Calais est devenue le Soweto français, le plus grand bidonville d’Europe

calais

Voilà le résultat de la folle politique d’immigration-invasion, encouragée depuis quarante ans par des élus irresponsables, qui ont totalement perdu le contrôle de la situation. Avec le tsunami migratoire actuel qui déferle sur l’Europe, la France va devenir un pays du tiers-monde, parsemé de bidonvilles calaisiens, livrés aux  trafics et violences en tout genre. Il faut se rendre à l’évidence : il n’y a plus d’Etat et nos politiques sont désemparés.

En effet, les autorités se montrant incapables de régler le problème que posent les 10000 clandestins de Calais et de Grande-Synthe, on voit mal comment elles pourraient faire face à l’arrivée des millions de migrants invités par Maman Merkel, qui persiste dans ses délires suicidaires malgré l’opposition du peuple allemand. On est loin des embrassades de juillet 2015.

L’immigration, c’est quarante années de mensonges, quarante années de lâchetés, quarante années de trahison du peuple français, quarante années d’incompétence. Nous subissons une catastrophe économique et sociale irréversible qui va ruiner et disloquer le pays à jamais. L’immigration est devenue un passeport pour la décadence et le nivellement par le bas.

Quant au risque de guerre civile, il est dans toutes les têtes.

Comme vient de le dire Alain Finkielkraut, “Pour éviter la guerre civile, il faut reconquérir les territoires perdus de la nation”. Oui, mais pour cela il faut du courage, valeur inestimable inconnue de nos politiques qui n’aspirent qu’à leur réélection, quitte à brader le pays. Autant dire qu’avec les poules mouillées aux commandes depuis quarante ans, la France est mal partie !

Le mensonge, il commence avec l’INSEE qui se garde bien de donner les vrais chiffres de l’immigration. Le dernier bilan démographique de janvier 2016 nous donne une augmentation annuelle de la population de 247000 habitants. Avec un solde net des naissances de 200000, auquel s’ajoute un solde migratoire de 47000 personnes. Chiffres qui masquent totalement la réalité, en laissant croire que l’immigration supplémentaire n’est que de 47000 étrangers. On en est loin.

En effet, les chiffres du ministère de l’Intérieur donnent une toute autre vision de la situation. En 2015 ce sont 212365 immigrés qui sont entrés officiellement sur le territoire français, dont seulement 21000 pour travailler et 90000 au titre du regroupement familial. A ces chiffres, il faut ajouter les 80000 demandeurs d’asile dont les déboutés ne sont jamais expulsés et se retrouvent dans la clandestinité.

Enfin, n’oublions pas les autres clandestins et sans papiers, entrés illégalement en France et dont le chiffre est inconnu par définition. On sait seulement que l’AME, l’Aide Médicale d’Etat, soigne chaque année 300000 sans papiers ….Certains Français ne se soignent plus faute de mutuelle, mais les clandestins ont plus de droits que les natifs qui travaillent et cotisent ! C’est ça le modèle social français !

En réalité, ce sont donc 300000 immigrés qui arrivent chaque année pour raisons diverses. Et il n’y a aucune volonté d’éloigner les clandestins de la part du gouvernement, qui refuse de durcir le droit d’asile ou les conditions d’entrée sur le territoire. Le nombre d’expulsions est d’ailleurs en baisse de 7% en 2015.

Le second mensonge vient des associations et leurs valets bien-pensants, qui passent leur temps à bêler que l’immigration est une chance pour la France et que les immigrés prennent les emplois que les Français refusent. Encore une fable qui a la vie dure. L’immigration coûte bien plus cher en social que sa contribution au PIB. Quand 300000 immigrés arrivent en France, ce ne sont pas les 20000 qui ont un contrat de travail qui vont subvenir aux besoins de tous. La plupart vont grossir le flot des assistés. D’ailleurs le taux de chômage chez les immigrés avoisine les 40% chez certaines populations. Où est la “richesse” apportée ?

