Bons baisers de Russie: missiles atomiques tactiques pointés sur Paris

L’ado attardé Macronescu se croit dans un jeu vidéo. Pour cet immature, le défi lancé à Poutine relève d’une provocation de gamins avec des gages. Une sorte de jeu de rôles où il suffit, pour faire un soldat, d’enfiler un uniforme sinon celui qui le porte.

L’ennui pour les Français en général, et les parigots en particulier, est que l’ami Vlad ne joue pas à la guerre. Il la fait pour de bon. Et il n’est pas un guerrier de salon.

Le recours au nucléaire n’est plus un tabou

Pendant quatre décennies, on a vécu sous le régime de « l’équilibre de la terreur » théorisé par des géopoliticiens des années 50 et entretenu comme un mythe dans les films de la même époque. La doctrine du tout ou rien. Le statu quo ou la fin du monde.

À l’époque, ça n’avait rien d’irréaliste. Mais avec les bombes atomiques tactiques, les vecteurs nucléaires miniaturisés et les bombes à neutrons, une graduation des frappes nucléaires, proportionnelles aux attaques, devient possible comme avec les armements conventionnels. La bombe de l’apocalypse n’étant que le dernier recours.

L’avantage des Russes, en plus des missiles hypersoniques, réside dans une grande variété de vecteurs et d’ogives interchangeables, en fonction de l’objectif visé, alors que l’Occident, en privilégiant le « lourd », a aggravé son retard technologique.

Quant aux culottes de peau, aux politiciens véreux et aux médias serviles qui les encensent, ils se croient encore au temps de l’URSS. Alors que le péril ne vient plus de l’Est mais du Sud.

Leurs guerres dissymétriques en Afrique ne sont que des actions de retardement pour ceux qui se sont résignés à l’issue du conflit multiséculaire opposant notre civilisation à la barbarie : Capitulation sans condition devant l’envahisseur mahométan.

Au delà des considérations géostratégiques des vassaux de l’OTAN, leur détestation hystérique de Poutine vient sans doute de la honte qu’ils éprouvent lorsqu’ils évaluent leur lâcheté à l’aune de son courage et de sa détermination. Il faut être une « grande âme » pour reconnaître ceux qui vous surclassent.

La riposte nucléaire graduée, base de la doctrine russe

Un seul missile hypersonique Satan 2 à ogives multiples serait capable d’effacer le Francistan et ses 10.000 mosquées, neutralisant toute velléité de riposte.

https://www.youtube.com/watch?v=rLZWUE7VVD0

Mais Vladimir comme beaucoup de Russes éduqués apprécie la culture française, notre gastronomie, nos vins et nos femmes, et serait navré de devoir laisser de ce pays décadent, naguère si attrayant, un tas de cendres fumantes irradiées.

Plusieurs de ses discours et de ses actes donnent à penser qu’il n’ordonnerait les frappes de l’apocalypse qu’en dernier recours, si le vieillard gâteux de la Maison Blanche et le paltoquet inverti de l’Élysée tentaient de vitrifier Moscou ou quelle autre grande ville de la Fédération de Russie.

Pour le moment, des missiles Iskander en version de base à charge conventionnelle frappent les dépôts de munitions en Ukraine, les casernes de mercenaires, les repaires de néonazis, les nœuds ferroviaires, les aéroports et les ponts. N’en déplaise à Télé Fripouilles pour qui un camion russe touché est une grande victoire, un train ukrainien détruit un incident qu’on préfère taire.

Mais si l’OTAN s’enferre dans ses intentions de poursuivre l’escalade en livrant des matériels supérieurs en nombre et en puissance, avec des hommes au sol plus  nombreux que maintenant, la Russie devra envisager des représailles plus sévères.

Des simulations de tests viennent d’être réussies, avec des vecteurs hypersoniques porteurs d’une charge nucléaire tactique. C’est une forme d’avertissement sans frais.

