Blanquer et Ayada oseront-ils faire enseigner la vérité sur l’islam dans nos écoles ?

La nouvelle présidente du Conseil supérieur des Programmes scolaires, Souad Ayada, envoie un beau pavé dans la mare. Elle ne tourne pas autour du pot, et, parlant de la manière d’enseigner l’islam dans les manuels scolaires, elle n’hésite pas à parler d’erreurs historiques et de sacralisation.

Nous avons avoué notre perplexité, il y a quelques semaines, devant la nomination de cette femme, épouse d’un philosophe, Christian Jambet, ancien maoïste, qui théorise sur l’apport de l’islam, essentiellement chiite, à la philosophie ! Notre ami Maurice Vidal, professeur de philosophie, doit faire des bonds, et nous attendons avec impatience sa réponse ! Le fait qu’elle ait beaucoup écrit sur Louis Massignon, qui, avec Jacques Berque, a multiplié les thèses de faussaires, favorables à l’islam et voulant désarmer les non-musulmans dans sa nécessaire critique (comme l’avait démontré avec brio Pascal Olivier), n’est pas des plus rassurants. Autre signe inquiétant, elle ne paraît pas inquiète par les programmes scolaires, mais uniquement par les manuels.

http://blog.pascalolivier.fr/post/2016/09/08/Jean-Pierre-Chev%C3%A8nement-sous-l%E2%80%99emprise-du-faussaire-Jacques-Berque-%283%29

Le rêve fou de Chevènement : formation des imams et Institut d’islamologie (2/5)

Mais il faut admettre que cette intervention de Souad Ayada est prometteuse. Aurait-elle lu le dernier livre de Christine Tasin, l’islam à la conquête de l’école ?

Notre ami Louis Chagnon, sanctionné par l’Education nationale, en 2003, pour avoir qualifié, lors d’un cours, le prophète de l’islam d’assassin et de voleur (ce que personne ne conteste), ne doit pas en croire ses oreilles.

http://www.lepoint.fr/actualites-politique/2007-01-18/louis-chagnon-un-prof-politiquement-incorrect/917/0/43582

Mais cette femme, et son ministre, ne peuvent en rester là. Imaginons qu’on enseigne l’histoire du catholicisme, à l’école, sans évoquer l’Inquisition, ou les massacres de la Saint-Barthélémy ? Les nombreux enseignants politisés hurleraient à la manipulation, et à juste raison, par ailleurs.

Imaginons qu’on enseigne l’histoire du nazisme, sans parler des camps de concentration et des camps de la mort, ainsi que de la chasse aux Juifs ? Cela ruerait dans les brancards.

Imaginons qu’on enseigne l’Histoire du communisme sans parler du goulag, de la dictature du Parti unique, et des crimes de Staline ? Même si on met la pédale douce, cela serait quand même très gros.

Or, c’est exactement ce qui se passe avec l’islam ! On est dans le négationnisme le plus total, et dans le mensonge historique sordide, quand on parle du prophète comme d’un homme de paix ! On doit parler, comme l’avait fait Louis Chagnon, des razzias de Mahomet, de ses décapitations, de ses crimes sexuels et viols, et de certaines de ses sourates. Nous autorisons pour cela les autorités de l’Education nationale à pomper généreusement les livres des Editions Riposte Laïque !

Reste à prendre des décisions à la hauteur du mensonge historique. La première chose est de sanctionner les responsables de ces mensonges d’Etat, qui servent juste à endoctriner nos enfants, et à leur faire admettre comme positive pour les Français un dogme responsable de la mort de 270 millions d’infidèles en 14 siècles, qui en est à 32.000 attentats mortels commis en son nom depuis 2001. Le responsable des programmes s’appelait Michel Lussault, dangereux idéologue, d’une rare arrogance.

Cet homme, présenté comme un idéologue gauchiste des années 1970, eut du mal à accepter la nomination de Blanquer, en remplacement de Najat Belkacem, qu’il parait regretter. Il attaqua dont d’entrée les réformes présentées par le nouveau ministre, qui réagit vertement. « Je suis dans un travail d’organisation de l’Éducation nationale pour que tous les enfants sachent lire, écrire, compter et respecter autrui à la sortie de l’école primaire. Si ça gêne M. Lussault, ce n’est vraiment pas grave qu’il s’en aille ». Pour l’ancien ministre de l’Éducation nationale Luc Ferry, il s’agit d’« un départ que personne ne regrettera, tant les dégâts causés par son conseil dans la rédaction des nouveaux programmes, notamment en histoire et en français, ont été effroyables ».