Quant aux emplois sous qualifiés que les Français refusent d’occuper, il y a bien longtemps qu’ils sont tenus par les premières générations d’immigrés. Ces emplois n’étant pas extensibles, les nouveaux arrivants sont donc en concurrence directe avec leurs prédécesseurs. Par conséquent, aux guichets de l’assistanat, la queue s’allonge d’année en année. Et comme la France ruinée emprunte régulièrement pour financer son très généreux social distribué sans compter, le bateau coule de plus en plus avec ses 2100 milliards de dettes. Le jour où les taux remonteront la France sera en faillite comme la Grèce. Mais personne ne paiera pour nous….

Ajoutons que si nos immigrés sont une richesse pour le pays, on se demande pourquoi l’Afrique, le plus riche des continents avec ses immenses ressources minières, reste la zone géographique la plus pauvre de la planète. Un milliard d’habitants produit moins que les 66 millions de Français, c’est tout dire !! Comme richesse on a déjà vu mieux !

Enfin, soulignons les lâchetés et trahisons des élites bien pensantes, qui ont toujours tout fait pour nier le désastre de l’échec de l’intégration. Depuis la loi Pleven de 1972, pas moins de quatre lois liberticides ont muselé les citoyens qui dénoncent les dangers de l’immigration de masse. Sous couvert de lutte contre le racisme, on a cassé le thermomètre de l’immigration en interdisant les statistiques ethniques. Seuls les apôtres du politiquement correct  ont le droit de s’exprimer librement.

Pour exemple, seul Jack Lang, le président de l’Institut du Monde Arabe qui souhaite davantage d’aumôniers musulmans dans les prisons, a le droit de dire que 66% des détenus sont musulmans ! Quant à ceux qui osent faire l’amalgame délinquance-immigration, ce sont d’ignobles racistes islamophobes qui subiront les foudres du tribunal de la pensée et de la justice du mur des cons. C’est ainsi.

Peu importe que 70% des Français jugent qu’il y a trop d’immigrés. Le peuple n’a que le droit de se taire. Car pour les bien pensants détenteurs de la vérité, le simple fait de vouloir défendre son identité et sa culture, “c’est nourrir la peur et la xénophobie”. C’est être raciste et islamophobe.

C’est ainsi qu’à Calais, le sort des clandestins suscite toutes les compassions, tandis que celui des habitants qui vivent dans la détresse, dans la peur et l’insécurité, et qui voient leur maison devenue invendable, laissent nos élites de marbre. Pour elles, il faudrait presque que les Calaisiens ouvrent leur ville aux migrants avec le sourire, un remake de 1347 en quelque sorte, quand les six bourgeois de Calais, la corde au cou, livrèrent les clés de la ville aux Anglais !

Blocage du port en montant de force sur un ferry, dégradations de la statue du général de Gaulle avec un odieux “Nik la France”, violences et débordements généralisés, sont le résultat du laxisme gouvernemental envers les militants altermondialistes de No Borders qui attisent les braises auprès des migrants. C’est le règne absolu de l’impunité qui mènera tôt ou tard à la tragédie. Les riverains commencent à sortir les fusils pour intimider mais sans tirer. Faudra t-il des morts pour rétablir l’Etat de droit dans cette jungle ?

Même la maire de Calais, qui déclarait sottement en août 2015 que “les migrants étaient une richesse culturelle exceptionnelle pour les Calaisiens”, a fini par ouvrir les yeux. Elle déclare aujourd’hui que sa ville est “en état de guerre”. Mieux vaut tard que jamais !

J’en terminerai avec l’Allemagne qui ne cesse de découvrir les joies et les richesses des cultures exotiques.

Après les agressions de masse du Nouvel An, qui ont touché douze Länder sur seize et conduit à plus de mille plaintes chez les victimes, ce sont les comportements sauvages de certains réfugiés qui font scandale.

