En bloquant le pays, la CGT facilite les futurs attentats islamistes annoncés

Publié le 26 mai 2016 - par - 23 commentaires - 2 095 vues

CGT17maiCommençons d’abord par dénoncer cette très grave dérive de la principale centrale syndicale. Ancrée dans sa longue tradition de sape du pays et de nos soldats, ce syndicat, dont nous allons évaluer l’imposture de la représentativité, s’est cette fois-ci trouvé de nouveaux alliés islamo-gauchistes, bobos, prétendus antifas, mais vrais casseurs  https://ripostelaique.com/antonin-bernanos-milicien-antifa-beaux-quartiers.html

En prouvant au monde entier que les forces de l’ordre et de justice sont dans l’incapacité de neutraliser durablement quelques centaines de nervis pendant que le chef de l’Etat et son Premier ministre jacassent à l’étranger, la CGT indique clairement que le peuple français n’est pas défendu. Un meurtrier signal envoyé aux terroristes qui la discrédite définitivement.

Au moment où tout les Français devraient être mobilisés pour le combat anti terroristes, aux côtés des forces de l’ordre et de défense nationale, la Confédération Générale du Travail jette de l’huile sur le feu : « Après les transports ferroviaires et routiers, les aéroports, les raffineries, les dockers sont maintenant appelés à rejoindre le mouvement en empêchant toute activité dans les ports.

L’égoïsme n’a plus de limite. Disons le clairement : dans la plupart de ces secteurs, les emplois des grévistes ne sont pas menacés, ils ne prennent aucun risque et certains d’entre eux, comme les cheminots, (NDLR JC : dont l’Etat renfloue chaque année le système de retraite très avantageux) ne sont même pas concernés par la loi travail. Leur seule véritable crainte est une remise en cause éventuelle et pour l’heure fantasmée, de leurs sacro-saints acquis-sociaux et leur unique volonté est de raviver une lutte des classes à l’agonie (…) nos grévistes et bloqueurs se contrefichent des dégâts collatéraux qu’ils provoquent : peu importe que les travailleurs perdent plusieurs heures par jour à essayer de se rendre au travail, peu importe qu’ils soient obligés de partir plus tôt et de rentrer plus tard, peu importe qu’ils soient épuisés, peu importe qu’ils payent des heures supplémentaires de garde d’enfants… Peu importe aussi les dégradations des biens publics, les vitrines caillassées et les policiers agressés qui accompagnent systématiquement toutes les manifestations contre la loi travail ».

« À l’attention : des dirigeants de la CGT  : Oui au droit de manifester. Oui au droit de grève. Oui à la défense du salarié. Non au blocage de l’économie. Non au blocage des transports et de la circulation. Non à la prise d’otage ». (Extraits de pétitions en ligne)  http://www.stoplagreve.com/?mc_cid=9a984ce69c&mc_eid=3dcfef64cc    http://www.mesopinions.com/petition/social/ras-bol-stop-laissez-travailler-circuler/20050

Et ce alors que l’autoproclamé Etat islamiste annonce de nouvelles attaques en juin et que le directeur général de la sécurité intérieure, Patrick Calvar prévient :   https://ripostelaique.com/m-gauche-calvar-annonce-plein-dattentats-islamistes-cible-lultra-droite.html     https://ripostelaique.com/audition-calvar-surtout-darmes-lhonnete-citoyen.html

Le naufrage de la CGT

Déjà l’Histoire avait laissé de sinistres traces :  https://www.contrepoints.org/2014/09/21/181498-le-plus-grand-succes-de-la-gauche-faire-oublier-le-pacte-germano-sovietique  et encore https://ripostelaique.com/cgt-complice-hier-sabotages-de-societe-francaise.html  et encore https://ripostelaique.com/role-communistes-francais-guerre-dindochine.html Puis l’heure de la question du rôle du travailleur dans la société de consommation naissante avait reléguées ce passé aux oubliettes. La CGT pouvait alors, et elle ne s’en est pas privée, se prévaloir de conquêtes sociales arrachées de haute lutte.