Donc, à quand le licenciement de Michel Lussault de la fonction publique pour faute professionnelle et mensonge d’Etat au service d’une puissance étrangère ? Cela serait un message fort envoyé à tous les parasites de l’Education nationale, qui ont réussi à faire régresser notre école de manière catastrophique, comme le montre chaque année le classement Pisa.

Mais il faut donc aller bien plus loin. Il faut faire retirer de l’école immédiatement tous les manuels scolaires qui véhiculent sur l’islam les mensonges dénoncés courageusement par Souad Ayada. Et il faut que le ministère de l’Education nationale prenne la main sur ce dossier.

Il faudra donc en réimprimer d’urgence, avec la vérité, tout simplement. L’islam n’a pas à être sacralisé. On doit l’enseigner avec le même regard critique que le catholicisme et tous les autres dogmes, y compris l’athéisme, ou toutes les philosophies politiques.

Cela provoquera des émeutes dans certaines écoles ? Eh bien, il faudra renvoyer les élèves qui foutent le bordel, et expulser leurs parents de France, parce que si les enfants sont ainsi, c’est que leurs père et mère les ont éduqués ainsi, et qu’ils sont les prochains djihadistes qui attendent le rapport de forces favorable pour faire leur devoir de musulman : transformer la France en terre d’islam.

Voilà le défi qui attend Souad Ayada et surtout Jean-Michel Blanquer. Sauront-ils le relever ? Et si oui, ce gouvernement est-il prêt à prendre les moyens qu’il faudrait, pour mettre en échec toutes les protestations, violences, voire émeutes qui ne manqueraient pas de suivre ? Ceux qui ont sifflé les minutes de silence, récemment, ceux qui empêchent qu’on enseigne la charia, seraient-ils prêts à entendre passivement des vérités sur leur prophète et leur pseudo-religion ? Bien sûr que non, cela devrait passer par une épreuve de force, bien évidemment.

On ne demande qu’à être agréablement surpris, faute de quoi, les propos de la nouvelle présidente du Conseil supérieur des programmes scolaires n’auront été qu’un coup d’épée dans l’eau. Bref, du Macron.

Paul Le Poulpe

image_pdfimage_print

78 Commentaires

  1. « sans évoquer l’Inquisition, ou les massacres de la Saint-Barthélémy »
    Et vous semblez ensuite mettre ces éléments au même niveau que les camps de concentration, les goulags, etc. C’est franchement malhonnête et manipulateur. Pour être crédible, il faut commencer par un peu de rigueur !

    • Non, non @ermort. On peut avoir l’opinion que ces fait ne sont pas de la même gravité, voire pas du tout. Je ne la contesterai pas. Mais suggérer qu’on peut occulter les uns en ayant le devoir de parler des autres, c’est ça qui est de la manipulation, du totalitarisme intellectuel et pédagogique bref, tout ce qui fait la honte du système de propagande d’état auquel nous sommes confrontés. Et vous êtes prêt à faire de même? Effroyable…

  2. Ils en croquent, tous, alors ne comptons pas sur eux pour rétablir l’Educ’Nat’ (et la France à travers elle) dans sa grandeur…

  3. NON, l’ Ayada c’est l’arabe qui cache la forêt; et Blanquer, la caution « laïque » de Macrouille; pipeau !!!

  4. Malheureusement nos églises se vident, et parfois désacralisées faute de prêtres et de fidèles. Dans le même temps, des nouvelles mosquées sont construites. Une religion de haine remplace une religion qui prône l’Amour du prochain. Chercher l’erreur…

  5. L’islam est une des pires régressions humains, alors ceux qui oseraient l’imposer mériteraient un jugement sévère, très sévère.

  6. Dans les pays laïcs, le seul mot : islam, devrait être interdit. Ce mot est porteur de mort. Ceux qui y sont attachés sont donc porteurs de mort eux aussi. Ceux qui veulent le répandre en France sont des assassins, ceux qui l’encouragent par leur pouvoir, sont des traîtres à la patrie. L’islam doit disparaître pour toujours et ceux qui lui sont fidèles doivent foutre le camp dans leur pays d’origine sinon, ce ne sera pas la valise pour eux, ce sera la boite définitive.