Pour ne citer qu’un seul exemple très parlant, à Zwickau, en Saxe, “un réfugié s’est masturbé dans la piscine”, tandis que quelques jours auparavant, d’autres “y ont fait leurs besoins”, s’est indigné le directeur de l’établissement auprès de la mairie. Sans parler des “femmes poursuivies dans le sauna par des hommes”.

Je suppose que ces menus faits divers ne se sont pas produits dans la piscine privée d’Angela Merkel, elle qui persiste à dire malgré tout, que l’immigration est une chance pour l’Allemagne !

Jacques Guillemain

image_pdfimage_print

26 Commentaires

  1. Lenôtre peut aller se rhabilller… Comment ne pas s’émerveiller devant un tel enrichissement culturel?… (glups!)

  2. Bonjour Jacques,
    « Depuis la loi Pleven de 1972, pas moins de quatre lois liberticides »
    Loi Pleven, loi Gayssot, loi Taubira… J’en connais 3, quelles sont les autres, pouvez-vous me les citer ?

  3. Un bon article, avec lequel je suis en grande partie d’accord avec vos sentiments.
    Dans le souci d’exactitude, en utilisant Soweto comme un exemple d’une ville descendant dans la saleté et de la violence est complètement fausse.

  4. Calais a le ( la) maire qu’elle s’est voté.Un Ménard aurait été élu peut être que ce ne serait pas tout à fait pareil.Merkel et Hollande devraient se marier on rigolerait bien….

    • Filochard, un maire n’a légalement que peu de pouvoir dans ce domaine qui est celui du préfet. Ménard pas plus qu’un autre, malgré sa bonne volonté. Il se limiterait à pouvoir couper les subventions municipales aux associations qui aident les clandestins, no-border et autres nuisibles, largement arrosées par ailleurs en tant qu’idiots utiles par les officines mondialistes aux moyens quasi illimités.

    • hollande il baise, il trompe , il fait des enfants, le mariage pour tous mais il ne se marie pas.
      faut pas déconner il veut montrer l’exemple de ce qu’est une société « moderne » !

      Pauvre tâche , cette société « moderne » a déjà eu lieu plusieurs fois dans l’histoire . Même l’empire romain millénaire s’est effondré à cause de la déliquescence des moeurs et la fin de la cellule familiale !

    • Votre honneur, sachez qu’un maire n’a aucun pouvoir et qu’il sera aux »ordres » du préfet qui lui imposera ses quotas d’ assistés et de migrants qu’il lui « ordonnera » de diluer dans sa commune. Pour cela(le maire), déclassera les hôtels »borgnes » pour recevoir(aux frais avancés du contribuable) ces personnes. Ensuite, certains quartiers de sa commune(au maire), deviendront des petits »calais »( crasse,encombrants,déchets et immondices…).Votre obligé, ancien propriétaire foncier(le mien s’appelait: Au soleil levant, et je peux vous en citer plusieurs dans ma commune)

  5. Pas sûr que les Sud-Africains seraient très impressionnés par la métaphore… Soweto assimilé à un vaste bidon-ville comme le montre la photo … hmmm !

  6. Vous devez etre tellement fiere de votre travail: Cazeneuve et tous les sans-honeurs qui passent leur temps a violer la liberté d’expression en faisant une chasse honteuse aux narrateurs de la verité, tel Riposte Laique. Et que se passe-t-il donc en France, avec ses maires femelles d’un certain age …… la maire de Calais, la maire de Paris…. je tiens mon bout du nez avec deux doigts pour eviter une certain odeur…..

  7. pour résumer la différence entre le pékin moyen raciste xénophobe rance au coeur froid et a l’esprit fermé entre autres épîtetes de de gauchistes et ces pauvres réfugiés pourvus de tant de richesse culturelles a nous apporter de si bon coeur malgré le notre si mauvais, c’est que la seule vue de cette photo me souleve le coeur et donne envie de mettre le cul entre les omoplates a tous ces poiticards crétin tandisque les « réfugiés » ben eux ca les gene pas de s’assoire sur des tas de merde ils en sont même fiers

  8. Non , s’est pire que Soweto car les habitants de ce bidonville avaient plus de dignité et d’organisation que ces migrants invasifs, et à la différence qu’ils étaient chez eux!