Ensuite ce fut la dynastie des Viannet, Thibault, Le Paon (mention spéciale) qui a succédé au clown médiatique Krasucki de la décennie 82-92. Le nouveau chef suprême actuel, Philippe Martinez, sosie de Joseph Staline, a, lui, pris le pari hasardeux de légitimer la violence contre les policiers  https://ripostelaique.com/cgt-philippe-martinez-dangereux.html

L’opportuniste qui aime à pérorer, sous la bienveillance gouvernementale, n’a d’ailleurs pas eu un mot pour condamner la sauvage agression dont a été victime le fonctionnaire de police Sébastien Jallamion https://youtu.be/I4dU-HmwPck

La stratégie de la violence et la prise des citoyens en otage par le 5ème pouvoir, la CGT

Apparemment séduits par les méthodes musclées de la CGT : https://ripostelaique.com/200-cegetistes-stephanois-reclament-des-sous-au-conseil-municipal.html ne voit -on pas d’autres syndicats mielleux venir, petit à petit, à sa remorque. Timorés au départ, les voici comme des charognards venus défiler; si des fois que…

Peu regardant des drapeaux rouges et noirs, noir et rouge, des encagoulés et encapuchonnés fondus dans les cortèges, les tous, tous ensemble ouais, se focalisent moins sur certains articles que d’autres, d’un texte dont on sait plus très bien l’intégralité http://www.assemblee-nationale.fr/14/pdf/projets/pl3600.pdf  et  http://www.contrepoints.org/2016/05/25/254233-cette-violence-traverse-toute-culture-dextreme-gauche?utm_source=Newsletter+Contrepoints&utm_campaign=eb297e9050-Newsletter_auto_Mailchimp&utm_medium=email&utm_term=0_865f2d37b0-eb297e9050-113557305&mc_cid=eb297e9050&mc_eid=751b0de7e8

Mais attention, la CGT se sent le vent en poupe tant que ce gouvernement socialiste est en place. Elle en est d’autant plus dangereuse qu’elle sait que 2017 arrive. Et c’est moins le Front national muet pour arriver aux élections en roue libre qui l’inquiète, que si l’ensemble des patriotes et leurs organisations se clipsent. Les plus perspicaces penseurs cégétistes ne s’y trompent pas et laissent aux gogos le soin de baver contre la prétendue nouvelle bête immonde et bla bla bla et bla bla bla. Je parle des penseurs de la CGT parce qu’il y en a. Il est, en effet, faux de croire qu’il n’y a que des fainéants dans la première centrale syndicale de France même s’il y a aussi beaucoup de paresseux et d’ignares qui forment le gros du contingent des grassouillets délégués locaux.

Et si jamais les patriotes de France arrivent enfin au pouvoir, la Gauche plurielle faisandée, héritière du tonton Mitterand, essaiera de faire descendre dans la rue ses partisans du vivre ensemble sans amalgame, pas violents pour deux sous.

Ce jour-là, je serai curieux de voir, si la vieille garde de la CGT et les musulmans modérés y seront aussi. En attendant, Roger Holeindre, le président d’honneur du Parti de la France, lui est convaincu, et il l’a redit ce mois, lors du IIIème Congrès :  le pouvoir aux abois n’hésitera pas à armer les banlieues pour défendre sa république. Visionnez cet instant solennel, où, au Cercle de l’Aréopage, en 2 minutes il nous met en garde, au time code 1h17’  https://youtu.be/8KGBxudU5Cc

Ce qui n’intéresse pas la CGT

Arc-boutée sur ses corporatismes  dans le secteur public, une partie du privé et dans la formation professionnelle, la centrale est passée maître dans l’art de négocier en salons feutrés. Contraste sur lequel ferait bien de s’interroger les gens sains de sa base, car les dés sont pipés depuis 40 ans. Exemple vécu en 1994, dans le contexte des Jeux de hasard et d’argent, avec les représentants des casinotiers de l’époque : La CGT exige 5% d’augmentation, les casinotiers répondent : pas question, ça sera 1,5 %!  Après déjeuner, dans un confortable hôtel parisien, tout le monde se met d’accord sur 3%. Exactement ce que l’augmentation mécanique des indices d’alors provoquait automatiquement. Comme à l’accoutumée, la CGT (et les autres syndicats, pâles figurants) se congratulaient d’avoir arraché l’accord. Aujourd’hui, comme le niveau culturel général a baissé, ils éructent « on lâche rien ». Cette mascarade d’époque émanait du consensus des Trente glorieuses et les replets délégués de l’appareil, de congrès en congrès PCF-CGT, n’ont rien vu venir d’un monde globalisé. Hormis l’opportunité d’aller manger à la gamelle européenne  http://www.cgt.fr/-Confederation-europeenne-des-.html   et   https://youtu.be/4DhUD49b08A