  7. Comment pouvez-vous encore rêver ainsi ?
    Tous ces gens ont un boulot à faire : détruire notre civilisation.
    Ce boulot ils le font avec acharnement parce que çà colle à leurs idées politiques.
    Tant que nous ne seront pas en face d’eux, armes à la main, vos larmes les laisseront de marbre.

    • « parce que ça colle à leurs idées » et surtout parce que, par lâcheté nous les laissons faire!

  8. Ma confiance en Souad Ayada est des plus limitées. Lors d’une conférence il y a quelque deux-trois ans, je l’ai entendu citer ce morceau de verset « Pas de contrainte en religion » comme une preuve de la tolérance de l’islam en matière de religion, alors que chacun sait qu’il s’agit là d’une citation tronquée, et, de toutes façons, d’un verset abrogé .D’autre part,à une question sur les terroristes musulmans, elle a répondu « Des nigauds et des agités », tout en balayant la question d’un revers de main négligent.

  9. Nous sommes dans un état laïque. Il est incompréhensible et surtout inadmissible que Souâd Ayada qui est une philosophe française spécialiste de la spiritualité islamique soit nommée présidente du Conseil supérieur des Programmes scolaires. Macron et sa bande sont des décérébrés, fidèles à l’idéologie gauchiste. Ils ont décidé l’islamisation de la France. Que pouvons-nous faire ?

  10. Si Mme Souad Ayada est laïque, comme le sont pour l’honneur de notre pays, Janette Bougrab, Lydia Guirous, Zineb El Rhaoui, Malika Sorel et tant d’autres françaises de culture ou d’origine musulmane, alors tant mieux!
    Mais beaucoup d’intervenants déraillent ici. Il ne s’agit pas de discutailler de la façon dont les conseillers en pensée unique doivent « apprendre l’islam » à l’école, mais de chasser à nouveau, comme en 1882, les obscurantismes religieux de nos écoles « publiques. De celles si mal tenues par les honteux héritiers des Hussards noirs de la République et aussi des écoles confessionnelles « sous contrat », catholiques et madrassas.
    Les catéchèses n’ont pas leur place au milieu de l’apprentissage de la Citoyenneté. Place à l’instruction, à l’intelligence et au rationnel!

    • N’oublions pas que notre France est socioculturellemt catho dans les foyers. Je pense que l’ enseignement dans des écoles catholiques et l’enseignement supérieur privés sous contrat y ont leur place . Catholicisme = progrès dans le monde.

    • En théorie, vous avez raison.
      Mais en pratique, vous avez tout faux.
      Je connais personnellement un collège catholique où on n’enquiquine pas les élèves avec la messe (contrairement à ce que racontent les laïcards) et où on apprend la citoyenneté, l’intelligence, l’instruction et le rationnel.
      Ce collège voit la demande d’entrées gonfler d’année en année alors qu’il est entouré de collèges publics, dits « de la république », envahis d’allogènes, insécures et de niveau de plus en plus bas.
      Alors, les diktats politiques ou les faits, à quoi est-ce qu’on s’en tient ?

  11. Mes enfants ont fait toute leur scolarité en France dans le public, on ne leur a jamais fait de discours sur Mahomet comme un homme de paix ni d’ailleurs Jésus. Tous les crimes des religions ou plutôt des religieux ont été abordés. Pouvez-vous nous donner une seule consigne du Ministère de l’enseignement qui va dans votre sens ? Dans les cours de philosophie de terminal sont abordés tous les écoles philosophiques et leurs concepts structurant.

    • Tout le monde peut se tromper.
      Mais quand l’information existe, est vérifiable et souvent vécue par plein de gens à la base, et qu’on continue à défendre l’islam et ses propagateurs (comme najat valaud belkacem) .. alors on est juste un menteur.
      Jamais on ne m’a emmerdé avec les religions à l’école. Mais j’ai vu les devoirs orientés de mes enfants. Et j’ai vu ce qui se fait aujourd’hui à l’école et au collège.
      La dérive est évidente et certainement pas due au hasard.

