Calais : les kebabs du Grand Remplacement

Publié le 21 juin 2017 - par - 113 commentaires - 5 637 vues
Share

L’anéantissement d’un peuple passe toujours par l’anéantissement de sa culture et quoi de plus culturel que la gastronomie ? Dis-moi ce que tu manges, je te dirai qui tu es. Le jeune Français, ingrat et oublieux des crémeuses délices champignonesques de la blanquette de veau de Mamie, mange cosmopolite. Il est de bon ton, chez le jeune à casquette, de montrer son amour de la diversité en dévorant américain ou turc. Loin de moi l’idée de fustiger les raffinements culinaires allogènes, sous peine de passer sous les fourchettes caudines des gourmets bien-pensants ! Certes, le hamburger maison ou le chiche kebab d’origine certifiée ont leurs vertus respectives et parfumées… Moi-même, pourtant fervente patriote, je ne rechigne pas devant un bon couscous. Les médisants diront que c’est parce que je suis une nostalgique de l’Algérie Française… Mais foin des calomnies, un bon couscous, mais à condition que la viande n’y soit pas halal, bien sûr. Nostalgique peut-être, collabo jamais.

Mais revenons à nos moutons grillés. La bonne ville de Calais – comme nombre de villes françaises – a vu fleurir ces derniers temps une impressionnante quantité d’échoppes à kebab. Simple hasard ? Etrange coïncidence ? Malfaisance gustative ? Illustration du Grand Remplacement ?

Depuis la première installation des couscoussiers – alors du domaine de l’exotisme – dans les années 60 jusqu’à l’implantation des vendeurs de beignets tunisiens à côté des sacro-saintes baraques à frites de la plage, l’estomac nordiste avait suivi avec délectation les vagues migratoires successives, sources de découvertes salées ou sucrées. Ah ! Le premier beignet tunisien dégusté en plein vent sur un banc ensablé face à la mer du Nord ! Longtemps, je t’ai dégusté de bonne heure… La petite madeleine du jeune Calaisien dégoulinait d’huile et de sucre mais quel bonheur ! En ce temps là, le cuisinier exotique ne portait pas la barbe, se sapait comme un maquereau albanais, son épouse au sein généreux rutilait de maquillage criard sous une improbable décoloration blonde et ces deux-là ne rechignaient pas à boire quelques coups d’alcool de figue avec les clients après le service. On se serait cru au bon temps des colonies.

Mais ne voilà-t-il pas que depuis une dizaine d’années, un autre type de gastronomie s’est imposé dans la belle ville de Calais. Il ne se ferme plus une boutique sans qu’elle soit rouverte quelques semaines plus tard sous la forme étrange d’une échoppe à kebab…

Le silence de l’agneau

Le kebab… immonde amas de déchets de viandes graisseuses d’origine indéterminée, étale ses effluves nauséabonds sur nos trottoirs. Servi avantageusement par des messieurs très gras, rébarbatifs, barbus et plus huileux que leur provende, le magma non identifié remplit les ventres des jeunes à casquette qui, par mimétisme sans doute, ressemblent de plus en plus aux vendeurs de l’échoppe à kebab, l’atroce transformation commençant par la barbe et se terminant par une molle bedaine dégoulinant sur les genoux.

D’aucuns me diront : « mais c’est bon le kebab .» Certes. Tous les goûts sont dans la nature, la merde a le sien, comme disait ma grand-mère qui, soit dit en passant, était l’impératrice absolue de la paupiette.

A Calais, on compte désormais plus d’échoppes à kebabs que de baraques à frites et même ce temple nordiste de la nourriture rapide s’est mis à servir la chose. Du temps de la bienheureuse jungle, le bobo aventureux et pas trop regardant sur l’hygiène, l’anglaise moche, célibataire et en mal d’amours exotiques pouvaient y déguster avec les doigts du bon kebab de souche. Un mets  à base de viande avariée abondamment fournie par les associations charitables des mosquées locales telles que Ouma-Fourchette.

Le tout pour la modique somme de trois euros, en compagnie de charmants autochtones en kamis crasseux, au son d’une entraînante musique barbaresque, reflet de cette merveilleuse richesse culturelle tant vantée.

Hélas, trois fois hélas !

Toute cette multitude colorée s’est vue éparpillée aux quatre coins de la Gaule et il ne reste plus au gastronome local que les échoppes de la ville.

Et il n’en manque point. Le kebab s’étend comme un virus, gangrène nos trottoirs, envahit nos places, se glisse jusqu’au lit d’anciens restaurants savoyards spécialisés dans la fondue au Maroilles. Les façades vert pomme, mauves ou jaune vif agrémentent désormais le paysage urbain, la façade noire comme le drapeau de Daesch étant réservée au kebab « classieux » dit « royal » voire « impérial », comme l’empire ottoman, plus cher mais où on se nourrit avec des fourchettes dans de vraies assiettes en authentique faïence. Un resto en amoureux chez « Imperator of ottoman kebab »(*) est devenu le must des couples calaisiens pour la Saint Valentin.

Rien ne vient réguler ces implantations huileuses, il s’en ouvre, il s’en ferme, il s’en rouvre… parfois pour à peine trois mois… le macaron « halal » est toujours bien visible sur la vitrine ; certaines échoppes n’ont jamais vu un client, à l’instar des nombreux « barber-shops » du centre-ville.