Or, les pontes de la CGT, se sont-ils préoccupés des dangers d’une immigration opportuniste, massive et orchestrée pour remodeler et faire disparaître les nations? Non bien sûr car c’est son essence, sa quintessence, que de vouloir parasiter un prolétariat et sous prolétariat apatride. Au contraire elle soutient, donc encourage, l’accueil des « migrants », les régularisations de « sans-papiers » et les naturalisations à la grataille. Avec le Parti Communiste et la Jeunesse Communiste, elle participe pleinement au Grand remplacement de population explicité par Renaud Camus http://www.bvoltaire.fr/auteur/renaudcamus

En a t-elle mesuré les conséquences sur le marché du travail et du chômage, sur la laïcité, lorsqu’on constate que la majorité des arrivants grossissent les rangs d’un islam incompatible avec les principes républicains et les valeurs historiques de la France? Non.

S’est-elle réellement souciée d’investir les déserts syndicaux, thème qui lui était cher dans les années 1990? C’est à dire, aider les salariés des secteurs d’activité atomisés, ceux qui ont le plus besoin de l’être. Encore non. Elle n’a que d’ambitions pour les entreprises suffisamment structurées, donc vaches à lait, et le secteur public, vache à lait. Sans oublier le noyautage des syndicats dans la formation professionnelle!

Pire encore, à l’intérieur même d’une branche d’activité qu’elle contrôle, s’est-elle penchée sur le sort des précaires, à l’instar des pigistes, collaborateurs de presse et autres personnels bien souvent non salariés des médias, ceux qui, suivant l’expression du milieu, pissent la copie à longueur de semaine? Copie ensuite passée au prisme de la pensée unique des chiens de garde de la profession. Seuls les précaires professionnels, professionnellement intermittents du chômage de l’exception culturelle française retiennent toute son attention. Avec tous les Enfoirés de gauche qui accourent au su-sucre d’un bon cachet.

A t-on vu la CGT s’intéresser aux free-lance et autre auto entrepreneurs forcés? Pas davantage.

Réforme des retraites : tous les salariés du privé doivent avoir en mémoire ce qui s’est passé en 2010, quand on leur a volé l’âge de départ en retraite. La CGT et les autres syndicats n’ont jeté 1 million de gens dans la rue que pour sauver les régimes spéciaux.

Airbus : a t-on entendu la CGT s’élever très fort contre la cession de l’électronique de défense de Airbus à l’américain KKR?

http://www.lesechos.fr/industrie-services/air-defense/021779803010-airbus-cede-son-electronique-de-defense-pour-11-milliard-1208457.php

Ford Ranger : c’est le nouveau véhicule léger de l’armée de Terre destiné à remplacer la P4 de Peugeot. Ce pick-up américain a été préféré au Duster de Dacia et au Berlingo de Citröen. La production française est-elle à ce point incapable de concevoir un modèle ad hoc, ou  n’y a t-il plus de production française? Qu’en dit la CGT? source : Terre information magazine n° 271 de février 2016

Sous – marins pour l’Australie : l’Australie qui, elle, ne casse pas son économie locale, mais la préserve; qu’en dit la CGT? « Pensez donc, près de 35 milliards d’euros, ce n’est pas rien. Sauf que, en réalité, la France recevra au mieux 8 milliards d’euros. Sur plusieurs années… Ce qui est clair, c’est que la qualité de l’offre de DCNS l’a largement emporté sur les autres propositions, qui émanaient notamment des industriels allemands et japonais. Une offre qui comporte non seulement la conception de 12 sous-marins de dernière génération, mais aussi une coopération technologique qui va lier la France et l’Australie pour de nombreuses années … Ce qui est moins clair, en revanche, aussi bien pour les médias mainstream pressés de faire le buzz que pour les communicants de l’État eux-mêmes, c’est le montant réel de ce que d’aucuns ont appelé le “contrat du siècle”. http://www.loretlargent.info/france/dcns-realite-france-25-pourcent-contrat-siecle/17808/

Départ du directeur général du Trésor « Le gouvernement a annoncé le prochain départ du directeur général du Trésor, Bruno Bézard, qui va quitter la fonction publique pour “créer un fonds d’investissements entre l’Europe et la Chine… »  http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/05/23/97001-20160523FILWWW00372-depart-du-directeur-general-du-tresor.php La CGT s’est-elle emparée d’un évènement aussi capital en matière de grand et trans capital qu’elle abhorre? N’y aurait-il pas là pourtant sujet à  manifester et à bloquer les succursales de la Banque de France, les accès à l’Elysée, à Bercy ou à Matignon . Mais là il y aurait sans doute des gnons.

