1

Bob Ménard, patriote conséquent

menardferia.jpg
Face à un esprit très brillant, souvent, l’on se fourvoie. C’est ce qui est advenu avec Robert Ménard dont on n’avait pas perçu la pertinence et  l’excellence, le réduisant à son rôle de petit édile.  Depuis plus de huit mois, il s’est avéré un grand spécialiste du Covid, ayant repéré, bien avant les autres, toute la bienveillance et l’efficience de la politique sanitaire de Macron. Usant ses mots, son temps.. de plateau en plateau, il s’est évertué à nous faire comprendre et mesurer combien nous avions la chance d’avoir un grand chef d’Etat pour gérer cette guerre.
 
Délaissant Béziers, depuis l’invasion de l’Ukraine, en «patriote conséquent », essayant «de tenir des propos raisonnables », Bob a retrouvé les studios et les projos pour nous éclairer sur une situation dont les subtilités nous échappaient, tant nous étions désinformés. Il s’avère un fin analyste et un grand expert, nous livrant des déclarations percutantes, qui feront date, telle: « Zélinsky, c’est pas le clown qu’on imaginait.»
 
Sans relâche, il dénonce et fustige « le tropisme pro-russe d’une partie de la droite française», tout ces aveugles et inconséquents qui n’ont pas réalisé combien Poutine était dangereux et maléfique,  et surtout combien Emmanuel Macron était l’Homme de la situation, celui qui va éviter les catastrophes et nous protéger des conséquences de huit ans d’immobilisme. 
Ne pouvant faire autrement, il faut bien laisser la campagne présidentielle se poursuivre… mais ce n’est vraiment pas le sujet du moment, c’est pourquoi Manu ne s’en occupe pas, se battant jour et nuit pour nous éviter une troisième guerre mondiale et une déflagration nucléaire. Par reconnaissance, il conviendrait donc de se ranger derrière le mari de Brichel et d’avoir la décence de ne plus le critiquer cet immense diplomate, qui a si bien saisi la complexité de l’Histoire et la fragilité des relations internationales. 
 
Totalement converti à la grandeur et aux bienfaits du macronisme, Ménard se réjouit pleinement de voir enfin émerger l’Europe de la défense, celle qui grâce à la « Facilité européenne pour la paix » a trouvé 500 millions pour armer l’Ukraine.
 
L’univers est en guerre, seuls Macron et Ménard l’ont compris et leur clairvoyance va nous sauver!
Daphné Rigobert
https://www.cnews.fr/emission/2022-03-01/lheure-des-pros-du-01032022-1187887