On y rencontre que des barbus au regard chassieux , aux suspectes allées et venues, tous accrochés à leur téléphone portable. Que se passe-t-il donc dans ces mystérieuses boutiques ? Trafic d’on ne sait quoi ? Blanchiment d’argent ? Financement occulte des mosquées ? Allez savoir…

Le kebab du Grand Remplacement

Dernier coup de grâce à la ville de Calais : après la mort de son environnement, l’agonie de son commerce, le trépas de ses emplois, voici le meurtre rituel de son passé bistrotier.

Sur une place de marché très connue, un vieux troquet vient de changer de propriétaire. Pour ceux qui l’ont connu, c’était un lieu magique, hors du temps, un vrai comptoir en zinc, des banquettes en bois, des fresques rurales peintes sur tous les plaquages muraux, des toilettes à la turque (prémonition?) au fond de la cour. Depuis les années cinquante, le décor n’avait pas changé. Dans les années soixante-dix, des lycéens venaient y jouer aux cartes en dégustant un chocolat chaud à l’eau à un franc, le vieux Charles fumait sa gitane derrière le zinc et Mme Charles leur préparait un steak purée maison à dix balles toujours servi avec un coup de rouge. Il n’y avait pas de Coca. Les propriétaires successifs avaient respecté l’âme du lieu, l’âme intemporelle du bistrot français qui fleure bon la frite et la Gauloise. Le Calaisien était fier d’y emmener le visiteur d’une autre ville : « Viens, tu vas voir, c’est incroyable, rien n’a changé ! »

L’industrie du kebab est passée par là. Le dernier propriétaire aubergiste a pris une retraite bien méritée après trente ans de bons et loyaux services derrière le zinc et d’autres sont venus, gras, barbus, rébarbatifs, huileux à souhait… Ils ont cassé le joli zinc cabossé, détruit les fresques écaillées des années cinquante qui rendaient hommage à la France rurale, jeté aux ordures les banquettes en bois, remplacé le steak frites par l’ignoble kebab et le coup de rouge par le thé à la menthe. Tout y est maintenant blanc, noir et gris, les frites sont surgelées, la mayonnaise n’est plus maison et des jeunes à casquette déjà obèses ont remplacé les vieux piliers de bar. Au dessus du comptoir noir, trône un tableau représentant une sourate du Coran. Le poste diffuse Radio-Istanbul. Il n’y a pas une femme à l’horizon.

Tristesse infinie du Grand Remplacement.

Clodovéa Malle

Eleveuse

(*) Le nom a été changé afin de ne pas nuire au petit commerce ottoman.

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Oeil de Lynx

On ne pourra jamais empêcher les cons d’avoir de merde dans les yeux, dans le crâne et accessoirement dans le cas présent dans la bouche.

Kâla

Bravo pour votre article si réaliste ! Personnellement, je n’ai jamais acheté de kebab, et je boycotte d’office dès que je vois la mention « Halal ». Chacun ses convictions !

Si l’on parle de commerces de « façade », il faut aussi mentionner toutes ces boutiques qui fournissent, en même temps, des services de portail internet, cabines téléphoniques, cartes pour téléphones mobiles, cigarettes vendues à l’unité (!), photocopies et transfert d’argent, qui pullulent à Paris et où l’on peut observer des allées et venues de racailles et caïds de quartier, des échanges de sacs et des « choufs » postés jour et nuit au voisinage de ces commerces.

Si j’ai pu observer cela de ma fenêtre à Paris, dans le 11ème, quartier pourri, au centre de Paris, la police est aveugle ?!!

Bernard Leroy

Vous avez vu le reportage de ces trucs de viande à kebab ?
C’est en Allemagne dans des hangars sans hygiène. C’est dégouttant.

Chantal

Tariq Ramadan : « La mutilation génitale pour les femmes fait partie de notre tradition islamique » vidéo

Tariq Ramadan argumente que les oppositions à la mutilation génitale pour les femmes viennent de personnes en dehors de la communauté musulmane.
« Quiconque a étudié au moins 6 mois la tradition islamique sait que la mutilation génitale fait partie de notre tradition » déclare-t-il. suite : http://islamisation.fr/2017/06/21/tariq-ramadan-la-mutilation-genitale-pour-les-femmes-fait-partie-de-notre-tradition-islamique/

Auguste

Nous avons choisi .

Emilie

La seule solution aurait été de classer un endroit comme cet ex-bar
Et pourquoi n’y a t’il que des crasseux pour racheter les fonds de commerce??

Chantal

Le président de la mosquée tabligh de Calais est employé de la mairie de Natacha Bouchart (LR)

Le Tabligh est un mouvement islamiste indo-pakistanais dont la radicalité est bien connue. Ses cadres ont des stages obligatoires à réaliser au Pakistan, et ses fidèles ont des devoirs de prédication de rue. Nombre d’islamo-terroristes des dernières années ont fréquenté cette organisation. 
Son entrisme dans les rouages républicains pose question.

http://islamisation.fr/2017/06/20/le-president-de-la-mosquee-tabligh-de-calais-est-employe-de-la-mairie-de-natacha-bouchard-lr/

mjolnir

« L’argent n’a pas d’odeur » dit-on
mais les Français vont sentir la facture !!!

mjolnir

Et dire qu’on se foutait de MC-DO !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
On n’avait pas pensé à la suite , suite qui n’aurait pas dû exister SANS la Collaboration officielle.
et Macronniste avec la collaboration électorale….