Les chiffres des taux de syndicalisation viennent de tomber. Surprises

Surprises, car ces chiffres en provenance du ministère du Travail, basés sur des déclarations datant de 2013, ne vont pas manquer d’être commentés et passablement affinés : 11% des salariés adhèrent à une organisation syndicale

« L’étude montre que le taux de syndicalisation des fonctionnaires (20%) est deux fois plus élevé que dans le secteur marchand et associatif (9%). Les fonctionnaires de l’État sont les plus syndiqués (24% contre 17% dans la fonction publique hospitalière et 16% dans la fonction publique territoriale). Les métiers de l’éducation, de la formation et de la recherche sont fortement représentés parmi les syndiqués (24%) ainsi que ceux de la sécurité et de la défense (32%). Le taux de syndicalisation est particulièrement élevé chez les policiers (49%).

Dans le secteur marchand et associatif, le secteur des transports connaît le taux d’adhésion le plus élevé (18%). Dans les grandes entreprises publiques du secteur (la RATP, la SNCF, la Poste ou Aéroports de Paris), les syndicats restent fortement implantés malgré les transformations récentes des statuts de ces groupes. L’industrie, secteur traditionnel du syndicalisme ouvrier et qui emploie 20% des salariés du secteur marchand et associatif, représente 28% des salariés syndiqués. Le taux de syndicalisation y reste supérieur à la moyenne (12%) en dépit des restructurations ou de la disparition d’anciens bastions syndicaux qui ont contribué au recul de la syndicalisation… » Source http://www.vie-publique.fr/actualite/alaune/travail-11-salaries-adherent-organisation-syndicale-20160518.html

Une sacrée sinécure qui rime avec imposture et villégiatures

L’association Contribuables associés https://www.contribuables.org s’est penchée sur ces intouchables qui dirige le pays, avec la complicité des gouvernants successifs. De ce constat, c’est, on l’avait deviné, la CGT qui est la première étrillée.

Qualifiée d’organisation primaire (pas primitive cependant), caractérisée par l’affrontement et le sabotage (décidément), elle vit sur un bon magot : « ses ressources sont trois à quatre fois supérieures à celles des syndicats anglais ou allemands, qui comptent pourtant 5 à 10 fois plus de membres ».

Pourtant le taux de syndicalisation est en chute libre en France. Les travailleurs : « sont moins de 8%, et même moins de 3% dans le secteur privé ». Des estimations qui contredisent donc sérieusement celles indiquées ci-dessus.

De facto, les syndicats ne sont représentatifs que de la bienveillance et des largesses des strates politiciennes : « les montants alloués aux syndicats, eux, ont été multipliés par 20. Ce que vous ne savez peut-être pas, c’est que les syndicats ne sont financés qu’à hauteur de 3% par les cotisations de leurs adhérents ! Ils sont gavés de subventions et de fonds publics ! Chaque année, ils reçoivent 1,3 milliard d’euros. Tout cela pour brandir des menaces de grève – arme qu’ils utilisent sans restriction -, aux dépens de ceux qui les font vivre ! »

Contribuables associés va plus bien loin : « Et à ces financement s’ajoutent certaines pratiques occultes : membres fictifs, compléments de salaires, rémunérations non déclarées, travail au noir, indemnités diverses et variées, loyers étonnamment hauts laissant planer des doutes de blanchiment d’argent … »

Et d’épingler :

« À Montreuil, le comité des oeuvres sociales (COS) géré par la CGT s’est ainsi érigé en véritable agence de voyages En 2011, les frais de vacances et les voyages auraient absorbé jusqu’à 90% du budget, ne laissant que 0,7% aux aides sociales. 153 024 EUR de voyages auraient été dépensés par les quatre élus cégétistes en à peine deux ans et demi A lui seul, un élu et sa famille se seraient offert une trentaine de voyages pour un montant total de 44 000 EUR. Parmi les destinations : le Maroc, l’Egypte, le Kenya, le Québec, la Thaïlande… Le tout financé par des subventions gracieusement offertes par la collectivité locale… Pourquoi se priver ? 