      • Oui, et comme cette dérive ne se montre pas sous son vrai jour et se fait (plutôt) petit-à-petit (bien que c’est suite aux attentats de 2015 donc c’est récent), pour nombre de gens, ce n’est pas évident de la voir, d’autant plus que les politiciens sont des spécialistes de l’enfumage…

        « Enseignement de la religion à l’école : le programme bientôt renforcé :
        Suite aux attentats parisiens du 7 janvier, François Hollande a annoncé que le gouvernement porterait une attention particulière à l’amélioration de l’enseignement laïque de la religion dans les écoles. D’ici 2016, cette partie du programme devrait en effet être renforcée au primaire et au collège. » http://www.magicmaman.com/,pk-education-programme-enseignement-laique-religieux-bientot-renforce,2540816.asp

        • Il faut pas confondre l’enseignement de la religion et celui du fait religieux, ça n’a rien à voir. Mes enfants sont athées comme moi mais j’ai trouvé toujours important de leur expliquer les principes des religions et leur Histoire.

      • Je suis désolé. Mon expérience n’est pas la votre. Et j’en ai parlé à d’autres parents dans différentes écoles et villes. L’opinion est la même.

  12. Procès d’intention inutile !
    Si le nom d’Ayada porte au doute, celui de Blanquer rassure !
    Depuis son arrivée, il lave plus Blanc que Blanc !
    Le vidage de Lussault, avec satisfaction, en témoigne !

  13. Vous oubliez de citer l’inquisition protestante de Calvin en Suisse où le médecin espagnol Michel Servet fut brûlé vif en place de Genève , de jeunes filles sous luther en Allemagne brûlées elles aussi accusées d’avoir forniqué avec le Diable , des sorcières de Salem sur le bûcher et des jeunes gens pendus par les Puritains ( calvinistes ) .
    Et en tant que nîmois de la triste Michelade pour la St Michel 1567 où les catholiques furent aussi massacrés .
    Alors , de grâce , épargnez un peu les catholiques .
    Ah , j’oubliais de parler aussi du Ku-Klux-Kan , extrême droite protestante et anti catholique , et pour finir de l’Apartheid .
    Bonne journée et un soleil de Nîmes .

  14. Les vrais patriotes ne veulent pas de musulmans chez eux, alors encore moins au gouvernement.
    Comme dirait peut être Trump: La France est devenue un beau merdier.

  15. nos anciens ne mangeais pas de viande le vendredi car le poisson au moyen age etait considere comme inferieure et signe de penitence (elevage de carpes) aujourd hui la doctrinne muzz refuse le porc car impure ces cons mangent des legumes cultives avec la merde des stations d epuration

    • Le poisson était surtout pas frais. Il puait. Il n’y avait pas de frigo. En manger était une punition… On était encore à l’âge où on pense que s’infliger du mal fait intrinsèquement du bien aux autres ou à Dieu. Franchement, si Dieu a besoin de ça… ça ne sera pas le mien

  16. Concernant Michel Lussault, ce n’est pas lui qu’il faut le sanctionner, il n’est pas un « traître », il est fidèle à ses convictions.

    Ce sont ceux qui l’ont nommé à ce poste et plus généralement dans la fonction publique, et lui ont ainsi permis d’exercer sa malfaisance, qui sont les vrais coupables.

  17. Soyons réalistes: si l’on se met à enseigner la vérité sur l’islam à l’école, à apprendre aux musulmans à prendre du recul et à avoir un regard critique, les gais lurons barbus que sont les salafistes et autres Frères Musulmans vont mettre le feu aux établissements et les attaquer à coups de barres de fer et de cocktails Molotov!

    • Et alors, c’est quoi votre solution? Se coucher toujours et encore?

      • Yohann, la solution que personne ne veut voir c’est l’affrontement direct et total jusqu’à l’élimination de l’ennemi.
        Tant que nous ne les aurons pas chassés de notre territoire ils nous pourriront la vie.
        Le muz ne comprend que la force.

      • C’est de cela qu’ils ont tous la trouille, les émeutes de musulmans à haute intensité (parce que pour la basse c’est déjà le cas, cf les caillassages, les voitures qui brulent…). Alors ils préfèrent faire l’autruche, se coucher pour ne pas « provoquer ».

        Comme dans la blague de l’homme qui tombe d’un gratte-ciel, et qui à chaque étage répète « jusqu’ici tout va bien »… ou la chanson de Ray Ventura. La maison brûle, mais rien de grave.

      • La république adore se coucher.c’est pourquoi les antis l’appelait « la gueuse »!

  18. La vérité sur l’islam? Y’a du boulot tant le léchage de babouches est obscène, il n’y a qu’a voir le livre d’Histoire de 5ème. Evoqueront-ils la traite négrière musulmane? le genocide de l’Hindu Kush? Les razzias musulmanes en Méditerranée contre les navires européens et sur les côtes méditerranéennes d’Europe? Les mensonges’ sur la « colonisation » (un crime contre l’humanite pour Macron) alors qu’il s’agissait d’une simple opération de légitime défense des europeéns contre les attaques musulmanes etc…?

