Bouteflika continue à se foutre de la gueule du peuple algérien

Publié le 12 mars 2019 - par - 47 commentaires - 1 243 vues
Share

Depuis le « Je vous ai compris » de de Gaulle, en 1958, jamais un peuple n’a été abusé de telle sorte que ne l’est aujourd’hui le peuple algérien !

Comment peut-on mentir aussi effrontément ? « Il n’a jamais été question d’un cinquième mandat » vient, paraît-il, d’écrire Abdelaziz Bouteflika, alors qu’il y a quelques jours à peine il envoyait sa lettre de candidature directement de Genève (Suisse) où il était hospitalisé !

Le 9 mars j’écrivais, m’adressant au peuple algérien : « Bouteflika vous a baisés » et bien il remet ça, il y prend sans doute un dernier plaisir et vous manifestez votre joie, vous exultez « Nous avons gagné », croyez-vous !

Non seulement vous n’avez pas gagné mais vous avez été proprement « roulés dans la farine » : Pourquoi Bouteflika devrait-il se représenter pour un cinquième mandat puisqu’il prolonge son quatrième le temps qu’il voudra ? Le temps qu’il jugera nécessaire, ou plutôt que son entourage jugera nécessaire, afin de préparer sa succession, dans la continuité bien entendu ?

Pourquoi prendre le risque d’une élection qui s’annonce dangereuse alors que le pouvoir est entre ses mains, et qu’il le conserve ?

Et cette décision « de ne pas se représenter » est accueillie également en France comme une victoire du peuple algérien par toute la classe politique, toujours aussi brillante.

De Mélenchon et son extrême gauche jusqu’aux « Républicains » en passant par les Hamon, Lagarde, Faure et le parti communiste, toujours fidèle au FLN, mais également notre président et son gouvernement, par la voix du ministre des Affaires étrangères, Le Drian, qui se félicite de « cette victoire du peuple ».

Un tas de personnalités s’expriment, laissant éclater leur joie, de Benjamin Stora, l’unique historien français de l’Algérie, à Benbassa, Védrine et bien d’autres, qui seront suivis aujourd’hui et demain par les représentants des musulmans en France et de tous ceux qui se mêlent toujours de ce qui ne les regarde pas.

Tous de s’écrier d’une même voix enthousiaste « Le jeune peuple algérien s’est mobilisé en masse, a manifesté pacifiquement et il a triomphé ».

Certains n’ont même pas hésité « à susurrer » : « C’est une victoire de la démocratie » et même « Le début d’une nouvelle ère ».

« C’est bien un peuple qui prend son destin en mains », à la condition que ce ne soit pas le peuple de France.

Ils n’ont pas compris que les Algériens viennent d’être « floués » une fois de plus.

Ils ont oublié qu’ils s’étaient extasiés de la même manière, il y a quelques années, lors du « Printemps tunisien ».

Ils ne se souviennent plus que « le beau temps » n’a duré que quelques semaines.

Qu’il n’est pas de démocratie possible quand la religion domine et dirige le peuple.

Nous ne sommes pas en France, ni en Europe, et si le peuple a manifesté pacifiquement c’est  uniquement « par peur » car les forces de l’ordre n’auraient pas hésité une seconde à tirer à balles réelles en cas de rébellion ouverte, de destruction, de vandalisme, d’assaut des bâtiments officiels.

La population algéroise a déjà payé par des dizaines de morts ce genre de « révolution » pacifique !

Le Premier ministre algérien, Ahmed Ouyahia, a démissionné, le ministre de l’Intérieur, Nourredine Bedoui, l’a remplacé, l’armée populaire algérienne est prête à soutenir son « Maître », pour le moment, et tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes algérien.

Le calme est revenu et tout peut continuer « comme avant ».

Manuel Gomez

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Vent d'Est, Vent d'Ouest

@ Manuel Gomez : […] »…mais également NOTRE président et son gouvernement (…) » Pas le mien en tout cas ! pouah ! Pour le reste, bien d’accord avec vous.