Si les syndicats ne manquent jamais une occasion de saboter le départ en vacances des Français, ils savent préserver leurs loisirs, leurs comités d’entreprise (CE) étant grassement subventionnés par de l’argent public

En 2012, près de 20 000 agents et leurs familles se sont ressourcés dans les villages-clubs et villages-détente du CE d’Air France. Une oisiveté honteuse quand on sait que l’Etat actionnaire (autrement dit : nous) vient régulièrement au secours de la compagnie, fréquemment confrontée à des trous d’air financiers. 

Ce qui est vrai dans les airs l’est aussi dans le ferroviaire. Piloté par la CGT, le CE de la RATP gère près de 80 millions d’euros Châteaux, immeubles dans les stations de ski, hôtels au bord de la mer… les stations de ski, hôtels au bord de la mer… La CGT est même propriétaire d’une réplique miniature d’un château de la Loire, dont le domaine est géré par le CE de la RATP, au sein de laquelle est organisée chaque année une fête, dont la facture s’élève à 447 000 EUR en moyenne… » 

En voulez plus? En voilà : “la SNCF qui a organisé en 2011 un séminaire des managers opérationnels à Tanger (Maroc) pour un montant de 2,7 millions d’euros, soit 1 430 euros par jour et par personne !! Une gabegie scandaleuse et évidemment à nos frais… »

Davantage d’avantages, comme aurait dit Bobby Lapointe? Voilà, voilà. Le : « comité d’entreprise d’EDF-GDF au budget complètement démesuré, 600 millions d’euros par an. Pas étonnant quand on sait qu’1% de notre facture de gaz et d’électricité va directement dans ses poches . Au final, c’est le CE le plus riche de France. Pendant que votre facture d’électricité ne cesse d’augmenter, ce comité se gave sur votre dos, et ceci malgré les nombreux rappels à l’ordre de la Cour des Comptes dénonçant « Gâchis financier », « réseau hypertrophié », « acquisitions coûteuses inutiles », « absences de projection économique » 

Pour conserver leurs avantages et leur train de vie de nantis qu’ils se sont aménagé au fil des années à travers les CE et les subventions, ils sont prêts à tout : « Même si cela doit nuire à l’économie du pays » (NDLR JC : et nuire à la sécurité des Français alors que nous sommes EN GUERRE et en état d’urgence).

Aussi, Contribuables Associés, (qui n’agit que grâce aux contributions de ses membres, sans subvention publique) réclame :

1) La suppression du financement public des syndicats,
et de tous les arrangements occultes pour masquer les subventions.

2) Une transparence totale des comptes des syndicats,
avec des condamnations sévères en cas de détournement de fonds.

« Ce sont des mesures raisonnables, applicables rapidement, qui permettront d’économiser des millions d’euros, mais aussi de contribuer à la relance de notre économie ».

HALTE À LA CHIENLIT ORGANISÉE PAR LES COMMUNISTES DE LA CGT

« Il est intolérable que les Français subissent les agissements de ces syndicalistes subventionnés qui ne représentent qu’eux-mêmes et sont à mille lieux des préoccupations des travailleurs dont ils entravent la liberté de circuler.

Le rôle d’un gouvernement digne de ce nom est de rétablir l’ordre et de garantir la libre circulation des biens et des personnes ; si le pouvoir socialiste en est incapable, qu’il démissionne et laisse la place à des dirigeants patriotes de la droite nationale qui auront la volonté de mettre fin au désordre et au chaos social ». Communiqué du Parti de la France http://www.parti-de-la-france.fr/Halte-a-la-chienlit-organisee-par-les-communistes-de-la-CGT_a1993.html

Benzine, Banzaï! 

Et pour rire un peu (jaune)

Conférence Police de Jean Yanne Daniel Prevost :

https://youtu.be/Z6pWDUQetS8

https://youtu.be/Z6pWDUQetS8

Jacques Chassaing

Empêché de travailler ce jour.

