Bombarder Molenbeek : et si Zemmour avait raison ?

TchobombardementsNotre France est moribonde, gangrénée par les musulmans radicalisés ou en devenir, ayant absorbé la haine distillée dans les trop nombreuses mosquées qui prêchent la mort des infidèles, l’instauration de la charia, la suprématie de l’islam.
Le danger en France est musulman.
En Allemagne, en Belgique, au Royaume Uni, aux Pays Bas et, bien sûr, en France, la politique du « laisser-faire », de la « non stigmatisation », de la « mixité sociale », voulue plus que souhaitée, la « mixité dans les écoles » (cf/ Belkacem) accélère le processus létal de notre civilisation.
Mais cette civilisation, la nôtre, aurait pu mourir de sa belle mort si elle n’avait pas été confrontée aux islamiques. Eux, ne connaissent rien d’autre que les tueries, l’éradication des infidèles, comme l’ordonne leur livre de référence.
Bien sûr, la France n’est pas la seule à avoir gravement fauté. Les exemples se multiplient dans nos pays voisins. Dénoncés par quelques hommes politiques encore lucides qui accusent, comme chez nous, cette politique menée depuis 30, voire même, 40 ans, par les dirigeants de ces républiques démocratiques.
Un journaliste belge de souche turco-syrienne et habitant Molenbeek, en parlant de la politique de Hollande, disait fort justement :
« Ce n’est pas en s’associant à des groupes djihadistes qui veulent aussi la chute de Paris, que l’on fait avancer les choses. C’est une politique suicidaire, qui suit son cours hélas. »
Faisant référence à la politique hollandienne en Syrie et à l’énormité déclarée par Fabius louant le bon travail du groupe al Nosra, anciennement, El Qaïda.
Selon ce journaliste de guerre en Syrie, Paris n’a pas été frappée parce qu’elle intervenait en Syrie. Elle a été la cible de ces musulmans parce qu’elle représente tout ce que l’islam n’aime pas : son mode de vie. En un mot, les musulmans ne supportent pas que la France, à Paris ou Marseille ou Lyon, on puisse vivre autrement qu’à la manière « arabo-musulmane ». Et il ne dit que la vérité.
 Molenbeek en Belgique est un fief islamiste européen. En France, nous avons les mêmes, n’est-ce pas ?
Sauf qu’au lieu d’être un quartier bruxellois « désigné terroriste », nous avons des villes entières dans lesquelles ils se sont disséminés, ont envahi les cités dans lesquelles la loi de la République ne peut être appliquée. La France n’a rien à envier à la Belgique.
Est-ce que la faute en revient au Français lambda ou aux politiques qui ont laissé faire ? On connait la réponse.
Depuis des dizaines d’années le français lambda fuit les populations arabo-musulmanes qui s’installent, d’abord de manière insinueuse, jusqu’à en faire des villes ou des villages complètement islamisés parce que les musulmans rejettent la mixité, mais que Valls appelle des « ghettos » qui seraient le fait du Français rejetant la communauté musulmane. Quelle erreur !
Et, en Belgique comme en France, ces dirigeants politiques timorés ou islamophiles ont peur de « stigmatiser les populations musulmanes très-très nombreuses » qui vont se braquer si l’Etat venait à surveiller ces quartiers, ces villes, ces cités où ils vivent par milliers.
Ce journaliste belge appuie là où ça fait mal, reprenant pour Molenbeek, ce que nous sommes nombreux à dénoncer en France :
« On a laissé faire durant toutes ces années, car tant que ces gens fanatisés ne s’en prenaient pas aux intérêts belges, on fermait les yeux. »
Le premier ministre belge voudrait prendre à bras le corps le problème Molenbeek.
Comme les nôtres, Valls ou Hollande qui, se réveillant tout à coup, instaurent un état d’urgence, censé venir à bout des communautés à problèmes. C’est bien trop tard. Le problème, ils l’ont créé en leur permettant de vivre hors la loi.
Idem pour l’Allemagne, grande pourvoyeuse de clandestins depuis deux bonnes années.
Aujourd’hui, le principal souci de Mme Merkel est de ne pas stigmatiser les clandestins essentiellement musulmans qu’elle a encouragés à venir dans son pays, bien décidée à les faire partager  à l’Europe.
C’est son ministre de l’intérieur allemand (décidément, ils se ressemblent tous, ces ministres de l’intérieur) qui déclare, en substance, que le passeport syrien retrouvé aux abords du stade de France serait un faux et relèverait d’une manœuvre  de l’état islamique pour affoler les gens. Pfff !
Pour étayer sa manœuvre à lui, il ajoute que ce détenteur du passeport syrien aurait été enregistré en Grèce, en Serbie, en Croatie puis en Allemagne, pour finir, tragiquement, au stade de France !
Ce qu’il voudrait faire croire, c’est que ce brave clandestin n’était pas un terroriste…  ou qu’il se serait fait voler son passeport …. Ou, alors, peut-être ben qu’oui, c’était un terroriste ! Il ne sait plus vraiment  ce qu’il doit dire, cet homme !
De toutes les manières que nous prenions ce problème – qu’on appellera, bâton merdeux, si vous le voulez bien – c’est que cette politique européenne menée de main de maître par Merkel qui donne ses ordres à Bruxelles, nous impose des millions de clandestins islamiques dont nous ne saurons jamais s’ils sont des terroristes patentés ou des terroristes en puissance.
