Calais : n’en déplaise aux inquisiteurs, Marie-Jeanne Vincent a lancé sa campagne

Les hasards du calendrier nous réservent toujours des surprises. C’est un 27 mai, Journée d’hommage à la Résistance que Marie-Jeanne Vincent, candidate Civitas dans la 7e Circonscription du Pas-de-Calais a officiellement lancé sa campagne pour les Législatives. Lancement  en présence d’Alain Escada, président de Civitas, de Carl Lang, Président du Parti de la France, et en l’absence de Jean-Marie Le Pen, Président des Comités Jeanne dArc, absent pour raison de santé. Ces trois partis rejoints par le  SIEL et la Ligue du Sud présentent 150 candidats aux Législatives.

En dépit d’une mobilisation médiatique que l’on peut qualifier de « grotesque » tant sur le fond que sur la forme, le lancement de campagne de la candidate Civitas s’est bien déroulé comme prévu à Calais.

Les valeureuses forces « humanistes », « progressistes » souhaitant que Madame Vincent « soit virée de l’Education Nationale » ont vaillamment défilé au son des tambours et en burka,  dans le centre-ville pour se poser devant le Lycée où exerce la candidate Civitas que les Commissaires politiques de la Gauche Bien Pensante aimeraient sans doute soumettre à La Question !

Camarades patriotes et résistants, les Inquisiteurs ne sont pas ceux que l’on croit !

A mille lieues de ce cortège grotesque et carnavalesque, une trentaine de Calaisiennes et Calaisiens ont assisté à une rencontre de qualité.

Au regard du raout, ils ont eu bien du courage. A Calais, une candidate Catholique ne peut s’exprimer sans que ne pèsent  sur elle les menaces de l’ultra-gauche ou d’une institution culturelle où elle travaille en tant que Professeur de Lettres et Théâtre. Institution qui contrairement à l’article 5 de ses statuts estime que Madame Vincent n’est plus « politiquement correcte » pour ne pas dire … « Religieusement correcte ». Sans doute.

Le respect de l’Etre Humain

Marie-Jeanne Vincent lorsqu’on l’interroge sur les mots, maux dont la presse locale subventionnée l’affuble, se gausse. « Monsieur pensez-vous sérieusement que je puisse être homophobe, antisémite, néo nazie et pourquoi pas membre de Daesh ? Cela est tout simplement grotesque. J’ai face à moi des adversaires qui ne supportent pas une candidature catholique. Ils me stigmatisent sans oser dire que j’ai un programme social pour la circonscription. Un programme certes conservateur mais empreint d’un indéniable catholicisme social, d’une Foi qui respecte l’être humain, la nature et la création. Il est évident que cela perturbe les commissaires de la pensée unique de gauche comme de droite qui protègent leurs intérêts et leurs fesses ! Mon engagement est un engagement pour la vie, contre la malbouffe, pour le développement de la culture et de l’éducation pour tous. Autant de valeurs Chrétiennes de Droite que la gauche qui pense à l’envers s’est accaparée ! Aujourd’hui, cela est fini. La France Catholique est en marche et les Colonnes infernales de la République ne la feront pas céder ou reculer. »

A Calais, avec courage, Marie-Jeanne Vincent a affirmé : « Que rien le la ferait reculer d’autant qu’elle portait les deux patronymes des saintes patronnes de la France Chrétienne ! ».

Malheureusement absent pour des problèmes de santé, Jean-Marie Le Pen, aurait sans nul doute aimé cette répartie de la candidate à laquelle il a apporté par vidéo son total soutien.

Carl Lang, président du Parti de la France a insisté sur les valeurs de Résistance portées par la candidate. Valeurs qui lui ont été fièrement transmises par sa tante Gaulliste, résistante et catholique qui l’a élevée.

« Le régime communiste est tombé car 7 militants un jour ont eu l’audace de résister sur la Place Rouge « , a rappelé Carl Lang en insistant sur la nécessité du peuple Français menacé par l’islamisation, le grand remplacement de se mobiliser pour ne pas finir comme « les Indiens d’Amérique dans des réserves… »

Alain Escada, Président de Civitas, a rappelé l’idéal de Cité Chrétienne dont l’objectif est bien de replacer l’individu au cœur du développement économique, de permettre aux familles de vivre dans une réelle harmonie conforme au Pays Réel.

