Le blasphème nouveau est arrivé : la manipulation islamophobe

Son inventeur s’appelle Jean-Loup Salzmann ! Mais revenons au point de départ de cette histoire scandaleuse. Qui est Samuel Mayol? Un directeur d’Université suspendu par Salzmann pour « manipulation islamophobe ». Diantre ! Qu’est-ce donc ce crime ? Existe-t-il un délit, un crime lié à l’islamophobie ?

Pas que nous le sachions à Riposte Laïque, nous qui sommes les grands spécialistes de procès en sorcellerie du type Hidalgophobie, ou Cazeneuveïde et autres par les docteurs de la foi et les savants du droit-de-l’hommisme. Tous ont déclaré, depuis quelques années, que nous étions sujet à des maladies mentales incurables.

Ce Samuel Mayol, directeur de l’établissement de Paris XIII, a été déclaré sain d’esprit mercredi dernier par la section disciplinaire de l’université de Bordeaux de ces horribles et monstrueuses accusations de «manipulation islamophobe». La République socialiste est sauve ! Il n’en reste pas moins que, compte tenu de l’époque et des mœurs « explosives » de certains, ce Samuel Mayol aurait pu heurter une bombe qui n’aurait rien eu de plantureuse, voire échanger avec un aimable salafiste désirant lui expliquer comment on égorge un mouton en lui donnant un cours in situ. En clair, ce Samuel Mayol, devrait avoir envie de s’expliquer avec son ancien patron accusateur, à savoir Jean-Loup Salzmann.

Que nous apprend l’excellent Figaro dit de droite, mais qui comme bien d’autres journaux bien-pensants, et conforme au « vivre ensemble » édicté par notre vénérable petit livre de la pensée correcte ! (Il était)« Suspendu de ses fonctions depuis plusieurs mois par la présidence de l’université Paris 13, Samuel Mayol a été blanchi mercredi des accusations de manipulation. »

Manuel Valls, qui avait pris la défense de la laïcité et donc celle du « pénitent » Samuel,  est rassuré. L’homme n’ira pas au bûcher politiquement correct et peut-être même, retrouvera-t-il son poste.

Que faut-il tirer de cet enseignement de ces bonnes mœurs républicaines? Qu’il ne faut pas imaginer qu’une association d’étudiants musulmans puisse, d’une manière ou d’une autre, introduire volontairement ou sans le faire exprès, des « tapis de prières ». Après tout, ces braves gens ignoraient peut-être que c’était des tapis de prières. Que, poussés par une profonde compassion pour leur prochain, et dans un acte de pure gentillesse vis-à-vis du personnel ménager, ils pensaient avoir déposé des serpillières. Bref, une aimable action dans leur esprit, démontrant à quel point ils avaient à cœur de rendre service…

C’est un  certain Jean-Loup Salzmann, qui avait frontalement attaqué le directeur de l’IUT le 10 mars, juste avant de céder son fauteuil de président à Jean-Pierre Astruc. Mais pourquoi me vient-il cette curieuse idée, ce curieux parallèle avec les misères subies par notre ami Sébastien Jallamion qui lui aussi, a connu quelque chose de similaire. Une obsédante mise au placard d’un subalterne juste avant de prendre une autre fonction ou une retraite ! Sûrement un hasard, car le fait de faire une dernière vacherie à sa tête de turc favorite n’est pas à la hauteur morale d’un grand responsable de la fonction publique. Mais passons… ce doit être un hasard !

Manipulation islamophobe est à inscrire dans les annales. Il existe des manipulations financières, des manipulations juridiques, des manipulations de l’information et même des manipulations sur les notes pour le BAC. Des manipulations de correcteurs, mais autorisées pour « lisser » les notes afin de ne pas produire des écarts trop importants. Il y a une foule de manipulations plus ou moins importantes, voire gravissimes, comme celles commises par le personnel politique qui se prennent pour des seigneurs, confondent l’intérêt général avec leurs poches, etc. Nous y sommes habitués. Mensonges et manipulations sont les deux mamelles du médiatique et de la politique. Il faudra bien un jour qu’ils répondent de ces faits devant le peuple de France.

Le personnel de l’IUT lui n’a rien vu ? Il n’aurait même pas entendu les prières ? Pourtant, Jean-Loup Salzmann Président de l’université a accusé Samuel Mayol d’être à l’origine de la crise «communautariste» qui secoue l’IUT. Des tapis de prières à eux seule seraient-ils la cause de ce communautarisme existant ? Ou est-ce plutôt ceux qui étaient dessus à certaines heures ?

Le personnel s’était réuni en Assemblée Générale à l’époque et a «dénoncé avec force la suspension des fonctions» de leur directeur Samuel Mayol. «Nous dénonçons la méthode utilisée» par la présidence de l’université Paris 13 «qui déstabilise l’ensemble des personnels de l’établissement» ont-ils écrit dans un communiqué.