Et ils ont tous très peur de se salir les mains à manipuler ce bâton merdeux, nos dirigeants européens ! Sauf que le mal est déjà fait. Ils ont organisé l’invasion islamique du MO qui est venue s’ajouter à la forte population d’immigrés islamiques d’Afrique du Nord installée depuis des décennies dans nos pays.
Il y a tout de même un rappel que nos dirigeants et les journalistes ont évité de mentionner au sujet de l’arrivée massive des clandestins : c’est que le problème ne date pas d’hier.
En juillet 2011, l’Italie, excédée par les arrivées massives de Tunisiens, a régularisé 25 000 clandestins qu’elle avait réceptionnés  en avril.
Qui dit régularisation, dit ouverture d’un poulailler d’où s’échappent à tire d’ailes les volailles.
Qu’a fait Sarkozy ? Il a décidé de rétablir le contrôle aux frontières et de refouler les personnes en situation irrégulière. Mais les 25 000 qui avaient été régularisés par l’Italie n’ont pas pu être refoulés. Cela va de soi. Ils se sont donc éparpillés en Europe et, certainement, sont restés en grande majorité en France.
Mais la commission européenne a été saisie.
Par qui ? On peut penser qu’elle l’a été par les pays arabes d’où provenaient ces clandestins ou/et par les bien-pensants, pro immigrationnistes français. Cette commission a été saisie pour « violation des accords de Schengen ». Excusez-nous du peu.
L’histoire nous dit que Mme Malmstöm, commissaire des affaires intérieures à Bruxelles, a jugé les deux procédés –régularisations par l’Italie et contrôles aux frontières par la France- conformes au code Schengen.
Mieux encore, ladite commissaire a plaidé pour une interprétation plus cohérente de Schengen et pour une plus grande souplesse de leur mise en œuvre.
 Ainsi, A la demande de la France, elle a demandé, en mai 2011, une plus grande latitude pour :
« Rétablir temporairement les contrôles aux frontières nationales en cas de pression migratoire forte et inattendue ou de défaillance d’un état dont les confins sont les frontières extérieures de l’Union européenne. » 
Ce que s’est bien gardé de faire Hollande face à cette immigration forte et inattendue que nous subissons encore !
Il faut dire et répéter que cette invasion migratoire subie depuis plus de deux ans en Europe est voulue et orchestrée par les dirigeants européens qui nous l’imposent.
A l’instar des pays de l’Est comme la Hongrie, la Serbie, la Slovaquie  et, aujourd’hui, la Pologne, notre président de la république se devait de refuser cette invasion musulmane sur notre territoire. Sachant qu’un précédent avait donné raison à son prédécesseur Sarkozy.
Il est donc avéré que cette classe politique française, par l’afflux démesuré et inconsidéré de ces musulmans qu’elle dispatche aux six coins de l’Hexagone, a le désir «d’islamiser » la France, sachant, comme le rappelait le spécialiste belge de souche turco-syrienne, que l’islam refuse la mixité.
Toutes les simagrées des Hollande, Valls, Taubira et de leurs ministres musulmanes, toutes leurs manœuvres  – et elles sont parlantes – ne peuvent que nous confirmer que cette mort lente de notre civilisation est voulue.
Condamner le groupe Etat islamique comme étant le seul responsable des barbaries qui ont endeuillé la France et l’endeuilleront encore est un mensonge éhonté de la part de Hollande qui ne voit là qu’une occasion de remonter sa popularité au plus bas dans les sondages. « Je suis Charlie-bis »
La France n’a rien à craindre de l’Etat islamique qui sévit en Syrie et en Irak ou ailleurs. La France couve et protège, dans son sein, les musulmans-islamistes qui ont frappé et qui frapperont encore parce qu’on leur a ouvert grandes les portes du pays et que l’on continue de les conforter dans leur idéologie invasive d’un monde islamique.
Ce n’est pas en Syrie que le Charles de Gaulle devrait aller. C’est, au plus loin, à Rouen, le port le plus proche et frapper toute la couronne parisienne infestée d’islamistes qui sont passés ou attendent de passer à l’acte.
La situation aujourd’hui en Seine Saint Denis nous prouve que c’est vrai.
Quelque part, Zemmour n’avait pas tout à fait tort quand il préconisait une frappe sur Molenbeek.
Quant à l’état d’urgence mis en place immédiatement après les attentats et que Hollande voudrait voir prolongé d’au moins trois mois, ne vous y fiez pas. C’est une arme à double tranchant dont ils se serviront pour nous interdire – et à nous seulement- toute action, toute déclaration, allant à l’encontre de leur politique pro arabe.
Il ne nous reste plus beaucoup de temps.
Si, par malheur, les Français ne comprennent pas que notre civilisation est en danger d’extinction,
S’ils ne voient pas que les « mesures » prises depuis les attentats qui ont frappé la France depuis le début de cette année 2015 sont inefficaces et seulement spectaculaires pour leur en mettre plein les yeux,
S’ils ne comprennent pas que les politiques menées jusqu’à aujourd’hui sont mortelles pour le peuple français qu’elles condamnent à l’islamisation forcée,
Alors, qu’ils n’aillent pas voter demain. Ni dans un an. Qu’ils donnent les pleins pouvoirs aux gauchistes et aux gens de droite qui ont toujours pratiqué la même politique.
Et sur leur tombe, qu’ils fassent inscrire : Suicidé volontaire.
Danièle Lopez
 