Iskander : des armes évolutives en fonction des nécessités

Dans leur nouvelle version améliorée Iskander M, ces missiles hypersoniques (mach 6 ou 7) à moyenne portée (de l’ordre de 500 Km) qu’on déplace sur des camions, se déclinent selon diverses options : explosifs à fragmentation ou perforants, à sous-munitions, à impulsions électro magnétiques (bombe N) ou nucléaire classique.

Ce ne sont que des hors d’œuvre. Le plat de consistance est le grand frère Iskander-K ou missile 9M729 d’une portée de 2.500 km. À l’origine de la dénonciation du traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire, il a le don de rendre nerveux les Américains qui n’ont rien de comparable dans leurs arsenaux et savent avoir peu de chances de l’intercepter.

Son originalité consiste à être une hybridation d’une fusée hypersonique et d’un missile de croisière furtif, capable de changer de cap et de saturer les radars d’échos fantômes. 

Les Russes restant discrets sur ses spécifications techniques (on les comprend !) il pourrait tout aussi bien s’agir d’une évolution du Kalibr 3M-54 portée maxi 2.600 Km susceptible d’être lancé depuis un pad mobile.

On sait qu’ils ont hérité de l’ère soviétique une normalisation des productions, utilisant des pièces interchangeables pour des tas de matériels civils et militaires.

Son armement consiste en une tête unique de 50 kilotonnes soit environ 4 fois Hiroshima. Une bombinette comparée à Satan 2, suffisante pour une première frappe d’intimidation ou de semonce si Sleepy Joe Robinette ou Damoiseau Dhimmi s’enferrent dans leurs délires.

Les nazis ukrainiens pourraient être les premiers servis. Mais si les alliés du clown Zelensky ne comprennent pas le message, la côte Ouest des USA est à la portée des nouveaux missiles Russes. Et le bouclier anti ICBM notoirement inadapté.

Tandis que la distance à vol d’oiseau de Saint-Pétersbourg à Paris par la courbe orthodromique est de 2.160 Km soit 17 minutes à mach 6. Et avec les leurres et contre-mesures, on ne le spotte qu’au dernier moment. À bon entendeur…

La France est d’ores et déjà une puissance belligérante 

La France est entrée en guerre, de façon tout à fait illégale, sans consulter ni même prévenir le parlement. Mais quand on a violé la constitution pour retirer  aux Français leurs droits élémentaires, inventé par décrets des délits imaginaires et imposé une vaccination forcée criminelle, on n’est plus à ça près… D’ailleurs, pourquoi se gêner puisque 70% de cons en ont redemandé ou laissé faire ?

Le statut juridique de la cobelligérance en droit international se définit par un partenariat en temps de guerre avec un pays en conflit, en l’absence d’une alliance militaire formelle, sans participer directement aux combats.

Les cobelligérants peuvent soutenir matériellement un allié, lui fournir des armes et des informations et avoir avec lui une coordination opérationnelle étroite mais limitée à des opérations ponctuelles.

Mais la nuance est mince avec l’engagement actif sur le terrain par la fourniture d’instructeurs avec les armes, le recrutement de « volontaires » pour ne pas dire des mercenaires envoyés sur le théâtre d’opérations, l’instauration d’un blocus routier, maritime ou aérien, l’espionnage depuis l’espace et l’accueil des criminels de guerre.

C’est exactement ce que fait la France macronarde. Ruses minables et esquives sournoises d’un homuncule qui se croit supérieurement doué.

En oubliant qu’en cas de cobelligérance avancée, l’ennemi de celui que vous aidez est fondé à vous considérer à son tour comme un belligérant à part entière, et à prendre à votre encontre des mesures de représailles. Pouvant aller jusqu’à des actes de guerre ouverte.

La France s’implique dans ce rôle dangereux un peu plus chaque jour

Pour Sergueï Lavrov, ministre russe des Affaires étrangères, s’adressant à des  journalopes français : « L’Otan s’est engagée dans une guerre avec la Russie via un intermédiaire et elle arme cet intermédiaire. Cela signifie la guerre. Vous ne devriez pas sous-estimer le risque d’une riposte rapide et foudroyante. »

De son côté, Poutine a demandé au paltoquet s’il avait mesuré toutes les conséquences de ses actes.

