Brusa et Di Vizio, deux stratégies différentes contre les covidistes au pouvoir 

Ils sont avocats tous les deux. 

Carlo Alberto Brusa est connu pour avoir défendu les intérêts de sportifs médiatiques (« CAB Associés »), Fabrice Di Vizio, pour défendre de nombreux dossiers de médecins.

Ils ont en commun d’avoir été les premiers à décortiquer la propagande et l’épouvante orchestrées autour du coronavirus. 

Après quelques errements d’analyse politique, ils ont compris que les pouvoirs publics et la force publique tenaient là une bonne aubaine pour amplifier la dérive totalitaire de la République française. 

À peine les Gilets jaunes avaient-ils payé un lourd tribut dans leur chair pour avoir manifesté contre leur paupérisation programmée que l’ensemble des Français subissait de gigantesques pressions pour se faire injecter de dangereuses mixtures expérimentales en guise de vaccins contre ce qui deviendra le ou la covid-19 et ses variants exponentiels.

Après le scandale politique du sang contaminé (Fabius-Dufoix), c’est à nouveau le sang des Français qui est visé. Sauf que cette fois-ci, les seringués sont des millions et que beaucoup commencent à demander des comptes. En particulier, les malades de la vaccination. 

Le tortionnaire Delfraissy mandaté par l’État-Macron à la tête de l’ex-Conseil scientifique, peut se préparer à des nuits agitées.

La sinistre Agnès Buzyn, alors casée ministre de la Santé, accélérait la casse de l’hôpital public et la transmission des données médicales « comme à la grataille », via le Health Data Hub* et s’empressait de verrouiller l’interdiction absolue d’être soigné par toute autre médication que celles promues par la complicité États-Big Pharma. Par décret, elle en prohibait la délivrance et la prescription. La répression contre les médecins dissidents était lancée.

Me Brusa créait alors immédiatement Réaction19 https://reaction19.fr/

De son côté, Me di Vizio, face aux discriminations des non-vaccinés, fondait en 2021, « Je ne suis pas un danger ».

https://jenesuispasundanger.com/

Cette association défend des personnes non vaccinées ou vaccinées sous contrainte. Di Vizio est aussi l’avatar de Divizionair, son site YouTube.

Ces deux associations distinctes sont animées par leurs fondateurs, des collègues avocats et des bénévoles.

Carlo et Fabrice sont très présents en vidéo en live à succès, lesquelles figurent sur YouTube et en cas de censure (fréquentes), sur d’autre plateformes. Les liens sont indiqués en description lors de chaque direct. Le succès de leurs échanges en direct avec le public s’explique par l’excellence de leurs contributions et par la sympathie qu’ils dégagent. Un atavisme italien certain n’est pas étranger à ces hommes chaleureux, pétris de qualités humaines, instruits à la force du poignet. Même leurs défauts deviennent des qualités ces chez charmeurs, têtus, susceptibles, un tantinet colériques et gentiment m’as-tu-vu.

Brusa aime à rencontrer les adhérents de Réaction19, son discours plein d’empathie lui vaut des avalanches de commentaires.

Di Vizio est homme d’équitation qui, malgré les difficultés de cette bataille juridique, s’efforce de s’appliquer ce que tout débutant apprenait au manège : « en avant, calme et droit ». Il est homme d’honneur ; s’il se trompe, il finit par le reconnaître.

Tous deux ont une très haute estime de la famille.

Il faut conjuguer les recours collectifs et individuels. 

Pour ces deux avocats, la stratégie consiste bien évidemment à gagner des procédures et des procès pour les victimes de la tyrannie politico-santé.

En fins connaisseurs, ils manœuvrent pour produire du droit et de la jurisprudence qui seront forts utiles pour solder les comptes des assassins covidistes. Tâches sur le long terme, qui n’excluent pas les actions qu’ils déclenchent à très court et moyen terme.

Pour dire simplement et imparfaitement les choses : Carlo Alberto Brusa mise prioritairement sur le juge judiciaire (au pénal), exemple ses deux dernières plaintes https://ripostelaique.com/reaction19-declenche-une-enorme-plainte-pour-crime-en-bande-organisee.html + https://ripostelaique.com/100-tribunaux-saisis-au-penal-par-reaction19-contre-la-vaccination-covid.html

ce qui n’exclut pas quelques saisines de l’ordre administratif.

Fabrice Di Vizio s’était initialement fixé sur les juridictions administratives qui immanquablement aboutissent devant le Conseil d’État. Sa ligne n’a d’ailleurs pas toujours été claire à comprendre : 

« Puis, quelque temps après, malgré votre brillante démonstration de la culpabilité certaine d’Agnès Buzyn et du gouvernement, dans la vidéo du 27 mars sur Putsh Média : https://www.youtube.com/watch?v=lUBq99FliPQ,  vous êtes rentré dans le rang, laissant votre non moins légitime courroux au vestiaire par une discutable figure de rhétorique qui fige en un douteux tableau, l’alternative suivante  :  « soit vous saisissez le juge et vous avez confiance dans l’institution (…)  ou alors j’ai une autre solution, je m’enferme dans le populisme, je m’enferme dans la révolution, je m’enferme dans une forme d’auto-sanction, d’auto-jugement, je me fais justice moi-même, socialement je laisse monter des extrêmes au gouvernement, je me dis qu’avec eux ce serait mieux et je viens faire le lit de tous les terrains extrémiste de gauche et droite, ou alors je fais des mouvances populaires qui visent à déstabiliser l’action de l’État : je ne suis pas de ceux-là… ».  