Laridelle Jean ex-ami de Giguère

Punaise Yann, tu déconnes grave, moi qui t’ai soutenu au sujet le la mauvaise foi d’une contributrice (malheureusement, mes deux posts ont été effacés par la censure).
Bon c’est décidé, je me désolidarise de tes écrits, mais peut-être que je me trompe de bonhomme, l’autre avait plus de panache et de la hauteur dans ses réflexions!

Oeil de Lynx

Ce n’est pas de la censure, c’est de la modération.

Moha

Je ne vois en quoi ça vous dérange un kebab et la liberté de consommateur à choisir notamment qu on sait que la cuisine française est en perte de vitesse depuis belle lurette. Il faut être abruti et de mauvaise foi pour parler de grand remplacement. La France sera ce que les français décideront démocratiquement et je ne me trompe pas ils viennent de décider alors il faut respecter le choix de la majorité

Balistre

Quand le sage montre la lune, l’imbécile regarde le doigt.

JLP08

A Paris, entre 1983 et 1988,lorsque j’y vivais, les « tours » de viande restaient dehors et alimentaient les mouches…Quel souvenir!!!

celasepassenfrance

les kebbabs servent à blanchir l’argent de la drogue venant de turquie ou du kurdistan

mjolnir

JE CONFIRME , dans ma profession bancaire , il y a UN PEU TROP DE CASH FLOW avec ces………………français-de-papier.

anonyme

bonjour , mais puisque les calaisiens ne sont pas capables défendre leurs ville c’est tant pis pour eux qu’ils ne viennent pas se plaindre , vous avez voulus macron vous , et nous malheureusement n’avons pas fini d’en baver avec un président et ses ministre qui sont tous pour les musulmans , mais qui une fois rentrés chez eux penses-ils vraiment la même chose ,j’en doute car avec un peu de jugeote on a vite compris l’état l’esprit de ces gens venu d’ailleurs

Chris

S’il n’y avait que Calais à défendre, c’est tout le pays qui est à défendre.

Marie35

Jamais goûté ce truc et pas du tout envie de commencer. J’ai été tentée une fois il y a très longtemps à Athènes, heureusement que je ne l’ai pas fait car le lendemain je me suis trouvée par hasard au marché à la viande, une horreur… des tas de viande en plein soleil avec des mouches qui tournaient autour et une odeur de pourriture. Après avoir vu ça, on ne peut déjà pas manger un kebab.

jarno

n’en déplaise à l’auteure un poil raciste de ce papier, le vrai « grand remplacement » gastronomique ne vient pas des marchands de kebabs – qui ne sont pas tous gras, rébarbatifs et huileux – mais des mac-do, pizza-hut et autres starbucks.

Romanin

Mais pourquoi un « poil raciste » @jarno?? Inutile d’aller à Calais pour constater que cette narratrice, au demeurant fort sympathique et bien documentée, nous explique les bouleversements que subissent les Calaisiens .
Et comment définiriez vous les boutiquiers qui vous servent des kebabs avec certaines sauces spéciales « mécréant(e)s », allez, je vous plante le décor: Département de l’Essonne(S.Dassault et M.Valls), les années 2000, reprise des petits négoces ayant subis les crises(emploi, immobilier…), par des vendeurs de kebabs et une fois passé le temps des satisfactions, arrive le temps des interrogations puis celui des plaintes(épidémies gastro, etc.).
Direction des affaires sanitaires, trois clampins et cinq feignants, début des fermetures sanitaires, où….
Suite

Romanin

L’on découvre que les ingrédients d’accompagnement sont fabriqués à la « main », surtout pour les sauces blanches, et qu’elles sont destinées à un genre de clientèle spécialement fds.
Et donc vous le grand humaniste, je vous laisse chercher la composition!
Bien entendu, cela n’a pas fait la une du Parisien ou de libé, non, non, ne surtout pas affoler le lambda des fois que…
Ne vous inquiétez pas, nos amis chinois ne sont pas en reste.
Pour votre info, je suis intervenu dans ce département, et sur Paris pendant de longues années ?
Maintenant, je peux vous souhaiter un bon appétit et surtout regardez bien d’où vient la sauce qui accompagnera votre prochain sandwich halal.
Ah oui, pour les mac-do, le dernier contrôle faisait état de présence de matières fécales,intéressant non ???

reuri

Malheureusement , il faut aussi se méfier de certains établissements qui emploient de la diversité, car qui nous dit qu’ils n’ont pas volontairement contaminé les plats qu’ils servent ? .

Drakkar

Très bon article. Est-il capable d’ouvrir les yeux des aveugles de la bienpensance ?
J’en doute.
Je voudrais juste apporter un plus très terre à terre :
La « viande » utilisée pour confectionner ces merdes culinaires est de la merde. Merci Jean-Pierre Coffe.
Mais avez-vous une petite idée de ce qu’on peut ajouter dans la sauce qu’on vous sert pour accompagner cette merde ?
Non ?
Que peut faire un gentil islamo-arabo-muz qui vous concocte le kebab dans la sauce ?
Cracher ? non, pire.
Pisser ? cherchez pire …
Et les services sanitaires, que font-ils ?

Allez, bon app’

Romanin

Mais moi je le sais et je viens d’en donner un petit aperçu à jarno(deux posts au-dessus. Vous aurez aussi une réponse partielle concernant les services sanitaires.
Mes jobs successifs m’ont amené sur certains terrains opérationnels, dans un premier temps pour les Télécoms et ensuite pour la maintenance micro et réseaux(c’est terrible ce que l’on découvre dans les arrières boutiques de certains commerces ?)
J’ai appris avec le temps, avant de consommer, à inspecter les lieux et je commence toujours par les chiottes(qui en dit long sur le tenancier), pour finir par les cuisines, vous devinez pourquoi.
J’évite depuis les années 80, tout ce qui est chinois, alors, je ne vous parle pas des autres.