L’ado mal fini lui a répondu quelque chose comme : « Je fournis des armes à mon pote de Kiev, après si elles servent à tuer des Russes, ce n’est plus mon problème ! »

Une déclaration formelle de guerre à l’Ukraine serait plus qu’un symbole. Elle aurait entre autres effets de désigner les ennemis de la Russie. Des agresseurs qu’elle pourrait alors légitimement frapper.

Coordonnées de l’Élysée : 48° 52  12,52 Nord   2° 18  59,35″ Est

Christian Navis

https://climatorealist.blogspot.com/

 

 

image_pdfimage_print
30
1

22 Commentaires

  1. Bonjour,
    Je suis de plus en plus dubitatif concernant les « armes nouvelles » et « évoluées » de V.P, car le moins qu’on puisse dire, c’est que pour l’instant il n’y a pas vraiment eu de message opérationnel à ce sujet pour le montrer et c’est fort dommage (et ici je ne parle pas, évidemment d’armes nucléaires potentielles)

    Pour ce qui concerne la France, lorsque la Frégate Courbet a été « éclairée » par les Turcs , la France n’a pas répliqué.. donc à par la gesticulation, plus de couilles dans la narine.

    J’ai fait mon service militaire sur le Duguay-Trouin, frégate anti sous-marine, officier à la GE (Guerre électronique), et à l’époque, une telle illumination aurait déclenché presque instantanément le tir de deux missiles crotale, car c’est clairement un acte d’agression de guerre.

    Mais avec des mous du genou microniens , c’est comme avec les islamos (c pas leur fôte, à cause du social, ils ont pas les codes !)

  2. Il faudrait que la Russie nous envoie une toute petite bombe pour faire disparaître le gamin qui commande la France. C’est mieux que de tuer tout un peuple.

    • 60 % dudit peuple viennent d’approuver le « gamin »..
      ( entre parentheses, cet épithète est complètement ‘inadapté ) .

  3. la russie se fiche pas mal du foutriquet; pourquoi dépenserait elle du fric en missiles pour vaincre un état qui se saborde tout seul?

    • Le fin du fin, que dis-je, l »apothéose, est le retrait de Renault, représentant la moitié de ses ventes dans le monde avec son associé Lada. Un chef d’oeuvre de conneries à l’état pur : des milliards d’investissement partis en fumée avec le rachat symbolique d’UN ROUBLE. Cà c’est de la bonne gestion, merci M. Lemaire, avec la fermeture de Peugeot en Iran pour laisser la place aux américains sous leurs injonctions, nous allons renouer avec les trente miteuses, ça c’est sûr ! Ah si Victor Hugo étant encore de ce monde il pourrait écrire le tome II de Misérables.

  4. Un missile hypersonique tombant sur l’élysée et réduisant en bouillie Macron et ses vermines progressistes serait un bon début pour libérer le peuple français du joug des ordures mondialistes !

    • Mais certains inconnus ne croient pas à leur existence, ne comprenant m^me pas ce que c’est et implique vraiment. Ils s’imaginent que c’est un simple objet supersonique très rapide. Il faut se réveiller de la guerre froide. Nous étions sécurité, je m’en rends compte tardivement. Et encore ces armes « hypersoniques » sont tout ce dont nous entendons parler. Les russes ne montrent pas leurs cartes.

  5. Oui, et le Belgistan avec, alors que moi je n’ai rien demandé.
    Il restera les 3 sous-marins dans la Méditerranée, s’il ne sont pas écrasés par le Tsunami qui s’ensuivrait.

