1

Bourgogne : le répugnant discours d’Ursula von der Leyen à Taizé

Ils étaient tous là, aux ordres pour accueillir la présidente de la Commission européenne. 

Tous, élus des communes de Saône-et-Loire proches du haut lieu œcuménique de la communauté de Taizé, pour acclamer la protestante allemande venue louer l’Europe de la paix (sic), de l’écologie, de la biodiversité et du climat à refroidir devant 1500 jeunes niais cosmopolites qui n’ont pas tardé à chanter en battant des mains. 

Tous étaient là, les journalistes alignés, Fabien Genet le sénateur LR ex-maire de Digoin (71). Tous, et surtout une pléthore de gendarmes partout.

Et le comble de la mise en scène étant que  : « c’est avant tout à titre personnel pour y rencontrer la communauté religieuse », s’embarrasse Le Jura agricole et rural, avant d’avouer : « mais elle n’en a pas pour autant oublié sa casquette de présidente de la Commission européenne et une rencontre avec les élus locaux a été programmée. L’occasion d’aborder directement plusieurs problématiques très actuelles ».

Dont sans doute l’accueil des migrants en toile de fond.

La suite de la revue de presse nous montre des chiens de garde de l’info laudatifs. 

Le Journal de Saône-et-Loire salue: « Une personnalité politique de premier plan a accepté de venir s’exprimer face aux jeunes chrétiens venus de toute l’Europe, pour vivre leur foi au milieu des frères de Taizé. Ursula von der Leyen, très puissante présidente de la Commission européenne, a passé 48 heures sur place ».

Sans craindre le ridicule, Fr3 Bourgogne Franche-Comté nous a assuré aussi que Ursula von der Leyen venait essentiellement à titre privé à ces rencontres internationales. Et la chaîne subventionnée de nous narrer un joli conte :  « Cette venue est le fruit d’une amitié forte entre la communauté œcuménique de Taizé et un député européen écologiste : Philippe Lamberts. « Il vient souvent dans notre commune, il connaît très bien Taizé« , explique Frère Émile, l’un des membres de la communauté de Taizé. Cet amour pour la commune, le député Vert l’a transmis à Ursula von der Leyen. Il lui a conseillé de s’y rendre. « Sa venue est une jolie histoire« , raconte Frère Émile ».

Sauf qu’au delà de la galéjade, la présidente de la Commission européenne est venue dicter de nauséabondes sornettes à la jeunesse du « Next Generation Plan»

Sans rire, UVDL leur a dépeint l’Union européenne comme un instrument de paix et un État de droit qui rassemble dans la prospérité quatre cent cinquante millions de personnes. Elle n’a évidemment pas manqué de désigner le Kremlin comme agresseur de l’Ukraine, laquelle Ukraine peut compter sur le soutien de l’UE.

Côté écolo,elle a fait la réclame de son Green New Deal, aux consonances moisies de New âge. 

La protestante en a profité pour louer François (ndlr, Pachamama), le Pontife qui prêche en tout lieu sa religion Terre – Mère.

À grandes envolées lyriques, le gourou von der Leyen a même réussi à amalgamer guerre en Ukraine, raréfaction fossiles et énergies renouvelables !

La pompe à migrants, tout laissant son empreinte carbone un peu partout et sans pass énergétique, Ursula von der Leyen a clamé : «Dieu est toujours avec moi». Et même affirmé qu’il lui inspire ses décisions pour l’Europe (sic).

« À la fin de son séjour à Taizé, Ursula von der Leyen a lancé un appel enflammé aux jeunes: «Levez-vous pour vos valeurs!» Elle les a encouragés à le faire dans leur foi respective, tout en allant à la rencontre des autres religions. La protestante s’est plusieurs fois agenouillée au cours de sa visite, dans l’église, avec les jeunes. Les prières ont été adressées en particulier à Eva-Benita et à l’Ukraine » relate https://chretiens.info.dream.website/chretiens/actualitechretienne/ursula-von-der-leyen-chretienne-protestante-et-presidente-de-la-commission-europeenne-2/2022/09/01/05/34/

In Taizé, I met young people living life to the fullest, with a strong s…

https://youtu.be/oY-6PdBudqM

Dans un écoeurant sermon, celle qui est engluée dans la pègre du Grand reset, des vaccinateurs fous et des bellicistes envers la Russie, n’a pas craint de multiplier des gestes oblatifs d’une rare hypocrisie. 

A noter que la patronne de l’UE n’a pas daigné s’exprimer en français en pleine terre de France.

Le frère Aloïs a joué le monsieur loyal du cirque et le frère Emile a dit doctement :« il est important que les jeunes aient aussi confiance envers les institutions». 

Conference on current European affairs with Ursula von der Leyen

https://youtu.be/vrb5A7vFt2g

President of European Commission attends international meeting at Taizé …

https://youtu.be/zwLuP3_Vbd4

President von der Leyen at the plenary session on European affairs in Taizé

https://youtu.be/IHCx9pljt40

La complice de l’oligarchie mondialiste mortifère qui veut les restrictions et la guerre en Europe devrait cependant se souvenir que : « Dieu n’aime pas qu’on se moque de Lui ». Et les peuples européens opprimés pourraient bien avancer l’heure du Jugement dernier.

« Grand chaos » : l’incroyable projet de Macron et l’Europe !

https://youtu.be/GXABiI1eM9M

Covid : un projet européen totalement fou !

https://youtu.be/b-FQl5tROHY

Lire aussi 

Von der Leyen attendue à Taizé, sanctuaire du discours islamo-chrétien

18 août 2022 Jacques Chassaing

https://ripostelaique.com/von-der-leyen-attendue-a-taize-sanctuaire-du-discours-islamo-chretien.html

Les fondateurs de l’UE étaient financés par les USA pour installer un nazi comme président 

10 septembre 2022 Jacques Chassaing

https://ripostelaique.com/les-fondateurs-de-lue-etaient-finances-par-les-usa-pour-installer-un-nazi-comme-president.html

La Commission européenne a refusé de dévoiler des échanges par SMS entre sa présidente Ursula von der Leyen et le PDG de Pfizer, qui ont eu lieu à l’époque des négociations du contrat pour l’achat de doses de vaccin https://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/textos-echanges-avec-le-pdg-de-pfizer-les-petits-secrets-d-ursula-von-der-leyen_2167051.amp.html

Jacques CHASSAING