Le Dijonnais

Vous crachez à la gueule des arabes toute l’année , alors faites pas comme si vous en aviez quelque chose à foutre du peuple algérien . Vous êtes définitivement des abrutis finis les fachos

Jotab

Allez que je te donne du facho, comme ça c est réglé y a plus besoin d argumenter et on se donne le joli role dans le camp du bien.

Mais il n y a pas plus « facho » que de traiter qq de facho. Songes y mon fils.
Que Allah te bénisse.

Blackjack

Les algériens nous rattrapent: nous aussi ont se fait bien baiser, la seule différence c’est que la momie c’est sa daronne de femme

viatich

Je ne sais pas d’où détenez-vous ces infos d’un peuple criant victoire. Votre cécité vous empêche, peut être, de voir la réalité et, ce qui se passe actuellement en Algérie. Rendez-vous vendredi 22 mars. Salutations algéroises.

DUFAITREZ

Il aurait pu « sortir par le haut » en lâchant tout. Son ultime manoeuvre le tuera.
Le « Grand débat » s’exporte ! Le Referendum, aussi !
« Crimes contre l’Inanité » !

senechal

Je ne sais si c’est Abdelaziz Bouteflika qui se fout de la gueule de son peuple, mais une chose est certaine c’est que personne n’a revu la momie qui leur sert de président et qui à l’heure actuelle est certainement en cours d’embaumement.
L’entourage de Abdelaziz Bouteflika n’est certainement pas étranger au fait que les élections soient reportée aux calanques Grèques

DeRodin

Senechal, Pistou, n’allez pas donner des idées de lieu d’accostage à nos voisins algériens. Calandes grecques, calandes et non calanques. ;-))

Dominique Martin

Mon ami Flica …..

Spipou

Excellent, Dominique ! ☺

jaannot lapin

Bouteflika est le plus compétent et habilité pour diriger l’Algérie !
Seul Macron lui est supérieur !
Vive l’Algérie boutéflikienne !

senechal

Alors prenez le Macrocon qui sert de président en France et gardez le en Algérie!.

Spipou

Entre les deux, le moins pire reste peut-être quand même Macron !

PIstou

Bouteflika ne se représente pas mais il mais il décide de continuer en repoussant les élections aux calanques grecques. Notre freluquet apres avoir salué la décision de Bouteflika ne trouve rien a redire pour quelqu’un qui donne des leçons de démocratie a tout le monde . Méfiance ca pourrait lui donner des idées pour la prochaine présidentielle en france.

Parlervrai

Vous êtes pressés de voir les islamistes au pouvoir en Algérie ?

Pissoku

Islamistes ou musulmanistes où est la différence ?

DeRodin

Bouteflika continue à ….. plus rien du tout. Ce type n’est plus qu’une marionnette indispensable au maintien du système algérien. C’est le problème des régimes politiques personnalisés à outrance, ils survivent rarement à la mort du chef de clan. L’Algérie est une bombe trop proche de nous pour dire que ce n’est pas notre problème. Les militaires et la mafia actuellement au pouvoir ne souhaitent ni le développement ni la Démocratie : on n’a pas fini de voir les algériens débarquer chez nous. La Démocratie sans le développement et c’est à coup sûr les barbus au pouvoir : on n’y… lire la suite

Saintpol

Boteflika continue à se foutre de la gueule du peuple Algérien. ! ! ! J’ en connais un autre vis à vis du peuple Français ! ! ! ! !

Joël

A mon avis, c’est un légume qui est revenu de Suisse. C’est plutôt son entourage direct qui prépare sa succession pour garder le pouvoir. Tout le monde connaît la fortune du clan, faudrait pas qu’elle retourne au peuple.