  6. On va mettre un gamin qui n’a même pas fait de service militaire pour discuter de ces choses là ,heureusement que Poutine n’a pas tous les défauts qu’on lui prête car les pays de l’ Otan seraient déjà en poussières . En effet de quel droit nous allons prendre partie dans le conflit Ukrainien et fournir des armes en pagaille qui n’a que pour finalité de tuer des russes .Face a ça Poutine garde son calme et c’est lui que l’on traite de fou , il est vrai que la bande de manipulés occidendaux ne sont là que pour servir les Américains et leurs envies de piquer les richesses de la Russie comme ils l’ont fait ailleurs en noyant leurs actions dans des guerres aux mensonges et aux raisons les plus douteuses comme en Irak . .

    • « On va mettre un gamin qui n’a même pas fait de service militaire pour discuter de ces choses là »
      Mouais, quelque chose me dit que vous ne l’avez pas plus fait, le service…

      Et une bande de guignols en train de « réagir » sous l’article d’un auteur prétendant nous donner des leçons militaires alors qu’il ne fait pas la différence entre « tactique » et « stratégique », on en pense quoi ?

      Qu’ils sont une bande de guignols n’ayant pas l’intelligence d’un lemming, même en additionnant leurs QI de poulpes…

      Le modérateur, toi qui aimes tant laisser les commentaires les plus haineux : tu censures ou tu as la paire de couilles et la colonne nécessaires pour assumer qu’on tacle ton lectorat de débiles profonds ?

      • T’es jalouse ? T’as pas d’armes hypersoniques, toi ? Qui c’est le guignol impuissant qui regarde jouer les grands ?

  7. Bonjour Monsieur! Et merci pour votre excellent article qui est d’un réalisme effrayant mais qui remet bien « les pendules à l’heure »! Moralité: A cause du pantin dangereux, grotesque, vaniteux, complètement con, cupide, insensé et criminel qui nous sert de président pendant encore 5 ans; qui s’imagine pouvoir mettre (Plus tarte que ça, tu meurs!) la Russie à genoux; et quand on pense qu’il suffit de 17′ pour se faire percuter par un missile supersonique Russe: Il ne nous reste plus qu’à numéroter nos abattis! très bonne journée !

  8. Et pendant ce temps les PD ‘plumes-dans-le-cul » se dandinent en organisant leur « marche des fiertés »…

  9. Taverny y résisterait ! Il faut espérer que non pour qu’on soit débarrasser des fauteurs de guerre qui y seraient réfugiés…

  10. Vous êtes un ignare pédant qui ne connaît rien à rien et qui vous gargarisez de sujets que vous effleurez. Il n’y a PAS de doctrine « progressive » ou « tactique » de l’emploi de l’arme atomique dans l’armée russe. C’est du tout ou rien si bien que les russes se placent depuis toujours dans une doctrine de MAD défensive.
    Votre glose d’amateur n’a aucun fondement ni théorique ni pratique: faites donc un stage de 5 minutes auprès de Xavier MOREAU pour éviter de débiter à l’avenir toutes vos âneries de « Gamelin de cirque ». Si la Russie active son arsenal atomique c’est que 1) ce sera une RIPOSTE et 2) il n’y aura plus personne pour commenter ensuite le résultat. LCL/2S

  11. La France a commis l’erreur de dévoiler au public depuis des décennies l’armement dont elle est dotée parce qu’elle ne redoutait pratiquement plus de conflit. Il est bien évident que ces informations ne sont pas perdues pour tout le monde et alimentent les services d’espionnage des autres puissances. La Russie n’est pas en reste et pourrait assez facilement frapper les sites stratégiques qui nous concernent. La montée en puissance de l’armement fourni à l’Ukaine ne vas pas dans le sens d’un apaisement. J’ai comme l’impression que les responsables occidentaux se lancent dans une surenchère dont ils ne mesurent plus vraiment les conséquences.

  12. Il y a pire qu’un missile nucléaire ! La Russie vend le gaz aux chinois qui nous est destiné …Moins brutal mais épouvantable et redoutable ! La guerre qu’ils la finissent vite avant l’été ! L’UE risque de se retourner contre l’OTAN responsable de sa faillite !😇

Les commentaires sont fermés.