1

Bravo à Alain Finkielkraut d’avoir claqué la porte de la Licra


Suite au procès Georges Bensoussan accusé de propos racistes à France Culture dans l’émission Répliques d’Alain Finkielkraut en octobre 2015, la Licra avec d’autres officines bien pensantes, soutient l’accusation initiée par le CCIF «  Collectif contre l’islamophobie en France « . Selon Wikipédia, le CCIF est proche des frères musulmans – assurance démocratique et libérale comme chacun sait. Anti-laïque, anti-française, anti-sémite ; bref anti-tout ce qui ne leur ressemble pas et autres subtilités si chères à ces grands démocrates. Pour résumer : Anti tout art de vivre occidental. Et c’est cette noble association que la Licra est venue soutenir contre l’historien Georges Bensoussan. Encore bravo ; la Licra au service des frères musulmans liberticides. Pour Alain Finkielkraut, la goutte fait déborder le vase et demande aux militants et sympathisants «  à tirer les conséquences de cette ignominie « … Traduction : quitter cette noble institution. Bravo Monsieur.

A écouter sur radio sur «  RCJ «  L’Esprit de l’escalier – par Elisabeth Lévy à l’adresse URL :

http://www.actuj.com/2017-01/france/4651-proces-georges-bensoussan-alain-finkielkraut-demissionne-de-la-licra-video

 Je profite pour dire ma confiance et mon amitié à Alain Finkielkraut en ce qui concerne son analyse aux sujets de problèmes nous préoccupant ; dont l’islam et ses dérives. Comme beaucoup d’auditeurs, je n’ai pas compris sa critique caricaturale du nouveau président américain. Ce jour là, incontestablement sa machine intellectuelle fut grippée… Nous avons tous et toutes nos faiblesses. Gardons l’ensemble de l’oeuvre ; un témoignage lucide, un outil pour comprendre notre présente décrépitude… Il reste pour moi un éclaireur depuis près de trente ans.

Je n’ai pas toujours compris les critiques injustes et véhémentes à son égard publiées ici même à Riposte Laïque. Alain Finkielkraut par sa critique sans réserve envers «  La Licra «  me conforte à l’idée qu’il fait partie des citoyens libres avec qui le dialogue est non seulement possible – mais nécessaire. Nous partageons les mêmes préoccupations envers non ennemis communs.

Ces quelques remarques restent pour moi dans le cadre amical et soucieux d’une libre parole, qui je crois est notre dénominateur commun ici à RL. Non ?

Bernard Migy

PS : Procès de Georges Bensoussan vu par le «  CCIF «.

http://www.islamophobie.net/articles/2017/01/24/proces-bensoussan-une-ligne-rouge-ete-franchie