Calendrier 2011 : L’UE édite un calendrier mentionnant toutes les fêtes religieuses… sauf les chrétiennes !

Publié le 27 décembre 2010 - par - 758 vues
Share

Calendrier européen 2011

L’Union Européenne vient de sortir un calendrier 2011 mentionnant la date de toutes les fêtes religieuses musulmanes, juives, sikh, hindouistes, etc…….à l’exception absolue des fêtes chrétiennes, Noël n’étant même pas mentionné.

Devant les protestations et se rendant compte qu’ils avaient poussé les choses un peu loin, ils se proposent de retirer ce calendrier et d’en éditer un autre…ne mentionnant plus aucune fête religieuse. Surtout, ne pas avoir à mentionner les fêtes chrétiennes, alors que la grande majorité de la population européenne est tout de même chrétienne ou d’origine chrétienne !

C’est exactement la technique stalinienne d’effacement de l’histoire : il faisait supprimer sur les documents anciens ou actuels toute mention d’un personnage ou d’une idée tombée en disgrâce
C’est la technique de la « novlangue » décrite par Orwell dans « 1984 » : si vous voulez supprimer une idée, supprimez d’abord le vocabulaire exprimant cette idée, et la plus petite mention de cette idée, comme le nom ou même le souvenir d’une fête, ou même la trace d’un souvenir.

C’est ce qui se passe au Canada et en Angleterre avec les fameux « accomodements raisonnables », où on ne doit plus parler de « Joyeux Noël » mais de « Joyeuses fêtes » ou encore de « Joyeux décembre ( !) » . Bien sûr les musulmans continuent à se souhaiter un « Bon Ramadan » ou un « Joyeux Aïd », et il en est de même pour les autres religions. Cette technique du « Joyeuses fêtes » est d’ailleurs appliquée en France par nos élus pour Noël, mais pas pour le Ramadan où on les entend souhaiter un bon Ramadan aux musulmans.

Mais qu’ont-ils tous en tête ? Faire de nous des ectoplasmes décervelés n’ayant plus aucune histoire, aucun passé, des zombis sans mémoire, et pourquoi ? Quelle est cette rage destructrice concernant nos origines chrétiennes (partie de notre héritage pour la plupart d’entre nous, croyants ou non), et uniquement elles, alors qu’une place et un respect démesurés sont attribués au moindre signe de religiosité dès qu’elle n’est pas chrétienne. Toujours deux poids et deux mesures.
Cette rage destructrice frappe également notre histoire, toute notre histoire, et on peut entendre à la radio des gens très sérieux nous dire : la France n’a pas d’histoire ( !).
Il y a vraiment de quoi halluciner !

Messieurs nos dirigeants , dans votre rage de créer « l’homme nouveau » en lui ôtant toute référence, vous allez obtenir l’effet exactement inverse, un soulèvement des consciences contre ce monde d’Orwell que vous voulez mettre en place.

Quant à vos motivations, même en examinant toutes les hypothèses imaginables, elles restent mystérieuses. Que voulez-vous faire exactement de cet « homme nouveau » que vous cherchez à créer ?
Alors qui détient un semblant d’explication à cette rage de destruction qui frappe absolument toutes les classes politiques nationales, européennes, canadiennes ou américaines ?
Que diable ont-ils en tête ?

Nous sommes entrés de plein pied dans le monde d’Orwell et de la Novlangue.

Martine Chapouton

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.