 
 
 
 
 
 
 

image_pdf
0
0

22 Commentaires

  1. Le mal est malheureusement là, à l’interieur ! La politique « traditionnelle » n’y fera désormais plus rien.La solution ne pourra venir que de l’intérieur .Comme l’ont fait nos aïeux, nous devrons résister , et certainement plus encore. Le coran est pris au pied de la lettre par des millions de déséquilibrés, faisons de même avec la marseillaise…

  2. MERCI a Riposte laique d’exister! Bombarder la Belgique non pas possible. Commencons par fermer sur les 4000 mosquees deja la moitie. Interdire les sakafistes et Freres Musulmans (enneminal.ARRETER immediatement le phenomene « migrants »…..
    Legalisons le cannabis therapeutique puisque du POISON est vendu avec des additifs comme dejections d animaux pour 14 millions de consommateurs….L’argent est le nerf de la guerre. Que les journalistes INFORMENT au lieu de taire ou faire de la propagande et dejaque les POLITICIENS UMPS arretent d’accepter de l’argent de pays terroristes comme Arabie Saoudite, Qatar etc. Empecher la Turquie de mener son quadruple jeu islamiste, et enfin laisser les citoyens se defendrent contre le tetrorisme. Deja ce serait BEAUCOUP.

  3. Les musulmans radicaux sont les nazis des périodes de guerre qui ont précédé en France.
    Cependant des Français moutons de Panurge consentent à leur inféodation voire à leur éradication.C’est plus qu’affligeant et déconcertant.

  4. Le tueur fou d’Allah Abdelhamid Abaaoud a bien été explosé à Saint Denis. Son corps vient d’être formellement identifié.
    « Il faut enfermer à vie ou éliminer les radicaux islamistes… ils tueront jusqu’à leur mort », avait dit un général US de retour d’Afghanistan. C’est une question réglée pour cette bête immonde, retournée au néant définitif. Reste une question: les vers nécrophages voudront-ils de sa pourriture?

    • Il faut purement et simplement foutre dehors ceux qui ne s’assimilent pas et qui pratiquent la religion (ou plutôt qui mettent sciemment en oeuvre le projet politico religieux)dans la sphère publique plutôt que de la réserver à l’intime ou sphère privée.
      Déchéance de nationalité dans tous les cas
      Extradition
      Cessation de versement des subsides sociaux .