AuFourMeinFureur

Comme pour starbucks barbouiller SYSTÉMATIQUEMENT leurs chiottes de merde du sol au plafond a coup de balaillettes!
Ramasser des crottes de chien si vous n’avez pas envie de faire caca!
Faites vous plaisir! INSURRECTION BORDEL!
En plus déguisés en bédouins, ca sera de la faute aux arabes…
2 en 1!

reuri

Excellente idée pour starbeurk , moi qui ne vais jamais chez ce distributeur de jus de chaussettes , l’idée de taguer quelques messages bien sentis chez eux est géniale.
J’y collerai bien des portraits de la branlette de limoux, ça ferait ton sur ton avec les crottes de chien.
+1 ?.

Levasseur

Les kébabs, LES EPICERIES … aux drôles de noms : panier sympa … s’installent partout ou un magasin ferme
L’activité de ces établissements ne peut pas économiquement être viable ! une évidence que tout le monde sait … !!!
Pourquoi laisse t-on ces commerces tranquilles ?
pour permettre à l’argent de la drogue d’être blanchi, rentrer dans le circuit économique en achetant des appartements, des murs commerciaux, en consommant des produits et des voitures de luxe …
Nos politiques ferment les yeux partout en France !
Cette volonté de fermer les yeux est dictée par ceux qui nous prettent de l’argent comme nos amis Qataris …
Pourquoi emprunte t-on ? pour payer les retraites ! les allocations …
Notre pays ne crée plus de richesses, où sont nos entreprises ?
il n’y a plus rien

Ansiv ossniv

C’est ce qui se passe à Maubeuge aussi.Je suis de cette ville et je vous confirme tout ce qui est dit dans cet article!On assiste depuis bientôt un peu plus d’un ans ici à des ouvertures tout azimut de kebab et de barberShop. Ça défigure la ville indéniablement.

lafore

normal a maubeuge il y a un zoo,qui attire les bicots,ils voient un chameau et se croient au bled

sylvie d.

Article très bien écrit, très agréable à lire….. Si ce n’est que le contenu est bien triste….. Et malheureusement on commence à trouver des kébabs un peu partout….. Je suis écoeurée seulement à voir cette viande dégoulinante de graisse….
Comme dit Yannick Giguère : personne ne m’oblige à en manger….. Ce qu’il n’a pas compris ce grand bêta, c’est qu’en mangeant ces kébabs halal, il participe au financement des mosquées…. Il s’en fiche probablement, c’est exotique….. il comprendra peut-être quand il n’y aura plus que des kébabs halal pour se restaurer et l’appel à la prière du haut du minaret…..

DICK Bernard

Au soir tombé, dans un souk d’une grande ville à majorité musulmane du proche Orient, les bouchers terminent leur harassante journée, s’activent à ramasser ce qu’ils trouvent de déchets sur leur comptoir agrémenté de quelques « raclures » de la planche à découpe. On en fait une bouse compacte de « viande » récupérée et on envoie les gamins sillonner le souk en hurlant ‘kabab à griller » « kabab à griller » à l’intention des pauvres pères de famille rentrant à la maison nourrir la nombreuse progéniture. C’est ce kébab qui est vendu à Calais pour combler les ventres creux. Mais où sont passés nos services vétérinaires ?.

Chris

Les services vétérinaires préfèrent aller chez les français, il y a plus d’argent à ramasser.

Gillinoui

Parce que vous avez eu à cœur de bien écrire je me permets (amicalement) de vous suggérer une correction: « On y rencontre que des barbus au regard chassieux… » on N’y rencontre que…
Par ailleurs, je ne fréquente pas ces lieux de perditions (culturelle), cependant dans ma ville, je trouve très souvent des publicités dans ma boîte à lettres. Celles-ci concernent des pizzerias. Lesquelles sont TOUTES halal… avec un nom italien!

lafore

peut-etre mais gérees par des gris pour tromper l’ennemi.

Bernard DICK

Ils ont poussé le culot de rendre le lait, le poisson, les œufs halal. Qu’ils m’expliquent comment ?

Remi Fasol

Bel article …Comme elle était belle et pleine de charme la plage de calais dans les années 50 60 …en 1970 ils ont commencé à détruire les chalets restaurants en bois pour les remplacer par des immeubles en béton qui rapportent du pognon . Ce fut le début du grand changement et aujourd’hui c’est le début du grand remplacement….! Nous marchons vers l’enfer…

crevette

très bien vu

vive les crêpes sarasin à la saucisse et à l ‘andouille avec le pichet de cidre de rigueur

Parlervrai

Point de sarasin, messire ! Point de sarasin !!

sylvie d.

Pour faire plus breton, je dirai galette de blé noir…. Crêpe sarasin, cela craint un peu …..

Fanny Truchelut

kebab halal évidemment, cet abattage qui participe au grand remplacement.

gilbert

jamais mangé, et je fuis comme la peste tout ce qui a trait à cette engeance, et refuse obstinément d’y laisser volontairement un quelconque euro!!!

sylvie d.

