Bouteldja conteste la réalité des agressions sexuelles de Cologne

Publié le 26 juin 2019 - par - 37 commentaires - 1 198 vues
Share

En ces temps de censure caniculaire tous azimuts, il est bon de savoir que certains « îlots de tolérance » se trouvent préservés par la montée des eaux judiciaires…

Si suggérer que le Coran recèle de discutables passages, relatifs entre autres aux chiens d’infidèles, vaudra bientôt au contrevenant de se balancer au gibet ressuscité de Montfaucon, il est par contre encore possible d’affirmer avec un aplomb que Cambronne, à Waterloo – commandant alors le dernier carré de la Garde impériale –, n’aurait pas renié : « Les viols de Cologne sont complètement faux ! » Et cette énième – et non moins immonde – sortie est signée… Houria Bouteldja, vipère-fondatrice des Indigènes de la République.
Les Allemandes violées apprécieront sûrement ! Mais comme il s’agit sans doute de Blanches ontologiquement racistes, on s’en tape ; n’est-ce pas, l’indigène venue d’ailleurs pour « décolonialiser » les cerveaux blancs récalcitrants ?

Bien entendu, dans le paradis français de la diversité, il nous faut en rire ou pleurer : certainement pas agir. D’ailleurs, pleurer ne serait-il pas un acte stigmatisant à l’encontre de ladite diversité qui, me suis-je laissé dire, aurait inventé le feu, l’eau tiède et le verre à dents ?!
Quoi qu’il en soit, Houria Bouteldja – et ses semblables – peut à peu près tout se permettre par le simple fait que notre nation est dirigée par des pouvoirs politique, économique, judiciaire, médiatique, culturel, etc., qui la détestent depuis ces cinquante dernières années. Cette nation dont Georges Bernanos prophétisait jadis le tragique destin : « N’en déplaise aux imbéciles, la France ne sera méprisée dans le monde que lorsqu’elle aura finalement perdu l’estime d’elle-même. »

Le plan de démolition de notre identité est aujourd’hui presque achevé. En effet, dès les bancs révisionnistes de l’école maternelle, on enseigne abondamment la détestation d’un pays dont, soit dit en passant, ses détracteurs les plus fanatiques profitent joliment, au lieu de s’en aller prêcher la bonne parole anti-France là où des oreilles attentives se feraient un plaisir d’écouter ces logorrhées vomitives !
Résultat, on autorise à chanter notre mort, à nous autres Français blancs, sans provoquer spontanément le moindre remous. Ne nous y trompons pas : le râpeux Nick – ta mère ou non, il ne précise pas ! – Conrad – rien à voir avec Joseph, qui savait écrire, lui ! – a été légèrement secoué par les autorités et les médias uniquement à cause du tollé populaire provoqué sur les réseaux sociaux par ses éructations chantées. Ainsi, son appel à tuer des Blancs est devenu viral. Ce qui me fait dire qu’il reste encore de l’espoir : tous les Français ne se détestent pas au point d’admettre qu’on les égorge !

Pour moins que ça, les Brigandes sont régulièrement agonies d’injures par les sectateurs intégristes du vivre-ensemble. Les Identitaires et autres groupes patriotes ne diront pas non plus le contraire, qui subissent l’ire judiciaire au moindre écart de conduite multiculturelle.
La négation de notre passé est, hélas, bel et bien en marche. Ce que Maurras appelait le « pays réel », opposé au « pays légal », menace de s’effondrer, « grâce » à des Houria Bouteldja, qui se multiplient comme des petits lapins, mais en plus hargneux. Les plus malodorantes déclarations, dès lors qu’elles sortent des bouches allogènes, sont de fait légales en France, même si immorales à souhait.
« Mohamed Merah c’est moi, et moi je suis lui », écrivait Houria Bouteldja en 2012. Elle écume depuis librement les routes de France pour dispenser son message antiraciste, révolutionnaire caricatural – et quelque peu islamique ! –, assaisonné d’un racisme conquérant à peine voilé : « Notre présence sur le sol français africanise, berbérise, créolise, islamise, noirise la fille aînée de l’Église, jadis blanche et immaculée », claironne-t-elle. Imaginez, chers lectrices et lecteurs, que j’écrive : « Notre présence sur le sol français atteste de la blancheur immaculée de la fille aînée de l’Église ». Combien de temps faudrait-il pour que je sois au mieux vilipendé, au pire placé en garde à vue ? Et avec mon actuelle « teinture jaune », ce serait le jackpot !

