Bonne année, vraiment ?

 

Ceci, c’était A V A N T !   Car demain, on aura ceci :

Je ne peux m’empêcher de remarquer que cette année, je reçois moins de « vœux » de nouvel an et j’en suis bien aise.

Comment peut-on, alors qu’on est en train de nous piquer de force (not’ ministre de la santé, monsieur van de culotte, veut même envoyer la police frapper à nos portes), de faire de nous des ennemis, envoyer à n’importe qui des phrases TOUTES FAITES ?

Je te souhaite bonheur et santé ? Que la réussite et la joie s’installent en vos demeures? Alors qu’au même moment, on veut injecter la ciguë de force à nos enfants ?

 

Nos enfants que depuis des années, nous entourons de nos soins, que nous avons nourri des meilleurs produits, bercés tendrement, à qui nous avons raconté des histoires pour les endormir, à qui nous avons enseigné qu’il fallait aimer son prochain ? Bonne année ?

Alors que dans un pays voisin, on voit des images impressionnantes, des face-à-face violents entre la police et les manifestants épuisés. Ils lâchent les chiens, ils attaquent à cheval ! Comme à Bruxelles cet été, où une innocente promeneuse a été écrasée ? Bonne année ?

Nous étions pourtant déjà bien pénalisés avec cette invasion aussi malfaisante que le liquide qu’on veut inoculer à nos petits ! Il a fallu que ces ordures nous injectent en plus, une mixture qui rend fou.

Bûche de Noël 2021

Mais bien entendu, qu’elle rend fou ! Vous connaissez beaucoup de traitements qui transforment les diners de familles en pugilats ? Font de paisibles voisins des ennemis ? Font de vous un lépreux dans votre quartier, alors qu’avant, vous étiez tous amis ? Bonne année ?

OUI, j’ai ma dose, et bien profond ! Et ce n’est pas cette année que j’enverrai par la poste des phrases toutes faites, dûment polycopiées et vides comme l’air…

Anne Schubert

image_pdfimage_print
16

11 Commentaires

  1. La « Bonne Année » plus personne n’y croit chez les Résistants !

    Il est hors de question de laisser la FRANCE devenir un pays arabique de plus sans avoir préalablement liquidé par les moyens les plus radicaux les tenants de toujours d’une immigration sans limite, je pense à la Caste socialo-gauchiotte qui a passé sa vie à lécher du musulmique d’importation.

    Je lui souhaite de crever en Enfer.

  2. Anne, je vous souhaite une année qui tienne debout et qui vous permette de pouvoir en souhaiter une bonne pour 2023.

  3. J’envoie quand même des voeux, souhaitant la mort (politique) du tyran et le recouvrement de nos libertés.

    • je leur souhaite la même chose , encore une affaire a suivre de très près , pourquoi pas dans le futur traquer les criminels de guerre et directement a l’échafaud .

  4. Cher Anne, la justesse et la profondeur de votre analyse résument parfaitement cette situation atroce dictée par les criminels en place. Je pense que malgré tout il y a une justice immanente et qu’à notre insu et malgré les terribles drames du quotidien elle est enclenchée, courage il n’est de nuit si noire soit t’elle qui ne soit suivie d’une aurore …

  5. Il ne faut plus souhaiter la « Bonne Année » ! Dixit Gim’s
    Il faut réviser notre calendrier, après Noël, le Jour de l’An !
    Seuls, l’Aïd et le Ramadan comptent…
    Achetez des moutons !

  6. Anne ma sœur Anne , c’est pourtant une réalité il va falloir faire un choix se battre ou mourir mais tenez bon….. bonnes fêtes a tous .

  7. Une Bonne année 2022 si :on retrouve TOUTES nos libertés, si macron et sa clique dégagent en avril,si Zemmour est élu président, si on ne parle plus du covid ,sinon ce sera une année de m….de comme 2020 et 2021.

Les commentaires sont fermés.