Vous avez raison car le moindre euro servira à financer une mosquée……

be...cool

beurk…responsables et coupables les consommateurs d’une telle merde !……restons entre gens du terroir et méprisons les en attendant !

mjolnir

Ca me rappelle les étalages de barbaque près du Marriott au Caire , mouches en option.
Ooopps , on est en France , j’avais zoublié !

JC. P.

Il n’y a pas que dans les kebabs que leur hygiène est déplorable, lamentable, très dangereuse, NE GERBEZ PAS, et bons visionnages quand même :
http://www.dailymotion.com/video/x2l598r_une-femme-fait-caca-au-milieu-d-un-hopital_fun
https://www.youtube.com/watch?v=Sa89Q160Jt8
https://www.youtube.com/watch?v=AUI6HV1TWWk
https://www.youtube.com/watch?v=-U2JJNYputs
https://www.youtube.com/watch?v=o_4VR4hQLFg
M’entonnerait fort que les COLONS racistes xénophobes leur aient laissé les hôpitaux dans ces états.
ET POURTANT, EUX, ILS TRANSPORTENT LEURS MERDES CHEZ NOUS : https://www.youtube.com/watch?v=qofBvrZoclg

fils de charlemagne

hygiène ? arrêtez les gros mots !!
ils ne savent même pas ce que ce mot veut dire a croire qu’il ne se traduit pas en Arabe et n’existe pas dans leurs langage .
c’est comme leur nom ARABE « SALE a FIST »
Arabe salafiste est un pléonasme puisque ils ne peuvent pas étre propre.

sylvie d.

Immonde !! À vomir !! C’est à cause de la colonisation sans doute ? C’est un crime contre l’humanité, n’est-ce pas ?

Daniel Boutonnet

Hélas tout cela se répète un peu partout en France. Mais les « grands » médias sont formels: le « Grand Remplacement » de Renaud Camus est une imposture ! C’est probablement une transformation génétique brutale qui a changé des Français de souche (il est vrai espèce n’ayant jamais existé mais qui a quand même bâti la France !) en barbus gras et huileux et en parasols noirs. J’exagère d’ailleurs il y a aussi des parasols mauves du plus bel effet. Enfin, pour les connaisseurs uniquement….

fils de charlemagne

il y a 5 ans je suis retourné a Carpentras petite ville du Vaucluse ou j’ai passé de 1972 a 1995 toute mon enfance et rue « porte de Mazan » il y avait plein de petite commerces ou ma mère faisait les commissions a la chevaline puis le boucher ou j’allais chez le coiffeur …et j’achetais des fils pour faire des scoubidous et la en passant une boutique qui vendait des tchador et burka oui un mannequin sur le trottoir pour vendre des burka noire intégrales et oui j’ai eu envie de vomir et mettre le feu. on est plus chez nous le bougnoul qui m’avait dit en 1972 la france sera colonisée par le ventre de nos femmes j’aurais du le crucifier!

Nemesis

Personne ne vous défend d’en manger, ni même de déguster un verre d’urine de chameau en accompagnement de votre met favori.

markosorix

La cata .

pierre estrelka

« Ils ont cassé le joli zinc cabossé, détruit les fresques écaillées des années cinquante qui rendaient hommage à la France rurale, jeté aux ordures les banquettes en bois, remplacé le steak frites par l’ignoble kebab et le coup de rouge par le thé à la menthe »

« Aujourd’hui tout est repeint, tout est décent,
Plantes grasses et glaces ordinaires, ordinaires, ordinaires
Comme dans tous les autres établissements.
Mais un jour, si vous passez par là,
P’t-êt’ bien qu’ ça vous plaira, ça on sait pas…
Moi, ça me fait de la peine, on peut plus rigoler,
Y a plus d’herbe sur le parquet,
La lune verte, elle a fait ses paquets
Et quant à la musique…
Alors là, vraiment, la musique,
On en a honte pour son fric ! »
(Boris Vian, je crois)

Ivan Greindl

Un grand bravo, chère Madame, pour votre article au style fleuri — et tellement lucide…

belge en courroux

« Tristesse infinie » … partagée depuis Bruxelles !

fils de charlemagne

oui vos politiques aussi font leur maximum en Belgique pour aider le grand remplacement la PANEUROPEENNE a peine cachée exterminer les chrétiens pour remplacer la population par les Arabes mais pour moi ce n’est pas un sentiment de tristesse je suis un combatif c’est du dédain qui va finir par de la Haine totale trop c’est trop et un jour comme pour hiroshima il faudra taper sur la table pour tout stopper et tant pis pour les pertes collatérales. mais contrairement aux juifs je ne monterai pas dans le train pour aller au four je me battrai jusqu’à la dernière goutte de sang et j’entrainerai dans la mort des milliers de muzz si ils me cherchent trop.

sylvie d.

Vous poussez la réflexion trop loin cher Yannick…… Attention, avec la canicule, cela risque de vous épuiser……

belge en courroux

LA remarque débile ! il fallait bien que quelqu’un la fasse … mauvaise foi ou bêtise ? on ne saura jamais avec des gens comme vous !

