Bonne nouvelle : l’Indienne Deb Haaland, future super ministre de Biden

Descendante de chefs indiens du Nouveau Mexique, fille d’un US Marines, l’Indienne Deb Haaland sera la « super ministre » de Joe Biden, en charge de l’intérieur, de l’environnement et des ressources naturelles. C’est la première fois qu’une Indienne accède à un tel poste depuis l’indépendance des États-Unis et l’invasion des territoires indiens.

Aux États Unis, c’est la revanche des Indiens dont les ancêtres ont été massivement exterminés par les migrants blancs (les aïeux de Donald Trump et de Joe Biden). Il y a quelques siècles, les habitants de l’Amérique ont laissé les migrants blancs débarquer, comme l’Europe le fait avec les migrants africains, arabes, etc. Des dizaines de millions d’Indiens ont été massacrés, déportés, mis dans des réserves. Par rapport à ce constat, les joutes plumitives de plusieurs contributeurs de Riposte Laïque entre les pro-Trump et les pro- Biden paraissent dérisoires. Et notre site adoré s’est éloigné dangereusement de son cœur de métier : le risque migratoire, la défense de l’identité nationale contre l’islam, la préservation de nos valeurs.

Deb Haaland va devenir la première Amérindienne ministre

Devenue l’une des premières femmes autochtones à entrer au Parlement en 2018, Deb Haaland va de nouveau marquer l’Histoire. Elle aura notamment la charge de la préservation des ressources naturelles, et elle a milité pour que les USA respectent l’accord de Paris sur le climat.

C’est au poste de ministre à l’Intérieur, à la tête d’un département qui gère notamment les ressources naturelles d’immenses terres fédérales, mais aussi les réserves indiennes, que le nouveau Président Joe Biden a placé, par décret, Deb Haaland. Cette nomination devra être confirmée par le Sénat.

″Écouter les peuples autochtones” sur le climat

Deb Haaland a souligné ce jeudi 17 décembre qu’elle considérerait comme “un honneur de faire avancer le programme Biden-Harris pour le climat et d’aider à réparer la relation du gouvernement avec les tribus (amérindiennes), que l’administration Trump a ruinée”.

À la fin des années 90, c’est le Vice-Président Al Gore, en visite à Paris pour défendre le climat, qui m’avait présenté Deb Haaland. Autour d’un café, après m’avoir dédicacé son dernier livre Earth in Balance: Ecology and Human Spirit ( en Français Sauver la planète Terre : l’Écologie et l’Esprit humain), il s’était levé, me laissant face à Deb Haaland, en lançant « Tous les deux, vous allez bien vous entendre ! ». Quelques minutes auparavant, celui que tous les sondages désignaient comme le futur président des États-Unis nous avait glissé, en américain et en français nos deux points communs : »Vous êtes nés en soixante et vous êtes passionnés par l’élevage des abeilles ». Ce qui avait permis le démarrage d’une discussion avec la belle Deb après le départ d’Al Gore.

‌Cette demi-journée avec Deb Haaland est l’une des trois plus belles rencontres que j’ai pu faire dans ma vie tant cette femme, pétrie de convictions, marquée par les souffrances de son peuple, a des ambitions pour sauver la planète, pour sauver l’espèce humaine et les centaines de milliers d’autres espèces d’une fin qui paraît inéluctable et dont le réchauffement climatique est l’un des aspects visibles. Cette femme est une intelligence supérieure. Rien à voir avec  toutes les brêles qui ont été ministres de l’écologie en France, de Ségolène Royal à Barbara Pompili, de François de Rugy à Jean-Louis Borloo, en passant par Nathalie Kosciusko-Morizet..

Les deux autres rencontres ayant marqué ma vie ont pour nom le général Marcel Bigeard

https://www.fnapara.fr/wp-content/uploads/2016/07/La-legende-Bigeard-une-rage-de-vaincre-rare-aujourdhui.pdf

et la cheffe de guerre kurde Reem Hassan.

https://ripostelaique.com/exclusif-la-jeanne-darc-kurde-reem-hassan-est-tombee-en-heros-face-a-daech.html

https://ripostelaique.com/exclusif-la-mort-en-direct-de-reem-hassan-assassinee-par-daech-trahie-par-la-france-et-les-usa.html

Tous les trois des êtres d’exception, de rude étoffe.

Deb Haaland est une fille de Marine

Deb Haaland, 60 ans, appartient à la tribu Laguna Pueblo du Nouveau-Mexique. Elle s’était déjà illustrée en 2018 en devenant l’une des deux premières femmes autochtones à entrer au Congrès.