Cabale médiatique et politique

Au cœur d’une cabale médiatique, politique, victime de l’instrumentalisation d’élèves de son établissement qu’elle n’a jamais eus en cours, la candidate Civitas a eu des mots très dignes lors de la conférence de presse ayant suivi le lancement de campagne : « L’Ecole est et doit rester un sanctuaire. C’est en tout cas ainsi que je conçois mon métier d’enseignante. Dans mes cours, personne ne parle et ne parlera jamais de politique. Toutes les idées se doivent d’être respectées. Je suis sincèrement désolée que l’étudiante qui m’a certes diffamée ait pu être menacée. Je suis menacée moi-même et c’est inacceptable. Personne ne doit être menacé pour ses orientations politiques, religieuses ou philosophiques. Cela est contraire à ma conception d’une Cité Chrétienne. »

Le lancement de campagne fort heureusement s’est déroulé sans aucun trouble à l’ordre public ce qui était la priorité des candidats de Civitas qui n’ont rien à voir avec la « caricature ultra droite dont d’aucuns eussent aimé les affabuler » . In fine, cette réunion  a été aussi l’occasion de réunir des soutiens autour de la candidate catholique. « Les personnes qui se sont proposées de m’aider, de nous aider moi et mon mari qui est mon suppléant ne sont pas toutes catholiques. Elles partagent néanmoins nos valeurs qui sont de replacer l’Humain au cœur du développement économique de la 7e circonscription. Nous ne sommes pas dogmatiques ». Belle claque aux Frères et Sœurs de la Pensée Unique …

A Calais, en dépit des tempêtes médiatiques, une nouvelle force politique a bel et bien vu le jour. Elle est certes conservatrice, catholique mais est portée par une dimension humaine oubliée par les partis politiques corrompus déconnectés du Pays Réel.

Hemingway aurait dit: « en avoir ou pas ».

Visiblement Madame Vincent en a ;  des vraies convictions respectueuses de l’Autre qui en font un OVNI politique.

C’est avec élégance et intelligence qu’elle a défendu ses convictions de la France Eternelle. En cela, elle n’a pas fini de déranger les apparatchiks calaisiens, de la droite molle et de la gauche folle.

Emile Maurois

image_pdfimage_print

33 Commentaires

    • La République Une et Indivisible, notre Royaume de France.

      Les aristos en 1798 étaient les bobos de l’époque (Marie Antoinette et la « bergerie » Rousseauiste de Versailles) athées, libertins et détestant la France. La Révolution a été au contraire, dit Charles Péguy, une restauration, un ressourcement, un retour au plus profond de notre peuple.

  1. Riposte laïque soutient une organisation anti-laicité dont les membres pensent que les homosexuels doivent être enfermés (https://www.youtube.com/watch?v=hwmMvpk0U4I) Quand on y ajoute la collaboration avec Charles Demassieux qui prend fait et cause pour les Eglises et donc contre les victimes dans les affaires de pédophilie (cf article définissant Spotlight comme anti-chrétien sur BVoltaire), je pense qu’il est temps que Riposte laïque change de nom.

    • Je ne crois pas que les responsables de Civitas soient plus rigoristes que ne l’était l’Eglise avant 1905. A ma connaissance, les homosexuels n’étaient pas enfermés, mais je me trompe peut-être !
      Il y en a marre de ces homosexuels qui nous gavent grave avec leur terrorisme intellectuel victimaire : en fait, grâce à lui, à la moindre plaisanterie, nous sommes soupçonnés de haine à leur égard, laquelle haine bien entendu signifiant désir de les détruire, d’où leur recours à la justice avec force amende et demande de dommages et intérêts. Ils ne sont pas les seuls à exploiter la veine victimaire ouverte comme un boulevard à toutes les minorités.

      • à l’époque c’était le bûcher Mme Anne-marie !!! On a des gens qui proposent un catholicisme d’Etat, mais à quelle sauce ? Il est légitime de se le demander !!!