Cet article fera sûrement rire l’intéressée, mais un jour viendra où la loi multiculturaliste totalitaire en vigueur ne lui sera plus d’aucun secours, à elle et ses semblables. Dans l’attente de ce jour béni du soulèvement des forces vives patriotiques et viscéralement françaises – sans distinction de couleur, car le patriotisme est un sentiment, pas un pigment de peau –, nous devons subir, avec un consentement d’esclaves, ces humiliations quotidiennes ; lesquelles nous sont intérieurement insupportables et augmentent sourdement notre colère.
Enfin, et que cela plaise ou non, je ne me repentirai jamais de notre Histoire nationale et de notre culture en général, adulées dans le monde entier. Et je conseille à beaucoup, pendant qu’il est encore temps, de confesser leurs fautes envers la France : un jour viendra où le pardon n’aura plus cours…

Charles Demassieux

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Spipou

Si elle nie l’existence de ces viols, je pense que c’est parce qu’elle sent qu’on est encore capables de se défendre un peu : il faut nous garder endormis encore quelque temps…

Mais qu’est-ce que les Brigandes viennent f… là-dedans ? Et Jérôme Bourbon est peut-être un intégriste, mais certainement pas du vivre-ensemble, et il a fait une enquête poussée.

Je ne pensais pas que j’en viendrais un jour à défendre un chrétien intégriste contre un franc-maçon frustré et des soixante-huitardes attardées. Tout arrive !

BUTTERWORTH

es statistiques indiquent qu’une suédoise sur 4 est victime d’un viol. En 1975, il n’y avait que 421 viols signalés à la police. En 2014, le chiffre est monté à 6620. Une augmentation de 1,472%. Il semblerait que la Suède devient un endroit dangereux pour les femmes.

Au cours de la première moitié de 2013, plus de 1000 suédoises ont déclaré avoir été violées par des immigrés musulmans àStockholm. Plus de 300 d’ entre elles étaient âgées de moins de 15 ans.

000_par7471971_0

Le king

Viol ou agression sexuelle ?

Spipou

Ils s’agit de viols, signalés en tant que tels à la police, Le King.

Les migrants, toutefois, ne sont pas seuls responsables de cette augmentation : il y a eu une recrudescence nette à partir de la date de l’interdiction de la prostitution en Suède. Peut-être aussi les victimes portent-elles plus facilement plainte qu’autrefois.

Mais je ne sais pas comment est calculé ce pourcentage. L’augmentation est de 1572%, pas de 1,472%.

Spipou

La Nouvelle Zélande ? Tiens ?

Patapon

Superbe,Mr Demassieux! De la verve et un panache que j’apprécie.Les Conrad,.Bouteljah et autres sarcoptes n’ont qu’a bien se tenir!

Spipou

J’envie votre optimisme !

Marnie

On se demande quand toutes ces enflures vont être ramenées manu militari dans leur cher Maghreb ?

z'y va l'algerie cousin

Les bonnes questions à se poser :
1) pourquoi les associations gauchistes traînent-elles Zemmour et Ivan Rioufol devant les tribunaux mais jamais Houria Bouteldja ?

RÉPONSE : « Touche pas à ma raciste ! »
https://www.marianne.net/debattons/editos/touche-pas-ma-raciste-ces-intellectuels-qui-soutiennent-houria-bouteldja

2) Pourquoi cette Algérienne identitaire ne rentre-t-elle pas en Algérie ?

RÉPONSE d’un Maghrébin : l’Algérie c’est une poubelle !!!
https://www.youtube.com/watch?v=boVNFWLr3Ng

Et si...

Elle a la tête qu’elle mérite! Qu’est-ce que cela sera dans cinq ans!?

Jill,

Elle était sur les lieux cette conne ?

PIstou

Elle a une vraie tête de conne

La générale bohl

Elle est dingue tout le monde l’a compris

Joël

Ça tombe bien, moi je conteste sa qualité de française.

enzo

Houria Bouteldja n’existe pas…

Carole.

Elle conteste des viols dans un pays étranger ? Le cas Bouteldja relève à l’évidence du fameux principe « ils osent tout, (les cons), c’est à cela qu’on les reconnaît … »

Mohamem

Cette femme se base sur l’absence de réactions violentes des allemands envers les immigrés pour affirmer : si c’était vrai , il y aurait eu des vengeances , non ?
C’est sur que si des touristes allemands avaient fait le dixième de ces exactions criminelles en Algérie , il y aurait eu de la chasse aux kouffars dans les rues d’Alger … donc si pas vengeance c’est qui y a pas eu crimes !
Preuve par la Houria !

Patapon

Peut on espérer du raisonnement et de la logique de la part de cerveaux imbibés de coraneries et de réflexions primaires?

JACOU

S’il y avait eu des vengeances elle aurait dit que les allemands nazi avaient tuer de gentils migrants innocents et sans défense.
Un bougne c’est comme les chats. Ca retombe toujours sur ses pattes.

JACOU

 » Houria Bouteldja est une militante politique franco-algérienne, née le 5 janvier 1973 à Constantine en Algérie.  »

Elle n(‘est donc pas indigène de la République Française. Elle est exogène de la République Française.

zéphyrin

Mais jacou comprenez que cette dame a décidé d’être plus française que vous.
ça suffit pour que les politiques en place lui donnent raison.
Vous devriez avoir honte de refuser sa richesse et son amour pour la France d’islam (rire)

Patapon

Allogène,allochtone,bref,indésirable.

emilie

« Notre présence sur le sol français africanise, berbérise, créolise, islamise, noirise la fille aînée de l’Église, jadis blanche et immaculée »

Si cela n’est pas du mépris et de la colonisation version derniers de la classe je ne sais pas ce que c’est. .

