Bruno Le Maire va distribuer l’argent des Français pour aider l’Ukraine

La France et les américains inondent l’Ukraine de canons et de chars sophistiqués dans le cadre d’une haine viscérale à l’égard de la Russie, qui fut notre plus fidèle alliée lors des deux conflits mondiaux.

Combien va coûter ce nouveau délire de Bruno Le Maire ? Selon une information exclusive d’une de nos interlocutrice à Bercy, l’ineffable ministre de l’Economie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique Bruno Le Maire, accueillera le 13 décembre à Bercy Denys Chmyhal, Premier ministre de l’Ukraine, avec des membres de son gouvernement, ainsi que des chefs d’entreprise françaises triés sur le volet et ukrainiennes avides de « sesterces » et de dons français, lors d’une « Conférence bilatérale pour la résilience et la reconstruction de l’Ukraine ». Décidément, ce gouvernement aux abois ne sait plus quoi faire pour exister et pour gaspiller l’argent des contribuables français.

Et la concurrence politique et médiatique entre Bruno Le Maire et Emmanuel Macron conduit à des dons exponentiels en faveur de l’Ukraine, dans tous les domaines. Dans le cadre de cette séquence « Qui veut gagner des millions », les visites d’officiels Ukrainiens à Paris s’intensifient. Et ces derniers savent caresser dans le sens du poil les deux nigauds à la tête de l’état et des finances.

Après que le président français Emmanuel Macron ait confirmé en octobre 2022 l’envoi de 6 canons Caesar supplémentaires à l’Ukraine, en sus des 18 déjà livrés, Bruno Le Maire remet la soupe en distribuant l’argent des français. Ces canons, fleuron de l’artillerie française, ont une portée de 40 km. « Merci beaucoup, France », concluait un clip Ukrainien diffusé en français dans le texte, avec des photos des présidents français et ukrainien, avant de continuer en anglais : « Envoyez-en plus, s’il vous plaît. » La vidéo, devenue virale sur les réseaux sociaux, est diffusée avec ces quelques mots : « Sophie Marceau… Isabelle Adjani… Brigitte Bardot… Emmanuel Macron ! … et les Caesar ! ». Ha les crapules de Kiev savent dire Merci. Car la France a aussi fourni jusqu’ici des missiles antichars et antiaériens, des véhicules de l’avant blindé (VAB), du carburant, des équipements individuels et des dizaines de canons tractés TRF1 de 155 mm. Elle entend aussi livrer 20 véhicules blindés Bastion. Mais, d’après le classement établi par le Kiel Institute for the World Economy, la France n’est qu’en 11e position pour le soutien militaire à l’Ukraine avec 233 millions d’euros d’aide depuis début 2022, contre 25 milliards pour les États-Unis, 4 milliards pour le Royaume-Uni, 1,8 milliard pour la Pologne et 1,13 milliard pour l’Allemagne.

Bruno Le Maire se veut le bienfaiteur de l’Ukraine et veut sa statue à Kiev

Le 13 décembre à 14h15, à Bercy, « il s’agit d’un évènement de soutien à l’Ukraine, destiné à exposer les besoins de l’Ukraine pour assurer sa résilience économique en période de guerre, ainsi qu’à favoriser la mobilisation des acteurs économiques français sur ces deux enjeux essentiels », selon Bruno Le Maire. A l’issue d’une première séquence multilatérale au ministère de l’Europe et des Affaires étrangères dans la matinée  avec Denys Chmyhal, Premier ministre de l’Ukraine et un aéropage de ministres Ukrainiens venus quémander, Bruno Le Maire accueillera la séquence bilatérale au ministère de l’Economie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique l’après-midi.

La « Conférence bilatérale pour la résilience et la reconstruction de l’Ukraine » sera organisée sous le format d’une réunion plénière puis d’ateliers sectoriels (infrastructures, énergie, agriculture, numérique/innovation, santé) visant à permettre un dialogue direct entre les ministres ukrainiens présents et les entreprises françaises sur les besoins stratégiques de l’Ukraine, selon notre source à Bercy.

Bien entendu, la séance de restitution des ateliers, et des près accords avec les Ukrainiens, sera réalisée hors presse par Olivier Becht, ministre délégué chargé du Commerce extérieur, de l’Attractivité et des Français de l’étranger.