      • Anne-Marie, l’Eglise n’a cessé de persécuter que lorsqu’elle a perdu son pouvoir. On tuait encore des hérétiques en Espagne au début du 19ème siècle! Mettez Civitas au pouvoir et vous verrez … Pierre Cassen et Riposte Laïque n’ont plus aucune légitimité. Qu’ils fusionnent avec Riposte catholique ca fera moins hypocrite. Des fous de Dieu ils ont déjà. Charles Demassieux par exemple.

  2. Riposte Laïque, Péguy, laîcité.

    Dans le jeu des événements Péguy a maintenu la fidélité à la source profonde de ses engagements qui oblige à revoir constamment ses analyses, à rebondir de façon neuve. Cette fidélité, il la nomme mystique. Elle est avant tout libertaire. Il revendique le droit à une pensée libre de toutes les autorités contre une certaine conception de la laïcité qui fait de l’athéisme “une métaphysique d’État”.
    La justice et la vérité vivantes que Péguy avait vécues, incarnées dans le combat en faveur de Dreyfus, se révéleront dans leur plénitude en la personne du Christ.
    Péguy approuve la séparation de l’Église et de l’État, comme meilleure articulation du temporel et du spirituel dans la liberté de penser.

  3. Aragon

    La rose et le réséda

    Celui qui croyait au ciel celui qui n’y croyait pas
    Tous deux adoraient la belle prisonnière des soldats
    Lequel montait à l’échelle et lequel guettait en bas

    Celui qui croyait au ciel celui qui n’y croyait pas
    Qu’importe comment s’appelle cette clarté sur leur pas
    Que l’un fut de la chapelle et l’autre s’y dérobât

    Celui qui croyait au ciel celui qui n’y croyait pas
    Tous les deux étaient fidèles des lèvres du coeur des bras
    Et tous les deux disaient qu’elle vive et qui vivra verra

    Celui qui croyait au ciel celui qui n’y croyait pas
    Quand les blés sont sous la grêle fou qui fait le délicat
    Fou qui songe à ses querelles au coeur du commun combat
    .

    • Merci de nous rappeler si opportunément ce poème du poète « qui n’y croyait pas ».

  4. Cette femme a un courage inimaginable et une dignité dans son combat que peu d’entre nous et encore moins ses collègues politicards n’auront l’occasion d’éprouver, pour cela il faut en effet des valeurs pour lesquelles se sacrifier. C’est pourquoi je l’avoue, j’ai un faible pour Civitas même si je ne partage pas leur foi. Notre monde est si absurde et notre narcissisme si dérisoire. Il y a des individus qui ont peur de Civitas, comme si ce mouvement était synonyme de grande inquisition et de bûchers. Il y a certes un risque de fanatisme et d’obscurantisme chez certains mais au fait, les milices antifas qui brûlent du poulet (avec l’approbation tacite de la gaucharderie) valent-ils mieux au point de vue largeur d’esprit ?

  5. Qu’elle est la partition propre à Riposte Laïque dans le mouvement de résistance à la la submersion migratoire ?
    En vieil anar que je reste, certes revenu au Christianisme comme Péguy, je pense que RL doit garder sa veine libertaire anti-cléricale originaire. dans la mesure où le cléricalisme est plus une perversion du religieux que du religieux lui-même. Avec le cléricalisme la religion devient un des instruments d’Etat. Il y a un cléricalisme Catholique mais il y a surtout aujourd’hui un cléricalisme de l’anti-racisme, aux valeurs dévoyées s’appuyant sur la police, la justice, la propagande, l’autorité étatique.
    Il y encore plus menaçant un danger de l’islam qui est, lui,un pur cléricalisme..Riposte Laïque doit s’attaquer à ces cléricalismes au nom de la liberté de penser.

    • Un peu sur la même ligne que vous. Je suis plutôt branché Huysmans et Bernanos de mon côté 😉
      Je me demande cependant si Mme Vincent est bien sur la même ligne que Alain Escada ???
      Les profs de lettres font souvent de la politique mais le côté un peu artiste (surtout pour une ancienne comédienne) a tendance à l’emporter chez eux (en général ce sont des gauchos méga déconnectés de la réalité).
      Que ferait-elle vraiment au pouvoir ? Son message est tolérant alors que j’ai toujours eu une image très négative d’Escada !
      Que propose-t-elle, en clair ?