    • Hé Oui ! Yohann ! Leur problème est bien de savoir dans quel sens ils vont nous présenter l’Histoire de l’Islam dans les écoles.Je parie que ça doit chauffer dans les réunions de la commission des programmes ….

  19. Le professeur Redeker est sous protection policière depuis des années pour avoir dit la vérité sur l’islam …c’est encourageant .

        • Ivan Rioufol constitue avec Eric Zemmour et Valeurs actuelles ce qui reste de crédibilité et d’objectivité dans la presse mainstream française. Le Figaro, autrefois de droite se boboise de plus en plus…

          • Non, le Figaro n’a jamais été de droite. Juste gaulliste. Ça n’est pas la même chose. Il faut remonter à l’Aurore, pour ça…

  20. d’accord pour enseigner le coran à l’école, en commençant par certains versets:
    LE CORAN EST IL REFORMABLE,
    Sourate 10 Verset 16 ce n’est pas à moi de le changer de ma propre autorité, je ne fais que suivre ce qui m’est révélé (donc irréformable)
    39:29 le coran, un livre récité en arabe, langue claire et éloquente et sans tortuosité afin qu’ils deviennent pieux (donc ininterprétable)
    15:92 nous enverrons le chatiment sur ceux qui diviseront le coran en morceaux
    CORAN ASSASSIN
    4:90 ne prenez pas d’amis parmi les mécréants, s’ils tournent le dos, tuez les
    4:34 ceux qui feront la guerre à Allah seront tués ou crucifiés ou amputés (daech l’a appliqué)
    8: 15 pour les mécréants il y a le châtiment du feu (pilote jordanien brulé vif dans une cage)

  21. L’islam qui fait la promotion de la supériorité de l’homme sur la femme dans de nombreux cas et qui menace les non-musulmans infidèles et mécréants est à combattre . La France, c’est la laïcité .

  22. Après 40 ans le dos au tableau en banlieue francilienne je ne peux qu’adherer à 100% à l’analyse de Pierre ( et de Christine) sur l’ecole. Un souffle de vent nouveau semble conforter nos alertes et prises de positions sur l’occupation de l’ecole avec une idéologie BelKasseniene qui favorise la propagation de ce dogme à l’ecole Et chez nos enfants. Ensemble nous gagnerons. Ensemble nous vaincrons. Avec Louis Chagnon, Continuons le combat pour la vérité historique.

  23. Oh punaise!

    Une femme, immigrée, de culture musulmane, philosophe, professeur, fonctionnaire du « système », nommée par Blanquer donc par Macron pour refaire les programmes… et qui a une vision très critique de l’islam!?

    Mais le monde merveilleux de RL risque de s’effondrer!!

  24. Si cette femme est mariée à un français pour quelle raison ne porte-t-elle pas le nom de son mari? idem avec El Khomri et Belkacem… avoir un nom arabe permet de bénéficier de la ségrégation positive et de se faire élire par la gauche…

  25. à voir la prudence avec laquelle elle s’exprime, on peut se demander s’il s’agit là de ménager les disciples d’allah ou de ne pas trop en faire, visiblement les mots ont du mal à sortir!!

    • Face à l’islam, la simple prudence sur ce sujet (comme pour l’immigration car l’un ne va pas sans l’autre), c’est ce qui participe à l’islamisation de la France, donc je vous rejoins sur vos doutes entre qu’on ne sait pas si elle veut ménager les musulmans ou ne pas trop en faire… De plus, enseigner l’islam aux enfants musulmans et non musulmans, à l’école, c’est en quelque sorte, officialiser cette religion comme religion d’Etat…

  26. L’islam est une organisation politico-religieuse violente,fanatique,intolérante,stupide .
    Il a été fondé sur le djihad guerrier,et cette disposition n’a jamais été démentie .Il n’y a pas d’islam à options,pas plus que de musulmans modérés .Il y a des activistes et des attentistes .

