Bon débarras les Clinton et Obama !

Publié le 15 novembre 2016 - par - 14 commentaires - 1 551 vues
Share

6141617lpw-6141705-article-obama-jpg_3882363_660x281Trump a gagné ! La nouvelle est tombée et la consternation règne partout ! C’est comme si
l’antéchrist venait de débarquer sur terre. Et la victoire de Trump que je savoure est également
pleine d’enseignements en ce qui concerne la France et l’Europe en général. Observer les réactions des uns et des autres est un régal mais aussi une vraie consternation. Trump a gagné certes mais il génère dans son pays une flopée de déçus et il remet les pendules à l’heure.

‐ Hillary Clinton a perdu et cela va probablement nous éviter une guerre sinon mondiale au moins avec la Russie. Quand on traite le Président de la Russie de sale type et qu’on le compare à Hitler alors que l’on a été Ministre des Affaires étrangères ce n’estpas très responsable. Et c’est le moindre des travers de cette dame qui s’est montrée menteuse, arrogante, méprisante et j’en passe. Donc exit Hillary Clinton et sa tribu.

‐ Barack Obama a tout faux. Trump a promis de renvoyer aux oubliettes tout ce qu’il a fait c’est-à-dire pas grand-chose. Sa principale réforme L’Obamacare prend l’eau – même Bill Clinton l’a proclamé publiquement- La dernière année les primes d’assurance maladie ont été multipliées par 6 dans certains états passant de 60 à 600 dollars par mois. Une vraie réussite. Ne parlons pas de politique étrangère où il a eu une politique franchement anti-israélienne et très pro-arabes pour ne pas dire pro-musulmans. Si on en est là, et particulièrement avec l’état islamique c’est en grande partie de sa responsabilité. Il s’est révélé sectaire, incompétent et a dépensé sans compter comme un genre de socialiste américain.. Bon débarras.

‐ Le milieu politico-médiatique, autrement dit ce que l’on pourrait appeler les élites, s’est complètement planté. Ils ont voulu par tous les moyens truquer l’élection : sondages manipulés, matraquages médiatiques, prises de position de people savamment relayées par les merdias, manipulation de son image et tout ceci n’a pas fonctionné.

‐ Le parti démocrate, qui était sous la coupe du clan Clinton et en butte à de lourdes dissension internes comme avec Bernie Sanders, va devoir avaler non seulement sa défaite mais essayer de comprendre pourquoi le bon peuple américain n’a pas voté comme on le lui avait fortement suggéré.

‐ Le Parti républicain a lui aussi pris une grande claque. En réalité pas mal de caciques du parti souhaitaient la défaite de Trump et ne s’en cachaient pas. Ils vont devoir maintenant travailler contraints et forcés avec lui sachant qu’il a le pouvoir et qu’il va s’en servir.

Tout cela ne vous rappelle rien ? Vous remarquerez que toutes ces castes qui ont perdu et se sont fait déborder par le peuple se retrouvent à l’identique en France et plus généralement en Europe.

C’est exactement ce que nous vivons maintenant depuis de nombreuses années en France.
Et que croyez-vous qu’il arrivât ? Que les politiques, les médias, les people et toutes ces élites auto-proclamées en France en aient tiré des leçons ? Que nenni ! Depuis 3 jours c’est un déferlement de haine et de commentaires les plus désagréables possible sur l’élection de Trump comme si ce qui venait de se passer n’entraînait aucun recul, aucun réflexion chez ces braves gens.

C’est à celui qui ira chercher l’argument ou le fait le plus trash pour essayer de démolir ou de dévaloriser cette élection. Vous n’avez que l’embarras du choix pour trouver de savant arguments qui vont vous expliquer pourquoi ce n’est pas juste qu’il ait gagné, pourquoi c’est un salaud et pourquoi il va foirer. Ils sont dans le déni le plus total. A commencer par le grand mou de l’Elysée qui fait préparer des félicitations pour Clinton et qui le lendemain prononce un discours sur l’élection de Trump des plus affligeants, c’est le Monde qui titre fièrement sur le fait que Clinton a eu plus de votes que Trump, ce sont ces journaux qui montrent de manière complaisante des manifestations de colère à San Francisco ou soutiennent presque ouvertement ceux qui font l’apologie de l’appel à la révolte des déçus démocrates, ou telle chaîne de télé qui ressasse que le serveur d’immigration au Canada est saturé de demandes. Vous avez également ceux qui viennent vous rappeler dans des talk-shows que Trump est un
raciste xénophobe, sexiste, misogyne, isolationniste, populiste (insulte suprême) bref le mal incarné.