Il faut rappeler que Samuel Mayol a reçu des mains du Comité Laïcité République, un bidule laïc, un machin, une association militante de défense de la laïcité, un prix «pour son action en faveur de la neutralité dans l’enseignement supérieur face à la montée d’incidents communautaristes« . Encore une fois le « communautarisme s’invite !

Je ne prendrai pas faits et causes pour personne dans cette affaire. Le but de cette article est de démontrer que le communautarisme existe bel et bien dans les Universités de France, sinon pourquoi en parlerait-on ! Que l’information qui est adjacente, la plus importante, est qu’il s’agit désormais d’un blasphème déclaré sous l’appellation de manipulation islamophobe. Accusation sortie tout droit d’un cerveau quelque peu fatigué au mieux, ou hélas, terriblement tordu.

Notons que cette accusation pourrait se retrouver à plusieurs niveaux dans la fonction publique et qui sait, dans l’entreprise privée. Se souvenir que l’art 6 de la loi sur le travail stipule la liberté religieuse dans l’entreprise.

Il faut y voir un pas de plus dans l’islamisation des esprits, et le plus triste, dans des esprits universitaires. Comme quoi, un cerveau bien plein, n’est pas toujours le signe d’un cerveau en bonne santé. Faire une tonne d’études pour en arriver à se prosterner devant des adeptes de Mahomet se torchant le cul avec des pierres, niant l’égalité de la femme, et pendant en haut d’une grue des homosexuels, ne peut qu’encourager l’étudiant à retourner à la terre. Au moins, celle-ci ne ment pas comme le disait le vainqueur de Verdun… avant qu’il ne déraille quelques années plus tard, victime d’une manipulation au niveau de son cervelet.

Gérard Brazon (Liberté d’expression)

image_pdf
0
0

11 Commentaires

  1. Sur JIHAD WATCH , aujourd’hui, il y a un article sur les 6 villes canadiennes qui ont signé une charte s’engageant à reconnaître l’Islamophobie comme un délit criminel .Cela paraît anodin, comme ça , mais il faut savoir qu’avec l’Islam , toute insulte , toout questionnement devient de l’islamophobie . Donc, la charte , c’est le prélude visant à faire taire toute opposition à l’Islam et donc faire progresser cette religion de qui on ne pourrra plus en aucun cas souligner les aspects négatifs.

    • Ah bon, il y a des aspects positifs dans l’islam ? En connaissez-vous, j’aimerais les connaître, SVP. Vous avez raison, le simple fait de ne pas être musulmans est déjà une atteinte à l’islam.

    • cette charte est en fait un précepte déguisé de la loi de la charia !!!!! et c’ est très grave !!!!
      petit à petit avec ce genre de charte , on est en train de préparer le terrain pour cette loi de la charia !!!
      et tous ces mécréants musulmans vivant en occident ont carte blanche pour propager l’ expansion de l’ islam partout sur les terres de l’ occident !!!!!
      cette charte signée par des traitres est une soumission totale au jihad islamique !!!!!

      • partout sur les terres d occident??? MAL PARTI VOIR POLES AGAINST ISLAM CELA VA FINIR PAR UNE NOUVELLE CROISADE VOIR BATAILLE DE VIENNE HUSSARDS AILES POLONAIS un tour dans les pays baltes latvia ligo song festival puis voir soldiers of odin l europe c est cela est pas qu elle BATTLE OF THE NATIONS PRAGUE 2015

  2. Jean-Loup Salzmann, un juif pour l’islam.
    Ce juif est pour ceux qui veulent détruire Israël. C’est à n’y plus rien comprendre !

    • Votre remarque sur le mot « juif » est déplacé. Vous faites comme les musulmans et les ilsamo compatibles, vous regardez le doigt au lieu de regarder la lune. Marre des antiJuifs au moindre prétexte. Marre de l’antiJudaïsme récurrent, regardez dans la bonne direction et pointez donc du doigt ce qui doit être dénoncé.

      • @Beiphegor
        Vous vous emballez pour rien ! JEAN PN fait juste remarquer que Jean-Loup Salzmann, bien que juif, prend fait et cause pour les muzz lesquels ne rêvent que d’effacer les juifs de la surface de la terre. Il ne tient aucun propos ni ne laisse subodorer aucune tendance  » anti judaïque  » . Calmez vous !

      • y-en a surtout marre de toutes les « religions » et sectes de toutes sortes et de leurs prosélytes…

        • Les juifs sont en France depuis des siècles ,avez vous déjà entendu ces gens nous imposer quoique ce soit ,cantine sans porc , abattages rituels à tout va ,le casher dans tout les magasins ,sont ce eux qui tuent ,égorgent à tour de bras ?

  3. L’introduction du délit de blasphème dans notre quotidien est ce qui nous pend au nez dans l’avenir si nous n’y prenons garde !
    On pourra dire alors que la dictature socialiste aura transféré ses pouvoirs à la dictature islamique … ce qu’elle tente de faire manifestement à travers tous ses idéologues patentés !

Les commentaires sont fermés.