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
lilypoppins

Un article wikipédia sur les Nouvelles Messageries parisiennes nous montre comment la CGT est une mafia, un ramassis de cogneurs casseurs, spécialistes dans le détournement de matériel (rames de papier d’imprimerie envoyées à Cuba dans les années 70), détournements de revues chez les kosquiers, trafics d’armes avérés, magouilles comptables à gogo.
Ils passent leur temps à embêter le monde et nous privent de nos journaux quand ça leur chante.
De plus, ces mafieux siègent dans les conseils d’administration de chaque caisse de retraite, alors que dans les textes ce sont les allocataires assurés qui doivent y siéger. S’ils sont dans tous les conseils d’administration , ce n’est pas pour défendre les droits des salariés, mais leurs petits privilèges et certains statuts professionnels indéboulonnables.

lilypoppins

“le pouvoir aux abois n’hésitera pas à armer les banlieues pour défendre sa république.”
C’est certain , d’ailleurs Mélenchon l’a dit dans un débat public à “Des Paroles et des Actes” : “à la fin il restera nous, seuls face aux fascistes” et tout le monde comprend que dans ce “nous” il y a les islamo-gauchistes et les maghrébins dont Mélenchon dit que sans eux, la France vaut rien.
Je pense que ce monsieur a beaucoup de chance que de vrais fachos purs et durs ne lui aient pas encore réglé son compte. S’il est encore entier c’est que les véritables fachos sont rarissimes dans ce pays.

Dorylée

Prenez le temps de lire le rapport PÉRRUCHOT sur l’argent des syndicats. C’est édifiant mais ça continue.
http://www.contrepoints.org/wp-content/uploads/2012/02/Rapport-Perruchot-Financement-Syndicats-Salariés-Employeurs.pdf

gilbert

à ce sujet, quand les prochaines élections auront fait le ménage, il sera bon de ressortir le rapport sur les syndicats que des “délicats” ont mis au placard, histoire d’ouvrir les yeux des Français!!

Pascal31

Et pendant ce temps là,ils peuvent préparer toutes les actions criminelles en toute tranquilité. Le voile, ya qu’à voir… tout le monde s’en fout, vu hier à Toulouse une en chador (de race noire) avec sa fille manifestement moins de 10 ans chador également en noir. Et pourtant des policiers, il n’en manquait pas, mais, ils avaient d’autres consignes !

zine

FAUX ! Les attentats islamistes découlent directement de la politique étrangère interventionniste et guerrière de la France de ces 10 dernières années … Politique extérieure totalement irresponsable qui met maintenant notre vie en danger ! Les citoyens doivent d’abord demander des comptes à leurs gouvernements sur le pourquoi de l’engagement de notre pays au Moyen Orient et en Afrique … Mais la lobotisation de masse est malheureusement déjà très avancée …

De toute évidence, “FAUX ! Les attentats islamistes découlent directement de la politique étrangère interventionniste et guerrière de la France de ces 10 dernières années … ” vous disposez d’informations relevant du Secret de défense … Soyez aimable, communiquez les nous rapidement, ainsi grâce à vous nous ne mourrons pas idiots, mais juste un peu éparpillés par petits bouts, peut-être !
Allez, encore un petit effort, faites-nous rire comme Bernard Blier dans les Tontons flingueurs :
“… Aux quatre coins de Paris qu’on va le retrouver, éparpillé par petits bouts, façon puzzle. Moi, quand on m’en fait trop, je correctionne plus : je dynamite, je disperse, je ventile !…”

lilypoppins

C’est vous qui manquez de jugeote car si c’était notre intervention en Syrie qui était la cause des attentats, comment expliquez-vous que les Etats-Unis qui ont des troupes de marines au sol, ne soient pas attaqués ?
De plus, en dehors de la France il y a d’autres pays occidentaux qui interviennent au moyen orient, le Royaume-Uni, la Belgique, les Pays-Bas, l’Australie, le Danemark et le Canada.Curieusement seule la France est frappée.
Daech n’a rien à voir dans les bains de sang qui ensanglantent la France puisque ce sont des racailles bédouino-maghrébines qui nous liquident.

François Servenière

Moi je suis un gréviste notoire. Cela fait 40 ans que je travaille comme un con comme indépendant à me faire chier comme un larbin pour pas grand chose. Cela fait 40 ans que je fais grève de la connerie pour essayer de m’en sortir dans ce pays vermoulu par une idéologie absconne, en travaillant certaines semaines double voire triple de l’horaire minimum. Je ne suis qu’un petit mais un très petit entrepreneur, ce qu’on appelle en France les TPE. Malheureusement, quelquefois, j’ai été con. J’ai arrêté de faire grève, je me suis reposé 5 à 10 minutes par ci par là. J’ai été souvent avec culpabilité à ma cafetière pour me verser une petite récompense, ou j’ai pris une ou deux semaines de repos par an pour calmer la machine qui présentait des symptômes de fatigue très avancés. Pas sûr que la retraite soit un chemin de roses. Mais j’ai choisi. J’aurais bien voulu être un gland, mais je n’ai pas pu. J’en ai payé le prix fort. N’est pas gland qui veut au pays qui se suicide à la française !