Catherine

Très jolie plume pour décrire cette dégoulinante et graisseuse descente aux enfers islamo-culinaires . !

fils de charlemagne

si il n’y avait que le coté culinaire ? ce n’es serait pas grave !! ce qui est grave ce sont les bisounours qui les font se reproduisent a grand renfort d’impôts que nous devons payer. les pauvres migrants qui abandonne le pays d’où ils nous ont mis dehors aprés que l’on ai creusé le sol pour leur montrer que le pétrole qui renferme nous intéressait, après que l’on ai construit route et villes mais en 50 ans laissé a l’abandon leur pays sous développé sans notre présence est retombé encore plus bas donc viennent ici pour faire pareil car tout ce qu’ils touchent est irrémédiablement détruit . il y a 1000 ans le Sahara et l’extrême orient était rempli d’une verdoyante foret mais comme sur l’A16 ils coupent les arbres sans en replanter donc a la fin le désert s’installe.

Jon-Erik Harper

De la ? les sbabek !

mjolnir

Ils doivent être tous infectés à la vache folle , les rebeus.
Cela expliquant leur comportement (parfois ?)

Dorylée

…et le soir, à la fermeture, le barbu éteint le grill et s’en va en laissant la brochette de déchets en place et à température ambiante afin de poursuivre l’affinage et parfaire le goût de la charogne. Demain matin, il rallumera le grill et continuera la vente. Vers dix heures, le cousin Mouloud viendra livrer, avec sa camionnette bâchée, trois nouvelles brochettes en provenance directe d’Allemagne. La chaine du froid ? Quel froid ? Il ne fait pas froid ! Qu’est-ce que vous racontez !?… Mais, comme dirait un imbécile :  » Personne ne vous force à en manger… « 

looping

Et les contrôleurs sanitaires n’iront jamais !

fils de charlemagne

oui pourquoi mettre au froid un produit que l’on va mettre au chaud pour le cuire ???? mort de rire c’est pour cela que dans les pays du sud on met beaucoup d’épice, curry, épices fortes !
pour cacher le gout répugnant de la viande qui se décompose

et c’est pour cela qu’il cachent leur femme sous des tonnes de drap noir tissus nommé burka !!
pour éviter les émanations d’effluves .

et une fois par an vont se jeter sur les plages Corses pour laver tout ca !!

car il parait que l’eau salée tue les microbes blattes, morpions, poux, puces, tiques et tout autre insectes qui aiment manger les déchets de peau humaines

Monnier

Réponse à la con d’une personne qui doit l’être tout autant. Messieurs les censeurs laissez passer ce message svp.

emmanuel anti Macron

Et pour les odeurs immondes de » graisses animales et de graillons » vous suggérez que je me promène dans la rue avec un masque à gaz ?

Massilia

Oui jusqu’au jour ou vous aurez le choix entre un kebab hala et…un kebab halal ou faire vingt kilomètre pour manger de la charcutaille chez un charcutier clandestin

Massilia

Tristesse, mais voila nos jeunes préfèrent allez chez mac Donald, starbuck coffee boire un café latte (café au lait ça fait plouc rance) avec son sirop de vanille beurk. Alors quand on en est à ce stade, je crois pas que nous nous relèverons

Parlervrai

Les américains exportent leur starbuck alors que fleurissent à NY les coffee shops où il fait bon déguster un expresso bien serré.

fils de charlemagne

la c’est un peu la faute des restaurant traditionnel. moi qui ne fume pas qui ne peut pas boire de café rappelez vous ils offraient le café et un quart de rouge dans le menu de midi et il fallait patienter au moins 45 minutes avant le premier plat et 30 minutes pour la suite du repas alors que lorsque j’avais une pose je n’avait que 30 minutes en tout et pour tout donc premier soucis timing. mais surtout ils aurait pu me proposer soit une remise puisque je ne prenait pas de café et encore moins de rouge puisque sinon l’aprés midi aurait été sieste et non réparer les photocopieurs de mes clients ou le remplacer par un coca ou eau petillante donc moi aussi j’étais obligé d’aller chez MC drive repas servi en moins de 5 minutes mangeable en roulant pour finir plus tot le soir a la maison.

Supertramp

… ils ont quand même gardé les chiottes… à la turque ?

pierre estrelka

Même les cabinets ministériels seront bientôt à la turque.

AuFourMeinFureur

A tartiner a la merde! comme starbuck!

Franc

C’est une époque qui se termine. Je suis contente de la connaître. Il faut tout faire pour ne pas être remplacés par cette civilisation.

fils de charlemagne

je me dit que l’on a le choix soit un fait tout sauter pour les mettre dehors comme en Moldavie ou les muzz sont interdit de VISA et au JAPON aussi soit on part se réfugier dans l’un de ses 2 pays ou en Pologne ou ils commencent a changer les lois pour les empécher de rentrer . et je pense que la Hongrie et l’Autriche commence aussi a fermer toutes les portes. donc soit un ferme la gueule a tous ces bisounours de bobo parisiens tout le monde il est beau et gentil c’est fini l’ile aux enfants et casimir est mort .
et d’une seule main on met tout ce beau monde inculte dehors d’europe et on remet le christianisme en règle de la France ou alors il est bien trop tard et je ne ferais pas comme le capitaine je ne coulerai pas avec le navire. mais ils n’auront pas ma peau .

Napoléon

C’est tout ce que vous inspire cet article ? Eh bien je comprends alors pourquoi il ne faut pas s’étonner que le Grand Remplacement s’accélère …

Derzou

Yanik gigolo tête de con

BobbyFR94

Rappelez-vous bien d’une chose : les NAZISLAMISTES n’aiment, ni les faibles, ni les collabos, ni les traîtres, ni les idiots utiles, j’ignore où vous vous situez…

Soit dit, chacun fait, effectivement, ce qu’il veut, mais le remplacement n’est surement pas un fantasme, il suffit juste d’ouvrir les yeux et les oreilles…

« Souriez, vous êtes remplacés », semble vous aller à merveille

Mina Patriote

Outre une écriture agréable, votre commentaire est malheureusement le reflet de ce qui se passe partout. Dans chaque ville le remplacement est à l’oeuvre amenant son lot de kebabs et de bars à chicha, assortis de barbus et de voilées que l’on trouve surtout aux abords des écoles, le ventre et la poussette pleine. En marche pour le grand remplacement!