  5. Ca y est. Addelhamid a rejoint ses 72 vierges. On a eu sa peau. Bravo le RAID !!!!!!!!!!

    • Rectification. Ce rat puant va être confronte aux 72 verges de feu qui l’attendaient au paradis de Momo le pedo : en Enfer.

  6. C’est vrai ! « Nous » ( pas moi !!!) avons élu le libidineux en 2012, mais je vous signale qu’il est passé à un cheveu ! Juste, juste ! Le vote musulman l’a élu, oui ! Il est vrai aussi que des français dont la connerie nous fait sauter en l’air, ces français donc, ne cessent de répéter « ils sont français ! Ils sont français ! D’après la loi, ils sont français ! » et encore, « la race n’existe pas ! Non, non, non! ça n’existe pas ! Ils l’ont dit, ils l’ont dit à la télé ! » Si je vous dis cela, mot pour mot, c’est que je l’ai entendu ! J’ai failli piquer une crise ! Bref, Ribouldingue, pas de désespoir! Hier soir, sur Radio Courtoisie, Robert Ménard annonçait que, pour la seule journée de samedi (14), son site Bld Voltaire a eu 485 000 visiteurs! Ajoutez ceux de R.L et R.R; fde souche, Polemia, etc…ça fait beaucoup ! Tout n’est pas perdu ! Courage !

  7. Les dégénérés islamo incompatibles avec nous n’aiment pas notre mode vie ? On leur a demandé quelque chose ? On les a sonnés ? Non! Qu’ils aillent donc vivre dans leurs sables, pisser accroupis et se soigner à la pisse de chameau, puisque ce serait ce que préconise leur coran ! Et ils voudraient que nous, nous vivions comme eux ? Cela prouve à quel point ils sont cons, mais cons ! Les banlieues et les Calais et paraît-il Cherbourg maintenant, sont infectés. C’est l’armée qu’il faut envoyer, avec ordre de tirer à vue et ça va arriver car les français en ont assez ! Ils sont chez eux ! Nous sommes chez nous ! Il y a quelques années, Laurent Bagbo ancien chef d’Etat du…euh…d’un pays africain, avait déclaré « L’Afrique aux africains ». Tout le monde a applaudi, même et surtout les bobos gauchos! Lorsque J.Marie Le Pen disait « la France aux français », il était nazi, facho , raciste , etc…Cherchez l’erreur!

  8. Rien à redire !
    On a toujours la classe politique que l’on mérite !
    La Belgique est le ventre mou de l’Europe et sa classe politique n’a jamais eu le sens de l’Etat. Ce qui est normal puisqu’il s’agit d’un pays artificiellement créé par les puissances européennes du Congrès de Vienne. La nation belge n’a jamais existé et n’existera jamais ! Et ce que certains observateurs extérieurs considérent comme de la tolérance de la part de la population belge n’est en fait que de la paresse intellectuelle !

    • Des décennies de gouvernance socialiste ont permis la reconnaissance des musulmans par intérêt électoraliste : l’ancien bourgmestre de Molenbeek est un musulman converti, une ancienne ministre socialiste a des ramifications familiales avec l’islam, etc.
      Je suis RL , RR, Bld Voltaire (& d’autres) bien que je sois de descendance belge depuis au moins 1830-date à laquelle mes premiers ascendants se sont battus pour LEURS libertés.
      A présent, à cause des religions, on ne peut même plus s’exprimer. Quelqu’un pourrait-il m’expliquer pour quels motifs des cours de religions sont donnés dans les écoles publiques ??? Pourquoi pas de cours d’athéisme ???

  9. Il est faux de dire que c’est la faute des politicards, car toutes leurs décisions proviennent du fait que le citoyen lambda les a élus.

    • Certes, mais ceux ils sont censés avoir été élus pour servir les français…et pas pour les manipuler afin de ne servir que leur intérêts électoraux.

