Bill Gates exige un Traité international des pandémies

MacronGates.jpg

Les milliardaires mondialistes, avec à leur tête Bill Gates, souhaitent que les États soumettent leurs populations à un « Traité international des pandémies », qui rendrait l’OMS décisionnaire des mesures sanitaires à imposer automatiquement et sans possibilité d’y déroger aux populations, comme les confinements, le port du masque ou les « va xi nations » obligatoires.

 L’OMS, financée à 80 % par Big pharma et Bill Gates

Naturellement, ce traité est soutenu par la Commission européenne et par le président du Conseil européen[1] Charles Michel.

Rappelons que l’OMS est maintenant financée à 80 % par des structures commerciales (laboratoires pharmaceutiques) et des fondations privées comme la fondation Bill et Mélinda Gates qui en serait le contributeur le plus important.

Bientôt sigle officiel du IVe Reich qui sera peut-être proclamé le 28 mai 2022 ?

En France c’est le silence quasi absolu sur cette nouvelle perte de souveraineté au profit des milliardaires mondialistes et de leurs sbires de la Commission européenne, tous partisans de la dépopulation de la Planète et du « Grand reset » (vous n’aurez rien, mais vous serez heureux).

Une avocate française sonne l’alarme : il nous reste peu de temps pour nous y opposer et le faire savoir.

À ce sujet, dans un post sur « LinkedIn », l’avocate française qui milite pour nos droits d’êtres humains et nos libertés individuelles, Linda Simonet, présente ainsi ce traité international des pandémies :

« Lors de la prochaine Assemblée mondiale de la Santé du 22 au 28 mai (2022), 194 États vont céder à l’Organisation mondiale de la santé (OMS) leur souveraineté, et à tout le moins un contrôle et une autorité juridiques supplémentaires en matière de santé. Aucun politicien n’en parle. Aucun média grand public n’en parle. Aucun professeur d’université n’en parle non plus. Le directeur général de l’OMS aura le pouvoir de déclarer unilatéralement une urgence de santé publique de portée internationale (USPPI), même en cas d’objection du pays confronté à une épidémie. Le directeur général de l’OMS aura le pouvoir légal d’émettre unilatéralement une « alerte de santé publique intermédiaire (IPHA) » ou d’imposer un passeport numérique par exemple. Le critère de délivrance d’un IPHA est simplement que « le Directeur général a déterminé qu’il faut une sensibilisation internationale accrue et une réponse de santé publique internationale potentielle ». Les amendements donneraient également aux « directeurs régionaux » au sein de l’OMS le pouvoir légal de déclarer une urgence de santé publique de portée régionale (PHERC). Les amendements entreraient en vigueur en tant que droit international six mois plus tard (novembre 2022). Les détails sont à venir. »

Nous serons les « choses » de l’OMS et de Bill Gates.

Avec ce traité, ce sont en fait les laboratoires pharmaceutiques et Bill Gates qui décideront et selon leurs divers intérêts, de nous « confiner », de nous « masquer », et de nous injecter des « va x ins » tueurs à volonté.

Avec ce traité, les États, dont la France, livrent définitivement nos corps et nos existences à Big Pharma et aux milliardaires mondialistes.

Le Monde auquel les milliardaires mondialistes veulent nous soumettre.

Le Monde que les milliardaires mondialistes ont organisé minutieusement pour nous sera soumis à toutes formes de tyrannies, dont les deux principales seront la tyrannie sanitaire et la tyrannie monétaire, énumérons l’essentiel :

  • Confinements.
  • Interdictions de se soigner avec des médicaments efficaces.
  • Obligations d’ingérer de véritables poisons comme le Remdesivir®.
  • Injections obligatoires de mortels cocktails chimiques et biologiques avec traficotage de l’ADN et de l’ARN de nos cellules à l’aide de faux « va x ins ».
  • Euros numériques et « pass » associé à notre identité numérique sous contrôle constant des fonctionnaires au service du gouvernement.