Chris

Très bel article merci.
Il y a trois ou quatre ans que je suis passé à Calais, la moitié des commerçants avaient déjà mis la clef sous la porte… Je me souviens de Calais dans les années 80 ou 90, une si belle ville où il faisait bon d’aller s’y promener et où il y avait de si bons restaurants.
Hélas il n’y a pas que Calais mais beaucoup de villes suivent le même chemin, il suffit d’aller voir Boulogne sur Mer, Armentieres c’est la catastrophe, et à Lille, L’Huîtrière c’est terminé, Les Moules c’est terminée, il faut voir la rue de Béthune, j’en passe… Et combien de villes comme ça en france ?
C’est une désolation de voir le pays dans cet état, et ce n’est que le début, le début du grand changement …
Et pourtant les gens continuent à voter pour les mêmes.

Colonel de Guerlasse

Il n’y a pas que les Kebab qui servent de couverture. Si vous allez dans le quartier Simplon par exemple, vous verrez plein de petites boutique qui « vendent » de la verroterie Chinoise. Il y a toujours trois quatre types à l’intérieur. Que foutent les inspecteurs du travail ?

André Léo

Magnifique coup de gueule!
Ce broyat de raclures de billot n’a rien à envier aux merguez, ces infectes saucisse pures cholestérol, toutes aussi immondes.
Vous soulignez avec raison que cette invention turque du début du XXème siècle, le kébab, s’accompagne nécessairement de thé ou de coca. La boisson maronnasses, archi sucrée lorsqu’elle n’est pas « laïte », c’est à dire imprégnée de ce poison chimique qu’est l’aspartam, complète le travail d’obésité massive réalisé par la cuisine musulmane, en fabriquant des diabétiques par millions. et on l’oublie trop souvent cette boisson mondialisée a le pouvoir mystique de devenir sacrée pour les islamistes.
Halal’a! l’islamiste a le kebab, la merguez et le coca, mais il lui manque…la Culture du beau, du bon, de l’Humain en somme.

fils de charlemagne

Alors réjouissez vous il parait que l’asparthane est un poison mortel qui en plus de faire des obèses rend aussi stérile, et réduit l’espérance de vie a 50 ans maximum a grosses doses.
donc si enfin il y avait un produit qui les empêchent de se reproduire ce serait top du top. et nous continuons a manger de la bonne cochonnaille on sait depuis longtemps que çà ne gêne en rien . mon arrière grand père qui adorait le saucisson et le cochon dans son ensemble est mort a 102 ans et a eu 7 enfants, alors qu’il avait été gazé dans les tranchées de 14/18. comme quoi les olives le cochon sont de bons aliments donc laissont les s’empoisonner ALLAL !

André

Je pense qu’une personne bien intelligente ne va pas se restaurer dans ce gente de fast food. Tout le monde sait, du moins je l’espère que de la viande à l’air libre est la denrée la plus rapidement putrescible…. Et puis soyez comme moi, herbivore, la santé ne s’en trouve qu’améliorée…. Bon, il vrai que j’ai mangé de la viande mais ce ne fut pas mon plat favori. J’ai poussé comme une plante et grandi parmi des animaux et lorsque j’ai vu comment sont traités ces animaux dans les abattoirs, d’un seul coup je n’ai plus jamais eu faim. Nous nous disons civilisés et je ne comprends pas que l’on puisse encore toléré le hallal et le kasher.

Chris

Tout à fait d’accord, et sans produit animaux adieu le cholestérol et autres maladies…

Rudolph

Beau portrait de la France défigurée …Atroce !

Il serait bon que le fisc se penche sur la floraison miraculeuse de ces kébabs , mais il préfère s’en prendre au contribuable bien dressé; la trouille certainement …

Rita

Voulez-vous un verre de Pipi Chameaux avec votre Kebab ?
https://www.youtube.com/watch?v=3lYJQ5-sYk8
Bon Appetit encore .

Rita

Avant de « deguster » un Kebab Halal, pensez aux relations que les grasseux ont avec la hygiène:
https://www.youtube.com/watch?v=yyA5HNbcDPY
Bon appetit !

Mémé 68

Je n’ai jamais goûté à cette merde et ça n’est pas prêt d’arriver… De la merde pas cher ça reste toujours de la merde !

Crisd

Quel style! Aussi chic que le prénom! Bravo!

De passage

Merci pour cet article. Mais vous oubliez un élément primordial quant au fleurissement des kebabs :
Quel argent finance l’ouverture de ces « fast food »? Argent plus ou moins propre..
Pour les moins « propres » : quid de la gestion..?

lafore

vous avez raison a lille five une rue bourree de vendeurs de kebab installes les uns a cotes des autres,une autre rue des coiffeurs l’un sur l’autre salons cote a cote,au moins 30 coiffeurs dans la meme rue,si on calcul le nombre de client qu’is se font sur un mois, il y en a meme pas assez pour payer le loyer,pour la viande de kebab d’ou vient -elle?on mange peut-etre du migrant???