James Watt

Moi je l’appelle Achmed the dead terrorist.
Voir la vidéo du ventriloque Jeff Dunham avec sa marionnette Achmed.

saintongeais

Quand Bouteflika dit qu’il ne voulait pas se représenter je crois qu’il a raison. Ce sont ceux qui sont derrière lui et tirent les ficelles dans son dos car dans son état il est incapable de décider quoi que ce soit. Il s’est présenté aux élections à l’insu de son plein gré depuis son lit à l’hôpital de genève.

Spipou

Merci pour cet éclairage. Je n’avais pas du tout pensé à ça, et apparemment je n’étais pas le seul.

Fit

Rien à foutre des algériens et des arabes en général, par contre si ils pouvaient dégager de chez moi pour rejoindre leur pays de merde, ils me feraient grandement plaisir.

Fat

Oui mais malheureusement….

Monrose

Les manifestants se plaignent tous à Alger comme en France et disent qu’on leur a volé l’indépendance, que le systéme clanique du FLN date de 1962, qu’ils n’ont pas connu la démocratie, mais aucun ne dit la responsabilité de De Gaulle qui a misé en 1962, sur le clan des Colonels d’Oudjda qui avaient assassiné Aban Ramdane,, et de Ben Bella appuyés par l’Armée des Frontières, contre non seulement les partisans de l’Algérie française, mais aussi contre les HLL des Willayas de l’Intérieur. Ce général machiavélique est couvert de sang français et il a fait le malheur de 9 millions de « Français à part entière ».… lire la suite

necas

lui , ne décide plus de rien ! ce sont les généraux de l’armée qui tienne le pouvoir , en algérie ! c’est un secret de polichinelle ! l’algérie deviendra une Démocrature= pseudo démocratie avec des militaires à tous les coins de rues , comme en Amsud , et d’autres contrées . armée bien payée , pour tenir les rennes du pays , et les oreilles rabattues pour tous les citoyens lambda …… et le 1er qui se rebelle…….hum …..chaud devant ! pourquoi croyez vous que les manifs sont si  » pacifiques  » ? Y a juste à demander au… lire la suite

Le NIGERIAN

@Monrose Donc à vous suivre vous auriez préféré une France d’aujourd’hui avec plus de 60 millions de musulmans? Donc une France esclave d’Allah alias arabe? une France AFGANISÉE PAKISTANISÉE ou LIBANISÉE ou au lieu d’une France telle qu’elle est aujourd’hui et ce malgré la volonté de vos hommes politiques? Bref du général De Gaule je n’y connais rien mais pour le simple fait qu’il ait SAUVÉ la France de ses ancêtres de son islamisation je lui tiens un grand respect politique, intellectuel,culturel et même spirituel VIVE LE GÉNÉRAL DE GAULE en conclusion je vous rappelle que pour le musulman la… lire la suite

Dupond

Monrose
Les algériens n’aiment personne !! pas meme les leurs ….Vous n’en ferez jamais rien
http://webdoc.france24.com/bentalha-algerie-massacre-gia-terrorisme-victimes/.

Favre Bernard faire à hotmail.fr

De Gaulle a fait un referendum sur la question de l Algérie .Une grande majorité de Francais ont répondus au il fallait donner l indépendance a L Algérie . L Algérie nevpouvait rester Française qu a la condition de des islamiser le pays . Était ce possible ?..je ne sais pas , mais De Gaulle lui pensait que ça ne l était pas . En effet , a ce propos ne déclarait t il pas :  » si l Algérie reste Française , il y aura des députés musulmans a l assemblée , etCollombey les deux églises deviendra a terme… lire la suite

JEF

D’accord avec vous sur le fond et les grandes lignes. Dans le contexte mondial de l’époque l’indépendance de l’Algérie était inéluctable. De Gaulle eut l’intelligence de le comprendre et le courage d’aller au bout. On peut quand-même sérieusement lui reprocher son mépris des Pieds-Noirs et la façon dont ils ont été traités ainsi que la façon dont ont été traités les Harkis.