  10. « Il ne reste plus beaucoup de temps »… Effectivement, d’autant que la connerie de nos compatriotes est tellement monumentale. Je vois de ces cas autour de moi…. « Pas d’amalgame », « c’est pas ça l’islam », « ils sont français » ou pire encore « On a colonisé leurs pays », « On les exploite », etc. Il y a aussi les imbéciles qui nous disent : « Les terroristes vont être neutralisés en Syrie et en Irak et ce sera fini ». Bien sûr, les terroristes vont disparaître du jour au lendemain… Je me demande comment notre pays a pu tomber aussi bas dans la dhimmitude et la bêtise crasse…

  11. C’est hélas , ce qu’il va se passer. Car à part les lecteurs de RL qui commencent à comprendre l’ampleur du désastre , le reste des Français reste les bras ballants la bouche ouverte, embrasse les musulmans ( qui se foutent bien de leur g…) et c’est tout.Le seule ligne de votre exposé qui va s’appliquer aux Français , est la dernière, car je pense qu’il est déjà trop tard.

    • Il y a quelques années, J’ai écrit un texte genre coup de gueule contre les français. C’était « La France s’islamise à l’insu de son plein gré » (le tire a été quelque peu modifié lors de sa publication). En réalité, le Québec vivra dans quelques années le même probléme que la France. Disons que le québec c’est la France des années 1990 concernant l’islamisme.
      Au Québec, la notion d’extrême droite n’existe pas en politique. Aussi, les québecois qui se méfient des communautés musulmanes sont qualifiés de ploucs, d’ignorants, d’incultes, de recroquevillés-sur-eux-mêmes, de cul terreux coureurs des bois qui n’ont jamais vu un immigrant. Le discours global est que les québécois des régions sont des cons et les québecois des grandes métropoles sont civilisés, tolérants, généreux, modernes, ouverts, humanistes.
      Moi je les trouve affreusement condescendants avec moi. Dés que je suis sur le point d’oublier définitivement d’où je viens, il y en un qui vient me demander avec son air faussement curieux : « algérien? marocain? »
      Sans même attendre ma réponse il rajoute: « C’est un beau pays ».
      Je me dis tojuours tout haut: « Tabarnak! Que je suis con! j’ai quitté un beau pays pour venir ici me geler les couilles 6 mois sur 12. »
      Les libéraux (provinciaux et fédéraux), fervents adeptes du politiquement correct et du multiculturalisme à la PET (Pierre Elliot Trudeau) méprisent ouvertement tous ceux qui osent exprimer la moindre crainte. Actuellement, le gouvernement Trudeau s’apprête à recevoir 25 000 réfugiés syriens au Canada d’ici fin décembre. Les services d’immigration canadiens ont l’habitude de choisir les personnes candidates à l’immigration par un processus de sélection qui peut dure entre 2 et 3 ans. Pour moi, cela a duré 4 ans vue la guerre civile en Algérie à l’époque. Rien que l’enquête sécuritaire sur mes antécédants a duré 9 mois. Les canadiens savent qu’aucune enquête sécuritaire ne sera faite sur les 25 000 syriens. Pas assez de temps matériel pour cela. De plus, on commmence maintenant à comprendre qu’il faut craindre une deuxiéme génération (généralement de losers) née et éduquée ici. Les péres des jeunes islamistes qui ont tué en France ne sont pas du tout terroristes, et pourtant…
      Maintenant au Québec aussi les mêmes mécanismes pour museler les citoyens

      • Monsieur, je vis au Québec et je partage totalement votre point de vue sur l’aveuglement des québéquois. Dernièrement, une femme d’origine maghrébine s’est exprimée sur les ondes de la chaîne de télévision LCN lors d’une tribune téléphonique dont le sujet était: »Faut -il se méfier des futurs migrants que Trudeau veut accueillir à tout prix avant la fin de l’année 2015. Elle a dit une seule phrase qui résume exactement la situation: « Les québéquois sont des innocents »
        dans le sens, je suppose, de naïfs, bonasses, etc…

  12. Bombarder Molenbeck ne serait guère chevaleresque.
    Pour respecter la noble proportion, qu’on nous laisse y aller à 1 contre 6, afin que ces rats puants rencontrent au moins une fois dans leur vie des vrais hommes…

    • en effet c’est la source pétrolière que nous devrions bombarder : le qatar, l’arabie saoudite qui non seulement arment les bras des assassins islamistes mais encore nos gouvernants les lèche- babouches pour ne pas dire dire lèche-culs

    • Tant qu’a faire qu’il bombardent aussi le Berlaymont, ça nous feras des faire des économies.

Les commentaires sont fermés.