Massilia

Rien que la question est déjà stigmatisante sur un site de presse normal vous seriez censuré. Voila ce que nous sommes devenus, pauvre pays !!!

sav73

La religion musulmane fait parti de la destruction de l Europe , malheureusement beaucoup de personnes se font piéger par ses fausses paroles et cette fausse religion sectaire ….

Nemesis

Se laisser piéger alors que chacun peut lire des extraits du coran et de ses hadiths il faut vraiment avoir du fromage blanc à la place d’un cerveau.

BobbyFR94

Nemesis, toi, TU es allé voir ce qu’il en était – je parle du NAZISLAM – toi, tu as croisé les différentes sources d’information, ce qui indique les choses suivantes, une ou plusieurs cumulées :

– Tu as vu de suffisamment près ce qu’était le NAZISLAM (né dans une cité, ou dans le monde musulman, par exemple)…
– Tu as eu une expérience très négative, un « contact » avec la secte des DEGENERES, et cela t’a forcé à te renseigner sur le net
– Tu es quelqu’un d’ouvert, de curieux, qui n’hésite à chercher la vérité, quelque soit le sujet, sur le net notamment…

Pour moi, cela a commencé par le fait que je ne trouvais plus de boulot, et, de fil en aiguille, j’ai remonté jusqu’à l’immigration – et les travailleurs détachés – puis au NAZISLAM, puis à la TRAHISON des politiques…

mjolnir

Ils ne se font pas « piéger » , ils sont complices !
Ce qui est bien pire que de l’inculture.

BobbyFR94

Non, mjolnir, ils ne sont pas complices, enfin pas tous, mais ils ne prennent pas le temps d’aller voir sur le net ce qui se dit sur cette saloperie de NAZISLAM (pléonasme) !!

Ca & le matraquage des MERDIAS-TV, MENTEUR PATENTES, auquels il faut ajouter le fait qu’il est bien plus difficile de regarder « ce qui se passe » quand on a pas mal d’autres problèmes – dont une partie est créée depuis longtemps pas les politiques …

myster13

A Marseille, énormément de ces genres de commerces ne sont que des façades pour blanchir l’argent du trafic de drogue. Un pseudo kebab (avec ou sans monceau de viande) ouvre 6 mois, presque une année et disparaît du jour au lendemain. Jamais plus de 3 ou 4 « clients » qui ne donnent surtout pas envie de s’attabler mais il parait qu’ils font des milliers d’€ de chiffre d’affaires…. Je dois avouer que je n’ai jamais vu leurs livres de comptes donc je ne fais que répéter ce que l’on m’a raconté.

Mémé 68

C’est effectivement de notoriété publique…

André

@myster13 l==> Je dois avouer que je n’ai jamais vu leurs livres de comptes donc je ne fais que répéter ce que l’on m’a raconté.l==> L’inspecteur contrôleur des impôts peut parfois être un peu stupide mais pas complètement idiot ou vice versa, il ira rarement dans ce genre de milieu car il est quand même conscient qu’il encourt le risque d’être dépecé et de se retrouver en tranches dans les kebabs. Non, notre inspecteur préférera contrôler Dupont le charcutier et Durand le boucher, il sait que là il n’a rien à craindre. Et cet inspecteur pourra même trouver de quoi grossir l’amende pour compenser le manque à gagner qu’il a perdu avec les kebabs.

Massilia

Oui sans compter les petits trafics entre amis avec les « employés » qu’ils licencient et qui vont à pôle emploi et on se partage l’indemnité chômage et le mec revient dans le kebab travaille un peu au noir etc…..

MALI

Reconquista!

mjolnir

Remigration urgente

Phil Jennings

Je partage cette tristesse, et cela va peut-être vous surprendre, chère madame, mais j’étais récemment à Portland dans le Maine aux USA, et les épiceries et autres magasins « Halal » commencent à se répandre, du jamais vu il y a 5 ans. Dans plusieurs Walmart de cet état, il y a de plus en plus d’employées voilées. J’ai même vu toute une équipe de voilées (5 ou 6) en train d’être formée par une manager. Il y a 20 ans je pense, une bande de gauchistes avaient fait entrer dans le Maine toute une communauté de Somaliens, et cette communauté ne cesse de croître. Le Maine était presque complètement chrétien (anglo-saxon et franco-canadien) avant ça, et les grandes villes comme Boston, New York etc. sont bien pires, mais on voit que le grand remplacement se trouve un peu partout.

Massilia

Il faut donc en conclure que tout est planifié par l’Etablissement mondialiste

OTOOSAN

C’est même planifié, et mis par écrit depuis les années 1930, sur la base d’une idée millénaire, faut juste s’informer sérieusement !

Romanin

Merci Phil, pour vos désastreuses nouvelles qui, je vous l’avoue, ne m’étonnent pas.

BobbyFR94

Les américains ont cependant un « gros » avantage : le 2nd amendement, le droit de protéger sa famille, soi-même, et donc, d’être armé…et de tirer si leur vie est en danger…

Ca promet un carnage lorsque ça va péter dans le monde…aux USA, c’est sûr !!!

jacksoul

Fichtrement bien écrit…

claude

puis ça doit rapporter kebbab vu les bagnoles qu’ils ont et les baraques? mais je ne suis pas naïf au point de ne pas me douter que les berlines allemandes sont achetées avec l’argent des kebbabs!

lafore

non les berlines allemandes font le trajet pays bas France aller retour