1

Bulot Le Maire voulait ruiner les Russes : il présente la note aux Français !

Préparer les esprits « en douceur » à tous les nouveaux sévices qui vont pleuvoir (à cause de Poutine, cela va sans dire), à ce petit jeu, le félon Le Maire se croit fortiche… pensant qu’on ne le voit pas venir avec ses gros sabots !

On a beau savoir parfaitement (*) que nous sommes gouvernés par de véritables ordures, passées maîtres incontestés des mensonges et manipulations les plus immondes (plus c’est gros plus ça passe), il est toujours malgré tout parfaitement écœurant de découvrir les prémices de preuves que malheureusement nous avions raison d’être méfiants.

(*) du moins ceux qui ont su préserver leurs neurones des continuels grossiers lavages de cerveaux de la propagande mondialiste, relayée en France par tous les collabos qui y trouvent leur compte, bien pesé…

Carrément suspicieux même, nous l’étions, en subissant les continuelles annonces d’auto-satisfaction de ces bouffons, clamant des énormités telles que : « le chômage baisse » (grâce aux morts sacrifiés sur l’hôtel du Covid 19 certes… mais oubliant soigneusement d’enregistrer les conséquences directes de leurs iniques décisions sur nos commerces et sociétés), tout en prétendant encore que « l’économie se porte bien »

Forcément, vu au travers du prisme totalement déformant de leurs éternels mensonges, cela passait « comme une lettre à la poste » vis-à-vis des niais irrécupérables gobant les paroles officielles avec délectation… sans se mêler de voir plus loin que les apparences trompeuses !

Manque de bol, ces « braves gens » qui avaient pourtant tout bien fait (c’est eux qui le disent alors… air connu !) ont failli voir tous leurs efforts anéantis par deux courants passibles de dévoiler aux citoyens l’envers du décor qu’on leur présentait, c’est-à-dire les nombreux manquements-erreurs-inepties… : les réfractaires aux mesures imposées pour soigner le Covid-19 d’abord… la « guerre en Ukraine » ensuite.

Sauf que, aide inespérée du Ciel, ou véritable talent de ces minables… de même qu’ils ont su masquer leur incompétence (notamment en matière de logistique médicale) et les graves conséquences qui en découlaient, ils ont également réussi le tour de force de transformer le second événement, qui ne concernait aucunement la France, mais dans lequel ils nous ont précipités sans jamais nous demander notre avis, en prétexte incontournable pour expliquer les nouveaux tours de vis nécessaires pour maintenir l’économie à flot, d’une part… cumulés aux prochaines nouvelles décisions de confiscations de libertés… indispensables pour sauver le pays et nous avec, d’autre part.

Et tout comme la maladie découlant du vilain Coronavirus, dont les effets ont su être monstrueusement déformés dans le but de terroriser les populations fragiles… le spectre de la guerre en Ukraine leur apporte sur un plateau toutes les mesures de répression dont ils ont besoin pour continuer leur sale challenge de ruine de la France et d’éradication des populations gênantes !

Méfiez-vous d’ailleurs des bruits de raréfaction de certaines denrées (la faute à la guerre en Ukraine), telle que la moutarde, dont le site « Le convoi de la Liberté » tentait hier de démontrer la grossière manipulation, en postant sur Twitter une vidéo explicite montrant de très nombreuses palettes de pots de moutarde, soigneusement protégés par des emballages plastique… prêts à être ressortis au compte-gouttes, et mis sur le marché au fur et à mesure des augmentations du prix de cette épice.

Mais curieusement, ce matin, impossible de consulter cette vidéo qui a disparu étrangement en quelques heures…

https://twitter.com/leconvoidelalib/status/1546068594609504256

Patientez, la solution arrive.

https://reporterre.net/En-pleine-penurie-le-retour-de-la-moutarde-francaise

Les belles âmes ont donc dû changer de braquet en trouvant une nouvelle source à exploiter… Bingo, avec l’essence ils font d’une pierre plusieurs coups :

1/ Le coût du litre du carburant, principalement l’essence, peut augmenter en flèche (et les nombreuses taxes qui s’y rattachent !) c’est la faute à la l’Ukraine… donc de l’affreux Président russe cherchant des noises à l’adorable Président ukrainien… CQFD !

