un simple vote défouloir protestataire​, comme le clament les ténors de l’UMP et du PS depuis des lustres pour se rassurer, mais d’un véritable vote d’adhésion de la part de millions de Français issus d’horizons divers.

Il est donc devenu aussi futile que ridicule de classer le FN à l’extrême droite, tant le panel de ses électeurs s’est élargi. Et vouloir encore diaboliser ce parti en se référant aux heures sombres du nazisme, comme le fait la gauche, c’est non seulement improductif mais c’est surtout prendre les électeurs pour des idiots. Vouloir faire un procès en incompétence à Marine Le Pen au plan économique, comme le fait la droite, c’est tout aussi ridicule puisque le FN n’a jamais gouverné et n’est nullement responsable de la situation catastrophique que connaît le pays. Par conséquent, cette envolée du Front National, bien loin du triomphalisme de Nicolas Sarkozy qui croyait naïvement en 2007 s’être définitivement débarrassé de cet adversaire, n’a rien d’étonnant.

Voilà plus de trente ans que la classe politique au pouvoir refuse d’écouter le peuple et nie l’échec de l’intégration, se contentant de légiférer pour museler tous les contradicteurs de la pensée unique. Pourtant ce ne sont pas les cris d’alarme qui ont manqué pour alerter nos dirigeants sur la montée des communautarismes et les risques de fracture de la société. Mais qui a écouté les enseignants, les maires, les policiers, les commerçants et les habitants des quartiers sensibles confrontés à la violence et aux comportements rebelles de nombreux immigrés ? Personne, à part Marine Le Pen. Quel parti a tiré les leçons des graves émeutes de 2005 qui ont embrasé la France ? Aucun, à part le FN.

Il y a un an, un sondage sur l’immigration nous disait que 70% des Français pensaient qu’il y avait trop d’immigrés, 76% jugeaient que l’islam n’était pas une religion tolérante et était incompatible avec nos valeurs républicaines. 46% estimaient qu’il fallait combattre le chômage en réduisant l’immigration. Et 87% des sondés souhaitaient un véritable chef, faisant preuve d’autorité pour gouverner le pays. Que donnerait le même sondage aujourd’hui, après les attentats de janvier 2015 et l’explosion du chômage ? On l’imagine aisément…

Quand on voit la cacophonie à droite comme à gauche, les rivalités sans fin entre ces vieux leaders qui ont pourtant fait la preuve de leur incompétence aux postes clés, puisque tout s’est aggravé d’année en année, on ne peut que penser que Marine Le Pen a un bel avenir devant elle. Et ceux qui contestent son programme économique et ses choix de société, seraient bien avisés de faire le bilan de trente années de gestion calamiteuse, de laxisme coupable et de renoncement suicidaire. Non seulement la France est ruinée, mais nous vivons dans un climat pré insurrectionnel des plus inquiétants. Difficile de faire pire !

Jacques Guillemain

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi