1

Calais : Cazeneuve est reparti, et les migrants cassent toujours tout…

BouchartCazeneuveAlors voilà. Lundi, les routiers, les agriculteurs et quelques Calaisiens ont fait ce qu’ils ont appelé une manifestation. Ils devaient bloquer l’autoroute A16 jusqu’au démantèlement de la jungle. Mais ils ne sont pas restés la journée, car après discussion avec la préfète, les agriculteurs ont eu la promesse d’une indemnisation rapport à la destruction de leurs cultures par les migrants et hop, ils ont levé le camp !
Les routiers, pareil. Leurs syndicats, après discussion aussi avec la Préfète, ont obtenu la promesse de renforts policiers. Et eux aussi ont levé le camp. Tout cela n’a été qu’une mascarade, une parodie de manifestation ! Quant aux Calaisiens, ils étaient nombreux encore une fois !
Cazeneuve est venu pour la huitième fois à Calais. Il a promis un démantèlement complet et rapide de la jungle ! Mensonges !! Car quand on voit arriver de nouveaux containers pour loger les migrants et quand on apprend que les Anglais vont faire ériger un mur de quatre mètres de haut pour, soi-disant protéger la rocade portuaire, on comprend tout de suite que ce démantèlement ne se fera pas ! Ils sont bien gentils les Anglais!
Avec toutes ces belles promesses, les routiers, les agriculteurs et les Calaisiens ont l’air contents ! Bouchard qui fait enlever toute végétation et arbres pour les remplacer par de hauts grillages et les Anglais qui vont nous coller un mur de quatre mètres de haut, Calais se retrouve enfermée ! Et dans tout ça les migrants ont repris de plus belle leurs actions dévastatrices sur l’autoroute et alentours. Ils ont même bousillé des voitures de police ! Que les Calaisiens dorment tranquilles, l’Etat veille sur eux ! Et encore, je ne parle pas de l’appel à la prière qu’on entend chaque jour à la jungle ni des burkinis à la plage de Calais. Voilà.

Simonne Héricourt