    • SI TOUT LES MUSULMANS NE SONT PAS DES TERRORISTES,TOUT LES TERRORISTES SONT DES MUSULMANS;ouvrez les yeux,dans le monde ou se trouve des musulmans,c’est la guerre,meme si ils sont minoritaires,soudan,inde,kosovo,serbie et je n’oublie pas la france et ses 100banlieues islamiser ou la police ne rentre plus,ni les pompiers ou les femmes portent la burka,ne rentre plus dans les cafes,la guerre civile tot ou tard interviendra en france,il suffit d’une etincelle,merci les pourris de UMPS ET MACRON LE PIRE D’ENTRE TOUS,qui ont faient renter plus de 15millions de musulmans et tout les jours plusieurs milliers,preparez vos valises etses vous les responsables

  27. Christine Tasin avait résumé en son temps ce qu’était l’islam : une saloperie …elle fût même poursuivie pour avoir énoncé cette vérité,mais heureusement relaxée .Une saloperie ne doit pas être enseignée,mais interdite .

  28. cette musul concoure à islamiser la France, et le fait d’une manière insidieuse comme les dits modérés.
    Rejette t’ elle la merde du coran, des hadhits ?…
    Est ce que pour elle le personnage Mahomet est toujours le beau modèle à imiter ?!…
    Tous et toutes des hypocrites !

  29. Arabe est un terme général fourre tout.
    Certains d’entres eux sont de bons chrétiens.
    Cette dame parle clairement de l’islam, elle en a peut être souffert, elle a peut être été à l’école des sœurs dans son pays d’origine, elle est peut être convertie ou simplement une intellectuelle honnête.
    Ne jetons pas la pierre….

    • picadestat, si c’est une intellectuelle honnête, elle a certainement lu le coran et admis tout ce qu’il contient ?

  30. les vidéos de Aldo Sterone pour remettre l’islam dans son cadre historique !

  31. peut-etre qu’un jour un president de la France s’appellera mohamed,j’espere ne pas le connaitre a mon age,je plains les enfants et petits enfants

    • Raymond Barre avait dit a l ‘ ‘époque que ça le gênait pas d ‘ avoir un président magrébin , on vois ici le degrés de complicité de certains envers l’islam

  32. J’espère que bientôt le CATHECHISME CATHOLIQUE SERA AUSSI ENSEIGNE dans les écoles de la REPUBLIQUE LAIQUE à géométrie variable oui pour le coran et non pour l’EVANGILE

    • pauledesbaux … Il s’agit de l’enseignement de l’Histoire des religions, pas de leurs catéchismes ! Mais, avec la spécificité du coran, qui n’est pas seulement une religion, c’est là que commence la difficulté. D’autant que tout le monde n’est jamais d’accord sur son interprétation.L’Islam sème la merde partout où il passe et nous n’en sommes qu’au début !

      • L’enseignement de l’histoire des religion n’est rien d’autre qu’une fumisterie, un dérivatif pour aveugler les parents et enseigner l’islam.

        • Hagdik, c’est exactement ça, une pure opération de propagande d’etat

        • Oui, c’est ce qui est en train de se passer ces derniers temps. L’Etat, à travers cela, veut contrôler l’enseignement de l’islam suite aux attentats de 2015, suite donc au fondamentalisme musulman qui progresse en France et qui amène parfois aux attentats, voilà tout. Mais c’est donc bien un enseignement de l’islam contrôlé par l’Etat dans les écoles publiques à tous les élèves, musulmans et non musulmans. L’enseignement de l’islam dans les écoles publiques, c’est ce qui se fait en fait, dans tous les pays musulmans, qui luttent contre le fondamentalisme musulman et où l’islam est officiellement religion d’Etat ! Je laisse en déduire à tous ce que la France devient…

    • quand je pense que mes petits enfants font des soirées kebbab c’est le début

  33. Comment enseigner l’Islam en ne parlant pas de ses exactions puisque l’Islam se glorifie d’avoir conquis le monde par l’épée et uniquement par l’épée ?
    Ce serait tenter d’enseigner les Maths en faisant l’impasse sur les tables de multiplication, ou la géométrie sur Pythagore, ou le français sur la règle du complément d’objet ….

  34. Est-elle un CHEVAL DE TROIE de l’islamisation de la France: anti-islam à l’extérieur et islamisatrice à l’intérieur? La ripoubelloblique nous prendrait-elle encore pour des cons?

  35. La réponse à la question est non . Le « système » fait déjà tout pour éviter l’embrasement ; quant à ce lussault , apparemment , il n’a pas que des amis ; ça n’est jamais bon , ça .

Les commentaires sont fermés.