Deb Haaland est née à Winslow le 2 décembre 1960, dans l’État de l’Arizona, où son grand-père travaillait dans une compagnie ferroviaire au titre de la politique d’“assimilation culturelle” des Amérindiens et où sa mère, Mary Toya, a également vu le jour. Cette dernière était fonctionnaire fédérale. Le père de Deb Haaland, d’ascendance norvégienne, fut membre des Marines, un corps d’élite de l’armée américaine. Au gré de leurs multiples affectations et déménagements, Deb Haaland m’avait confié avoir fréquenté pas moins de treize écoles.

Lors de notre rencontre à Paris, Deb Haaland m’a raconté sa vie de galère : « Mère célibataire, j’ai vaincu l’alcoolisme dans ma jeunesse et j’ai dû un temps recourir à des bons d’alimentation du gouvernement pour subsister…  » Elle a fait partie de cette vague de femmes qui entendaient prendre le Congrès d’assaut pour s’opposer à la politique du président Donald Trump. “Je suis une femme, je suis une femme de couleur”, disait-elle, désignant son visage brun et ses longs cheveux noirs et lisses. “C’est ce genre de personnes qu’il faut au pouvoir actuellement pour faire avancer les questions qui comptent”, ajoute Deb.

Deb Haaland, qui a été facilement réélue au Congrès en novembre dernier pour un second mandat, a toujours insisté sur son intention de porter les revendications des Amérindiens: “La terre, l’eau, les financements du gouvernement.” “Mes ancêtres ont fait des sacrifices incroyables pour me permettre de garder mes coutumes et traditions. Je ne leur ferai pas défaut”, expliquait Deb en 2018, lors d’une rencontre avec l’AFP.

Du point de vue des Indiens Lagunas, Deb Haaland dirigeait la société tribale exploitant les trois casinos de la réserve. Plus tôt, elle avait créé une petite entreprise de fabrication de sauces en conserve, “Pueblo Salsa”, pour pouvoir passer du temps avec sa fille durant ses études de droit.

Deb Haaland est sortie de « sa réserve » où elle dirigeait la société tribale exploitant les trois casinos de la réserve.

Lorsqu’elle m’avait raconté une partie de son parcours à Paris, Deb insistait sur son enfance « surtout marquée par les coutumes de sa tribu, les Lagunas. Elle se rappelait les étés passés avec ses grands-parents pueblos, en butte à de nombreuses discriminations, à irriguer les champs ou à faire du pain.

Cette époque de rude étoffe a forgé son caractère. En tant que défenseur des abeilles, des espèces animales et de la planète, je me réjouis que Deb devienne la ministre (pardon, la secrétaire d’État dans le jargon US) la plus puissante de l’Amérique de demain, de la revanche du peuple indien à l’occasion de cette nomination. Un jour, Jacques Chirac m’avait dit « Si un ministre est mauvais et qu’il a de bons collaborateurs, cela ne se voit pas ». Ceux qui estiment que Joe Biden est mauvais et vieux doivent aujourd’hui admettre qu’il s’entoure de bons collaborateurs.

Francis GRUZELLE
image_pdfimage_print

46 Commentaires

  1. le message est clair; c’est quelques collabos noyés dans la diversité contre les blancs…
    c’est le nombre qui fait loi…à méditer.

    • @zéphyrin : vous etes raciste ? Les Indiens sont chez eux , ce sont les « blancs » qui les ont massacrés . Il est donc normal qu ‘ ils aient enfin leur mot à dire !!

  2. « Ceux qui estiment que Joe Biden est mauvais et vieux doivent aujourd’hui admettre qu’il s’entoure de bons collaborateurs. »
    Ah oui ? Et que pensez-vous de la vice-présidente de Biden – du genre Taubira extrême gauchiste, paraît-il – qui a vocation à très vite le remplacer ?
    Je me méfie pour ma part des excès d’enthousiasme issus, souvent, de rencontres express flatteuses…

  3. Pas sûr, Monsieur Gruzelle, que vous ayez vraiment le nez creux en ce qui concerne les femmes…

      • A Monsieur le « journaliste professionnel » Grugru.
        Je me méfie des excès d’enthousiasme issus de rencontres express flatteuses… et de la précipitation à s’aligner du côté du manche quand il change de main (qu’importe dès lors la méthode frauduleuse de ce changement et le projet mondialiste totalitaire qu’il porte).
        Une petite place à quémander dans les journaux mainstream mondialistes… ?

  4. Indienne tu parles, c’est une hispano qu’ils ont embauché parce qu’ils n’avaient pas de squaw sous la main.

    • Georges : qu’entendez-vous par hispano ? Quelle est votre définition de l’hispano ? Je crains fort si vous abordez l’Algérie, car, vu la confusion qui semble vous animer, vous risquez de qualifier les pieds noirs d’algériens….

