Buzyn, tête de lobbyiste de la macronie aux élections européennes ?

Publié le 12 mars 2019 - par - 14 commentaires - 927 vues
Share


Par la volonté de Macron, chef suprême du lobbying pharmaceutique en marche, la ministre de la Santé Buzyn devrait conduire la liste des godillots de la macronie.
Car Macron doit donner des gages et continuer à soigner l’oligarchie de l’industrie pharmaceutique dont le soutien a été décisif pour son élection à l’Élysée en 2017.

Et qui de plus efficace que l’affairiste Buzyn pour lever la cohorte des lobbyistes de l’Union européenne en vue de la réélection de Macron en 2022 ?

On rappellera par quelques faits la dépendance de Macron à cette indécente industrie qui ne se préoccupe que de ses profits au détriment de l’intérêt général et de la santé publique.

En 2007 Macron rapporteur de la commission Attali devint un proche de Weinberg, puissant patron de Sanofi, qui le fit rentrer en 2008 à la banque Rothschild.
Où Macron réalisa une transaction au profit du géant pharmaceutique américain Pfizer qui lui permit d’encaisser deux millions d’euros en deux ans.
https://www.franceinter.fr/politique/emmanuel-macron-les-coulisses-d-une-ambition

En 2016 à Chamonix, au Davos français de l’industrie pharmaceutique, Macron à la recherche de financements pour sa campagne présidentielle donna des gages aux grands patrons des labos en leur promettant d’aménager les réglementations pour augmenter la profitabilité du secteur pharmaceutique.

En 2017 pendant sa campagne présidentielle, Macron proposa de mieux rembourser les médicaments contre l’hypertension artérielle sévère, spécialité du laboratoire Servier, sous l’impulsion de son conseiller santé le cardiologue Mourad, vrai lobbyiste de ce laboratoire impliqué dans le scandale du Médiator.

Depuis son élection, Macron a confirmé sa position de chef d’orchestre des conflits d’intérêts, avec la complicité de Buzyn, prévaricatrice au ministère de la Santé.

Ainsi la décision de Macron de contourner l’arrêt du Conseil d’État de février 2017, qui imposait aux laboratoires de remettre sur le marché le vaccin DTP sans aluminium, en rendant obligatoire par ordonnance la très risquée vaccination de 11 valences « aluminées » pour le plus grand profit de Big Pharma.
https://ripostelaique.com/macron-et-buzyn-en-marche-pour-un-nouveau-scandale-pharmaceutique.html


Ainsi l’organisation par Macron à l’Élysée, en juillet 2018, de la réunion secrète des représentants du confidentiel et nébuleux « Dolder Group », gotha de l’industrie pharmaceutique, qui demandaient d’accélérer la mise sur le marché des nouvelles molécules en faisant abstraction de l’autorisation temporaire d’utilisation.
Pour accroître leur rentabilité immédiate en dépit des mesures déontologiques qui nécessitent la vérification des effets secondaires tardifs.
https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/le-brief-eco/le-brief-eco-emmanuel-macron-soigne-les-industriels-du-medicament_2819599.html

Ainsi le rôle sérieusement affiché de l’Académie nationale de pharmacie « force de proposition indépendante qui répond aux demandes du gouvernement » et statutairement « placée sous la protection du président de la République », dont les avis et rapports démontrent que le lobbyisme pharmaceutique y est à l’œuvre, tant cette officine est pro-vaccins, pro-médicaments et anti-médecines naturelles.
https://www.acadpharm.org

Alors à l’évidence, les enjeux de santé publique sont bien mal gérés par la macronie qui sert les puissants qui l’ont porté au pouvoir.
Contre l’intérêt de la Nation et au détriment de son système de sécurité sociale abusivement dépecé par les rapaces de Big Pharma, qui exigent toujours plus de dérégulations et d’augmentations tarifaires des médicaments.

Ainsi  Sanofi, première rentabilité du CAC 40 en 2017, avait réalisé un bénéfice net astronomique de plus de 8 milliards d’euros soit 22 % de son chiffre d’affaires de 35 milliards d’euros. Mais Sanofi première entreprise française en recherche avec 5,5 milliards d’euros dont sa filiale Pasteur fait appel à la générosité populaire pour le financement de son budget de fonctionnement.

L’indécence de cette industrie est donc manifestement caractérisée !

Alors pourquoi Macron, en bon théoricien du ruissellement, ne tirerait-il pas bénéfice des facilités étatiques qu’il a données à ces labos commettants ?

Macron, sous les ors de la République, se préparerait-il aussi une retraite dorée et bien planquée derrière les frontières d’un paradis fiscal ?

À Panama ou aux Îles Vierges… de toute corruption, de toute concussion et de tout soupçon ?

Alain Lussay

Print Friendly, PDF & Email
Share

14 réponses à “Buzyn, tête de lobbyiste de la macronie aux élections européennes ?”

  1. colette dit :

    EX BELLE FILLE DE SIMONE WEILL

  2. Yves dit :

    Tiens lui aussi entre au conseil d’état comme le Juppé. Toute cette clique de sans aucune morale se cooptent entre eux en pure clientélisme: le pouvoir et l’argent rien d’autre ne compte.

  3. PIstou dit :

    Elle porte bien son nom la buse.

  4. Prométhée dit :

    Ces vaccins sont le résultat de l’anticipation du déferlement de clandestins porteurs de maladies. Ce gvt a bien réussi son coup sans nommer le pourquoi de cette lubie vaccinatoire. Ils auraient dû ainsi que leurs familles être les premiers à se faire vacciner devant le peuple.

    • Paula dit :

      C’est exactement ce que je pense. Mme Buzin doit faire vacciner ses petits enfants devant les Français pour montrer l’exemple et leur injecter les 11 valences. Aucune crédibilité sans exemplarité. Il paraît que la vaccination n’est pas obligatoire en Israël. Pourquoi le serait elle en France ?

  5. DUFAITREZ dit :

    Elle ou une autre ? Blanc bonnet et bonnet blanc !
    Que connait-elle à l’Europe ? Il y en a « une » autre, chargée de ça ! Nulle ?
    La Pharmacie ne fait qu’honorer … des lettres de cachets…
    Le vrai Laboratoire est celui des idées, on cherche, mais ne trouve pas…
    Bouzin, lui, dans le Fil à la patte, avec Hirsch, m’a fait pleurer de rire, lui !

  6. Lucie dit :

    Et voilà pourquoi nos bébés doivent se faire injecter 11 vaccins avec de l’aluminium.

  7. barbot dit :

    En fait, c’est Buczszinski. J’ai connu un membre de la famille ,et pas en bien;je crois qu ‘il était issu du ghetto de Lodz.

  8. Jo Venza dit :

    Buzyness is buzyness !

  9. Prométhée dit :

    Jones votre commentaire est dégueulasse. Vous ne représentez pas les « cathos » comme vous dites. Vous ne représentez que les débiles de votre espèce.

  10. le Franc dit :

    faudrait que les Gaulois songent sérieusement à reprendre les manettes du pouvoir, sinon c’en est fini.

    • Prométhée dit :

      Non surtout pas les pseudo gaulois genre Jones et vous même.

      • rpima dit :

        allez vous faire voir ailleurs, les pseudo gaulois on n’en veut pas qu’ils rentrent sagement chez eux , arrêtent de nous faire la leçon , baalyent devant leur porte et a nous emmerder.
        nous les vrai gaulois !
        qu’ils s’occupent de leur Q pendant qu’il en est encore temps !