Certes, pour faire « passer la pilule » vu les colossales sommes en jeu, Bruno Le Maire a expliqué, en interne, à ses conseillers et collaborateurs : « En ces temps d’immenses défis pour l’Ukraine comme pour l’ensemble de l’Europe, la France se tient aux côtés de l’Ukraine. La coopération économique entre l’Ukraine et la France avait connu une dynamique sans précédent avant la guerre et les liens indéfectibles qui unissent les deux pays contribueront à la résilience et la reconstruction de l’Ukraine…. ».

Ben voyons ! Qui paie à l’arrivée ? Vous, moi, les autres, les français qui travaillent. Sans avoir été consultés au préalable !  Alors que le gouvernement distribue notre argent aux Ukrainiens, que nos plus pauvres dorment dans les rues, par terre, malgré le froid Sibérien. Dans le même temps, nos boulangers crèvent sous les charges et les augmentations successives  des taris de l’électricité, des farines, etc, alors que Macron et Le Maire ignorent le prix d’une baguette de pain. Les routiers et transporteurs sont tous en difficultés suite aux flambées de prix des carburants, nos retraités les plus modestes font les poubelles. Ha, elle est belle la France de 2022 !

Pour la première fois en France, les ateliers sectoriels, organisés à Bercy, seront présidés par des ministres ukrainiens et en présence d’entreprises françaises et ukrainiennes. Ces ateliers concerneront les secteurs très sensibles suivants :  infrastructures et ville durable, reconstruction du système énergétique, appui au secteur agricole et agro-alimentaire, technologies et innovations numériques, santé.

Francis GRUZELLE

 

image_pdfimage_print
18

9 Commentaires

  1. Au point ou nous en sommes avec ces gougnafiers , plus rien ne m’étonne ! Mais bordel ! Quand les FRANCAIS descendront-ils dans la rue pour « embastiller » ces traîtres ? Et sortir la guillotine ?

  2. Après les 150 milliards qui vont partir de l’ UE vers un continent voisin, il resterait donc des thunes pour l’ Ukraine,??? pfuuu « ils » les trouvent où ???? lol

  3. Organisons des manifestations contre la venue des sinistres ukronazis au ministère de l’économie français et à leurs ateliers Le 13 décembre à 14h15, à Bercy , ça doit bien pouvoir se faire ?

  4. Zelensky fait un doigt à la Russie et ouvre les bras à l’UE ? Pourquoi ?
    Il suffit de creuser pour savoir ! Dans le sol ukrainien il y a lithium et métaux précieux pour batterie petites et grosses ! Le sol fertile pour le blé ou autres peut expliquer le passage à l’acte de l’ours ? Les armes qu’on donnent ne peuvent que pourrir la gamate pour du ciment !

  5. la France n’est qu’en 11e position pour le soutien militaire à l’Ukraine avec 233 millions d’euros d’aide depuis début 2022, contre 25 milliards pour les États-Unis, 4 milliards pour le Royaume-Uni, 1,8 milliard pour la Pologne et 1,13 milliard pour l’Allemagne.
    On se croit au telethon!
    C’est bizard que le clown n’y ait pas pensé : organiser un uckainethon sur le même principe

  6. il faut bien tenter d’abattre la russie par tous les moyens, nous on peut crever

  7. Je n’ai toujours pas retrouvé le niveau de vie que j’avais avant l’arrivée de Macron en 2017 !!!
    Toute la France a été appauvrie à une vitesse record et au lieu de nous redonner du pouvoir d’achat, MACRON = ETRON préfère jouer au généreux milliardaire avec NOTRE ARGENT ET LE DISTRIBUER AUX AUTRES : l’Ukraine, les migrants, les différents pays d’Afrique, les culottes de sa grand’mère, les grands couturiers pour sa grand’mère et la belle vie pour les incapables qui forment son gouvernement.
    QUE LES FRANCAIS PEUVENT DONC ETRE CONS pour l’avoir réélu !!!

    • joli résumé de l’histoire, la liasse de billet de zélinski dort encore dans des banques des iles caïmans

Les commentaires sont fermés.