    • Et ils avaient peut-etre des croyances à défaut de religions mais surtout cette saloperie d’islam n’était pas présente.

    • Un peu de connaissances historiques de bases !

      Les habitants de Soweto n’étaient , pour la plupart , pas chez eux
      mais des envahisseurs et/ ou des immigrés récents
      Aucun Bantou au Cap lors de l’arrivée des européens


      1 Envahisseurs Bantous venus envahir l’afrique australe
      lors de la grande invasion bantoue par le grand génocide
      des peuples anciens environ 2 millions d’exterminés
      détruire les Khoisans ,Hottentots Boshimans et autres ethnies de souche
      peuples les plus anciens ( Haplogroupe A )

      Envahisseurs bantous qui après génocide des autres peuples sont rentrés ,lors de leur invasion vers le sud
      , en guerre avec les Boers ( paysans ) qui remontaient , eux , vers le
      Nord

      2

    • L’image montrait un orchestre de violoncelle, au moins de quoi adoucir les moeurs, quoique (un chef d’orchestre musulman s’était permis devant la famille régnante des Pays -Bas de faire sa propagande pro-islam avant d’orchestrer …pour la dernière fois , tout l’orchestre vidant la salle au début de sa prestation:https://www.youtube.com/watch?v=m9gnvocBgF8

  9. Il faut bien que nos dirigeants s’enfoncent dans le crâne que les Britanniques n’ouvriront jamais leur frontière, sauf au compte gouttes non significatif. Alors qu’il était possible il y a quelques années de trouver une solution à peu près pacifique, ce n’est maintenant plus le cas. Et le retour à une situation migratoire gérable passera forcément par quelques morts. Et plus on attend, plus ce « quelques » augmente.

  10. ils ont su passer par la Turquie et n’ont pas peur de marcher, quitte à mettre les chiards sur les femmes, on les renvoie en Turquie et on garde les 3 millions d’€ promis, pas encore versés. L’armée peut faire des convois, non?

  11. Pour ceux qui contestent que Soweto soit un bidonville, je les invite à aller parcourir quelques photos sur le web.
    J’ai connu l’AFS avant et après l’apartheid, de par mon job.
    Avec plus de 40 homicides par jour en Afrique du Sud, personnellement je n’irais pas traîner mes guêtres n’importe où.
    Cdlt

  12. Soweto n’est pas cool mais au moins pas musulman et on y joue du violoncelle, c’est toujours ça.
    L’AF’Sud et le Brésil ont des Everest de criminalité, l’islam en moins , c’est un peu plus supportable, il y a toujours un petit peu d’espoir , mais ils ont un vivier potentiel pour le prosélytisme de cette secte.

  13. mr Guillemain
    il faut rajouter ce que j’appelle l’IMMIGRATION INTERIEURE
    – les naissances Allogènes de 2ème ,3ème ,4ème génération
    d’élevage
    -immigration EXTERIEURE génération F1 d’entrants dans le pays

    générations suivantes MULTIPLICATION INTRA-MUROS

    soit sur 800 000 naissances annuelles ( moyenne en gros , simplifiée)
    a ) 300 000 descendants de  » français Historiques  »
    b ) 150 à 250 000 = descendants de « français fin XIXième & XXième siècle
    (espagnols portos ritals pollaks ,kazakhs ( juifs de l’est ) berbères ( juifs d’afrique) etc..) je parodie me Efa Joly en 2012
    c ) 300 000 = envahisseurs des 40 dernières années
    – ce calcul est approximatif , au pif

  14. La capacité de dégradation d’un site par les importés de la bien pensance, les criquets d’Azouz le gag, est toujours aussi ahurissante

Les commentaires sont fermés.