Bretagne : 180 gendarmes et des hélicoptères pour protéger Mgr Cazeneuve !

Publié le 24 mai 2015 - par
Share

Cazeneuve-djihad-RTL-05-08-14Et oui, il vient inaugurer en grandes pompes, SES nouvelles ZSP (Zone de Sécurité Prioritaire) qu’il a décidé d’instaurer dans la capitale bretonne, au vu des « chiffres » qui lui sont remontés.

En effet, déjà doté d’une ZSP dans son côté sud, Rennes, vient de se voir attribuer 2 nouvelles ZSP.

Il faut comprendre par là, des « quartiers de merde » ou être blanc pose problème, à moins de savoir baisser la tête et les yeux et où les business illégaux sont installés, et où la mixité sociale n’existe pas (puisque qu’en fait de mixité sociale il y a majorité visible d’etrangers).

Ce qui implique egalement, des incivilités constantes, des agressions récurrentes (dont les victimes en l’occurrence sont autochtones en très grande majorité), des vols, des dégradations systématiques de tout bien public, sans compter les détritus ramassés par les cantonniers pour éviter de transformer en décharge les rues et squares du secteur.

Et bien d’autres choses encore évidemment, mais là il m’en faudrait des pages et des pages….

Bref, l’Oberstumbanfhurer de la République vient faire un tour dans le quartier….

Pour protéger sa petite personne, pas moins de 180 Gendarmes mobiles et CRS, et des hélicoptères évidemment.

Le calme et la quietude DOIVENT régner en ces lieux, pour ne pas troubler cet éminent personnage (c’est que sa cogite fort dans sa petite tête de fouine).

Pourtant, la semaine derniere, des « jeunes » faisaient du rodéo sur l’esplanade publique, avec une moto volée, risquant à tout instant de percuter des enfants ou des femmes…. l’interpellation de 2 CPF (largement connues des services de police) a donné lieu à un caillassage en règle des véhicules de polices et à un attroupement hostile…

Des gentils jeunes du quartier, relachés quelques heures après sans poursuite….

Pourtant, hier encore, un policier en civil, prenant sa pause dejeuner était agressé et insulté, devant le pauvre et minable poste de police installé là… la hierarchie interdisait une quelconque interpellation…. évidemment, le Grand Vizir arrivait le lendemain, il ne fallait surtout pas attiser les vélléités locales.

Et là dessus, je m’interroge !!!!

Mais diantre, les gens de ce quartier, en majorité issus de l’immigration, ces gens, qui ont appelé la police parce que des jeunes, issus de l’immigration aussi, faisait le bazar au pied des tours, ces jeunes qui ne sont autres que leurs fils, ou des fils de voisins…. il n’y a personne pour les cadrer fermement, personne pour les engueuler…. et ben non !

Ces gens qui vont être les premiers à crier au racisme et à l’assassinat si un de LEURS enfants tombent d’une moto volée en étant poursuivis par la police, ces gens qui vont être scandalisés de voir un policier oser frapper un jeune (qui lui aura frappé un policier avant c’est évident), ces gens qui pleurent parce que leur quartier est pourri….

Ces gens là, qui n’ont pas le courage d’intervenir pour éduquer leurs propres descendance, et ben ils me sortent pas les yeux ! Voila !

Et pour reparler de cette ZSP, enfin de ces ZSP créées à Rennes, et ben notre Guignol de l’intérieur, a bien évidemment promis des renforts d’effectifs…..

Les policiers du commissariat de Rennes savent pertinemment qu’il n’y aura PAS de renfort d’effectif, et qu’une fois de plus, ils vont être détachés à, en renfort pour, reclassés afin de, etc. etc., au détriment de leur vie de famille, de leur repos légaux, de leur fatigue déjà cumulée….

Ils savent aussi, que personne au sein de leur hierarchie ne sera là pour les épauler ou les soutenir en cas de problème… comme d’habitude et comme partout en France….

Sachez, à tout hasard, que le travail des policiers affectés en ZSP à Rennes, c’est de se « promener » (patrouiller pour la hiérarchie…) dans le quartier, pour discuter avec les commerçants, et voir un peu où sont les jeunes, et comment se sentent les habitants… mais verbaliser, interpeller, poursuivre, arrêter, enfin tout le jargon repressif NON ! Pas de ça, on fait de l’esbrouffe au gouvernement, enfin quoi, vous le savez quand même !

Par contre attention, si vous êtes pris à partie, insulté, outragé, menacé, caillassé, violenté, débrouillez vous, car ce sera forcément de votre faute, puisque les directives n’étaient pas de vous placer dans une situation délicate… mais de fuir !

Ben évidemment, he ho !! Ils ont leur carrière à faire eux, les planqués, les gradés, les engalonnés, il ne faudrait pas qu’à cause d’un abruti de flic de base, qui aurait osé faire son travail, leurs carrières soient ruinées, et puis quoi encore ?

Quoi ? Le citoyen lambda lui, il veut de la sécurité, et pouvoir se balader dans son pays sans être agressé… ah mais ça,  ça ne fait pas partie de leur manière de penser, ni de voir le métier de policier…. et encore moins de celle de Mgr Cazeneuve !!!!

Allez j’arrête là pour le coup de gueule.

GERONIMO

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.