  5. Une vraie indienne avec un père norvégien!!! Ceci dit les ancêtres de Donald Trump n’ont jamais massacré d’Indiens car ils se trouvaient en Allemagne à l’époque de la conquête de l’ouest.

  6. Vous oubliez juste un petit détail. Les européens qui ont colonisé l’Amerique en ont fait la première puissance mondiale et de très loin. Pas sûr que les arabe-africains qui colonisent actuellement l’Europe feront aussi bien que les WASP…

    • Jean-Louis, j’ai uniquement évoqué le mécanisme d’invasion, identique à trois siècles d’intervalle !
      La première puissance mondiale ne serait-elle pas la Chine ?

  7. vous auriez pu attendre un peu pour nous présenter biden gagnant.
    Votre précipitation est CHOQUANTE et antipathique sur ce site, alors que nous sommes quasiment tous des défenseurs du PRESIDENT DONALD TRUMP !

    • @Perplexe : TOUS ??? vous vous avancez beaucoup ….. nous n ‘ avons pas élevé les cochons ensemble !

    • C’est bien votre problème Perplexe : vous gobez les informations fantaisistes et mensongères de notre ami Jacques Guillemain, qui n’a aucune connaissance des Etats Unis.
      Ces articles contraires à la réalité vont encore faire perdre quelques milliers de lecteurs à RL une fois Biden installé.
      Aucun autre site, même Boulevard Voltaire, ne publierait les articles de Jacques Guillemain, qui ne sont pas étayés.
      Il serait urgent que RL revienne à son coeur de métier. Les quelques liens cités au coeur de mon article montrent que mes articles étayés affichaient quelques centaines de milliers de vues, au lieu des 5000 clics recueillis par les articles pro Trump

  8. alors ça y est vous aussi vous ramez pour les mondialistes avec des titres pareils ? RIEN N EST FAIT ! rangez donc vos gros marqueurs c’est de l effaçable a sec !

      • On s’en fiche de votre figaro, c’est un PQ subventionné pour dire des mensonges comme les autres la croix, télérama, libé, l’immonde etc si vous n’avez que ça comme réinfos, plus la TV sans doute ? c’est ce que vous appelez vos sources « étayées » ? c’est ZERO
        Vous devriez aller porter votre propagande PROBIDEN sur des sites gauchiasses et emmener avec vous votre adoratrice Vova un troll qui a changé récemment de pseudo, puisqu’apparement c’est avec elle que vous avez « gardé les cochons », selon la formule si élégante que vous employez tous les deux, HASARD?

        • Perplexe : vous êtes aveuglé par le bourrage de crâne que vous avec subi.
          je ne suis ni pour Trump, ni pour Biden, car ce n’est ni Biden, ni Trump qui nous aideront à arrêter l’invasion migratoire en France.
          Il serait temps que RL revienne à son coeur de métier, comme il y a quatre ou cinq ans, époque où les articles étayés dénonçant les méfaits de l’islam faisaient plusieurs centaines de milliers de vues

        • Perplexe : Moi, je ne me cache pas derrière un pseudo, comme vous ou les femmes voilées de l’islam !
          Et vos récents commentaires vous discréditent totalement !

  9. Merci de m’avoir bien fait rire ! franchement vous êtes un plaisantin, le vrai idiot utile du mondialisme qui défend la veuve et l’orphelin !  » La femme d’une intelligence supérieure  » !!!!!!!!!! ah, ah , ah ! Je vous rappelle que Biden n’est pas encore élu ……………..

    • @Rems : que Biden soit élu ou pas , cette femme restera « d ‘une intelligence supérieure » , ne vous en déplaise !!

      • Ancienne alcoolique et quémandeuse  » des financements du gouvernement. » il y a mieux comme intelligence supérieure ! support de Biden en prime, un mec sénile, menteur, tricheur, voleur……. Qui se ressemble s’assemble !

    • Rems : est-ce que je vous insulte ?
      Vous ne supportez pas que quelqu’un émette une analyse différente de la votre.
      Reportez vous à mon commentaire en tête de gondole où figurent les éléments juridiques et techniques prouvant que l’élection américaine est « pliée »

      • Francis, Je ne vous insulte pas car vous faites l’effort d’écrire et de publier mais on pourrait tout aussi bien me traiter d’idiot utile de Trump ce qui me ferait bien rire et vous aussi d’ailleurs !!! En outre je maintiens que le réchauffement climatique est tout aussi bidon que le covid donc ceux qui s’y laissent prendre …. Enfin, Biden n’est pas encore élu, j’insiste et j’attends le 20 janvier comme tout le monde ; Même Charles Gave est prudent sur le sujet !!!