Mais quand est ce que la France va ouvrir ses yeux?

Vincent L.

Les Français voient tout et ils pensent majoritairement qu’il y a des minorités bien trop visibles dans leur paya et que ces minorités deviennent majorité dans certaines zones. Mais les Français savent que remettre de l’ordre dans cette pagaille créerait une sacrée chienlit… et donc ils repoussent. Les Français sont encore chrétiens… en tous les cas ils croient au miracle. Et ils ne veulent surtout pas affronter les réalités : il y a encore la sécu, les vacances, la télé. Pour quelle raison se casser la tête ? Les Français, s’ils restent français, n’agiront que dans le chaos. Et le combat sera également franco-français… malheureusement.

Eric des Monteils

quand elle prendra les armes ; et ce ne sera pas pour rien !

Paskal

Ça va plus loin, elle nous menace carrément de pogroms :
 « Celui qui n’aura rien à se reprocher devra quand même assumer toute son histoire depuis 1830. N’importe quel Blanc, le plus antiraciste des antiracistes, le moins paternaliste des paternalistes, le plus sympa des sympas, devra subir comme les autres. N’importe lequel d’entre vous. C’est pour cela que c’est grave et que c’est dangereux ; si vous voulez sauver vos peaux, c’est maintenant. »
A ma connaissance, ça n’a pas valu d’ennuis au PIR.

Patapon

Et c’est ainsi que la France se « defrancise ».Celine écrivait que tout ça finirait » dans le tam tam et la negraillerie ».Un atroce gourbi nous est promis avant longtemps.

patphil

c’est une évidence! non?
la police allemande a t-elle arrété des violeurs? les femmes ont elle porté plainte?
les gars ne faisaient que palier à la passivité des allemands qui délaissent les allemandes, comme ils aident les vieilles dames à porter leurs paniers pour monter les escaliers ou à traverser la rue!

Vent d'Est, Vent d'Ouest

Mme Boutedja est aussi inepte que ses propos, exercice dans lequel elle excelle par ailleurs, il faut lui reconnaître ce talent qu’elle partage avec d’autres de la bien pensance. Ça l’amuse de faire du négationnisme pour se sentir exister et vivante mais les faits sont têtus.

Vent d'Est, Vent d'Ouest

Mme Bouteldja fait du négationniste mais les faits sont têtus. Ses propos sont à l’image de ce qu’elle est dans toute sa personne : ineptes ! Elle a l’impression d’exister quand elle crache son venin, ce dont elle ne se prive pas, n’ètant compétente que dans ce domaine, un point c’est tout !

Brise-Lame

Toutes mes félicitations pour ce très beau texte. Mme Bouteldja est un personnage qui n’existe que par ses provocations ineptes. Elle bénéficie de la bienveillance des grands médias, elle a un bon job à l’institut du Monde arabe, elle n’est jamais condamnée pour ses propos ouvertement racistes. Et elle se présente comme une opprimée. Bref, elle est un parfait produit hypocrite et menteur d’une société soumise à la bien-pensance et au conformisme. Je prie pour qu’un jour cette pasionaria de bazar soit balayée et qu’on n’entende plus ses élucubrations haineuses. Amen.

Lothaire

J’étais, il y a quelques années de cela encore, un aveugle bien pensant sculpté par les discours ineptes sur le passé colonial et esclavagiste de l’occident et sur son présent raciste. Canal +, france inter, le lycée, la fac, les tendances grégaires de l’individu moyen que je suis, n’avaient eu aucun mal à me couler dans leur moule à déformer les esprits.

Heureusement ou malheureusement, ma cécité s’est changée en une vue perçante qui me permet, à mon très modeste niveau, de grossir la résistance contre la peste islamique, mais qui me donne hélas la nausée chaque jour.

Merci à vous de dénoncer les agissements de ces cafards et de leurs protecteurs avec tant de sang- froid, de clairvoyance et de finesse.

Victoire de Tourtour

Et qu’est-ce qui a généré le déclic salvateur qui a fait tomber les écailles de vos yeux?

Lothaire

Les marseillaises sifflées par ceux que « l’on » accueille, les attentats et leur soutien largement exprimé dans certains collèges mais tus par les principaux et les recteurs, la transformation de la ville où j’ai grandi en annexe de la mecque, les jérémiades moyen-âgeuses des « chances pour la France », etc… Cette accumulation de faits qui crèvent les yeux mais que nous sommes trop peu nombreux à distinguer.

Sniper 338

Le déclic salvateur c’est souvent quand la merdes gauchiass que vous avée semé pendant des années remonte jusqu’a vous ! 🤔