Bourdin et Plenel aux pieds de Macron, le journalisme n’en sort pas grandi

Publié le 16 avril 2018 - par - 9 commentaires - 942 vues
Share

Emmanuel Macron, président de la République française – faut-il le préciser –  a eu besoin des média pour relayer sa bonne parole au peuple. Plus exactement, le chef suprême a choisi deux figures journalistiques cardinales : le Bourdin du matin (RMC BFMTV) et le sage aux mimiques de mandarin, Plenel (Médiapart, produit à TVA défiscalisée (1). Les deux heureux élus sont donc accourus chez le troisième élu, Manu, qui leur avait filé rencard à Chaillot. Ils sont venus, avant l’heure, tout dépenaillés, presque en pantoufles, le Bourdin lustré par madame avant la rencontre. Les intimes n’ont en effet pas besoin de cravate et de chichis pour tailler la bavette avec le chef de l’Etat, qu’ils appellent d’ailleurs par son prénom et nom. En tout cas en public.

En attendant d’ailler grailler gratis, les deux sommités choisies dans le tas des pourtant tous aussi dévoués, ont bataillé pendant plus de deux heures et demi pour couper la parole à l’ami Manu. Un véritable combat de boxe commentent les uns, un match de catch précisent les autres. A juste titre d’ailleurs, car le public sait très bien que le catch, c’est du chiqué. Mais aujourd’hui, pas sûr que la France profonde qui souscrivait à l’Ange Blanc ou au Bourreau de Béthune, applaudisse Manu Jupiter et ses missiles en retour https://ripostelaique.com/les-faux-allies-de-la-france-dans-lotan.html

Reste que le reste de la profession est amer. Et nous, pourquoi pas nous ? On aurait pu faire mieux, du moins autant ! Puisqu’il nous fait donner des sous, nous aussi on voulait le caresser dans le sens du poil, le Macron. Intéressantes les jérémiades des autres rédactions écartées du monologue présidentiel. Intéressant le Jean-Jacques Bourdin qui déclare :

« Plenel et Bourdin : « Evidemment la profession va critiquer mais on s’en moque »

Edwy Plenel et Jean-Jacques Bourdin sont revenus ce lundi matin sur le déroulé de l’interview présidentielle. Les deux journalistes estiment avoir été fidèles à eux-mêmes tout au long de l’exercice. (BFMTV ).

Estimant avoir été fidèles à eux-mêmes, Jean-Jacques Bourdin et Edwy Plenel assurent avoir rempli leurs obligations. « Sur la forme, évidemment la profession va critiquer mais on s’en moque », a lancé le journaliste de RMC et BFMTV.

« Ce qu’il faut dans une interview avec un président de la République, mais comme avec un leader de l’opposition, c’est ne pas être au service de l’interviewé mais poser les questions qu’on a envie de poser », s’est-il justifié… »

Journalistes confrères écoutez-bien, vous êtes des tocards qui n’entendez rien aux attentes des Français

Et ce sont les deux immenses professionnels de la scène médiatique qui vous le disent :

« Dimanche soir, les journalistes de Mediapart et de RMC ont offert une interview d’un genre différent… « Ce sont des médias qui portent ce que disent leurs auditeurs ou leurs lecteurs. Ce sont des médias qui sont très proches de leur public et quel était notre choix (…), c’était de porter des questions que se posent les gens », précise Edwy Plenel »  : http://www.bfmtv.com/politique/interview-de-macron-evidemment-la-profession-va-critiquer-mais-on-s-en-moque-estime-bourdin-1420113.html

Sauf que Edwy Plenel s’assied allègrement sur son métier quand il sait et quand il tait que depuis le début de l’année, plusieurs manifestations contre la politique migratoire de la chancelière Merkel et l’insécurité ont eu lieu en Allemagne et que leur couverture médiatique a été très discrète en France : https://www.ojim.fr/actualite-mediatique-dossiers-thematiques/

Sauf que Bourdin et Plenel savent que l’intégrité des média est mise à mal par les subventions servies à leurs groupes : https://www.ojim.fr/infographies-de-lojim/