Mais, de façon étrange ou prémonitoire, Me Fabrice Di Vizio ajoute : « jusque-là, jusque-là, jusque-là, je refuse de déstabiliser l’action de l’État » : 

https://ripostelaique.com/maitre-di-vizio-avocat-des-medecins-votre-action-est-vouee-a-lechec.html

Plus affûté désormais, voici ce que Fabrice Di Vizio a récemment préconisé aux personnes suspendues de s’inscrire pour un gigantesque recours collectif dont il trace les grands axes et les modalités. Il anticipe même le cas où, in fine, la Cour européenne des Droits de l’Homme (dont les critères actuels estiment illégales les suspensions de salaire) condamnerait la France. 

D’ores et déjà, il dit aux soignants : « vous serez alors à la ramasse et devrez faire vos propres actions individuelles pour réclamer réparation de vos préjudices, dans deux ans ou dans trois ans, alors que vous serez passés à autre chose. Alors, je vous propose premièrement de lancer un recours indemnitaire préalable au Premier ministre. Celui-ci refusera et nous saisirons alors le juge administratif d’un vaste recours…». 

Précision : « Je ne suis pas un danger » prendra en charge les frais de ses adhérents https://ripostelaique.com/soignants-et-pompiers-non-vaccines-suspendus-un-precedent-terrible-pour-les-salaries.html

ATTENTION. Très important : 

DGS 2022-69 du 2 août 2022 :

« à partir du 1er août 2022, la présentation d’un passe sanitaire (test négatif de moins de 24 heures, justificatif de statut vaccinal ou certification de rétablissement ou de contre-indication) ne peut plus être exigée pour l’accès aux établissements et services de santé et médico-sociaux, que ce soit pour les patients ou pour leurs accompagnants / visiteurs.

III. Conséquences sur le port du masque dans les établissements et services de santé et médico-sociaux

Le dispositif de l’article 47-1 relatif au port du masque est repris à l’identique à l’article 9 de l’arrêté du 1er juin 2021 prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de crise sanitaire.

Ainsi, les chefs d’établissement conservent la faculté de rendre obligatoire le port d’un masque de protection pour les personnes d’au moins 6 ans… » source https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/dgs-urgent_n2022_69_evolution_esms_fin_eus.pdf

ATTENTION aussi : 

« les systèmes d’information SI-DEP (centralisation des résultats des tests) et Contact Covid (identification des personnes malades et des cas contacts) sont prolongés jusqu’au 30 juin 2023 » et :

« le Conseil scientifique mis en place en mars 2020 et chargé de donner son avis sur l’état de la pandémie et les mesures à prendre est remplacé par un Comité de veille et d’anticipation des risques sanitaires composé de 16 membres. Ce comité est chargé d’assurer une veille sur les risques sanitaires liés aux agents infectieux atteignant l’homme et l’animal, aux polluants environnementaux et alimentaires, et au changement climatique, de modéliser les données recueillies et d’établir des projections et d’émettre des recommandations. » source  https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A15851?xtor=EPR-141

ATTENTION encore : 

Di Vizio nous prévient d’un sale coup de Macron et du Conseil d’État pour l’automne 2022 avec l’arrivée des vaccins combinés 

https://youtu.be/9qNhJn2-CRg

Signalons enfin que Di Vizio participe activement aux manifestations organisées par Les Patriotes et qu’il donne bénévolement sur place des conseils juridiques. 

L’avocat spécialisé dans la défense des médecins a lui aussi compris (comme Brusa) que cette fois-ci, il s’agit d’utiliser les droits existants et d’en fabriquer de nouveaux comme armes et boucliers pour l’inévitable rébellion qui arrive face aux esclavagistes de Davos.

Me Brusa et les adhérents de Réaction19 et Me di Vizio et les adhérents de « Je ne suis pas un danger » auront donc toute leur place le 3 septembre à Paris à la manifestation organisée par Florian Philippot et Les Patriotes https://les-patriotes.fr/sondage-mobilisation-nationale-pour-la-resistance-populaire/

Florian Philippot résume lucidement 

Philippot : Taïwan : les États-Unis visent la 3e guerre mondiale ! Et comme toujours, l’UE n’est qu’un petit rouage américain.

Précisons que Florian Philippot est loin d’être un inconditionnel du PCC, dont on il ne se prive pas de dénoncer l’effroyable contrôle social et la nébuleuse entourant le coronavirus.

https://youtu.be/PpCNWrAO5Bc

Pour mieux comprendre l’organisation du judiciaire et de l’administratif en France. Chiffres et infographie lisibles

http://www.justice.gouv.fr/statistiques-10054/chiffres-cles-de-la-justice-10303/

https://www.vie-publique.fr/fiches/269216-combien-de-tribunaux-administratifs-et-de-cour-administratives-dappel

Brusa: Pas de sucrettes…Pas de blé…

https://youtu.be/GA3bkWOf_QM

Draghi s’en va, l’Europe tremble !

httpv://www.youtube.com/watch?v=shorts/mEfYVenag7E?feature=share

https://youtube.com/shorts/mEfYVenag7E?feature=share

Di Vizio : Réponses aux questions : Fin du passe sanitaire, Soignants suspendus, Tests PCR…

https://youtu.be/s1jA0ey9hM0

Fin du passe sanitaire : ils doivent payer !

https://youtu.be/EASP1874CGs

  • Health data hub  : « la prise en charge sanitaire des Français s’en trou…

https://youtu.be/mzAqLadxWtc

Agnès Buzyn en larmes (de crocodile) quitte le ministère de la Santé

https://youtu.be/cjU7gFSFs6o

Agnès Buzyn rebondit à la Cour des comptes !

https://youtu.be/LJcZoQC3lyA

Jacques CHASSAING 

image_pdfimage_print