Monrose

Vous oubliez que De Gaulle avec son RPR a tout fait pour empêcher une solution négociée. Ses sbires Palewxky, Tricot, Pompidou à Genève, Rabat et Tunis conseillaient au FLN de ne pas traiter avec le gouvernement légal, de fin 1955 à Mai 1958. Car De Gaulle avait compris qu’il ne pouvait revenir au pouvoir qu’à condition que l’affaire algérienne ne s’arrête pas. D’un coté, il excitait l’Armée et les Pns avec le Courrier de la Colère ( relisez Debré), et de l’autre, il traitait en sous main avec le FLN. Ce machiavel est un traitre et un criminel., car il… lire la suite

Ça nous concerne?

Afriquelibre

Florence labbé
Non! Mais c’est un bon article pour attiré les pire enragés, afin qu’ils puissent craché dans leurs commentaires toute la haine envers les maghrebins
Sinon l’article en lui meme n’a aucun intérêt bénéfique.

necas

tout le monde n’est pas comme vous croyez ! non ! moi perso, je souhaite voir un peuple algérien heureux et content de vivre en algérie !
le problème est comme dans bcp de pays : ce sont Toujours les Memes qui se sucrent , qui sont corrompus juqu’à l’os , pendant que les autres n’ont meme pas des miettes !
la politique n’aime pas les pauvres et ceci est MONDIAL !!!!!

Spipou

Pourquoi haine envers les maghrébins ? Vous ne croyez pas qu’on serait tout de même contents pour eux qu’ils puissent vivre correctement dans leur pays ?

quiditvrai

Oui !

Asma bint Marwan tuée par Mahomet

Et comment !!

Spipou

Oh que oui, Florence !

Vous savez bien que tout ce qui se passe de l’autre côté de la Méditerranée ricoche en France.

Vous vous souvenez des années 90 ?

Denysàchier

Ca nous concerne puisqu’ils formeront la très grande majorité de nos remplaçants !

Dupond

Avec ou sans la momie le régime restera en place …..l’armée algérienne est placée 24eme au monde . Pour le moment ça défile et la mafia s’en fout comme de sa premiere djélabba ; puis le jour viendra ou le premier faux pas réveillera la mitraille . La jeunesse n’est pas formée et pour se loger ou se nourrir elle est tributaire des « zélites » qui dispatchent les miettes a ceux qui se tiennent a carreau . Les algériens vivant en France fantasment sur une patrie libérée d’une dictature militaire (socialiste) ce n’est pas demain que le reve deviendra réalité .… lire la suite

necas

dupond : c’est bien pour cela , que les gens sur place , se comportent gentiment , car ils savent très bien que , lorsque ça veut chauffer , les gens ont plus qu’intéret à filer doux ! quand on voit ce que se permettent des racs içi en france ! c’est une plaisanterie !!!!!!???????

gigobleu

En fait, Bouteflika s’inspire exactement de la même politique que celle de Macron qui se résume comme suit: « Bien traire et laisser braire ».

Dupond

gigobleu
Boutef a toujours été un président  » homme de paille » il n’est que le porte voix des généreaux …..l’Algérie est une dictature militaire depuis 1962

kabout

ca se trouve le boutéflicka est mort et enterré depuis 6 mois !! allez savoir,bref quoiqu’il arrive la bas encore un gros bordel en perspective.

le Franc

l’algérie a fait les prolongations, comparé aux ben ali moubarak et compagnie, mais cette fois-ci elle aura droit à sa « révolution orange », celle de macron associée à bhl et leur « dessein démocratique » pour tous, sauf si le fln tient toujours la matraque du bon côté.

Camille

Je ne comprends pas. Si Boutflika se présente, il sera réélu pour un cinquième mandat. Mais comment on connaît les résultats avant les élections ? L’Algérie n’est pas une démocratie.? On nous aurait menti?