Et fort logiquement, à force d’avoir une presse abusivement subventionnée, les politicards payeurs avec l’argent des contribuables commandent à leurs obligés. Obligés en l’espèce de s’asseoir depuis des lustres sur la Charte du Journaliste. Plenel et Bourdin n’ont donc pas dérogé au consensus :

https://ripostelaique.com/des-journalistes-traites-comme-des-chiens-par-leurs-maitres.html

https://www.contrepoints.org/2017/01/31/279612-aides-a-presse-grand-camouflage

On notera au passage que madame Bourdin n’a pas eu droit de siéger à la grande table de Macron. Mais que le grand reporter de guerre Anne Nivat se rassure, elle va avoir bientôt l’immense privilège de couvrir des hostilités, sans quitter son pays natal.

http://www.jeanmarcmorandini.com/article-380103-anne-nivat-grand-reporter-de-guerre-et-femme-de-jean-jacques-bourdin-photographie-longuement-son-mari-devant-les-cameras-de-bfm-tv-avant-l-interview-presidentielle.html

Anne Nivat fait sa crise : elle n’est pas que l’épouse du Bourdin du matin

http://dai.ly/x63o8x

Et après ça, on s’étonnera que : https://ripostelaique.com/les-peuples-vomissent-les-media-officiels.html

Emmanuel Macron a répondu aux questions d’Edwy Plenel (Mediapart) et de Jean-Jacques Bourdin (BFM-TV) dimanche 15 avril, en direct du Palais de Chaillot à Paris

https://youtu.be/mt0as7x-kfs

Le maître de cérémonie a bien tenu en laisse ses deux chiens de garde

Et c’est Plenel qui l’avoue : « On l’a quand même laissé à un moment il fallait qu’il pose son discours mais vous avez vu c’est quelqu’un de très difficile à interrompre », abonde Edwy Plenel. » Source : http://www.bfmtv.com/politique/interview-de-macron-evidemment-la-profession-va-critiquer-mais-on-s-en-moque-estime-bourdin-1420113.html

https://ripostelaique.com/les-pompes-funebres-macron-continuent-a-tuer-la-france.html

https://ripostelaique.com/les-pompes-funebres-macron-vous-souhaitent-un-joyeux-quinquennat.html

https://ripostelaique.com/attentat-islamiste-de-laude-les-crocodiles-macron-et-collomb-pleurnichent.html

https://ripostelaique.com/abrutir-la-masse-est-un-bon-investissement-macron-est-president.html

https://ripostelaique.com/clip-des-avocats-stephanois-manu-tas-rien-compris-ramene-ta-bouse.html

Macron est-il bouché à l’émeri ?

Voilà qui ne va pas rassurer les quatre millions de télespectateurs suspendus aux lèvres de leur président qui zozotte (et parmi eux bon nombre de ses électeurs) :

« Petit couac de communication entre Paris et Washington cette nuit. La Maison blanche a publié un communiqué pour réaffirmer que la mission des forces américaines déployées en Syrie « n’a pas changé » et que le président Donald Trump veut qu’elles rentrent aux Etats-Unis « dès que possible ». Une affirmation qui contredit les propos d’Emmanuel Macron ».

Mieux :

« En outre, nous attendons de nos alliés régionaux et de nos partenaires qu’ils prennent plus de responsabilités, aussi bien militairement que financièrement, pour sécuriser la région », ajoute la présidence américaine » : https://www.20minutes.fr/politique/2255627-20180416-interview-macron-maison-blanche-contredit-president-affirme-etats-unis-resteront-syrie

Où sont les preuves ?

« Le motif de cette croisade contre Bachar Al Assad, en compagnie des Américains et des Britanniques, la raison de cette « punition » contre l’un des rares régimes plus ou moins laïc, du Proche-Orient ? L’utilisation présumée par  l’armée syrienne de gaz contre des populations civiles dans la Ghouta orientale, poche insurgée proche de Damas. Avant même d’attendre les résultats d’expertises de l’organisation Internationale OAIC, dûment mandatée pour cela, les occidentaux ont frappé un pays qui ne leur a rien fait,  sans se demander pourquoi un gouvernement en passe d’emporter une victoire totale utiliserait une telle arme, alors que les yeux du monde entier sont braqués sur lui ? »

