1

Blachier : ils veulent nous reconfiner pour ne pas admettre leur erreur !

Covid19 – Prenez connaissance de ces informations et agissez ; l’heure est grave…

Informations sur la situation :
Ecoutez cette remarquable émission de Radio Coutoisie (avant qu’elle ne soit plus accessible), notamment la première partie :
LE LIBRE JOURNAL DE LA PLUS GRANDE France DU 27 MARS : « FABRIQUE DE LA PEUR ET REARMEMENT SPIRITUEL »
Dirigée par Nicolas Stoquer :

https://www.radiocourtoisie.fr/2021/03/27/libre-journal-de-la-plus-grande-france-du-27-mars-fabrique-de-la-peur-et-rearmement-spirituel/?

Avec la participation de
⦁ Vincent Reliquet, médecin, rédacteur en chef de l’AIMSIB
⦁ Charles-Maxence Layet, fondateur de la revue Orbs, conférencier

Contenu retranscrit
En matière de pandémie de coronavirus, la peur est prête à échapper aux gouvernements en place… Nous allons descendre dans les entrailles de la peur avec les tests épidémiologique, l’absence de traitements, le tout- vaccins, le passeport sanitaire ou plutôt vaccinal.

Les tests 
Le coronavirus est apparu en novembre 2019 en Chine, les tests PCR avaient déjà été calibrés et recommandés dès janvier 2019 ; il est 10 fois mauvais ! Beaucoup de faux positifs (le nombre de cycles doit être < 30, au-delà de 35 cycles il n’y a plus que 3 % qui ont le covid..) les chiffres égrainés tous les soirs sont totalement faux (il et nécessaire en réalité dire à combien de CT il y a eu des constations positives…).
En matière de réanimation, les chiffres sont gonflés délibérément et donc disproportionnés : on peut s’y prendre autrement pour faire baisser ces chiffres, non pas en utilisant les vaccins mais activant les médicaments qui soignent…

Les traitements
Il faut arrêter de prendre du doliprane et de faire le 15, comme « ils » disent…Il est indispensable de prendre en compte l’état immunitaire de chaque patient (taux de vitamine D3 acquis par le rayonnement ultra-violet du soleil et/ou par supplémentation + zinc).
Aujourd’hui il y a un refus systématique de l’occident d’envisager tous les traitement anti covid19 ; chez nous, en France, on a mis tous les espoirs sur les vaccins (dont aucun n’a son cursus de testing terminé, étant en phase 3 avec une autorisation de mise sur le marché conditionnelle tant qu’on a pas trouvé de traitement !).
L’acceptation des médicaments qui soignent est refusé ; ils sont systématiquement décriés au profit de l’expérimentation de vaccins sur des cobayes.

L’hydroxychloroquine en a fait les frais (cf. une étude Lancet de mai 2020, qui est une pure arnaque scientifique) ; les rhumatologues savent très bien qu’il n’y a pratiquement pas d’effets secondaires à craindre, eux qui ont soigné de nombreuses polyarthrites grâce à ce médicament, depuis les lustres.
On peut citer aussi un antibiotique comme l’azythromycine.

Le scandale absolu est celui de l’ivermectine ; connue depuis les années 70 et objet d’un prix Nobel en 2015, dont la seule toxicité ne touche que les invertébrés. Et dire que, pour soigner le covid, 5 comprimés peuvent suffire !
Quand on entend que « ce médicament ne sert à rien », les bras nous en tombent – cf. les analyses du docteur Gérard Maudru (voir son blog) et la méta analyse du Dr Andrew Hill (https://www.francesoir.fr/opinions-entretiens/debriefing-andrew-hill-livermectine-video), qui fait la synthèse de 18 études analytiques, portant en tout sur 2282 cas ; lesquelles ont montré un résultat positif de 75% de taux de survie…) Annonce que l’OMS et

L’Association Européenne du Médicament n’ont pas voulu prendre en compte en faisant trafiquer, par une Mata-Hari de l’INSERN infiltrée, les conclusions du rapport de ce travail.
Tous les travaux portant sur l’intérêt de ces médicaments pas chers sont systématiquement « caviardés » par ces organismes pour qu’ils ne soient jamais mis sur le marché et donc retournent à leur clandestinité, au bénéfice des grands laboratoires pharmaceutiques, qui, eux ont intérêt à vendre des produits fort rémunérateurs et peuvent s’appuyer sur un lobbying d’enfer pour arriver à leurs fins.

Le Mantra que les Pouvoirs publics et les médias « mainstream » à leur service tentent d’engrammer dans le cerveau des Français, est : nous verrons le bout du tunnel pat les vaccins, et uniquement par ceux-ci à l’exclusion de tout autre médication.