  6. Lles français reprennent des vieux débats anachroniques d’avant 1905 et 1882 quand ils étaient entre eux sous leurs clochers , ( et pourquoi pas s’étriper à propos de querelles sur les Cathares et les Jansénistes … Tandis que le Malin cosmopolite ricane sur leur dos et procède d’une main de démon à leur Remplacement par les hordes afro-arabes sous la haute autorité de son alliée la cléricature Saoudienne .. réveillez vous :!!!

  7. En France on avait  » Monsieur Vincent  » ( c’est ainsi qu’on appelait l’homme qui allait devenir le grand Saint Vincent de Paul ). Aujourd’hui on dirait bien qu’ on va avoir une « Madame Vincent  » , si elle continue, avec le courage extraordinaire dont elle fait preuve, d’avancer et de réussir dans la voie qu’elle est en train d’ouvrir à Calais… Bon courage, Madame Vincent!

  8. Riposte « laïque » soutient les catholiques intégristes? Mais alors, cette histoire de laïcité ne serait qu’un prétexte pour habiller votre haine raciale? Je n’ose y croire.

    • « La haine raciale », toujours la même ficelle pour empêcher les gens d’exprimer leur refus de l’islamisation forcée en cours. Mais vous êtes mort de rire, pourtant, je croyais que le rire était bon pour la santé.

    • Votre commentaire est hors de propos, il ne s’agit pas de défendre une religion mais la liberté de penser et d’agir qui sont la base de la démocratie. Que l’on soit professeur, médecin, salarié ou chômeur, laïc ou croyant, on reste libre de s’engager pour ce en quoi on croit, seul le vote des citoyens est là pour entériner ou non. Etre laïc ne signifie pas empêcher les croyants d’exister dans la mesure où la loi et la République française sont respectées. Ce qui est inadmissible ce sont les dictateurs de la pensée qui vont jusqu’à la délation pour éliminer ceux qui ne pensent pas comme eux. Ces Robespierre en herbe sont de vrais dangers pour la démocratie et la liberté.

    • Haine raciale? A quel propos? Tu peux développer Mor-Zedong? On voit pas très bien.

    • C’est bon ducon, tu vas nous bassiner longtemps avec les mêmes posts en boucle?

  9. Bravo à Mme Marie-Jeanne VINCENT Professeur de Lettres et de Théâtre, candidate catholique du parti politique CIVITAS qui se présente aux Elections Législatives des 11 et 18 juin 2017 dans la 7eme circonscription du PAS de CALAIS ! Ça fait du bien de voir une vraie Française portant les vraies valeurs de la Françe dans un PAS de CALAIS corrompu par la gauche folle laissant plaçe au grand remplacement par l islamisation de la Françe ! Longue vie à Mme Marie-Jeanne VINCENT au courage exemplaire qui montre le chemin à suivre pour le redressement de la Françe ! Il en faudrait plus et partout des Marie Jeanne VINCENT sur toute la surface de notre pays afin de lutter contre l’envahisseur Mahométan ! La Françe doit retrouver sa place de fille aînée de l église à la droite du père !!!

    • C’est d’ailleurs l’objectif de Riposte « laïque »…!

    • ah ben bravo, ça fait très perroquet tout d’abord et ensuite vive la conclusion… Il n’y a même plus une façade de laïcité.
      Je préfère les gens qui agissent à visage découvert…
      Ce pourquoi j’apprécie aussi le combat de Mme Vincent qui, au moins, ne pervertit pas ses engagements en se cachant derrière un masque républicain.
      Les gauchistes, au contraire, confondent son engagement politique et l’exercice de ses fonctions dans un régime politique qui ne correspond pas à son idéal.
      Cela étant, j’aimerais que les conséquences concrètes du programme soient mieux détaillés. On réintroduit des pénalités pour homosexualité comme dans l’ancien régime par exemple ? On vire les musulmans comme pendant les croisades ? Tout cela reste bien abstrait…

  10. Le problème c’est qu’en soutenant la candidature d’une catholique radicalisée, vous perdez toute crédibilité lorsque vous dénoncez (à juste titre) les candidates voilées. Mais le FN n’en est plus à une contradiction près. Riposte « laïque »… [rires]

    • Non mortdepeur, RL ne soutient pas sa candidature, il soutient la dissidente persecutée à cause de ses idées. Nuance.