Philippe

Je constate donc que le temps que vous passez ici à écrire de très longues diatribes pendant bien plus de 5 à 10 minutes est intégré à vos heures de travail.

François Servenière

J’aurais fait quelque chose de ma vie au moins, peut-être pas vous. Non seulement vous êtes drogué comme beaucoup de français au marxisme léninisme mais vous ne connaissez strictement rien au libéralisme. J’ai vécu et travaillé hors de France avec d’autres personnes que des français, qui voient la France comme un pays perdu, non à cause de son manque de talents (qui partent et s’exportent), donc je sais de quoi je parle. Ici la réussite comme le travail sont des condamnations à mort. Comment un pays avec une telle idéologie de cons avec des cons qui remplissent les forums d’idées anti-libérales peut-il s’en sortir ? (copié collé pour éviter de perdre du temps avec les sus-nommés)

Torpillator

Finement joué le copié-collé …

Clamp

@ Torpillator

Moi j’ai adoré “les sus-nommés” …

Mathieu

Et toi qui ne cesse de répandre ton fiel, c’est quoi ton projet, abruti de gauchiste dégénéré que tu es ?

Lorsque le système s’écroulera et que la faune d’amour et de paix viendront défoncer ta porte tu la ramèneras moins ta grande gueule de fiottasse…

zine

Vous n’avez pas encore compris que vous aussi ne survivrez pas au libéralisme !!!! Pour le moment, les petites entreprises et indépendants ne résistent que parce qu’ils reçoivent des aides, de la défiscalisation, etc … Mais dans quelques années, les multinationales seront tellement puissantes qu’elles ne vous laisseront AUCUNE place !!! Dans ce monde merveilleux que vous soutenez, les gros manges les petits … C’est ainsi et à ce moment, vous n’aurez que vous yeux pour pleurer !!!

François Servenière

J’aurais fait quelque chose de ma vie au moins, peut-être pas vous. Non seulement vous êtes drogué comme beaucoup de français au marxisme léninisme mais vous ne connaissez strictement rien au libéralisme. J’ai vécu et travaillé hors de France avec d’autres personnes que des français, qui voient la France comme un pays perdu, non à cause de son manque de talents (qui partent et s’exportent), donc je sais de quoi je parle. Ici la réussite comme le travail sont des condamnations à mort. Comment un pays avec une telle idéologie de cons avec des cons qui remplissent les forums d’idées anti-libérales peut-il s’en sortir ?

Noway

Les petites entreprise et independants ne reçoivent AUCUNE aide, je peux vous le certifier, vous confondez avec les entreprises du cac40.

lilypoppins

J’ai entendu un de vos clones interpeller MACRON “vous êtes pour le privé, moi je suis pour le public” ah la la quelle crasse !
Et Macron de lui répondre que c’était le privé qui créait de la richesse pour financer les bons à rien, grévistes, assistés et parasites de toutes sortes. Sans les carnets de commandes du secteur privé, il n’ y aurait pas un penny pour entretenir ce peuple de feignasses.
A chacun son mérite. Mais ça vous passe sûrement au dessus du carafon.

Voir les résultats de la bourse,tout va très bien

Noway

Tout va très bien, madame la marquise…

Anne Lauwaert

Le ramadan, le festival du foot, les promesses terroristes, la crise migratoire, la paralysie du pays et pourquoi pas la chute du gouvernement? Bref un chaos généralisé et tout d’un coup tout s’emballe… Sommes-nous arrivés au point de rupture qu’on sent arriver depuis si longtemps ?

fdsforever

La greve sera arretee quand les patrons verront leurs ouvriers ne plus venir travailler par penurie d’essence et de biens… A ce moment la, l’etat donnera des ordres de quitter la greve a la CGT, et on repartira pour un tour avec du carburant a 1.75€/l et tout le monde sera content !!! Les perdants seront encore les Francais.

zine

“Les perdants seront encore les Francais” : ceux qui manifestent sont des extra-terrestres ???

Lire Aussi