Les vaccins
Il n’y aurait pas besoin de vaccins, si on pouvait utiliser les traitements adéquats. Mais mieux vaut promouvoir le vaccin astrazeneca (AZ) qui n’est i plus ni moins qu’un vaccin OGM, bizarrement fabriqué (comme on le verra plus tard), fabriqué en décembre 2020, et qui n’a pas été testé sur les plus de 55 ans !
A noter que Mme Rosine Bachelot, après avoir été vaccinée d’une dose jourd’hui d’AZ est aujourd’hui sous oxygénation à haut débit, sans autre traitement particulier…

Les auteurs anciens l’ont pourtant bien martelé : on ne doit pas vacciner en période d’épidémie car le vaccin se combinant avec le virus, dont on est porteur, peut provoquer des formes graves de la maladie ; Il y a donc là une dangerosité qui n’est absolument pas pris en compte, conformément au principe de précaution…
Pour illustrer son propos le Dr Reliquet raconte que s’est tenue, le 6 juin 44, une cession plénière de l’Académie de médecine, à Paris ; et qu’un chirurgien a voulu faire une communication intéressante sur le traitement médical de la diphtérie mais qu’à la fin cette respectable institution a refusé de consigner par écrit cet atteinte à la doxa et que donc ce type de traitement est resté totalement ignoré : il n’était pas question de faire de l’ombre à l’idéologie de la glorieuse vaccination française

Autre sujet de méditation : le taux de mortalité est en Israël, qui a vacciné pratiquement tout le monde, est équivalent à celui de l’Afrique du Sud et l’on sait que le « Tout vaccin » fait apparaitre des variants.
Puis l’interviewé insiste sur la nécessité de renforcer ses défenses immunitaires (en renvoyant à l’Association Internationale pour une Médecine Scientifique Indépendante et Bienveillante -AIMSIB) ; il conseille néanmoins de prendre de la vitamine D : plus particulièrement le « zima D » (remboursé par la Ss), en gouttes (chaque jour), ne contenant que de l’huile d’olive et pas de conservateur.

Pour lui, les vaccins ARN messager (Pfizer et Moderna) n’ont pas été suffisamment étudiés et ne sont pas produits avec suffisamment d’attention en matière de grande qualité (pouvant contenir de l’ARN incomplet) – Ecoutez les explication scientifiques données qui mettent en avant des risques de maladies auto-immunes, assorties d’effets secondaires très grave, et ce au bout de deux ou trois ans…

En complément le 2° intervenant Charles-Maxence Layet apporte les précisions suivantes sur les vaccins, aujourd’hui proposé en France :
Tous les vaccins injectés sont de type OGM scientifiquement, même s’ils ne le sont pas administrativement et juridiquement – Ecoutez les explications scientifiques qu’il donne :
Le vaccin AZ est un vaccin à vecteur virale (et non messager) mélange de deux séquences génériques : une chimère artificielle
Les vaccins Johnson & Johnson, chinois et russe mélange sont de type OGM, ils sont aussi à vecteur viral, combinant deux virus ensemble mais sur un adénovirus de type humain alors que l’AZ est le seul trans-espèce, fabriqué à base de virus de chimpanzé et de cellules humaines, elles-mêmes génétiquement modifiées…
En matière d’efficacité : la propagande sur la vaccination est incomplète (volontairement erronée ?) car elle n’est pas la seule solution ; en effet le vaccin ne protège pas totalement ; il évite seulement les complications graves et on peut être à nouveau contaminé et contagieux, l’immunité n’étant acquise qu’après trois semaines.
Pour le vaccin Pfizer la durée de protection n’est pas précisée (les essais cliniques de la phase 3 étant toujours en cours) ; c’est la raison pour laquelle les données brutes des résultats n’ont toujours pas été publiés ! Les textes le disent d’ailleurs expressément

Petite remarque opportune du Dr Reliquet : la protection des consommateurs européens contre les OGM a donc été ainsi contournée et aucune étude de bio-sécurité n’a été réalisée ; seulement 76 députés se sont opposés à cette proposition de principe d’urgence, s’appliquant entre autres aux vaccins…
Pour le Dr Reliquet : le premier contrat de Pfizer de fourniture de vaccins avec Bill et Linda Gate date de septembre 2019, alors que le vaccin a commencé à être développé en janvier 2020 (l’état de pandémie ayant été déclaré en mars) ; et en novembre plusieurs millions de doses disponibles ! Le développement de Moderna a lui démarré en février 2020… Les preuves se trouvent dans le dossier MSCB (Medical Specialties Certification Board ? – Emma Khan 21 février 2021)

Des situations de surcoagulation avec décès pour le vaccin AZ sont intervenues, d’où cette suspension des injections en attente d’évaluations sauf la Norvège, la Finlande et le Danemark qui les ont suspendus pour encore 15 jours. Le communiqué de presse de l’agence pour les médicaments considère à aujourd’hui ce vaccin pour l’instant efficace (des études complémentaires sont en cours) car on a constaté 5 à 12 fois plus d’effets secondaires graves que ce qui était attendu d’où cette suspension, justifié par le Dr. Axel Khan lui-même.

