1

Bravo à Darmanin pour la pénalisation des consommateurs de drogue

 

 

Depuis le 1er septembre, les consommateurs de drogue, dont les usagers de cannabis, peuvent recevoir une amende de 200 €. Si l’amende est réglée sous quinze jours, elle est minorée à 150 €. Au-delà de 45 jours, le contrevenant devra payer une amende majorée de 450 €. L’infraction est constatée par les forces de l’ordre par procès-verbal électronique.

https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A14256

Et bien voyez-vous, en dehors de toute polémique politicienne, et comme je ne suis pas sectaire, j’applaudis, une fois n’est pas coutume, Gérard Darmanin pour cette mesure.

Bien entendu, cela n’empêche pas de faire la chasse aux dealers et aux trafics, et aujourd’hui, eu égard aux moyens de surveillance électronique disponibles, il serait aisé d’en arrêter une grande partie dans la Méditerranée en les coulant ni plus ni moins…

Cela permettrait à l’armée d’utiliser ses hélicoptères de combats Tigre…

https://www.youtube.com/watch?v=L04BDp5TJak

https://ripostelaique.com/le-maroc-inonde-leurope-de-haschich-pour-financer-le-djihad-on-fait-quoi.html

Il suffirait d’un roulement des bateaux de guerre européens pour couler ces zodiacs et la question serait réglée…

Autant la pénalisation des clients de prostitués avec une amende de 1 500 € me semblait une aberration d’une bêtise et d’une lâcheté absolue.

https://ripostelaique.com/prostitution-emma-becker-ridiculise-la-loi-scelerate-de-najat-belkacem.html

Autant la pénalisation des consommateurs de drogue me semble une bonne chose.

En effet, je ne confonds pas, ni ne mets sur le même plan une envie inoffensive et naturelle de « faire l’amour », de « tirer un coup », ou de réaliser un fantasme, avec une pratique qui détruit le cerveau !!!

Selon Jérôme Fourquet dans l’Archipel français, le trafic de drogue emploie aujourd’hui 200 000 personnes, soit un des premiers employeurs de France…

https://rmc.bfmtv.com/emission/le-cannabis-est-le-premier-pourvoyeur-d-emplois-en-france-assure-un-cadre-de-l-ifop-1650574.html#:~:text=J%C3%A9r%C3%B4me%20Fourquet%20tient%20%C3%A0%20rappeler,presque%20autant%20que%20la%20SNCF.

Le travail pour arrêter le trafic de drogue est immense, et semble quasi impossible tant qu’il y a de la demande et tant qu’il y a autant d’argent en jeu.

Certains sont pour la dépénalisation du cannabis. Je suis contre. En effet, si le cannabis est légalisé (sauf pour raison thérapeutique – maladie de Parkinson et autres…), les dealers viendront proposer des drogues encore plus fortes, plus addictives et plus destructrices du cerveau : crack, drogues de synthèse cocaïne, héroïne, etc.

De plus, ils viendront attaquer les pharmacies, buralistes et autres qui prendront leur place.

Et puis rappelons une chose avant tout : la drogue, c’est de la pourriture. (à la différence de l’amour…).

Il va de soi qu’avec leur demande sans cesse renouvelée, les consommateurs deviennent les complices actifs des trafiquants…

Ce sont les consommateurs qui les nourrissent, les enrichissent, et leur permettent de prendre pied dans des pans entiers de l’économie et de financer le djihad. Ils participent donc indirectement mais activement à la destruction de notre société.

https://www.persee.fr/doc/ridc_0035-3337_1994_num_46_1_4817

https://www.leparisien.fr/faits-divers/un-gigantesque-reseau-de-blanchiment-d-argent-de-la-drogue-en-proces-a-marseille-13-10-2019-8172144.php

Il semble donc bien plus efficace (on verra à l’usage) de couper non pas l’offre sans limite, mais la demande…

De plus, en l’état, je ne vois pas quels moyens les dealers auraient de contrôler des millions de personnes qu’ils ne verraient plus venir à la becquée acheter leur pourriture… (même s’il n’est pas exclu qu’ils trouvent le moyen de s’adapter…).

En qualité de citoyen, je n’ai pas à accepter qu’un drogué contribue égoïstement à la destruction de mon environnement en nourrissant ces hyènes.

Les consommateurs seront sûrement beaucoup plus faciles à appréhender que les petits voyous dealers et surement beaucoup moins rebelles.

Au bout de quelques amendes, à moins qu’ils ne deviennent des délinquants violents (mais ce sera probablement à la marge…), ils vont vite s’apercevoir qu’ils n’ont plus les moyens de consommer… Ils se sauveront leur vie eux-mêmes et nous avec.

Une amie m’a indiqué qu’elle a arrêté de fumer car ça devient trop cher. En effet, deux paquets par jour, soit 20 euros par jour, ou 7 300 € par an ( !!!), ça commençait à faire vraiment beaucoup !

Tant pis si c’est difficile : fallait pas commencer. Ils n’auront qu’à trouver autre chose pour se sentir bien en société. C’est leur problème.

Bien entendu, les grincheux vont me dire qu’ils vont faire autre chose, etc. bla bla bla et sortir toutes les bêtises pour ne rien faire.

S’ils font autre chose, d’abord, il y a peu de chance que ce soit aussi facile et aussi lucratif. Ensuite, on trouvera d’autres mesures. Parce que un peu de pragmatisme et de bon sens ne nuit jamais.

Pour finir, en Chine, il y a, pour l’instant, très peu de trafic de drogue, car la sanction peut être très lourde, jusqu’à la peine de mort. Ils ont vite compris.

https://cn.ambafrance.org/Tolerance-zero-envers-la-consommation-de-stupefiants

https://www.lemonde.fr/addictions/article/2015/06/24/la-drogue-a-fait-49-000-morts-en-chine-en-2014_4660821_1655173.html

Albert Nollet