    • @morderire (laïcard radicalisé)

      Rester inflexible sur les Principes Chrétiens sur lesquels reposa la France et notre Civilisation durant plus de Milles ans, alors même que certains soit disant « Chrétiens » se vautrent aujourd’hui dans toutes sortes de compromis laïcards avec l’islam et se soumettent ainsi à la pensée dominante, j’appelle cela du courage.

      Si vous mettez l’islam et le christianisme sur un même pied d’égalité, alors c’est que vous ignorez sur quoi repose les fondations de notre Pays. Des fondations qui je vous le rappelle ne sont pas apparues en 1789.

      Je vous rappelle également que durant plusieurs siècles ce ne sont pas des fanatiques laïcards qui repoussèrent l’islam hors de nos frontières, mais des Chrétiens eux aussi inflexibles sur les Principes.

    • Très cher mort de rire,même si ta remarque n’est pas entièrement infondée, je constate la désinvolture avec laquelle ,tu brocardes cette candidate chrétienne ( quel courage!) mais qu’en revanche le prosélytisme acharné et malsain de l’islam semble te convenir! l’islam après s’être bien foutue de notre gueule : va très certainement se payé notre tête au sens propre comme au figuré,es-tu bien sûr que la tienne ou celle de tes proches ne sera pas dans la pile? Viendra un temps ou tu le regretteras d’avoir sabordé ton pays pour un marché de dupe (un cheval borgne pour un bourricot aveugle!).

  11. LA SEULE CHOSE À FAIRE EFFICACE POUR REVEILLER TOTALEMENT LES FRANÇAIS , C’EST D’APPELER LE PEUPLE A CE QUE TOUS LES PRÉSIDENTS VIVANTS ET MEMBRES DE LEURS GOUVERNEMENTS RESPONSABLE DE L’ ISLAMISATION DE LA FRANCE A COMMENCER PAR GISCARD, ONT ÉGALEMENT FABRIQUÉS LA DETTE PUBLIQUE MONSTRUEUSE QUE LES FRANÇAIS SUBISSENT ET DEVRONT PAYER JUSQU’À LA FONTE DE LA FRANCE ( PERTE DES FRONTIÈRES ,MONNAIE,ARMÉES BIENTÔT POUVOIR POLITIQUE. DONC LE PEUPLE FRANÇAIS DOIT SANCTIONNER SES ESCROCS DE LA POLITIQUE EN EXIGEANT UNE LOI POUR SAISIR DE TOUT LEURS BIENS MOBILIERS ET IMMOBILIERS TOUS SES DIRIGEANT QUI ONT VOLONTAIREMENT APPLIQUÉ UNE POLITIQUE DE L’ÉCHEC POUR FONDRE INSIDIEUSEMENT LA FRANCE DANS U.E POUR CRÉER UN NOUVEAU PAYS  » L’UNION SOVIÉTO- ULTRALIBERAL EUROPÉENNE  » BIENTÔT ABOUTI PAR MACRON.

  12. Pour rappel « Inquisition » vient du latin « inquisitio » signifiant « Enquête » et non « justice expéditive et aveugle » orchestré par des fanatiques.

    A l’inverse d’une « justice » populaire laïque mais totalement aveugle qui au moyen âge se fiait aux seuls « ragots » et autres « commérages », les inquisiteurs menaient quant à eux une enquête préalable et collectaient des preuves avant d’accuser qui que ce soit.

    A l’inverse de cette même « justice » populaire aveugle et analphabète, l’inquisition tenait quant à elle des registres, et c’est grâce à ces mêmes registres inquisitoriaux que des historiens honnêtes ont put démontrés que l’inquisition sauva de nombreux innocents condamnés à tord par la « justice » des laïques.

    • Le tribunal de l’Inquisition n’était en rien une sorte de cour d’appel. Il était la seule juridiction compétente pour juger les individus pour le crime d’hérésie. Les tribunaux des laïques n’ont jamais rien fait d’autre que d’appliquer la sentence prévue en cas d’inquisition.

Les commentaires sont fermés.