        • Rems : je ne suis ni pour Trump, ni pour Biden, car ce n’est ni Biden, ni Trump qui nous aideront à arrêter l’invasion migratoire en France.
          Il serait temps que RL revienne à son coeur de métier, comme il y a quatre ou cinq ans, époque où les articles étayés dénonçant les méfaits de l’islam faisaient plusieurs centaines de milliers de vues

  10. Peut être qu’il faudrait dire future-Ex ! Le bidet n’est pas encore installé à la Maison Blanche !

    • @ Malou 30 : Malgré le vote lundi des grands électeurs, qui ont confirmé l’élection du démocrate Joe Biden, et l’échec des procédures judiciaires initiées par son camp pour dénoncer des irrégularités lors du scrutin, l’ancien promoteur immobilier refuse de lâcher prise…..
      Pour ce qui est de la loi martiale, évoquée par certains contributeurs de RL, Donald Trump aurait besoin de l’accord du Congrès pour l’instaurer. «Cela n’arrivera pas», a anticipé dimanche, sur la chaîne CNN, le sénateur républicain Mitt Romney, pour qui «tout cela ne va nulle part».

      Dimanche, Donald Trump a démenti l’information sur Twitter, écrivant: «Loi martiale = Fake News». Plusieurs élus républicains locaux l’ont encouragé ces dernières heures à choisir cette voie.

    • Oui on commençait à désespérer de tous ces articles conspis qu’il fallait « debunker » en permanence. Bravo à F Gruzelle ! Moi je fatigue un peu de contrer « l’info » délirante propagée ici.

  11. Dis-moi, coco, t’as pas rencontré Thuram, Dialo ou Taubira ? Pourtant t’en as des potes ou potesses qui sont super ! Et pas Komeiny ou Xi ou Arafat ??? Ou Lagarde, Fillon ou Castex ?

    Retourne à tes ruches, coco !

    PS ton rappel sur les massacres des indiens est utile. Mais tu devrais raconter TOUTE l’histoire… ça serait plus honnête !!!

    • Pierre Montamat, nous n’avons pas gardé les cochons ensemble, et comme vous êtes insignifiant je ne vous ai jamais rencontré
      Comme je ne travaille pas dans les égouts, je ne risque pas de vous rencontrer ou de vous voir !

  12. Je craignais une nouvelle Guerre de Sécession….
    Nous voilà revenus à la Conquête de l’Ouest !
    Les Indiens ont perdu…

    • Polyeucte : Rires
      Mais ce n’est ni Biden, ni Trump qui nous aideront à arrêter l’invasion migratoire en France.
      Il serait temps que RL revienne à son coeur de métier, comme il y a quatre ou cinq ans, époque où les articles étayés faisaient plusieurs centaines de milliers de vues

      • Merci… Et surtout qu’ils n’attendent pas 5 à 7 heures pour publier !
        A dégoûter d’écrire ! Personne ne lit plus…

    • Jean-Paul Bourdin, vous êtes sur la page du seul journaliste professionnel de Riposte Laïque, qui fait de l’information honnête, qui vérifie ses informations auprès de plusieurs sources différentes, et qui ne fait pas du bourrage de crâne !

      • Puisque vous fûtes élu de M&M, brièvement je pense, car je n’ai pas entendu parler de vous, lorsque j’y vécus 30 ans à 54700 PAM, vous devriez vous intéresser et soutenir cette grande entreprise de Fonderie/Canalisations connue du monde entier grâce à ses « regards » que l’on rencontre sur tous les trottoirs. PAM fait le buzz depuis qq années, menacée d’être rachetée par la CHINE. C’est un drame pour cette petite ville dont c’était le fleuron. Vous dites la Chine 1re nation mondiale? C’est une menace pour tte LIBERTE https://www.france.tv/france-5/le-monde-en-face/1807757-qui-a-peur-de-huawei.html

  13. Je me suis abstenue de commenter tout de suite.

    Je m’attendais à ce que vous récoltiez pas mal de noms d’oiseaux et de volées de bois vert avec votre article, ça n’a pas loupé.

    En tout cas, la phrase qui m’a frappée immédiatement – quoi que je puisse penser de Biden et de Trump, et de la dame dont vous parlez – c’est « Et notre site adoré s’est éloigné dangereusement de son cœur de métier ».

    Oh que oui ! Et ça ne date pas d’hier, hélas. A mon humble avis, c’est fichu.

Les commentaires sont fermés.