Boston : volonté médiatique d’occulter la piste islamiste

Publié le 17 avril 2013 - par
Share

Bien entendu medias et politiques évoquent une possible piste d’extrême-droite.

Bien entendu le mot islam n’est pas prononcé.

Bien entendu on doit attendre les résultats de l’enquête, mais…

Mais hasard si la technique utilisée est cellequi est enseignée depuis plus des années dans les camps terroristes d’Afghanistan et du Pakistan ?  Technique qui  a été utilisée au Népal et en Inde, par des terroristes musulmans ? Hasard si le technique des autocuiseurs a été conseillée il y a quelques années sur un site musulman « Inspire » oùdes membres d’al-Qaeda basés au Yemen encourageaient les musulmans vivant aux USA à utiliser des objets domestiques (entre autres des autocuiseurs) afin de construire des bombes ?

Alors, attendons les résultats de l’enquête et examinons les déclarations des medias et des politiques. 

Quels que soient les responsables, les inspirateurs sont islamistes (responsables à ce jour de plus de 20.000 attentats depuis le 11 septembre 2011). Or, verra-t-on la même frénésie qu’avec l’affaire Breivik qui a conduit medias et politiques à chercher la responsabilité du tueur de Norvège dans les sites islamophobes accusés de l’avoir poussé au crime ? Evidemment que non…

Si les coupables sont des musulmans tout le monde clamera qu’il s’agit de l’oeuvre d’un ou de déséquilibrés qui n’ont rien à voir avec l’islam, bien entendu…

Les dhimmis et autres islamo-collabos sont les co-responsables de la mort de tous ces innocents par leur refus de se battre contre l’islam, au nom de quoi on tue et on incite à tuer.

Christine Tasin

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.