Boudon (Sud-Education) : Si des Blancs subissent le racisme, il faut me les présenter…

Image associée

Vous vous souvenez d’Aurélien Boudon ? Beaucoup d’entre vous connaissent ce nom sans qu’il soit resté gravé dans votre mémoire.

Le garçon, âgé de dix-huit ans en 2013, était de la fameuse bande qui a agressé des nationalistes à Paris et s’est vu infliger une correction par ces derniers. Résultat : la mort d’un antifa, Clément Méric, que les réseaux gauchistes ont largement exploitée pour dénoncer la prétendue violence de l’extrême droite.

Quelques années plus tard, Aurélien Boudon est promu co-secrétaire du syndicat Sud Education 93. Comme quoi, les agressions de natio, ça paie.

Il est donc logique que ce jeune crétin ronge l’os jusqu’à la moelle. Il défend ainsi bec et ongles les ateliers interdits aux Blancs organisés par son syndicat.

Je vous laisse apprécier la force de son argumentaire.

https://www.youtube.com/watch?time_continue=34&v=n4f5gPOJ3vA

La phrase qui doit retenir toute notre attention : « S’il y a des Blancs qui subissent le racisme en France, il faudra me les présenter. »

Très bien. Apparemment, Aurélien Boudon n’a pas qu’une barbe d’islamiste, il a aussi besoin de lunettes. Nous allons lui en prêter.

(Pour rire un peu, et dans l’impossibilité totale d’établir une liste exhaustive, je me suis borné à retenir une seule affaire par an. Mais il y avait bien plus à raconter. Notons que je n’ai gardé que les affaires jugées).

En 2012, « un homme de 28 ans est jugé pour des violences commises en 2010 dans le métro parisien et pour avoir insulté la victime en criant « sale Blanc, sale Français ». Renvoyé avec la circonstance aggravante de « racisme », le prévenu risque cinq ans de prison et 75 000  d’amende. Pour la première fois dans ce type d’affaire, une association antiraciste, la LICRA est partie civile. »

En 2013, « le tribunal correctionnel de Toulon a condamné un homme d’une trentaine d’années à trois mois de prison ferme pour injure publique et violences en réunion, après avoir traité de « sale Blanc » et frappé deux jeunes Toulonnais sur un parking du centre de la ville ».

En 2014, « la cour d’appel de Paris a condamné à quatre années d’emprisonnement, dont trois ferme, l’un des deux auteurs d’une violente agression sur un quai du RER en 2010 et a retenu la circonstance aggravante de racisme, qui avait été écartée en première instance. » Les agresseurs avaient crié: « Sale Blanc ».

En 2015, la Justice a relaxé un rappeur et un sociologue qui avaient publié un livre et un CD au titre commun, «Nique la France», et qui étaient attaqués pour «injure publique à caractère racial ». Les juges ont estimé que la notion de Français de souche «ne recouvre aucune réalité légale, historique, biologique ou sociologique», que «la blancheur ou la race blanche » ne sont «en aucune manière une composante juridique de la qualité des Français» et que «les Français blancs dits de souche ne constituent pas un groupe de personnes».

En 2016, la cour d’appel de Lyon a condamné « un jeune de 22 ans, Hakan O., qui avait insulté le passager d’un train, le traitant de «sale blanc, sale Français ».

En 2017, l’élue FN noire Glawdys Ramadji agresse violemment un homme à coups de pieds en le traitant de « sale Blanc ».

Tout récemment, un « jeune homme énervé, né en Guyane il y a 18 ans, a été placé en garde à vue et sera convoqué devant le tribunal correctionnel ». Il avait insulté des policiers : « Va n… ta mère sale Blanc de m… »

(Sources : Le Parisien, BFM TV, Le Monde, Atlantico, FdeSouche, Actu24, PeupledeFrance, 20 Minutes).

Tout cela résume mal le racisme dont sont quotidiennement victimes les Blancs dans les cités HLM, dans le RER, dans les écoles, collèges et lycées, au travail, dans les salles de sport, à la piscine, au club de bridge… Ah non, pardon, il est vrai que le bridge est un sport de « babtous ».

Quelques pépites dénichées ça et là dans les grottes du net :

https://www.breizh-info.com/2016/01/15/37901/nantes-sale-blanc-un-martiniquais-insulte-et-frappe-un-usager-du-tramway

http://www.atlantico.fr/decryptage/dans-train-entre-paris-et-mantes-jolie-ne-fait-pas-bon-etre-sale-blanc-2893731.html

target="_blank" rel="noopener">

Sur nos réseaux :

http://resistancerepublicaine.eu/2017/04/19/la-france-black-block-beur-les-pro-macron-et-melenchon-veulent-clairement-exterminer-les-blancs/

http://resistancerepublicaine.eu/2017/12/01/racisme-anti-blanc-au-monde-enfin-sang-neuf-a-buckingham-palace-avec-metis-megan-markle/

http://resistancerepublicaine.eu/2017/02/17/lafrique-pour-les-africains-lasie-pour-les-asiatiques-les-pays-blancs-pour-tout-le-monde/

Tout récemment dans Résistance républicaine :

http://resistancerepublicaine.eu/2017/12/11/salope-de-blanche-passe-nous-du-feu-justice-pour-nikki/

Pour continuer avec de blancs desseins, voici de toutes fraîches nouvelles du front :

http://www.fdesouche.com/922663-londres-accusee-de-racisme-universite-sexcuse-parle-de-campus-blanc-de-neige-tombee

http://www.fdesouche.com/922905-thomas-porcher-on-aura-droit-a-plus-dhumour-on-aura-societe-plus-egalitaire

http://resistancerepublicaine.eu/2017/12/19/on-nentendait-pas-les-antiracistes-quand-criniere-de-lionne-visait-des-blanches-bizarre/

Et le Lapin Taquin qui résume tout magnifiquement (vidéo censurée sur la chaîne Youtube du susnommé) :