Pascal Praud ce matin sur CNews: “J’ai regardé BFMTV ce week-end, on avait l’impression que c’était l’apocalypse”
https://planetes360.fr/pascal-praud-ce-matin-sur-cnews-jai-regarde-bfmtv-ce-week-end-on-avait-limpression-que-cetait-lapocalypse/

Un collectif de citoyens allemands, prenant conscience de l’impact insignifiant de la Covid-19 sur la mortalité et la démographie du pays, matérialise les données et les chiffres véritables de façon originale. C’est alors qu’apparaissent les mensonges criminels de leur gouvernement. Qu’en est-il donc pour la France ?
Allemagne : Il n’y a plus aucune raison de croire à une pandémie !
https://planetes360.fr/allemagne-il-ny-a-plus-aucune-raison-de-croire-a-une-pandemie/

Dernière minute, cette communication éloquente :

Interdire l’ivermectine c’est comme s’opposer à la pénicilline  au moment de sa découverte !

UN PRIX NOBEL DE MEDECINE  REPOND  A COSTAGLIA A L’ AGENCE EUROPEENNE ET LEUR EXPLIQUE  QU ELLES N’ ONT RIEN COMPRIS AUX PROPRIETES DE L’IVERMECTINE
https://pgibertie.com/2021/03/27/un-prix-nobel-de-medecine-repond-a-costaglia-a-l-agence-europeenne-et-leur-explique-qu-elles-n-ont-rien-compris-aux-proprietes-de-livermectine/amp/?
… Lorsque l’efficacité de l’ivermectine pour la pandémie de COVID-19 sera confirmée avec la coopération de chercheurs du monde entier et que son utilisation clinique sera réalisée à l’échelle mondiale, il pourrait s’avérer très bénéfique pour l’humanité. Il peut même s’avérer comparable aux avantages tirés de la découverte de la pénicilline – considérée comme l’une des plus grandes découvertes du XXe siècle. Ici, une autre utilisation de l’ivermectine, qui a été qualifiée de « miracle » ou « Merveille », est ajoutée. L’histoire a démontré que l’existence de composés dérivés de produits avec des effets aussi divers sont extrêmement rares.

Et à propos des confinements et reconfinements :
Dr Blachier : « Ils veulent nous reconfiner juste pour ne pas admettre leur erreur! C’est d’une malhonnêteté absolue ! »
https://planetes360.fr/dr-blachier-ils-veulent-nous-reconfiner-juste-pour-ne-pas-admettre-leur-erreur-cest-dune-malhonnetete-absolue/

Une nouvelle pétition a d’ores et déjà été lancée :
https://www.mesopinions.com/petition/sante/propos-pandemie-coronavirus-etes-changement-attitude/132337

A propos de la pandémie de CORONAVIRUS : êtes-vous pour un changement d’attitude des responsables français de la Santé publique
Arrêtez, bande de néo-nazis, de faire peur aux personnes âgées en leur évoquant les éventualités de tris des soins ou pire la piqûre de rivotril !
⦁ Informez-les largement plutôt sur les traitements préventifs et curatifs qui existent.
⦁ Rendez la liberté de prescription aux médecins libéraux.
⦁ Mettez sur le marché les médicaments qui peuvent soigner, sans restriction aucune.
⦁ Cessez de mettre la pression sur la vaccination en faisant une promotion outrancière de produits ARN de deuxième génération, toujours en phase de test ; dont on ne sait même pas s’ils protègent contre les variants ou s’ils font barrage à la transmission.
⦁ Proposer le plus vite possible des vaccins classiques qui auront fait leurs preuves.

Si vous ne faîtes pas tout ceci vous serez, si ce n’est complices de crimes contre l’Humanité, du moins ferez-vous montre d’inhumanité…
Un citoyen libre qui lutte contre toutes les formes de totalitarisme
Pour être actif, je vous invite à la signer…

Peut-être serait-il aussi opportun de lancer cette seconde pétition :

A propos de la pandémie de CORONAVIRUS : êtes-vous d’accord pour exiger du gouvernement :

⦁ D’avoir connaissance des études prouvant de porter des masques en plein air, quand on n’est pas regroupé,
⦁ D’être informés des résultats en matière de confinement, reconfinement et autre couvre-feu,
⦁ De condamner à de fortes amendes tous les médecins et professeurs de médecine qui n’ont pas déclarer leur(s) conflit(s) d’intérêt(s) avant toute communication publique,
⦁ De veiller au libre exercice de la pratique de la médecine indépendante,
⦁ De faire connaitre et de proposer à la vente libre, sous contrôle médical, tous les médicaments susceptibles de soigner le covid,
⦁ D’arrêter le « Tout vaccinal » tous pour mettre en œuvre tous les autres médicaments contre le coronavirus,
⦁ D’annoncer clairement à tout candidat à la vaccination qu’on va leur injecter un vaccin toujours en phase de test, puisque leurs mises sur le marché est toujours conditionnelle,
⦁ De mettre à disposition suffisamment de lits de réanimation, quoiqu’il en coûte,
⦁ De renoncer au passeport médical sur le territoire national pour éviter la création de citoyen de seconde zone ?

A vous de voir…

Patrick Verro