C’est le Monde que les milliardaires mondialistes qui organisent la dépopulation humaine de la Planète ont minutieusement pensé et ordonné pour nous.

Au centre de ce Monde, il y a Big pharma et les milliardaires mondialistes dont nous ne serons plus que les « choses »…

Ce Monde vous tente ?

Pas nous !

*

   27 758 décès avec les « va x ins » ARNm de Pfizer & Co. sur 17 mois, contre 12 964 décès sur 30 ans (360 mois) avec tous les autres « va x ins » ces 30 dernières années aux États-Unis.

   Une mise à jour des données VAERS (système fédéral de notification des événements indésirables dus aux « va x ins » aux États-Unis) révèlent au 6 mai 2022, et depuis le 19 décembre 2020 (soit sur 17 mois) au sujet des « va x ins » anti-« C19 » :

   -1 255 355 signalements d’effets indésirables.

   – 51 600 incapacités permanentes.

   – 27 758 décès.

   Rappelons qu’au cours des 30 années qui ont précédé le 19 décembre 2020, soit sur 360 mois, et pour tous les « va x ins » mis sur le marché des États-Unis au cours de cette période, et avant la mise sur le marché des « va x ins » anti-« C19 », il y a eu  « seulement » 936 214 effets indésirables de signalés (pour 1 255 355 signalements en 17 mois pour les seuls « va x ins » anti-« C19 »), 23 838 incapacités permanentes (pour 51 600 incapacités permanentes en 17 mois pour les seuls « va x ins » anti-« C19 ») et 12 964 décès (pour 27 758 décès en 17 mois pour les seuls « va x ins » anti-« C19 »).

   Une augmentation brutale et générale de maladies graves et des mortalités qui s’ajoutera à la fin définitive de nos droits d’êtres humains et de nos libertés fondamentales, voilà ce qui nous attend lorsque le « traité international des pandémies » de l’OMS sera contraignant.

« Réguler » la démographie

 Si nous laissons faire ces abominations politiques et sanitaires, préparons-nous à rapidement tomber malade ou à rapidement mourir des suites d’une des injections des mortels produits qu’ils rendront obligatoires à volonté, afin de « réguler » la démographie.

Pour ceux qui le peuvent, n’est-il pas temps de quitter l’Union européenne avant juillet 2022 ? C’est ce que nous recommandons. Pensons à nous regrouper clandestinement entre non-« va xi nés », motivons-nous, fondons des communautés secrètes de non-« va xi nés » à travers le Monde et ne lâchons rien !

Pierre Lefevre

Libre Consentement Éclairé

[1] Le Conseil européen réunit les chefs d’États et de gouvernements des États membres de l’Union européenne, il est présidé par le Belge Charles Michel.

image_pdfimage_print

7 Commentaires

  1. Vous ne croyez pas qu’il est temps pour Bill Gates d’aller rejoindre ses (honorables ?) ancêtres ?

    Idem pour des gens comme Soros, Schwab, Attali, Zuckerberg et consorts…

      • Dans un premier temps , la place du pédophile GATES , ami d’EPSTEIN ….et de tant d’autres est en taule !

    • Il est plus que temps de retrouver la foi,car tout est écrit dans la bible,que ce soit sur les grandes tribulations,la marque de la bête et tout ce que nous vivons actuellement.Tout y est et surtout,le sort qui attend ces fous qui se prennent pour Dieu.Je n envie pas leur destin et leur fin.Dans toutes ses prédictions il ne s est jamais trompé. Donc je m en remet à lui et n éprouve aucune crainte sur ce qui nous attend.

  2. Ce Gates a déclaré qu’un nouveau virus plus mortel, était prévu, en septembre…… Comment le sait il ?….. Ils nous prennent pour des C……

  3. Et si les non-vax se regroupent, qu’est-ce qu’on ferait ?

Les commentaires sont fermés.