« Quant à la France, elle n’a joué qu’un rôle de supplétif, donnant l’apparence dans le cadre de l’OTAN d’un toutou suivant son maître. Les « Chevaliers du ciel » n’étaient plus que les palefreniers de leur Seigneur yankee. Le Sancho Pansa d’Amiens a trottiné derrière un Don Quichotte à la crinière oxygénée, gonflé de sa suffisance de cow-boy d’opérette. Une grosse déception. Hillary Clinton se serait-elle introduite dans le cerveau du Donald ?.. »

Intégralité du communiqué de Jean-Claude Rolinat, membre du Bureau politique du Parti de la France : http://www.thomasjoly.fr/2018/04/j-aurais-prefere-que-tanguy-et-laverdure-se-fassent-porter-pale.html

Macron, celui par qui le nouveau désastre arrive

« L’histoire de ces vingt ans douloureux de cette voie déclive, comme disait Bainville, fut celle qu’ont connu tous les pays qui se sont reniés eux-mêmes. Les reniements des traditions et de l’effort, le nivellement des sentiments dans une commune médiocrité ont produit le désastre », dixit Tixier-Vignancour, sous-lieutenant d’artillerie antichars, Croix de guerre 1940 (préface du Mémorial de France. Sequana éditeur. Faits d’armes de la Guerre 1939-1940 recueillis par André-Paul Antoine).

(1)  https://www.challenges.fr/election-presidentielle-2017/la-campagne-dans-les-medias/penelopegate-quand-fillon-exploite-le-talon-d-achille-de-mediapart_452939

Jacques CHASSAING

Print Friendly, PDF & Email
Share
   
Notifiez de
dufaitrez

Nul n’a relevé l’attaque de Macron sur les ennuis judiciaires de Médiapart. Bien envoyé ! Plenel s’est plaint.
La Tour Eiffel a clignoté 3 fois, le Coq avait chanté 3 fois..

Zorglub

Physiquement les 3 me donnent des boutons des que je les entends ou les vois. Alors tout naturellement je n’ai rien entendu ni vu de cette pantalonade digne de la comedia d’el arte .Par contre ce que je voudrais entendre c’est comment couler ce gouvernement de parasites le plus vite possible là je serai tout ouïes .Alors quel homme ou femme va nous prêcher la bonne parole?????

hathoriti

macron a été « élu » par défaut, il a donc tous les pouvoirs, absolument tous, puisqu’il a osé sans demander l’aval de l’Assemblée, envoyer notre armée frapper un pays souverain qui ne nous a rien fait ! C’est un narcissique dément, un mégalo démesuré, un type qui se croit au-dessus de tout et de tous et se prend pour le roi, rendu ivre par le pouvoir et les honneurs qu’il désirait plus que tout, et il a un culot monstre ! Pas étonnant qu’il ait fait fermer leur clapet aux 2 pieds nickelés (avec lui, ça faisait 3) qui tentaient d’en placer une! et c’est ça que des cons ont mis… lire la suite

jean marc

ci un pays comme le nôtre ce permet d’attaquer un pays souverain sans concertation, donne le droit à tout pays de nous attaquer.

Axel Gandelin

Quel est le sujet de ce compte-rendu pléthorique ? On est perdu entre les citations, les liens Internet, les intertitres et les quelques lignes écrites par ce “journaliste”…

Chassaing Jacques

à Axel Gandelin
Vous voulez pas un album à colorier aussi?
Ou alors lisez Pif gadget et encore!

jean marc

vous avez oublié les crayons de couleurs.

Axel Gandelin

Chassaing Jacques, de votre production, j’imagine, l’album à colorier… On est sur haut de gamme éditorial, là ! De qui sont les dessins ?

horizon

il faut etre un grand naif pour croire que les questions et réponses ne sont pas faites avant et de ne pas  »toucher certains faits ne pas troubler les Ordres !!
De toute façon « entre soi « entre copains ……..(legion d honneur en vue ?
c etait du théatre …Toutes les tv medias nous L impose de gré ou de forçe 24/24 h on mange on dort Macron donc on le zapppppppe !!