Le pompon à mon avis étant donné à BFM-TV qui vient montrer dans un reportage authentique, juré-craché une famille à New York qui fait ses valises pour quitter les Etats-Unis (on se demande au passage quelle raison les pousse vraiment à se barrer, Trump prenant ses fonctions dans 3 mois). On nous prend vraiment pour des imbéciles.
Et donc tout ce petit monde tape, tape. En réalité ils confondent mode de communication et action. Oui Trump est souvent excessif voire insultant dans ses propos. Tout le monde en prend pour son grade. Mais c’est un moyen de secouer le cocotier et provoquer un sursaut. Je ne cherche pas à l’excuser mais il a sacrément réussi. L’action .. c’est ça qui importe. Mais que veut-il faire ? En écoutant nos élites on finit par se rendre compte que tous ces gens-là n’ont pas lu le programme de Trump. Globalement celui-ci refuse la dictature des minorités et ne veut pas que les valeurs et la manière de vivre des américains soient bradés au nom d’idées fumeuses d’intellectuels de salon… Il veut limiter l’immigration et virer les gens qui ont décidé de refuser de s’intégrer. Il veut relocaliser les emplois au lieu d’ouvrir grand les frontières à la Chine et perdre des millions d’emplois et il veut corriger un système de santé qui ponctionne les classes moyennes pour payer une bonne partie des gens qui ne foutent rien. Et il veut
redonner sa grandeur à L’Amérique et qu’elle cesse de se courber devant les pays arabes.
Moi je trouve que c’est un programme plutôt sain et qui ressemble furieusement à ce qui devrait être fait en France et même en Europe, partout. C’est probablement ce qui doit déranger toute cette meute qui sent confusément que le danger est là : qu’il puisse, ô horreur, se passer la même chose bientôt en France et que le peuple envoie valser tous ces politiques, journalistes, artistes qui nous font la morale depuis si longtemps et qui imposent leur idées fumeuses en regardant crever lentement le pays.

Ma dernière pensée de cet article ira à tous ces médias qui expliquent l’élection de Trump le raciste, le misogyne, l’isolationniste par le vote de tous les « petits blancs » frustrés et aigris du fin fond de l’Amérique. Sous-entendu ils ont voté pour Trump car ils sont par extension racistes, misogynes etc. (quand Obama a été élu on n’a jamais parlé aussi vulgairement de l’électorat noir qui l’a poussé à la maison blanche).

Lors, à tous ces gens en France, aux Etats-Unis et de par le monde qui passent leur temps à traiter les petits blancs, dont je suis, de racistes, de colonialistes et j’en passe, eh bien les petits blancs, ils vous emmerdent !! Et prenez garde à leur colère.

Pierre Bleven

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Hellène

Je n’ai jamais été bien calée en maths, mais il me semble tout de même que si les primes d’assurance maladie sont passées de 60 à 600 dollars/mois, elles ont été multipliées par 10 et non par 6…Ce qui est pire encore.

Bleven Pierre

Tout à fait exact .. la précipitation du clavier !!

Charles Martel-dans-leur-Gueule

La dernière phrase est prémonitoire.

Lys

On assiste actuellement au dévoilement du vrai visage des gens instructif pour nous.

Louve Normande

Point 1 : J’ai lu son programme et il est frappé au coin du bon sens !!!

Point 2 : les derniers décomptes(vus lundi) des votes donnent 600 000 voix d’avance Trump(et non plus 200 000 à Killary)…. Et surtout, les contrôleurs sont en train de « prouver » que 3 millions d’immigrés « non-inscrits » ont voté (pour clinton évidemment) !!!!

BALT

Vous avez tout à fait raison .

Athé Tanné

Les gauchistes malsains d’amérique que l’on surnomme les libtards (pour libéraux retardés) sont dans les rues et se comportent comme des terroristes. Vive les États Unis Trumpmatisé!

La chute de votre article, monsieur Bleven, est réjouissante ! En effet, que ces ordures prennent garde à la colère du peuple. Car il faut être aveugle pour ne point voir que la même main est à l’oeuvre des 2 côtés de l’Atlantique…La même main qui veut réduire les peuples en esclavage pour mieux jouir de tout ! Et ces dégénérés (car ils le sont !) n’ont toujours pas compris ! Tant mieux ! « Dieu aveugle ceux qu’Il veut perdre ». Leurs fesses comment à sentir le roussi…

wika

Cette famille sans grand intérêt déménage, mais chez nous, quand les socialistes arrivent, ce sont ceux qui gagnent de l’argent et font vivre le pays qui s’en vont

Titi

Ces médias sont les putes du système grassement payé
Ces médias sont des propagandistes menteurs manipulateurs lâches et traités ne respectant en rien la déontologie du mettre de journaliste dont ils ont que le nom
Ces gens gens devront répondre de leurs actes pour haute trahison avec la sanction adaptée

BobbyFR94

Excellent article, Pierre !!! surtout la fin !!! car je suis de ceux qui les EMMERDENT, à un tel point, que s’ils étaient dans une fusée autant que je les emmerde, à l’heure actuelle, ils serait sorti du …système solaire !!

Idem en ce qui me concerne !

julie

Si , j’ai quelque chose à rajouter quand je les vois dans les bras l’une de l’autre !!!
Quand Hilary était la rivale d’OBAMA, la Michelle disait d’Hilary  » comment voulez vous qu’elle tienne les USA , elle est incapable de tenir sa Maison !!!!
cette hypocrisie politique est écoeurante !

julie

Bien parlé, rien à redire !!