2/ Soucieux des difficultés financières de certains citoyens devant utiliser leur véhicule pour se rendre au travail, notre admirable gouvernement, via son prestigieux ministre de l’Économie, trouve là une occasion en or de se faire mousser en offrant de généreuses aides (mais momentanées, faut pas pousser non plus !) aux plus démunis qui ainsi ne resserreront leur ceinture que d’un cran au lieu de deux.

Les autres se démerderont comme ils pourront… comme d’habitude !

Afin d’en savoir plus sur ce qui nous attend, écoutez la brillante démonstration de l’épatant Bulot Le Maire, que le monde entier nous envie… nous expliquant les prémices de la sauce à laquelle nous seront bientôt mangés… sauce qui sera différente en fonction des revenus… mais pas avant janvier 2023…

Ouf, d’ici là, bien sûr, tous les problèmes seront réglés ; ne vous inquiétez donc pas, le Bulot gère… à sa façon !

https://twitter.com/LCI/status/1546156959669297154

N’ayant pas peur des mots, le n°2 de cet époustouflant gouvernement nous avertit !

« Préparons-nous à la coupure totale du gaz russe, c’est aujourd’hui l’option la plus probable. Ça suppose que nous accélérions notre indépendance énergétique »

T’aurais pas pu anticiper plus tôt, Coco ?

Depuis le temps que vous nous cassez les oreilles avec la guerre en Ukraine, et le fait que le méchant Poutine va nous couper le gaz ?

Il aurait d’ailleurs suffit que vous vous dispensiez de l’asticoter avec des arguments à deux balles !

On parie que lui et ses potes ne changeront pas d’un iota les privilèges qu’ils se sont toujours auto-attribués ?

https://www.leparisien.fr/economie/crise-energetique-il-va-falloir-faire-des-choix-courageux-estime-bruno-le-maire-10-07-2022-Q6CVKTP455DNTAIDBEHH74EGUY.php

Vous ne direz pas que vous n’étiez pas prévenus… Mais surtout, n’oubliez pas de dire « merci » à ce gouvernement d’élites, bien parti pour continuer à laminer ceux qui auront résisté aux virus… ou plus précisément à leurs décisions, dont le vaccin obligatoire, sans l’être, tout en l’étant… avec leurs nouveaux méfaits pour nuire à la France… tout en faisant croire aux âmes fragiles que tout ceci sera pour notre bien !

D’une manière générale d’ailleurs, même dans un nouveau contexte et sous de nouveaux prétextes, ce sont comme d’habitude les classes moyennes qui vont trinquer le plus sévèrement, pendant que les plus pauvres d’entre nous conserveront la tête hors de l’eau grâce aux bonnes mesures d’aides de ces admirables « gens de gauche » au cœur si généreux…

Dommage que sur ce point nous soyons si nombreux à ne pas croire un mot des jolies formules du ministre, ne reculant devant aucun moyen pour plastronner :

« C’est important d’aider des classes moyennes qui travaillent, qui font tourner la nation, pour dire les choses simplement, et qui n’ont pas d’autre choix que de prendre leur voiture pour aller travailler », a plaidé le ministre en marge des Rencontres économiques d’Aix-en-Provence.

https://www.20minutes.fr/politique/3323487-20220710-pouvoir-achat-aides-ciblees-carburant-concerneront-aussi-classes-moyennes-selon-bruno-maire#xtor=RSS-149

Et rendez-vous compte que désormais les très riches devront eux aussi faire des choix drastiques… en changeant par exemple leur marque de caviar dans une gamme inférieure… Quelle misère !

Mais j’y pense tout à coup : et si tout cela n’était pas de la responsabilité du Président Vladimir Poutine, cible des États-Unis d’Amérique et de l’OTAN, mais plutôt, en ce qui concerne la Francecelle du freluquet qui nous gouverne (à sa sauce très personnelle !)… prétendant avoir régulièrement parlé au grand Poutine, quand il était pris de coliques rien qu’à l’idée d’affronter Éric Zemmour, si celui-ci était arrivé second au premier tour de l’élection présidentielle… unique raison pour laquelle MLP a été ménagée, un temps, par les féroces journaleux du système (Marine si tu nous lis …) ?

Cela semble correspondre parfaitement, puisque ce n’est aucunement Poutine qui a déclaré la guerre à la France, mais l’inverse ; le Président russe ayant d’ailleurs laissé entendre qu’il faisait bien la différence entre les citoyens de France et ses gouvernants… même si hélas une partie d’entre eux ont été assez stupides pour lui en refiler les clefs pour cinq ans supplémentaires… ou pas !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression